Bienfaits du ginseng pour la santé

Avantages du ginseng

En bref -

  • Le ginseng est considéré un adaptogène ce qui signifie qu’il aide votre corps à résister au stress mental et physique
  • Le ginseng américain peut stimuler votre système immunitaire, fonctionner comme un antioxydant, apaiser les maladies inflammatoires et agir comme un tonique contre le stress
  • Le ginseng asiatique a des propriétés stimulantes et peut être utile pour la santé cardiaque, les maladies neurodégénératives, la stimulation de la performance mentale et plus
  • Le ginseng sibérien n’est pas du vrai ginseng et contient des composés bioactifs différents des ginsengs américain et asiatique
Taille du texte:

Dr. Mercola

Le ginseng est l’un des compléments alimentaires végétaux les plus populaires, bien connu pour son utilisation traditionnelle afin de stimuler la mémoire et l'énergie. Toutefois, il a aussi de nombreuses autres utilisations. Pour commencer, le ginseng est considéré un adaptogène ce qui signifie qu’il aide votre corps à résister au stress mental et physique.

Pour approfondir ses avantages, il est nécessaire de comprendre d’abord les différents types de ginseng disponibles. Il existe trois variétés principales, chacune ayant ses propres caractéristiques, même si seulement deux d’entre elles sont réellement du ginseng :

  • Le ginseng américain (Panax quinquefolius) : cette racine brune et noueuse contient des ginsénosides qui seraient responsables de la plupart de ses propriétés médicinales. La médecine chinoise qui utilise le ginseng depuis des milliers d'années, considère le ginseng américain comme un tonique apaisant et rafraîchissant.
  • Le ginseng asiatique (Panax ginseng) : parfois appelé ginseng coréen, le ginseng asiatique contient également des ginsénosides, quoique dans des proportions différentes du ginseng américain et est considéré comme une plante adaptogène. Selon la médecine chinoise, le ginseng asiatique est un stimulant piquant.
  • Le ginseng sibérien (Eleutherococcus senticosus) : le ginseng sibérien n’est pas du vrai ginseng et ne contient pas de ginsénosides. Ses composants actifs sont appelés éleuthérosides et stimulent votre système immunitaire.

Cependant, comme les ginsengs américain et asiatique, le ginseng sibérien est un adaptogène traditionnellement utilisé pour augmenter l’énergie, stimuler le système immunitaire et améliorer l’espérance de vie.

Quels sont les bienfaits du ginseng américain pour la santé ?

Le ginseng américain ne peut pas être utilisé à des fins médicinales avant d’avoir atteint l’âge de six ans au moins (les rides autour du cou de la racine indiquent son âge). En raison de la surexploitation, le ginseng américain est menacé d'extinction dans la nature et est très coûteux à l'achat, même s’il est maintenant aussi cultivé dans des fermes.

La plupart des recherches à ce jour ont étudié le ginseng asiatique, mais les études qui ont été effectuées pour la variété américaine du ginseng suggèrent qu'il peut stimuler votre système immunitaire, fonctionner comme un antioxydant et apaiser les maladies inflammatoires. Il peut également être utile comme tonique contre le stress quotidien. Selon une étude publiée dans la revue américaine des épices et des plantes médicinales (Journal of Herbs, Spices & Medicinal Plants) :

Le ginseng [américain] est traditionnellement connu pour réguler les fonctions corporelles et soulager de nombreuses affections résultant du stress physiologique. On considère que les effets bénéfiques sont dus à une influence non-spécifique sur la production et l’utilisation des hormones régulatrices.

En tant qu’« adaptogène », le ginseng présente des propriétés contre la fatigue, contre le stress et contre le vieillissement, ainsi que des propriétés pour l’amélioration générale de la performance mentale et physique, reconnues dans les revendications thérapeutiques autorisées par une pléthore de circonscriptions réglementaires internationales.

Les autres avantages incluent :

Mémoire : on a découvert que le ginseng américain améliore la mémoire de travail et l'humeur chez les personnes jeunes et aussi chez les adultes d'âge moyen.
Une autre étude a révélé « une amélioration significative de la mémoire de travail après l'administration de ginseng américain ».
Diabète: le ginseng américain semble avoir des propriétés antidiabétiques. Dans une étude menée sur les animaux, l’extrait de racine de ginseng américain a conduit à la perte de poids et à la diminution des niveaux de sucre dans le sang chez les souris atteints de diabète de type 2.
On a aussi montré que le ginseng augmente la sensibilité à l'insuline chez les individus sains.
Cancer : le ginseng américain a des propriétés anticancéreuses qui semblent supprimer la croissance tumorale. Il a montré un potentiel particulier dans le traitement du cancer colorectal. Rhume et Grippe : les personnes âgées qui ont pris un extrait de ginseng américain ont montré une réduction de 48 pour cent de risque relatif et une réduction de 55 pour cent de la durée d'une maladie respiratoire.
On a aussi découvert que cette plante peut être « un traitement sûr et efficace pour réduire le risque absolu de rhumes récurrents et le nombre moyen de rhumes par personne ».
TDAH : Une combinaison de ginseng américain et de ginkgo biloba peut améliorer les symptômes de trouble de déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH) chez les enfants et chez les adolescents. Fonction du système immunitaire : on a aussi découvert que le ginseng américain stimule le système immunitaire, aidant votre organisme à combattre infections et les maladies.

Quelles sont les avantages médicaux du ginseng asiatique ?

Si vous vous demandez quel type de ginseng prendre, prenez en considération ceci : si vous cherchez une plante médicinale pour diminuer les problèmes liés au stress, le ginseng américain est la version la plus rafraîchissante ou apaisante des deux. Le ginseng asiatique est jugé chauffant et n’est généralement pas recommandé pour soulager le stress.

On pense que les différences dans les niveaux des huit ginsénosides principales expliquent les différentes caractéristiques des plantes. Par exemple, le ginseng asiatique contient des quantités similaires des ginsénosides Rb1 et Rg1, tandis que le ginseng américain a très peu de Rg1.

LeRg1 est considéré comme un stimulant du système nerveux central (SNC), un combattant de la fatigue et un activateur de la performance mentale.

À titre de comparaison, le Rb1 est un dépresseur du SNC ayant des propriétés tranquillisantes et antipsychotiques. Comme il est écrit dans la revue de Phytochimie (Phytochemistry) :

Puisque le ginseng américain a un ratio inférieur de Rg1/Rb1, il semble calmer le SNC. En revanche, le ginseng asiatique semble stimuler le SNC. 

En plus, tandis que le ginseng américain semble présenter un potentiel contre le diabète de type 2, les résultats sont moins clairs pour le ginseng asiatique. Alors que certaines recherches suggèrent un avantage pour le diabète, d’autres recherches ont indiqué qu’il peut augmenter les niveaux de sucre dans le sang, de sorte que c’est un domaine qui exige des études supplémentaires. Tout en gardant cet aspect à l’esprit, en quoi le ginseng asiatique pourrait-il être également bénéfique ?

Santé cardiaque : le ginseng semble avoir un potentiel dans la protection de la santé cardiaque, y compris les effets antihypertenseurs et la protection contre l'insuffisance cardiaque. Le ginseng asiatique, en particulier, a la capacité de protéger contre les symptômes des maladies cardiaques et de maintenir des niveaux sains du cholestérol.

La santé cardiaque est un autre domaine dans lequel les effets des ginsengs asiatique et américain doivent être étudiés de façon plus approfondie, car il paraît que chaque type a des effets cardiaques différents.

Certaines recherches suggèrent que le ginseng asiatique augmente la pression artérielle à des doses normales, mais l’abaisse à des doses plus élevées, donc soyez prudent avec son utilisation si vous avez une pression artérielle élevée.

Maladies neurodégénératives : on a accumulé des preuves indiquant que le ginseng asiatique peut avoir des propriétés neuroprotectrices, y compris le maintien de l'homéostasie et des activités anti-inflammatoires, antioxydantes, anti-apoptotiques et immunostimulantes.

La plante médicinale pourrait être utile pour la maladie de Parkinson, la maladie d'Alzheimer, la maladie de Huntington, la sclérose en plaques et pour d'autres troubles neurologiques.

Attaque cérébrale: les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires du ginseng asiatique semblent utiles comme stratégie  neuroprotectrice prometteuse pendant une attaque.
Selon une étude publiée dans la revueFrontiers in Cellular Neuroscience(Frontières de la neuroscience cellulaire) « Il peut… empêcher la mort neuronale à la suite d’un accident vasculaire cérébral diminuant ainsi les dommages anatomiques et fonctionnels de l’attaque ».

Fatigue liée au cancer (CRF) : la CRF est le symptôme le plus fréquent chez les patients atteints de cancer. Ceux qui ont utilisé des hautes doses de ginseng asiatique (800 mg par voie orale par jour pendant 29 jours) ont signalé une amélioration de la fatigue, de la qualité de vie, de l'appétit et de la qualité du sommeil.

Cancer : selon une étude publiée dans la revue de Alternative Medicine(médecine alternative), « Les mécanismes par lesquels on considère que le ginseng asiatique peut avoir un rôle potentiel comme agent préventif et comme agent de traitement du cancer comprennent l'atténuation des dommages à l'ADN, la carcinogenèse anti-inflammatoire, la chimioprévention antioxydante, l’induction de l'apoptose, l’inhibition de la prolifération des cellules cancéreuses, et l'immunomodulation.

Des études ont montré la capacité du ginseng pour réparer et inverser la différenciation cellulaire dans les cellules d’hépatome, de mélanome et d'adénocarcinome ...

Le ginseng asiatique a montré des résultats prometteurs dans le traitement de plusieurs types de cancer, y compris la leucémie, le mélanome et le cancer du côlon, de l'estomac, du foie, du rein, de l'ovaire, de la prostate et du poumon ».

Rhume et grippe : Tout comme le ginseng américain, le ginseng asiatique semble stimuler le système immunitaire. Dans une étude, les personnes qui ont pris 400 mg de ginseng asiatique par jour pendant quatre mois ont eu moins de rhumes et les rhumes dont ces personnes ont souffert ont été plus courts.

Dysfonction érectile : le ginseng asiatique peut être bénéfique dans le traitement de la dysfonction érectile et il peut également améliorer la production de sperme, l’activité sexuelle et la performance sexuelle.

Performance mentale : le ginseng asiatique semble stimuler la vigilance ainsi que la pensée et l'apprentissage.
Selon l'Université du Maryland, « Les premières recherches montrent que le ginseng asiatique peut améliorer les performances visant des aspects tels que le calcul mental, la concentration, la mémoire, etc. »

Les symptômes de la ménopause :il y a certaines preuves suggérant que le ginseng asiatique peut aider à améliorer certains symptômes de la ménopause, en particulier la dépression et le bien-être.

Pourquoi utilise-t-on le ginseng sibérien ?

Comme mentionné plus haut, le ginseng sibérien n’est pas vraiment du ginseng, même s’il est souvent confondu avec cette plante médicinale. Les principales utilisations du ginseng sibérien sont la stimulation du système immunitaire pour augmenter l'énergie et la vitalité et il est aussi employé comme plante adaptogène pendant les périodes de stress.

On a aussi découvert que le ginseng sibérien a des propriétés antivirales et réduit le nombre de récidives d'herpès chez les personnes ayant l'herpès simplex virus de type 2. La Commission E allemande a approuvé le ginseng sibérien « comme tonique pour la dynamisation et la fortification dans des périodes de fatigue et débilité ou de capacité diminuée de travail et de concentration. Le ginseng a également été approuvé pour être utilisé pendant la convalescence. »

Conseils d’utilisation du ginseng

L'utilisation à court terme du ginseng est considérée comme sûre chez les adultes. Il est préférable que le ginseng asiatique soit administré en cycles, chaque jour pendant deux à trois semaines, ensuite prendre une pause de deux à trois semaines. En choisissant un supplément, le ginseng fermenté peut permettre une absorption plus rapide, plus cohérente par rapport aux variétés non-fermentées.

Et si vous choisissez le ginseng asiatique, recherchez la variété non pelée (parfois appelé ginseng rouge), puisqu’il conservera plusieurs de ses composés bioactifs.

Même s’il n’existe généralement aucun danger, s’il est pris à fortes doses, le ginseng peut conduire à la nervosité ou à l'insomnie. Vous devez également faire preuve de prudence en utilisant le ginseng si vous êtes enceinte ou allaitante, ou si vous prenez certains médicaments, y compris :

  • Médicaments contre le diabète
  • Médicaments anticoagulants tel que la warfarine
  • Antidépresseurs appelés IMAO (inhibiteurs de la monoamine oxydase)
  • Médicaments ou stimulants antipsychotiques
  • Morphine