Café noir le matin et thé vert l'après-midi


Théière

En bref -

  • Des recherches de plus en plus nombreuses suggèrent que le café pourrait offrir une protection contre un certain nombre de maladies, notamment contre le cancer, le diabète de type 2, les maladies cardiaques et la maladie de Parkinson. Il permet aussi d'améliorer les performances sportives
  • Il a été démontré que le thé vert est également bénéfique pour le cœur, les os et la vue, et pourrait protéger du diabète de type 2 et du cancer. Une consommation à long terme pourrait aussi favoriser la perte de poids
  • La qualité est primordiale tant pour le café que pour le thé. Le café le plus sain est un café biologique de torréfaction sombre, fraîchement moulu à partir de grains de café entiers, et bu « noir ». Pour le thé, préférez également un thé biologique cultivé dans un environnement sain
Taille du texte:

Dr. Mercola

Le thé et le café sont parmi les boissons les plus consommées dans le monde. Le thé est la boisson la plus consommée après l’eau, 2 milliards de personnes en buvant chaque matin. 87% des personnes de la génération Y indiquent également en boire régulièrement.

Le café et le thé contiennent tous deux de la caféine (bien qu’il existe également des variétés décaféinées), qui est associée à certains effets néfastes pour la santé tels que pression artérielle élevée, maux d’estomac et anxiété.

Toutefois, le café comme le thé contiennent d'autres ingrédients bienfaisants qui pourraient compenser les inconvénients de la caféine.

On trouve parmi ces ingrédients des antioxidants bénéfiques et, selon les chercheurs, le café en est la source principale, non en raison de sa forte teneur en antioxydants, mais en raison du volume consommé. Les antioxydants pourraient même aider à neutraliser les effets néfaste de la caféine naturellement présente dans le café.

Mises en garde à propos du café

Soyez prudent, cependant, car la plupart des cafés sont lourdement contaminés par des pesticides. C’est en fait l'une des cultures les plus fortement traitées. Donc, lorsque l’on parle des bienfaits du café, il est clair que nous parlons de café bio (provenant idéalement du commerce équitable), cultivé sans pesticides.

Un autre inconvénient est que la plupart des cafés du marché sont aujourd’hui rances, composés de grains moulus qui ne peuvent tenir plus d'une semaine sans se dégrader. Ceci est dû au fait que le taux de rancidité augmente considérablement une fois les grains moulus. C’est pourquoi la plupart des paquets de café vendus dans les magasins d’alimentation sont déjà dégradés.

Tout ce que vous en tirerez, c’est la caféine. Vous ne profiterez pas de ses bons cofacteurs nutritionnels. Un autre principe de base pour profiter des bienfaits du café est donc de le moudre vous-même.

Ensuite, vous devez vous assurer qu’il est correctement torréfié. Les aliments aux pigments les plus sombres sont souvent les plus sains, et les cafés à torréfaction foncée, tels que les torréfactions françaises, ou celles pratiquées pour les expressos ou le café turc, ne font pas exception à la règle.

Une étude réalisée en 2011 a révélé une perte de poids significative chez des volontaires pré-obèses grâce au café de torréfaction foncée, la torréfaction légère n’ayant eu aucun effet. Le café de torréfaction foncée produit également une plus grande quantité d’une certaine substance chimique prévenant l’excès d'acidité dans l’estomac, il peut donc être plus doux pour votre estomac.

Pour résumer, le café le plus sain est bio, fraîchement moulu et bu noir, ce qui veut dire sans lait ni sucre. Ajouter un produit laitier peut gêner l'absorption par votre organisme des acides chlorogéniques bienfaisants, et un ajout de sucre contribuerait à la résistance à l’insuline, qui est au cœur de la plupart des maladies chroniques.

Enfin, si vous utilisez une cafetière à filtres, n’utilisez surtout pas de filtres blanchis. Les filtres blancs immaculés sont blanchis au chlore, et une partie de ce chlore passe dans le café pendant le processus d’infusion. Les filtres blanchis peuvent également contenir de dangereux sous-produits de désinfection, tels que la dioxine.

La qualité est essentielle aussi pour le thé

Le thé présente aussi des problèmes. Les plants de thé vert sont connus pour absorber de façon particulièrement efficace le plomb présent dans le sol, qui est ensuite acheminé vers les feuilles de la plante.

Les régions très touchées par la pollution industrielle, comme la Chine (d’où provient presque 90% de la production mondiale), peuvent présenter des quantités importantes de plomb.

Bien qu'il soit peu probable que le plomb contenu dans les feuilles de thé passe réellement dans le thé, si vous consommez du thé vert Matcha, (qui contient la feuille de thé entière moulue ), il est particulièrement important qu’il provienne du Japon et non de Chine.

Le thé vert et le thé noir sont tous deux naturellement riches en fluorure, même en étant cultivés de façon biologique sans pesticides. Ceci est au dû fait que la plante absorbe le fluorure par l’intermédiaire de son système racinaire, notamment le fluorure naturellement présent dans le sol.

Donc comme pour le café, lorsque vous choisissez un thé, optez pour du bio (pour éviter les pesticides), cultivé dans un environnement sain (pour éviter le fluorure, les métaux lourds et autres toxines présents dans les eaux et les sols contaminés). Un environnement sain est essentiel pour produire un thé pur de qualité.

Les bienfaits du café pour le cœur

Je ne bois personnellement pas de café, et je peux compter sur les doigts d'une main les tasses que j'ai bues dans ma vie. J’obtiens la majeure partie de ma dose journalière de polyphénols en prenant 3 cuillères à soupe de fèves de cacao décortiquées fraichement moulues, qui offrent bien plus de bienfaits que ceux du café mentionnés dans cet article, en raison de leur plus forte teneur en polyphénols.

Mais si vous appréciez le café, vous serez agréablement surpris d'apprendre qu’un café cultivé, récolté et torréfié correctement peut s'avérer très sain.

On pensait autrefois que le café pouvait augmenter votre pression artérielle, au moins temporairement. Cependant des études menées sur le plus long terme n'ont pas pu établir de relation, et on pense aujourd'hui que les personnes développent peut-être une intolérance aux effets hypertensifs du café.

Une recherche plus récente suggère que le café pourrait en réalité être assez bon pour votre santé :

  • Une méta-analyse portant sur les données de 11 études et presque 480.000 personnes a révélé que boire 2 à 6 tasses de café par jour réduit le risque d’AVC.
  • L'analyse a aussi permis de constater que boire 1 à 4 tasses de café par jour permet de réduire de façon significative le risque de maladie coronarienne chez les femmes et que la consommation de café est inversement associée au risque de contracter un diabète de type 2

  • Une autre étude a montré qu’une consommation modérée de café réduit les risques d’être hospitalisé pour des problèmes de rythme cardiaque
  • Des chercheurs japonais ont démontré que boire une tasse de café peut entrainer une augmentation du flux sanguin dans les petits vaisseaux de 30%, ce qui peut soulager votre cœur. L’effet dure environ 75 minutes
  • Les chercheurs du Centre Médical Beth Israel Deaconess et l’École de santé publique de Harvard ont également découvert qu’une consommation modérée de café, équivalente à environ 25 cl par jour, peut protéger contre les défaillances cardiaques
  • La recherche a également montré que la consommation de café est inversement proportionnelle à une mort prématurée. Plus la consommation de café est élevée, plus le risque de décès diminue, notamment les décès dus à des maladies cardiaques ou respiratoires, à des AVC, au diabète et à des infections

Autres bienfaits du café pour le cœur

Une consommation élevée de café est également associée à une incidence significativement plus basse de maladie de Parkinson, et la caféine pourrait aider les personnes atteintes de la maladie de Parkinson à contrôler leurs mouvements, d'après une étude plus récente. Le cancer du foie et les maladies hépatiques sont également inversement associés à la consommation de café. Il est intéressant de noter que le café contient un ingrédient qui protège de la cirrhose alcoolique.

D’après une étude, boire deux tasses ou plus de café par jour peut réduire votre risque de mourir d’une cirrhose du foie de 66%. Une recherche italienne a également établi que la consommation de café peut réduire votre risque de développer un cancer du foie de 40% environ, et si vous buvez trois tasses par jour, le risque peut être réduit de plus de la moitié.

Les bienfaits du thé pour la santé

Le thé le plus consommé est le thé noir ; toutefois, pour optimiser les bienfaits de votre consommation de thé, vous pourriez envisager d'y ajouter, ou de changer pour du thé vert . Le thé vert est reconnu comme une importante source d’épigallocatéchine gallate (EGCG), un polyphénol de type catéchine, et d'autres antioxydants.

L’un des choix les plus sains est le thé vert Matcha, qui est aussi mon préféré.
Puisqu’il est fait de feuilles de thé entières moulues, il peut contenir jusqu'à 100 fois la quantité d’EGCG d’un thé vert infusé classique. Par contre, je le répète, pour éviter une contamination au plomb, choisissez un thé Matcha cultivé au Japon plutôt qu’en Chine. Préférez aussi les variétés torréfiées à la vapeur plutôt que grillées ou poêlées.

Boire du thé vert est associé à une mortalité réduite, toutes causes confondues, y compris les maladies cardiaques. Les effets globaux de la consommation de thé vert comprennent également les bienfaits suivants :

Santé cardiaque Le thé vert améliore à la fois la circulation sanguine et la capacité de vos artères à se détendre, la recherche suggérant que quelques tasses de thé vert par jour peuvent aider à prévenir l’artério­sclérose, les thromboses cérébrales, les crises cardiaques et les AVC.
Diabète de type 2 Une étude a révélé que les personnes consommant 6 tasses ou plus de thé vert chaque jour avaient 33% de risques en moins de développer un diabète de type 2 que celles consommant moins d'une tasse par semaine.
Perte de poids Il existe des preuves démontrant que la consommation des catéchines du thé vert sur le long terme est efficace pour brûler les graisses et fonctionnerait en association avec d'autres substances chimiques pour augmenter le taux d’oxydation des graisses ainsi que la thermogénèse.
Santé des os D'après une étude conduite sur les animaux, les polyphénols du thé vert associés à une forme de vitamine D appelée l’alfacalcidol pourraient booster la structure et la solidité des os.
Santé visuelle Les catéchines contenues dans le thé vert offriraient une protection contre le glaucome et d'autres maladies des yeux, la recherche ayant découvert que les composants circulent de votre système digestif vers les tissus oculaires. Au cours de l’étude, les catéchines présentes dans le thé vert étaient absorbées par différentes parties des yeux, entre 30 minutes et 12 heures après que les rats aient bu le thé.
Cancer Il a été démontré que les composants du thé vert régulent à la baisse l’expression des protéines impliquées dans l’inflammation, la signalisation cellulaire, la motilité cellulaire et l’angiogénèse, et il a été rapporté par ailleurs une association entre la consommation de thé vert et une diminution du risque de cancer (notamment des ovaires et du sein). 

Une recherche antérieure a montré que les polyphénols du thé vert agissent sur les voies moléculaires pour stopper la production et la propagation des cellules tumorales. Ils gênent également le développement des vaisseaux sanguins qui nourrissent les tumeurs.

Les épigallocatéchine gallate, ou EGCG, présents dans le thé vert, agissent comme des agents anti-angiogéniques et anti-tumeur, et aide à moduler la réponse des cellules tumorales à la chimiothérapie.

Café noir le matin et thé vert l'après-midi

Bien que la recherche suggère que vous puissiez boire jusqu’à cinq tasses de café par jour sans encourir d’effets néfastes, je pense que cela peut être trop pour de nombreuses personnes, si l'on tient compte en particulier de la fatigue surrénale, qui est une affection courante. L'une des façons d’équilibrer les risques et bienfaits serait de limiter votre consommation de café à une à deux tasses le matin, puis de boire du thé vert l'après-midi. Souvenez-vous également que pour profiter des bienfaits thérapeutiques du café, il doit être :

  • Bio : la majeure partie du café cultivé de nos jours est lourdement contaminé par des pesticides. C’est d'ailleurs l'une des cultures les plus fortement traitées. Tout café que vous buvez doit donc être biologique, et cultivé sans pesticides.
  • Grains frais entiers : achetez de préférence du café en grains pour le moudre vous-même et éviter qu'il ne rancisse. Du café moulu risque d’être rance avant même que vous ne le buviez.
  • Séché et torréfié correctement : le café doit avoir un arôme et un goût frais, et non rance. Si votre café ne sent pas bon, il est probablement rance et de qualité médiocre. Les torréfactions foncées peuvent apporter plus de bienfaits et être plus digestes que les cafés de torréfaction claire.
  • Noir : buvez votre café noir, sans sucre ni crème. En ajoutant du sucre, vous anéantirez tous les bienfaits énoncés ci-dessus en provoquant un pic d’insuline, et une résistance à l’insuline.

Une dernière mise en garde : il est conseillé aux femmes enceintes de ne pas boire de café du tout, car la caféine peut avoir un impact significatif sur le développement du fœtus. Elle est capable de traverser le placenta et une étude de 2008 a découvert que deux tasses de café bues au cours de la grossesse pouvaient suffire à affecter le développement du cœur du fœtus et à réduire la fonction cardiaque de l’enfant pour toute sa vie.

La caféine n’offrant aucun bienfait à votre enfant, mais uniquement des dangers potentiels, je conseille vivement aux femmes enceinte d’éviter toutes formes de caféine, y compris le café et le thé caféiné.