Pour l’huile de tea-tree : hip, hip, hip, hourra !

Huile Tea-tree

En bref -

  • L’huile de tea tree est appréciée depuis longtemps pour ses propriétés antifongiques, antibactériennes et antivirales.
  • Dans les années 20, elle était utilisée en médecine dentaire et en chirurgie pour nettoyer les plaies et prévenir les infections. Les chirurgiens estimaient qu’elle était plus efficace que l’acide carbolique, l'antiseptique couramment utilisé à cette époque.
Taille du texte:

Pratique, économique, elle offre de nombreux usages pour la santé et la maison - il n’est pas surprenant que l’huile de tea tree soit considérée comme « l’huile à tout faire » parmi toutes les huiles naturelles à base de plantes. Voici ce qu’il faut savoir à propos de l’huile de tea tree.

Qu’est-ce que l’huile de tea tree ?

L’huile de tea tree, ou huile de mélaleuca, est faite à partir des feuilles de l’arbre à thé (Melaleuca alternifollia), un membre de la famille du myrte, qui est originaire d’Australie. Son nom lui a été donné par le lieutenant James Cook dans les années 1770, lorsqu’il vit les indigènes australiens faire infuser les feuilles de cet arbre comme du thé.

Plus tard, il fit infuser ses propres cuvées de thé et en donna à son équipage pour prévenir le scorbut.

L'arbre à thé est très prisé des communautés aborigènes australiennes pour son pouvoir de guérison unique. D'après l’université de Sidney, de nombreuses communautés aborigènes de la côte est de l’Australie ont très longtemps utilisé l'arbre à thé comme antiseptique pour soigner les problèmes de peau. Ils en écrasaient simplement les feuilles et les appliquaient sur les coupures, les brûlures et les infections.

Ce n’est que dans les années 1920, lorsque Arthur Penfold, un chimiste du gouvernement australien, publia une série d'articles sur les propriétés antiseptiques de l’huile de tea tree, que les bienfaits de cette huile ont été largement connus.

Grâce aux méthodes modernes de distillation, les fabricants sont aujourd’hui capables de produire une huile de tea tree d’une couleur jaune ou dorée, très pâle voire transparente, d’un parfum frais proche du camphre.

Utilisations de l’huile de tea tree

L’huile de tea tree est appréciée depuis longtemps pour ses propriétés antifongiques, antibactériennes et antivirales. Dans les années 20, elle était utilisée en médecine dentaire et en chirurgie pour nettoyer les plaies et prévenir les infections. Les chirurgiens estimaient qu’elle était plus efficace que l’acide carbolique, l'antiseptique couramment utilisé à cette époque.

L’huile de tea tree est devenue plus populaire encore depuis quelques années et est aujourd'hui incorporée dans des savons, des shampoings, des lotions et autres produits de soins corporels. L'huile de tea tree offre également de nombreuses utilisations pour la maison.

Un article publié dans Mother Nature Network cite une liste de neuf utilisations possibles de l’huile de tea tree dans la maison, dont voici un extrait :

  • Nettoyant pour les brosses à dent – Une goutte d’huile de tea tree peut désinfecter votre brosse à dent qui est un terrain propice aux moisissures et bactéries.
  • Traitement anti-moisissures – Ajoutez-en une goutte dans une tasse d’eau, vaporisez les moisissures puis essuyez. Pour obtenir un désinfectant naturel, vous pouvez également verser quelques gouttes d’huile de tea tree et saupoudrez du bicarbonate de soude sur les surfaces à nettoyer de votre salle de bain et de votre cuisine.
  • Anti-parasites naturel - Le parfum fort de l’huile de tea tree repousse naturellement les fourmis et autres insectes. Je recommande aussi, pour fabriquer un anti-insectes naturel, de mélanger quelques gouttes d'huile de tea tree avec de l’huile de noix de coco.
  • Rafraichissant pour le linge - En ajoutant quelques gouttes de cette huile à votre lessive, vous donnerez à votre linge une bonne odeur de frais et vous éliminerez les microorganismes qui se cachent dans votre lave-linge.

Composition de l’huile de tea tree

L’huile de tea tree comprend plus de 100 composants, mais les principaux sont des hydrocarbures terpéniques : des monoterpènes, des sesquiterpènes, et leurs alcools. La lumière, la chaleur, l’exposition à l’air et à l’humidité peuvent affecter la stabilité de l’huile de tea tree, il faut donc la conserver dans un flacon étanche et la ranger dans un endroit sombre, fais et sec.

Bienfaits de l’huile de tea tree

L’huile de tea tree a la réputation d’être un remède polyvalent, efficace tant comme démaquillant que pour traiter les verrues. De nombreuses études ont été menées pour prouver les bienfaits potentiels de l’huile de tea tree dans le traitement de certaines affections :

  • L'acné - Une étude comparative publiée dans le Medical Journal of Australia a démontré que l’huile de tea tree et le peroxyde de benzoyle améliorent tous deux l'acné des patients de façon significative. Bien que l’huile de tea tree soit plus longue à agir, elle provoque moins d’effets secondaires que le peroxyde de benzoyle.
  • Les infections fongiques - Une étude publiée dans le journal Tropical Medicine and International Health a révélé que le traitement des onychomycoses des ongles de pieds avec une pommade à 2% de buténafine et 5% d’huile de tea tree guérit 80% des patients.
  • Les infections bactériennes – Une étude de 2004 financée par le National Center for Complementary and Alternative Medicine (NCCAM) a découvert que l’huile de tea tree peut être utilisée comme traitement adjuvant pour les plaies et peut même aider à traiter des infections graves, telles que le Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM). Toutefois, les essais cliniques précis à grande échelle manquent, et le jury en est encore à déterminer si l’huile de tea tree présente réellement ce potentiel.

Des études cliniques à plus petite échelle sur l’huile de tea tree ont révélé ses possibilités dans le traitement du pied d'athlète, des pellicules, des poux, de la gingivite et des infections génitales. 

En aromathérapie, l’huile de tea tree est réputée pouvoir aider à soulager les congestions pulmonaires et cérébrales, les nez bouchés et autres symptômes du rhume et de la grippe, en particulier lorsqu’elle est utilisée en inhalation humide. L’inhalation de la vapeur débouche les voies nasales congestionnées et tue les bactéries.

Ajouter une huile essentielle antivirale telle que l’huile de tea tree la rend d'autant plus efficace. Ajoutez simplement quelques gouttes d’huile dans un bol d’eau (purifiée) bouillante, couvrez-vous la tête d'une serviette et respirez les vapeurs pendant 5 à 10 minutes. Ajouter quelques gouttes d’huile de tea tree à l’eau de votre bain peut aussi empêcher un rhume de se développer.

Comment fabriquer de l’huile de tea tree

Les fabricants d'huile de tea tree à grande échelle utilisent la distillation à la vapeur pour extraire le produit. Mais si vous disposez de feuilles de tea tree fraiches, vous pouvez facilement en faire de l’huile. Voici le procédé, étape par étape, proposé par OfftheGridNews.com :

  1. Placez les feuilles dans une casserole et couvrez-les d’eau. Placez un panier à vapeur dans la casserole, sur les feuilles et l’eau.
  2. Posez un bol à mesurer dans le panier vapeur.
  3. Posez le couvercle sur la casserole, à l’envers, la poignée du couvercle tournée vers le bol à mesurer.
  4. Faites bouillir l’eau pour faire cuire les feuilles à la vapeur. L’eau va se condenser et s'évaporer, et la condensation va couler le long de la poignée du couvercle dans le bol à mesurer.
  5. Mettez environ quatre glaçons sur le dessus du couvercle à l’envers pour accélérer la condensation de la vapeur.
  6. Éteignez le feu lorsque la glace a fondu.
  7. Otez le couvercle et versez l’eau des glaçons dans l’évier, puis retirez le bol à mesurer en verre.
  8. Versez le contenu du bol à mesurer dans un entonnoir de séparation en vous assurant que le robinet au fond de l'entonnoir est fermé. Fermez le dessus de l’entonnoir et secouez vigoureusement.
  9. Inversez l’entonnoir et ouvrez le pour libérer la pression. L’huile flotte alors au dessus de l’eau, les deux substances étant bien séparées.
  10. Placez une bouteille en verre sous le robinet et laissez couler l’eau. Versez l’huile dans une bouteille en verre teintée.
  11. Répétez le processus jusqu’à trois fois supplémentaires pour extraire davantage d’huile des feuilles.

Comment l’huile de tea tree fonctionne t-elle ?

Les substances chimiques de l’huile de tea tree sont capables de tuer bactéries et champignons et de réduire les réactions allergiques de la peau. Les experts pensent que l’élément le plus bénéfique de l’huile de tea tree est sa forte teneur en terpène.

D’après le Dr. Aurora DeJuliis, dermatologue et esthéticienne basée dans le New Jersey, les terpènes sont un type d'huile volatile dont il a été démontré qu’elles détruisent les bactéries.

Toutefois, je vous recommande d'utiliser l’huile de tea tree avec précaution - elle est destinée à être utilisée de façon topique. Certains bains de bouche ou dentifrices contiennent de l’huile de tea tree mais sont généralement sans danger car ils ne sont pas avalés.

L’huile de tea tree pure peut provoquer une irritation de la peau, c’est pourquoi elle est souvent diluée avec d'autres ingrédients naturels, tels que du miel brut ou de l’huile de noix de coco. Le pourcentage de dilution de l’huile de tea tree dépend de l’utilisation que l’on souhaite en faire.

Par exemple, le traitement de l'acné ne nécessite que 5 à 15% d’huile de tea tree. Pour des infections fongiques, on utilise des dilutions de 70 à 100%.

L’huile de tea-tree est-elle sûre ?

La réponse est oui, tant qu’elle est appliquée de façon topique, en quantité approprié, et NON avalée. Cette huile peut être irritante pour votre peau, en particulier si vous l’utilisez pour la première fois. Je vous recommande de commencer par de faibles concentrations jusqu'à ce que vous ayez déterminé votre seuil de tolérance.

Il est également recommandé de déterminer si vous êtes allergique à l’huile de tea tree avant de l’utiliser. Appliquez pour cela une petite quantité dans le pli du coude pour observer une éventuelle réaction.

La NCCAM recommande d'éviter l’huile oxydée, qui aurait été exposée à l’air, car elle pourrait provoquer bien plus d’allergies que l’huile de tea tree fraiche. Évitez également l’utilisation d’huile de tea tree non diluée pour éviter les irritations.

Utilisez-la plutôt sous forme de gel, de crème ou de lotion. Procurez-vous un produit destiné à une utilisation topique, 100% naturel, qui contient de l’huile de tea tree en quantité sure.

Les risques liés à l’huile de tea tree

L’huile de tea tree contient une quantité variable de 1,8-cinéol, un irritant pour la peau qui peut provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes. Les rougeurs sont généralement modérées et démangent, mais elles peuvent également donner lieu à des ampoules. Des réactions allergiques graves peuvent également se produire. Des cas de vertiges ou de gonflement de la gorge ont également été rapportés.

N’AVALEZ PAS l'huile de tea tree. Elle peut provoquer des réactions graves telles que rougeurs, anomalies des cellules sanguines, diarrhées, douleurs gastriques, nausées, vomissements, somnolence, hallucinations et ataxie (perte de contrôle musculaire dans les bras et les jambes).

L'huile de tea tree peut également être toxique si elle est ingérée par un animal. Des vétérinaires toxicologues ont découvert que l’huile de tea tree non diluée appliquée en grande quantité sur la peau de chats ou de chiens pouvait provoquer une réaction d’hypersensibilité (allergie).

Si vous êtes allergique à l’eucalyptol, utilisez l’huile de tea tree avec précaution car de nombreuses formules sont associées à de l’eucalyptol.