L’huile de maïs : mise en garde importante à propos de cette huile végétale


Huile de maïs

En bref -

  • Les huiles que vous utilisez en cuisine doivent absolument être suffisamment stables pour résister aux changements chimiques lorsqu’elles sont portées à des températures élevées. Les huiles végétales polyinsaturées, notamment les huiles de maïs, de canola, et de soja, oxydent le cholestérol et sont néfastes pour votre santé.
Taille du texte:

Cuire vos aliments, c’est prendre le risque de provoquer des dommages dus à la chaleur. Les huiles que vous utilisez en cuisine doivent donc absolument être suffisamment stables pour résister aux changements chimiques lorsqu’elles sont portées à des températures élevées.

Les huiles végétales polyinsaturées, notamment les huiles de maïs, de canola, et de soja, oxydent le cholestérol et sont néfastes pour votre santé. Découvrez les dangers de l'huile de maïs en cuisine - et si cette huile peut avoir d'autres utilisations intéressantes.

Qu’est-ce que l’huile de maïs ?

L’huile de maïs est extraite des germes du maïs et elle est principalement utilisée en cuisine. C’est également un ingrédient clé de la margarine et d'autres aliments transformés.

L'huile de maïs est aussi la matière première utilisée pour produire du biogazole. Entre 2012 et 2014, l’utilisation d'huile de maïs non alimentaire pour la production de biogazole a considérablement augmenté. L'huile est également utilisée pour d'autres applications industrielles.

Bien qu’elle soit généralement moins chère que d'autres huiles végétales, il faut prendre en compte un facteur important à propos de l’huile de maïs : les subventions gouvernementales faramineuses pour le maïs aux États-Unis.

Le maïs est la culture la plus fortement subventionnée du pays, ayant reçu plus de 77 milliards de dollars de la part du gouvernement entre 1995 et 2010. Il n’est donc pas étonnant que les aliments malsains - comme ceux contenant de l’huile de maïs et du sirop de glucose-fructose - puissent être commercialisés à des prix plus bas que les aliments sains.

Ce qui me gène à propos de l’utilisation de l'huile de maïs et d’autres huiles végétales en cuisine, ce n’est pas seulement le fait qu’elles provoquent l’oxydation du cholestérol (ce qui augmente énormément votre risque de maladie coronarienne), mais aussi leur taux très important d'acides gras oméga-6, qui déséquilibre le rapport entre les oméga-3 et les oméga-6 dans votre organisme. L’huile de maïs offre un rapport oméga-3/oméga-6 de 49 pour 1 - bien loin du rapport idéal de 1 pour 1 !

L'alimentation américaine type comprend déjà bien trop d’oméga-6 et la grave distorsion du rapport augmente le risque de contracter de nombreuses maladies dégénératives.

Les utilisations de l’huile de maïs

En dehors de son utilisation en cuisine, qui n’est pas idéale, l’huile de maïs offre plusieurs applications industrielles, notamment comme additif dans le savon, les baumes, la peinture, l’encre, les textiles et les insecticides. Elle joue aussi parfois le rôle de porteuse pour des molécules médicamenteuses dans certains produits pharmaceutiques.

L’huile de maïs est aussi utilisée comme soin pour les cheveux. On estime qu’elle contient 54% d’oméga-6 et 28% d’oméga-9, qui emprisonnent l’eau dans le cheveu et le rendent plus fort et mieux armé contre la sécheresse.

Les bienfaits mis en avant sont notamment l’hydratation des follicules pileux, un cuir chevelu nourri, la prévention de la perte et de la sécheresse capillaire, la stimulation de la pousse des cheveux et la protection contre les dommages externes.

Yahoo ! Voices résume les différentes utilisations possibles de l’huile de maïs dans la maison :

  1. Faites briller votre évier – frottez votre évier avec un chiffon doux imbibé d'huile.
  2. Décollez le papier des surfaces en bois – Frottez la surface concernée avec de l’huile. Attendez que le papier soit suffisamment ramolli pour l’enlever.
  3. Assouplissez vos gants de base-ball – Frottez la paume du gant avec de l’huile de maïs, placez une balle dans le gant et faites la tenir avec un élastique. Placez le gant toute une nuit sous un matelas.
  4. Nettoyez les taches sur les meubles en bois – Versez de l’huile de maïs sur un chiffon doux, passez-le dans de la cendre de cigarette ou de cigare, et frottez la tâche d’eau ou marque blanche jusqu'à ce qu’elle disparaisse.
  5. Enduisez votre pelle à neige - Frotter votre pelle avec de l’huile empêchera la neige d'y adhérer.

Composition de l’huile de maïs

L’huile de maïs contient 12,7% de graisse monoinsaturée, 58,7% de graisse polyinsaturée, et 24,2% de graisse saturée.

L’un des principaux problèmes dont il faut avoir conscience à propos de l’huile de maïs est que 90% du maïs et du soja, deux des ingrédients alimentaires les plus courants aujourd'hui, proviennent de semences génétiquement modifiées.

Une étude a démontré la toxicité de trois variétés de maïs génétiquement modifié commercialisées par la société de biotechnologie Monsanto, et a découvert - ‘une première mondiale’ - que les OGM ne sont ni suffisamment sains ni même propres à être commercialisés... chaque fois, pour les trois OGM, les reins et le foie, qui sont les principaux organes à réagir à un empoisonnement alimentaire chimique, ont été endommagés.”

Les bienfaits de l’huile de maïs

Intéressons-nous aux bienfaits naturels du maïs, qui contient plus de sucre que d'autres légumes mais est moins calorique que des céréales comme le blé ou le riz. Le maïs est riche en flavanoïdes et en lutéine, qui ensemble favorisent des muqueuses, une peau et une vue saines. Le maïs est aussi une source de vitamine A, de thiamine et de vitamine B6.

StyleCraze.com détaille le profil nutritionnel du maïs, précisant qu’il ne contient que peu de nutriments, mais qu’il est riche en eau et en fibres alimentaires.

Aujourd’hui, il est très important de savoir si votre maïs favori est bio ou cultivé à partir de semences génétiquement modifiées. Essayez de savoir si les fermiers qui vendent leur maïs sur le marché ou au bord des routes ont utilisé des pesticides ou d'autres substances chimiques. Si c’est le cas, évitez de leur en acheter.

Comment faire de l’huile de maïs

Presque toutes les huiles de maïs commercialisées aujourd'hui sont pressées par expulsion, puis extraites par solvant au moyen d’hexane ou de 2-méthylpentane (isohexane). Une fois évaporé de l’huile de maïs, le solvant est récupéré et ré-utilisé. Après extraction, l'huile est raffinée par dégommage et/ou traitement d'alcalinisation, ce qui élimine les phosphatides. De plus, le traitement d'alcalinisation neutralise les acides gras libres et entraine le blanchiment. Les étapes finales du raffinage comprennent l’élimination des cires, ainsi que la désodorisation par distillation de l’huile à la vapeur.

Certains producteurs spécialisés produisent une huile de maïs non raffinée, 100% pressée par expulsion. Ce produit est plus cher car le rendement du procédé est plus faible que la combinaison expulsion et extraction par solvant, et la part de marché est également plus restreinte.

Comment utiliser l’huile de maïs ?

Bien que l’huile de maïs soit vantée pour son utilisation en cuisine, je déconseille de l’utiliser à cette fin en raison de l’oxydation et des autres problèmes mentionnés.

Toutefois, elle est préconisée pour de nombreuses utilisations pratiques, notamment comme soin pour la peau, pour des massages à l’huile chaude et comme huile porteuse en aromathérapie - utilisez-la comme huile porteuse pour l’huile de tea-tree ou de romarin.

Mélangez une cuillère à soupe d'huile avec deux gouttes d'huile de tea-tree, appliquez sur vos cheveux et laissez agir 15 minutes avant de faire un shampoing. De cette façon vous bénéficiez de l’effet hydratant de l’huile et de l'action réparatrice de l’huile essentielle.

L’huile de maïs est-elle sans danger ?

Une importante publicité est faite autour de l’huile de maïs et d'autres huiles végétales polyinsaturées qui permettraient une cuisine « saine », en même temps que sont dénigrées les graisses saturées, qui ne provoquent pourtant pas de maladies cardiaques et, à l’inverse, représentent un apport sain dans votre alimentation.

En plus des dangers présentés par l'huile oxydée que j'ai évoqués au début de cet article, l'huile de maïs et autres huiles végétales présentent de nombreux autres problèmes, notamment :

  1. Aux États-Unis, la majorité des huiles végétales sont fabriquées à partir de récoltes génétiquement modifiées, contenant des toxines comme le glyphosate et la toxine BT, présentes dans le maïs et le soja génétiquement modifiés.
  2. Elles sont lourdement transformées, et susceptibles d’engendrer de nombreuses maladies.

Si vous souhaitez profiter de ses bienfaits, il vaut mieux consommer le maïs lui-même - qui offre d'impressionnants avantages allant de sa teneur en vitamine A à la xanthine, en passant par sa richesse en fibres. Limitez toutefois vos apports car le maïs est un légume particulièrement riche en sucre.

Effets secondaires de l’huile de maïs

Certains des pires aliments que vous puissiez consommer sont ceux préparés avec des huiles végétales polyinsaturées comme l’huile de maïs. L'introduction de cholestérol oxydé dans votre organisme est un problème grave car cela convertit votre bon cholestérol en mauvais cholestérol, ce qui conduit directement aux maladies vasculaires.

Les huiles hydrogénées augmentent vos risques de cancer du sein et de maladies cardiaques.

Je continue de préconiser l’huile de noix de coco si vous cherchez un produit qui soit moins susceptible d’être dégradé par la chaleur.