Les betteraves à sucre fabriquent de l’hémoglobine


Betteraves à Sucre

En bref -

  • L’hémoglobine est une protéine présente dans les globules rouges qui transporte l’oxygène à travers l'organisme, et que l’on trouve également dans les plantes, notamment dans les betteraves à sucre ;
  • L’hémoglobine des betteraves est presque identique à l’hémoglobine humaine et pourrait un jour devenir un substitut du sang ;
  • Environ un hectare de betteraves à sucre pourrait produire une à deux tonnes d'hémoglobine, qui pourrait potentiellement sauver des milliers de vies.
Taille du texte:

Dr. Mercola

L’hémoglobine est une protéine que l’on trouve dans les globules rouges et qui transporte l’oxygène à travers l’organisme. On pourrait penser que cette protéine est exclusivement humaine, mais on la trouve également dans les plantes, notamment dans les betteraves à sucre.

Des chercheurs de l’université de Lund en Suède, qui connaissent la pénurie d’hémoglobine provenant des dons du sang, espèrent que cette hémoglobine végétale, que l’on appelle la leghémoglobine, puisse un jour devenir un substitut du sang capable de sauver des vies.

Est-ce qu'un hectare de betteraves pourrait sauver des milliers de vies ?

Les betteraves à sucre (malheureusement souvent génétiquement modifiées) sont une matière première souvent utilisée pour la production de sucre mais il est bien plus facile d’extraire du sucre de la betterave que d’en extraire de l’hémoglobine.

D’après les chercheurs, la difficulté est d’en extraire suffisamment de chaque betterave mure, bien qu’ils estiment qu'un hectare de betteraves pourrait produire une à deux tonnes d'hémoglobine, qui pourrait, d'après eux « sauver des milliers de vies ».

Bien que du sang complet soit nécessaire à terme pour effectuer une transfusion, l’hémoglobine peut être utilisée dans les cinq premières heures qui suivent un accident pour aider l’oxygène à circuler dans le corps.

L’hémoglobine de betterave est presque identique à l’hémoglobine humaine, à un détail près, dont Nélida Leiva, un étudiant en doctorat de biochimie appliquée de l’université de Lund, dit qu’il prolonge l’espérance de vie de l’hémoglobine de betterave.

Il existe de nombreux types d'hémoglobine dans le corps, celle du sang, celle du cerveau, et chez les hommes l’hémoglobine présente dans les testicules. L'hémoglobine de betterave est plus particulièrement proche de l’hémoglobine du cerveau. Si vous vous demandez pourquoi les plantes ont besoin d’hémoglobine, qui transporte l’oxygène, voici ce qu’explique M. Leiva :

« Nous avons découvert que l’hémoglobine végétale se lie à l’oxyde nitrique Elle est probablement nécessaire pour contrôler certains processus, par exemple pour que l’oxyde nitrique ne devienne pas toxique, et pour repousser les bactéries.

D'autres recherches sont prévues pour déterminer si l’hémoglobine de betterave pourrait un jour être utilisée comme substitut du sang, mais un expert au moins est sceptique. Raúl Arredondo-Peter, qui a étudié l’évolution de l’hémoglobine végétale, pense que l’idée est « concevable mais pas dans l’immédiat car elle ne transporte et ne libère pas l’oxygène au même rythme que l’hémoglobine humaine. »

6 raisons d'ajouter des betteraves à votre alimentation

De tous les légumes, les betteraves ont la plus forte teneur en sucre, mais elles sont également une mine de vitamines, de minéraux et d'antioxydants. Ajouter des betteraves à votre alimentation plusieurs fois par semaine est un bon moyen de profiter de leurs nutriments sans risquer une overdose de leur haute teneur en sucre.

Souvenez-vous que les betteraves rouges que la plupart des personnes ajoutent dans leurs salades ou leurs accompagnements aux États-Unis sont connues comme betteraves de table et sont une variété différente des betteraves à sucre mentionnées plus haut (qui sont d'ailleurs blanches). Quelles sont les vertus des betteraves ?

  1. Elles font baisser votre pression artérielle

    Boire du jus de betterave peut contribuer à faire baisser la pression artérielle en l’espace de quelques heures. Une étude a déterminé que boire un verre de jus de betterave fait baisser la pression systolique de 4 à 5 points en moyenne.

    Les bienfaits proviennent probablement des nitrates naturellement présents dans les betteraves, qui sont convertis en oxyde nitrique dans votre organisme. L'oxyde nitrique, à son tour, aide à détendre et à dilater vos vaisseaux sanguins, améliorant la circulation sanguine et diminuant la pression artérielle.
  2. Elles renforcent votre endurance

    Les personnes qui boivent du jus de betterave avant de faire du sport sont capables de s’entraîner jusqu'à 16% plus longtemps. On pense que les bienfaits sont également liés aux nitrites qui se transforment en oxyde nitrique, ce qui peut réduire le coût en oxygène des exercices de faible intensité de même qu’améliorer la tolérance aux exercices de haute intensité.
  3. Elles combattent l’inflammation

    Les betteraves sont une source unique de bétaïne, un nutriment qui aide à protéger les cellules, les protéines et les enzymes du stress environnemental. Elles sont également connues pour contribuer à combattre l’inflammation, protéger les organes internes, améliorer les facteurs de risques vasculaires, améliorer les performances et probablement aider à prévenir de nombreuses maladies chroniques. Voici ce qui a été publié dans le World’s Healthiest Foods :

    « La présence de [bétalaïne]... dans notre alimentation est associée à des taux plus faibles de différents marqueurs inflammatoires, notamment la protéine C-réactive, l'interleukine-6 et le facteur de nécrose tumorale alpha.

    En tant que groupe, les molécules anti-inflammatoires présentes dans les betteraves peuvent présenter des bienfaits cardiovasculaires dans des études humaines à grande échelle, ainsi que des bienfaits anti-inflammatoires pour d'autres systèmes de l’organisme. »

  4. Elles possèdent des propriétés anti-cancer

    Les phytonutriments puissants qui donnent aux betteraves leur profonde couleur pourpre pourraient aider à repousser le cancer. La recherche a montré que l’extrait de betterave réduit la formation de tumeurs multiorganiques chez différents modèles animaux lorsqu’il est administré dans l’eau de boisson, par exemple, mais il est également étudié pour être utilisé chez l’homme dans le traitement des cancers du pancréas, du sein et de la prostate.
  5. Elles sont riches en précieux nutriments et fibres

    Les betteraves sont riches en vitamines C stimulatrices de l’immunité, en fibres et en sels minéraux essentiels, comme le potassium (essentiel pour le bon fonctionnement nerveux et musculaire) et en manganèse (bon pour les os, le foie, les reins et le pancréas). Les betteraves contiennent aussi de l'acide folique, qui aide à réduire les risques de malformations congénitales.
  6. Elles soutiennent la détoxification

Les pigments de bétalaïne des betteraves contribuent au processus de la phase 2 de détoxification du corps, au cours de laquelle les toxines décomposées sont liées à d'autres molécules de façon à pouvoir être éliminées de l’organisme. Généralement, les betteraves sont appréciées pour leur contribution à la détoxification et à la purification du sang et du foie.

La plupart des betteraves à sucre américaines sont génétiquement modifiées

Il faut savoir qu’environ 95% des betteraves à sucre cultivées aux États-Unis sont génétiquement modifiées. De nombreuses organisations ont contesté l'autorisation par l’USDA en 2008 des betteraves à sucre résistantes au Roundup, faisant valoir que les betteraves contamineraient les cultures bio et non génétiquement modifiées voisines, telles que les betteraves de table et les bettes.

De plus, elles ont déclaré que les betteraves résistantes aux pesticides augmenteraient l’impact des pesticides sur l’environnement et aggraveraient l’épidémie actuelle de « super mauvaises herbes » résistantes aux pesticides. Les cultures résistantes au Roundup sont conçues pour résister à des doses de glyphosate en principe fatales - le glyphosate étant un herbicide à large spectre, l'ingrédient actif de l’herbicide Roundup de Monsanto, présent également dans des centaines d'autres produits.

Grâce aux manipulations génétiques, les cultures résistent à l’herbicide toxique alors que les mauvaises herbes sont théoriquement éliminées des champs. Je dis « théoriquement » car l’utilisation intensive de l’herbicide a conduit au développement rapide de « super mauvaises herbes » résistantes au glyphosate.

On estime que plus de 130 types de mauvaises herbes qui s'étendent sur 40 états américains sont aujourd'hui résistantes aux herbicides, et les super mauvaises herbes ne semblent pas prêtes de cesser de se développer.

Les cultures résistantes au Roundup sont également associées à de sérieux problèmes de santé - en particulier de fertilité et de malformation congénitale - tout comme le glyphosate lui-même. Un procès a été intenté contre l’USDA en 2009 pour n'avoir pas mené d’étude d’impact environnemental.

Un juge fédéral a donné son accord pour suspendre temporairement toute plantation de betterave à sucre génétiquement modifiée. La suspension a été ensuite annulée par l’USDA, officiellement pour éviter une pénurie de sucre - et on connaît la suite.

Bien que les betteraves de table consommées par la plupart des gens ne soient pas génétiquement modifiées, elles sont souvent cultivées à proximité directe des betteraves à sucre et on sait qu’il existe une pollinisation croisée. Lorsque vous achetez des betteraves de table, choisissez-les donc de préférence bio, autant que possible.

On ne sait pas si la variété de betteraves dont on envisage de faire de l’hémoglobine est la variété génétiquement modifiée... mais espérons que non, car les conséquences d'une telle expérience sont complètement inconnues.

Les fanes de betteraves sont bonnes aussi

Un article sur les betteraves ne serait pas complet sans évoquer les fanes, qui sont une partie particulièrement saine de la plante. En dehors des importants nutriments tels que protéines, phosphore, zinc, fibres, vitamine B6 magnésium, potassium, cuivre, et manganèse, les fanes de betteraves fournissent également des quantités significatives de vitamine A, vitamine C, calcium et fer.

Les fanes de betteraves contiennent même davantage de fer que les épinards (un légume vert feuillu de la même famille botanique) ainsi qu'une valeur nutritionnelle générale plus élevée que la betterave elle-même. Vous serez peut-être surpris d'apprendre par exemple que les fanes de betteraves peuvent :

  • Aider à prévenir l’ostéoporose en stimulant la résistance osseuse
  • Lutter contre la maladie d’Alzheimer
  • Renforcer votre système immunitaire en stimulant la production d'anticorps et de globules blancs

Si vous n'avez jamais gouté de fanes de betteraves, ne vous laissez pas intimider. Elles peuvent être ajoutées, crues, dans un jus de légumes, ou revenues rapidement avec d'autres légumes verts comme des épinards et des bettes - tout comme la racine elle-même.