L’huile de noix de coco

En bref

  • L’huile de coco est un puissant inhibiteur d'une grande variété d’organismes pathogènes, des virus aux bactéries en passant par les protozoaires, notamment grâce à sa teneur naturelle élevée en acide laurique
  • En plus de ses bienfaits pour la santé, l’huile de coco offre d'innombrables possibilités d'utilisation : en l’application topique comme soin esthétique, comme soin bucco-dentaire ou premier soin sur des blessures, ou encore comme nettoyant et assainissant pour la maison
  • Découvrez comment l’huile de coco peut remplacer 14 de nos produits de beauté les plus courants et embellir les cheveux les plus rebelles
Article Antérieur Article Suivant

Les innombrables utilisations de l’huile de coco - simples, étonnantes, ou carrément bizarres

24 Octobre 2016 | 4,010 Visualisations |

Dr. Mercola

L’huile de noix de coco est un produit de base de l’alimentation et des soins de beauté depuis des millénaires. C’est un puissant destructeur de tous types de microbes, des virus aux bactéries en passant par les protozoaires, dont de nombreux peuvent être dangereux, et il fournit à votre organisme une graisse d’excellente qualité, essentielle à une santé optimale.

La matière grasse de l’huile de coco est composée à 50% d'acide laurique, que l’on trouve rarement à l’état naturel. En fait, l’huile de coco est la substance naturelle qui contient le plus d'acide laurique.

Votre corps convertit l'acide laurique en monolaurine, un monoglyceride dont il a été démontré qu'il était assez efficace pour combattre les staphylocoques et streptocoques résistants aux antibiotiques.

Il a également des effets antifongiques et virucides contre certains virus tels que le VIH et l’herpès, la grippe, la varicelle, la bactérie Gram négatif, et des protozoaires tels que le giardia lamblia.

L’huile de noix de coco est composée d’acides gras à chaine moyenne (MCFAs) qui sont faciles à digérer et traversent aisément les membranes cellulaires. Les MCFA sont immédiatement convertis en énergie par votre foie et non stockés sous forme de graisse. C’est en partie pourquoi je recommande l’huile de coco comme substitut idéal aux glucides non végétaux.

L’huile de noix de coco est douce pour le système digestif et ne crée pas de pic d'insuline dans le circuit sanguin ; si vous avez besoin d'un « coup de fouet », vous pouvez donc en consommer une cuillerée tel quel ou l’ajouter à vos aliments.

Pour en consommer davantage, vous pouvez ajouter de l’huile de coco dans votre thé ou votre café, comme édulcorant. Elle améliore également l'absorption des vitamines lipo-solubles, donc une cuillerée d’huile de coco prise avec vos vitamines quotidiennes peut en augmenter l’efficacité.

Les bienfaits pour la santé de l’huile de coco

Elle contribue à une bonne santé cardiaque

Elle favorise le bon fonctionnement de la thyroïde

Elle contribue à une fonction cérébrale saine

Elle renforce votre système immunitaire

Elle est un excellent « carburant » pour votre corps et favorise un métabolisme fort qui peut aider à perdre du poids

Elle permet de garder une peau jeune et saine

L’huile de coco peut remplacer des douzaines de produits de beauté et de soins corporels

Un article paru dans Delicious Obsessions liste également pas moins de 122 utilisations créatives pour ce produit ména<ger de base, notamment 21 recettes de soins pour la peau à base d’huile de coco, à faire vous-même.

Démaquillant : appliquez avec un coton humide. Essuyez avec un coton propre ou un gant de toilette humide.

Nettoyant pour le visage : massez votre visage et votre cou avec une bonne cuillerée d'huile de coco. Rincez avec un gant humide et tapotez doucement pour sécher.

Gommage pour le corps : mélangez de l’huile de coco et du sucre de canne bio à parts égales dans un bocal en verre. Utilisez ce gommage sur une peau sèche avant votre douche ou votre bain.

Gommage pour le visage : à la place du sucre, mélangez l’huile de coco avec du bicarbonate de soude, ou des flocons d'avoine, ajoutez une pincée de cannelle, utilisez comme gommage doux pour le visage.

Lotion de rasage : appliquez une fine couche d’huile de coco sur la partie à raser puis rasez normalement. L'acide laurique contenu dans l’huile de coco sert aussi d’antiseptique pour les coupures provoquées par le rasage.

Hydratant pour le visage et le corps : vous pouvez l’utiliser seule ou l'ajouter à votre huile essentielle préférée (utilisez une huile essentielle d’excellente qualité qui soit sans danger pour une application topique).

Soin pour les yeux : appliquez une fine couche d’huile de coco autour des yeux pour atténuer les rides et lutter contre l'affinement et le relâchement de la peau.

Crème pour les cuticules : Massez simplement vos cuticules avec un peu d'huile de coco pour assouplir les zones sèches.

Déodorant : appliquer un peu d'huile de coco directement sur les aisselles peut éviter l'apparition d’odeurs, grâce à ses propriétés antibactériennes. Vous pouvez si vous le préférez ajouter un peu de bicarbonate de soude, ou faire une déodorante maison à base d’huile de coco, de bicarbonate de soude et de poudre d'arrow-root.

Bain : ajouter de l’huile de coco à votre bain peut aider à hydrater une peau sèche qui tire (nettoyez bien votre baignoire ensuite pour éviter de glisser !) La température de l’eau doit impérativement être au-dessus de 24°C pour que l’huile ne se solidifie pas.

Savon : l’huile de coco est l’un des ingrédients de base de nombreuses recettes de savon maison, comme celle de NourishingJoy.com, par exemple.

Baume à lèvres : vous pouvez soit appliquer une petite quantité d'huile de coco nature, soit faire votre propre baume en utilisant l’huile de coco comme ingrédient de base. Vous trouverez toutes sortes de recettes en ligne, dont celle de ‘The Liberated Kitchen’.

Dentifrice : mélangée à du bicarbonate de soude, l’huile de coco peut remplacer votre dentifrice habituel. Le bicarbonate nettoie en douceur tandis que l'action antibactérienne de l’huile de coco permet de repousser les bactéries nocives. Consultez le site DeliciousObsessions.com si vous cherchez des recettes à base d'huiles essentielles pour égayer un peu votre dentifrice.

Répulsif contre les insectes : un mélange d'huile de coco et d’huiles essentielles d’excellente qualité appliqué sur la peau exposée peut aider à éviter les piqures d'insectes. Voici quelques choix efficaces : menthe, mélisse, romarin, huile de tea tree, neem, citronnelle (Java Citronella), géraniol, huile de cataire (selon une étude, l’huile de cataire est 10 fois plus efficace que le DEET), et/ou huile de vanille

La meilleure amie des cheveux

L’huile de coco est également connue pour ses bienfaits sur les cheveux. La plupart des femmes semblent préférer l’utiliser comme soin pré-shampoing. Massez simplement vos cheveux secs avec l’huile de coco et laissez poser une heure environ, voire plus. Vous pouvez même garder ce masque toute la nuit. Portez simplement un bonnet de douche pour protéger votre oreiller. Lavez et coiffez ensuite vos cheveux normalement.

Appliquée de cette façon, l’huile de coco empêche l’eau de pénétrer le cheveu, ce qui décollerait le cuticule ou la fibre capillaire, la rendant fragile et cassante. De plus, appliquée en pré-shampooing, une petite quantité de l’huile de coco arrive à pénétrer plus profondément dans la fibre capillaire pendant le shampooing, au moment où la fibre gonfle légèrement.

Bienfaits pour la santé bucco-dentaire

Comme indiqué plus haut, l’huile de coco mélangée avec du bicarbonate de soude fait un dentifrice simple et économique, et néanmoins efficace. C’est également une bonne alternative si vous cherchez un dentifrice sans fluor à bon prix, car ils sont généralement plus chers que les dentifrice classiques au fluor.

Une autre technique utilisant l’huile de coco que je trouve bénéfique, est la technique du oil pulling. Cette technique a réduit ma plaque dentaire de façon significative, me permettant d’espacer mes visites chez le dentiste (le fait d'incorporer des légumes fermentés dans mon alimentation a également été important pour ma santé bucco-dentaire).

La technique du oil pulling date d'il y a plusieurs milliers d'années, et doit ses origines à la médecine Ayurvédique. Je suis convaincu que, combinée au pouvoir antimicrobien de l’huile de coco, la technique du oil pulling peut être excellente pour la santé. On recommande traditionnellement l’huile de sésame, mais elle est relativement riche en acides gras oméga-6. L’huile de coco est donc bien meilleure d'après moi et je lui trouve en plus un meilleur goût. Mais d'un point de vue mécanique et biophysique, il semble que les deux fonctionnent.

La technique du oil pulling revient à vous rincer la bouche avec l’huile, un peu comme vous le feriez avec un bain de bouche. L’huile est « travaillée » dans la bouche, poussée, tirée et passée entre des dents pendant 10 à 15 minutes. Si vous êtes maniaque, comme moi, et voulez obtenir des résultats encore meilleurs, vous pouvez faire ce travail jusqu’à 30 à 45 minutes.

Cette méthode permet à l’huile de débarrasser votre bouche des bactéries, virus, champignons et autres débris. Le meilleur moment est le matin, avant le petit déjeuner, mais elle peut être pratiquée à tout moment. J’essaye de le faire deux fois par jour si mon emploi du temps me le permet. Lorsque vous avez terminé, recrachez l’huile et rincez-vous la bouche à l'eau. Évitez d'avaler l’huile car elle sera chargée des bactéries et de toutes sortes de toxines et débris qu’elle aura décrochés.

Lorsqu’elle est pratiquée correctement, la technique du oil pulling a un réel effet nettoyant, détoxifiant et cicatrisant, non seulement pour votre bouche et vos sinus, mais également pour le reste de votre corps. Le candida et le streptocoque sont couramment présents dans votre bouche, et ces germes et leurs déchets toxiques peuvent contribuer à la formation de plaque dentaire et de caries.

Ils peuvent aussi être responsables d'infections secondaires et d’inflammation chronique dans tout le corps. La technique du oil pulling peut aider à réduire la charge toxique totale sur votre système immunitaire en prévenant la propagation de ces organismes de votre bouche vers le reste de votre corps, par l’intermédiaire du système sanguin.

L'huile de coco à la rescousse

Otites : versez quelques gouttes dans chaque oreille. Si l'huile de coco s’est solidifiée, vous pouvez facilement la liquéfier en en mettant une petite quantité dans un verre à liqueur ou un autre petit contenant et en le plaçant dans une tasse d’eau chaude.

Éruptions cutanées et irritations, notamment varicelle et zona : appliquez simplement quelques gouttes sur la partie affectée

Infections fongiques et/ou à levures, telles que pied d'athlète et teigne. Pour les infections fongiques, vous pouvez ajouter un peu d’huile d'origan ou de tea tree.

Piqures d'insectes , notamment d'abeilles

Boutons de fièvre : ajoutez un peu d'huile d'origan et appliquez dès les premiers signes

Les saignements de nez fréquents peuvent être améliorés en appliquant régulièrement un peu d'huile de coco à l’intérieur des narines

Muguet buccal

Hémorroïdes : vous pouvez ajouter un peu d'huile essentielle de lavande pour augmenter l'action cicatrisante

Sécheresse vaginale

Massage périnéal : Les femmes enceintes peuvent l’utiliser pour masser le périnée chaque jour, en commençant environ un mois avant la date prévue de l'accouchement, pour réduire le risque de déchirure et/ou la nécessité d'une épisiotomie.

L'huile de coco - plus efficace que la perméthrine contre les poux

D'après une étude publiée dans le European Journal of Pediatrics, il a été démontré qu'une association d’huile de coco et d'anis était presque deux fois plus efficace que la lotion à base de perméthrine généralement conseillée pour se débarrasser des poux. D’après les auteurs :

« Nous avons organisé un essai en groupes parallèles randomisé et contrôlé, avec 100 participants ayant des infestations actives de poux, pour étudier l'activité d'un spray à l’huile de coco et à l’anis et voir si la lotion à base de perméthrine est toujours efficace, en utilisant deux applications à 9 jours d'intervalle.

Le spray s’est révélé nettement plus efficace (41/50, 82%) comparé à la perméthrine (21/50, 42%). Le taux de succès des protocoles était respectivement de 83,3% et 44,7%. Trente trois personnes ont rapporté des irritations suite au contact de la peau écorchée avec l’alcool.

Nous en avons conclu que, bien que la permétrhine soit encore efficace pour certaines personnes, le spray à l’huile de coco et à l’anis peut être un traitement alternatif bien plus efficace ». [Caractères gras ajoutés par l’auteur]

N’est-il pas merveilleux de voir la façon dont la nature fournit les solutions efficaces à tant de nos problèmes ?

Et de plus, de façon souvent plus efficace que nos médicaments chimiques ! Pour l'anecdote, il existe un traitement hawaïen contre les poux qui consiste à tremper d'abord ses cheveux dans du vinaigre et à les laisser sécher (sans les rincer), puis à les couvrir d'huile de coco et de laisser poser toute la nuit. Je vous conseillerais de dormir avec un bonnet de douche pour protéger votre literie. Le lendemain matin, il paraît que les poux et lentes s’enlèvent facilement au moyen d'un peigne.

14 utilisations ménagères surprenante de l’huile de coco

1. Nettoyez, entretenez et assainissez votre planche à découper en bois. À utiliser chaque fois que le bois à l’air sec.

2. Utilisez-la lorsque vous faites du thé de compost pour votre jardin, pour réduire la mousse.

3. Utilisez-la pour polir le métal. Testez d'abord sur une petite surface.

4. Hydratez et assouplissez les objets en cuir comme vous le feriez avec une crème de traitement du cuir classique.

5. Culotter vos poêles et cocotes en fonte avec de l’huile de coco à la place du lard ou de l’huile de maïs.

6. Utilisez de l’huile de coco plutôt que du WD-40 pour lubrifier les gonds des portes grinçantes et les mécanismes grippés.

7. Utilisez-là en guise d’encaustique pour nettoyer et entretenir les meubles en bois. Testez d'abord sur une petite surface.

8. Lubrifiez vos cordes de guitare.

9. Nettoyez les résidus de savon dans votre douche avec un peu d’huile de coco sur un chiffon humide. Vaporisez ensuite avec du vinaigre blanc et essuyez avec un chiffon non pelucheux.

10. Nettoyez vos mains et vos pinceaux avec de l’huile de coco plutôt que du white spirit lorsque vous utilisez des peintures à l’huile.

11. Nettoyez et entretenez l’intérieur de votre voiture avec un chiffon non pelucheux imbibé d'un peu d'huile de coco. Frottez et essuyez l’excédent.

12. Nettoyez et assainissez votre appareil dentaire en appliquant une fine couche d’huile de coco. Laissez-là dessus lorsque vous ne l’utilisez pas. Rincez avant de l’utiliser à nouveau.

13. Nettoyez et faites briller vos plantes d'intérieur en essuyant les feuilles avec un chiffon doux imprégné d’un peu d'huile de coco.

14. Retirez les chewing-gums collés de presque toutes les surfaces, y compris les tapis et les cheveux.

Article Antérieur Article Suivant

Clause de non-responsabilité: Tout le contenu publié sur le présent site web se fonde sur les opinions du Dr. Mercola, sauf indication contraire. Les articles individuels ont comme base les opinions de l'auteur respectif qui garde les droits d'auteur comme établis. Les informations fournies sur ce site web ne sont pas destinées à remplacer une relation directe avec un professionnel de santé qualifié et ne sont pas destinées à être considérées comme conseil médical. Toutefois, elles sont fournies avec le but de partager les connaissances et les données obtenues à partir des recherches et de l'expérience du Dr. Mercola et de son public. Le Dr. Mercola vous recommande de prendre vos propres décisions en matière de soins et de santé sur la base de vos recherches et en collaboration avec un professionnel de santé qualifié. Si vous êtes enceinte, si vous allaitez, si vous prenez un médicament ou si vous avez un problème médical, consultez votre professionnel de santé avant d'utiliser des produits sur la base du contenu de ce site web.