Nutella

En bref

  • Vendu comme pâte à tartiner aux noisettes avec une touche de chocolat, le Nutella contient en fait beaucoup de sucre ainsi que de l’huile de palme raffinée, les deux ayant des propriétés cancérigènes reconnues
  • Vous pouvez continuer à vous régaler d'une pâte à tartiner similaire en la préparant vous-même, à partir d'ingrédients sains
Article Antérieur Article Suivant

Le Nutella démasqué

3 Avril 2017 | 1,677 Visualisations |

Dr. Mercola

Si vous n'avez jamais mangé de tartine de Nutella, vous ne manquez sans doute pas grand-chose, contrairement à ce que les publicités voudraient vous faire croire. Le Nutella, présenté comme une sucrerie prétendument saine, est une pâte au cacao que l’on peut tartiner sur des pancakes, du pain ou dont on peut farcir des beignets frits (les « wontons »).

Ce produit a d'ailleurs de nombreux fans, tant en Europe qu’aux États-Unis. Malheureusement, bien que présenté comme un élément sain à ajouter à votre petit déjeuner quotidien, le Nutella n’est pas vraiment à la hauteur du battage publicitaire dont il fait l’objet.

La liste de ses ingrédients est simple et ne comprend que cinq éléments, dont le plus important est le sucre. Le Nutella a fêté son 50ème anniversaire et est solidement implanté dans sa niche de marché du chocolat à tartiner.

Vous pourriez être surpris des ingrédients que contient le Nutella

Bien que ses consommateurs semblent en adorer le goût, à la limite de l’addiction, vous pourriez être surpris par ses ingrédients. Dans une courte publicité pour le Nutella, on vous dit que vos enfants ont besoin de l'attrait du chocolat tous les matins pour prendre un petit déjeuner.

Mais, avant de filer en acheter un pot, jetez donc un œil sur ce qu’il contient. La publicité parle de noisettes et d'une touche de cacao, mais oublie de mentionner l’huile de palme raffinée et la quantité massive de sucre. L'étiquette mentionne 8,5 grammes de sucre pour une portion de 15 grammes.

Cela signifie que plus de la moitié de ce que vous mangez, quelle que soit la portion, est du sucre. Toutefois, lorsque vous vous servez du Nutella, vous ne pesez sans doute pas ce que vous prenez et il n’y a aucune indication de la quantité contenue dans une cuillère à café.
Cela pourrait sembler très bon, mais une infusion de sucre ne fait pas partie d'une alimentation équilibrée. En fait, manger du sucre engendre la libération d’opioïdes naturels dans votre cerveau et peut être aussi addictif que de la cocaïne chez certaines personnes.

Le second ingrédient qui fait parler de lui est l’huile de palme, qui provient principalement des forêts de Malaisie et d’Indonésie, ce qui contribue à la déforestation de ces pays et a un impact négatif significatif sur l’environnement et les animaux, dont la survie dépend des palmiers.

Ferrero s’est fait un devoir d'utiliser de l’huile de palme durable dont ils affirment qu’elle ne contribue pas à la déforestation et fait partie d'un effort global pour créer des méthodes durables de production d'huile de palme. Toutefois, la durabilité n’est pas le seul problème que pose l’huile de palme présente dans le Nutella.

Les effets de l’huile de palme raffinée sur la santé

L’AESA (Autorité européenne de sécurité des aliments), équivalent de la FDA aux États-Unis (Food and Drug Administration) a récemment publié une étude concluant que les contaminants chimiques issus du raffinage des huiles végétales (y compris de l’huile de palme), pourraient augmenter votre risque de cancer.

Parmi les substances posant problème, on peut citer : les esters glycidyliques d’acides gras (GE), le 3-monochloro-propanol-1,2-diol (3-MCPD) et le 2-monochloro-propanol-1,2-diol (2-MCPD) et leurs esters d'acides gras. C’est lorsqu’ils sont raffinés à environ 200°C (392° F) que l’huile de palme et la graisse de palme contiennent le plus de contaminants, notamment des GE.

Aucun taux acceptable ou sans danger n'a été fixé pour les GE car le groupe d’experts a trouvé suffisamment de preuves établissant qu'ils sont génotoxiques et cancérigènes.

L’étude du groupe d’experts a constaté effectivement une diminution de moitié des taux de GE entre 2010 et 2015, suite à des mesures volontaires prises par les producteurs. Ferrero prétend que c’est à son huile de palme, raffinée pour en éliminer la couleur rouge caractéristique et le goût particulier, que le Nutella doit sa texture et son goût.

La société déclare que son huile de palme est raffinée à une température juste inférieure à 200°C et à basse pression, pour en réduire les contaminants. Abandonner l’huile de palme changerait non seulement le goût du Nutella, mais aurait également des répercussions économiques sur la société.

Le coût est un facteur dans la production

L'huile de palme est l'huile végétale la plus économique, coûtant 800 dollars la tonne, l’huile de tournesol revenant à 845 dollars et l’huile de colza à 900 dollars. Ferrero en utilise 185.000 tonnes par an ; changer d'huile augmenterait donc ses frais de 8 à 22 millions de dollars chaque année.

Bien que l’Organisation Mondiale de la Santé et l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture aient également identifié l’huile de palme comme présentant les mêmes risques, ils n’ont pas recommandé l’interdiction de l’ingrédient. L'industrie de l’huile de palme, estimée à 44 milliards de dollars, a trouvé en Ferrero un supporter énergique et passionné.

De son propre chef, à la suite de la publication de l’étude, une grande chaine européenne de supermarchés a décidé de boycotter l’huile de palme raffinée. Barilla l'a également éliminée de ses produits. Toutefois, Nutella, passant à l’offensive, a commencé à diffuser une série de publicités assurant aux consommateurs italiens que leur produit est sans danger.

Unilever et Nestlé ont également continué à utiliser l’huile de palme dans leurs produits, en dépit du rapport de l’EFSA. Ferrero est toutefois la seule société, à ce jour, à défendre de façon publique son utilisation de l’huile de palme.
La société, à capitaux privés, a déclaré que ses ventes n’ont pas été affectées par l’annonce de l’EFSA et qu’elles continuent de progresser d’environ 5% par an.

Les bienfaits de l’huile de palme brute pour la santé

Ce ne sont pas les effets de l’huile de palme qui sont en cause, mais plutôt ce qui se produit au cours du raffinage effectué pour en modifier la couleur et en neutraliser l’odeur. Lorsqu’elle est à l’état brut, l’huile de palme est riche en bonnes graisses saturées, et contient de nombreux nutriments importants pour la santé.

Certains récits anciens suggèrent que l’huile de palme faisait partie de l’alimentation des populations indigènes. C’est aujourd'hui la plante oléagineuse la plus vendue dans le monde après le soja, ses principaux producteurs étant la Malaisie et l’Indonésie. À l’état naturel, l’huile de palme est rouge. Si vous trouvez de l’huile de palme blanche, cela signifie qu’elle a été raffinée et dépouillée de son riche profil nutritionnel.

Des études ont montré que l’huile de palme brute joue un rôle dans la santé cardiovasculaire. Une étude publiée dans le British Journal of Biomedical Science a rapporté qu’en dépit de son taux élevé d'acides gras saturés, l’huile de palme ne contribue pas à l'athérosclérose ni à la thrombose artérielle.

Les chercheurs ont suggéré que cela serait dû au ratio graisses saturées/graisses insaturées de l’huile, ainsi qu’à sa richesse en nutriments.

Les tocotriénols que l’on trouve dans l’huile de palme protègent votre cœur du stress et ont des propriétés protectrices contre les maladies cardiaques. Les études suggèrent que les propriétés antioxydantes de l’huile de palme contribuent à prévenir différents types de cancers, notamment de la peau, gastrointestinaux, des poumons, du sein, de la prostate, etc.

L’huile de palme est une huile comestible dont vous tirerez le plus de bienfaits en l'utilisant à l’état brut. Elle a cependant un goût assez fort que vous pourriez ne pas apprécier. Vous pouvez également l’appliquer sur la peau pour profiter de certaines de ses vertus.
Elle accélère la guérison de certaines affections comme les hématomes, les coups de soleil ou les coupures. Pour une huile de palme certifiée durable, cherchez la certification ‘Table Ronde pour l’Huile de Palme Durable (RPSO)’.

Consommer de grandes quantités d'huile brute n’entraine aucun effet secondaire important, si ce n’est une légère coloration jaune de la peau, due à sa concentration élevée en carotène. Ce changement signifie aussi que votre protection contre les UV est renforcée. En utilisation topique, l’huile de palme peut donner à votre peau une couleur jaune-orangée, qui part sous la douche. Elle tâche également les vêtements.

Une lente ascension vers le succès

Le Nutella est soutenu depuis de nombreuses années par des supporters enthousiastes. Introduite aux États-Unis en 1983, il a fallu des dizaines d'années pour que la pâte à tartiner devienne populaire. Après une campagne publicitaire lancée en 2009, les ventes ont explosé pour atteindre 240 millions de dollars. Grâce à de nombreux fans dévoués, cette pâte est bien plus qu’un succès financier ; elle est devenue un véritable phénomène de société.

Des admirateurs américains ont créé des pages Facebook, des livres de recettes, des comptes Twitter et ont même créé la journée du Nutella, fêtée pour la première fois le 5 février 2007. L’entreprise familiale a d'abord tenté de stopper ces fans qui cherchent à répandre la bonne nouvelle, mais leur nombre n’a fait qu’augmenter.

Chose intéressante, les experts pensent que le succès du Nutella est dû au fait que la génération Y ne veut pas manger les mêmes pâtes à tartiner aux noisettes que leurs parents et cherche quelque chose de propre à sa culture alimentaire. En Europe, le Nutella est dans les rayons depuis des dizaines d'années, mais aux États-Unis, il répond au désir de fans de plus en plus nombreux, de manger quelque chose de différent.

Consciente de la nécessité de garder une longueur d'avance, la société a communiqué de façon énergique à propos de l’innocuité de son produit, réalisant des campagnes publicitaires pour rassurer ses fans, et s'accroche à sa marque et à son invention du mélange de noisettes, de chocolat et de sucre.

Qui veille sur votre santé ?

Il n’est malheureusement pas possible de compter sur les agences gouvernementales, les fabricants ni même sur des agences indépendantes pour surveiller les produits et aliments qui arrivent sur les étagères des magasins d'alimentation et des pharmacies avant d'atterrir chez vous.

En dépit des belles paroles, les commentaires passés de l’organisation ne correspondent pas à sa mission. Dans un article du Huffington Post, par exemple, feu Elizabeth Whelan, fondatrice puis Présidente de l’ACSH (American Council on Science and Health), a critiqué l’Environmental Protection Agency (EPA - Agence américaine de Protection de l’environnement) pour avoir financé des recherches sur des substances chimiques pouvant provoquer des maladies chez les enfants, affirmant que :

« Malheureusement, les bénéficiaires des subventions de l’EPA pour l’étude de « substances chimiques environnementales » comprennent des personnes qui ont bâti leur carrière en prétendant que les enfants étaient rendus malades par des traces de substances chimiques industrielles … En dépit des idées reçues, il n’existe aucune preuve scientifique démontrant que la santé des enfants serait menacée par des traces de substances chimiques présentes dans l’environnement. »

Elizabeth Whelan a souvent défendu des industries qui finançaient en partie ses actions menées contre les groupes et agences environnementales.

L’ACSH affirme que l'évaluation du risque cancérogène de l’huile de palme n’est qu’une ‘fausse rumeur’

La position de l’ACSH sur le DDT, un insecticide couramment utilisé jusqu’en 1972, est un parfait exemple. Au cours d'une interview à la radio, Mme Whelan a déclaré que l'acharnement à vouloir faire interdire le DDT était basé sur l’émotion et non sur des faits scientifiques. Des scientifiques ont pourtant associé le DDT à l’obésité, au diabète de type 2, à la maladie d’Alzheimer et à un risque accru de maladie cardiaque.

L’ACSH continue d'aller à l’encontre de la santé par sa position sur les huiles raffinées. Voici ce déclare l’organisation dans un article commentant la nouvelle recherche qui suggère que l’huile de palme raffinée est cancérigène :

« Quiconque cherche suffisamment longtemps trouvera qu'à peu près tout est associé au cancer. Le bacon. Les téléphones portables. La wi-fi … tôt ou tard il faudra arrêter cette folie. Malheureusement il semble qu’il soit encore trop tôt. Les variantes de gros titres du type « le Nutella pourrait provoquer le cancer » deviennent virales. Comme toujours, il n’y a pratiquement rien qui vienne étayer cette hystérie. »

L’hystérie à laquelle l’ACSH fait référence est la recherche, basée sur des données probantes, qui démontre d’importants effets négatifs sur la santé. Par exemple, lorsque les huiles végétales sont chauffées, elles deviennent instables et dégagent de nombreux produits d'oxydation, notamment des aldéhydes associés au cancer du poumon.

Les huiles végétales contiennent également de grandes quantités d'acides gras oméga-6 biologiquement actifs qui diminuent le ratio oméga-6/oméga-3 dans votre organisme, ce qui peut entraîner des maladies cardiovasculaires, de l’asthme, le cancer, l'obésité, et de la polyarthrite rhumatoïde.

Lorsque vous consommez des aliments riches en acides gras oméga-6, cela augmente l'inflammation dans votre corps, contribuant au développement des maladies listées plus haut. Moins vous consommez d'acides gras oméga-6, moins vous avez besoin d’oméga-3 pour maintenir un équilibre sain.

Un déséquilibre en oméga-6 augmente votre risque de cancer, même sans la charge toxique de molécules de GE supplémentaire, provenant du processus de raffinage.

Selon le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer), le glycidol a été classé comme carcinogène 2A.

Préparez des douceurs chocolatées maison

Le Nutella pourrait facilement être élaboré de façon plus saine, ce qui éviterait de provoquer des pics d'insuline ou d'augmenter votre risque de syndrome métabolique et de diabète de type 2.

Vous pouvez préparer des desserts similaires chez vous grâce aux recettes suivantes : la première recette, que nous publions avec l’aimable autorisation de l’Academy of Culinary Nutrition, est sans noisettes, et la seconde est l’une de mes recettes préférées au chocolat, que je prépare généralement avec des noix de macadamia, mais vous pouvez les remplacer par des noisettes.

Pâte à tartiner chocolat-chanvre

Ingrédients :

  • 1/4 tasse de graines de chanvre
  • 1/3 tasse de cacao cru
  • 1/4 tasse de ghee ou d'huile de noix de coco
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • Une pincée de sel

Instructions :

Travaillez tous les ingrédients ensemble jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Ajoutez éventuellement du miel, selon votre goût.

Recette du fudge aux noix de Macadamia du Dr. Mercola

Ingredients :

  • 300 grammes (10,5 onces) de beurre de cacao
  • 200 grammes (7,05 onces) d’huile de noix de coco
  • 200 grammes de beurre cru bio
  • 300 grammes de noix de macadamia 
  • 8 compte-gouttes pleins de stevia (vous pouvez également utiliser du Luo Han)
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille bio

Instructions :

  1. 1.Mélangez les beurres et les huiles sur feu doux pendant trois à cinq minutes. Une fois le mélange refroidi, ajoutez les gouttes de stevia et l’extrait de vanille. Versez le fudge dans de larges bocaux en verre de 25 cl.
  2. Répartissez les noix dans les bocaux.
  3. Placez au réfrigérateur jusqu'à ce que le fudge ait pris la consistance souhaitée. Avec cette recette de fudge aux noix de macadamia, vous obtiendrez huit portions.
Article Antérieur Article Suivant

Clause de non-responsabilité: Tout le contenu publié sur le présent site web se fonde sur les opinions du Dr. Mercola, sauf indication contraire. Les articles individuels ont comme base les opinions de l'auteur respectif qui garde les droits d'auteur comme établis. Les informations fournies sur ce site web ne sont pas destinées à remplacer une relation directe avec un professionnel de santé qualifié et ne sont pas destinées à être considérées comme conseil médical. Toutefois, elles sont fournies avec le but de partager les connaissances et les données obtenues à partir des recherches et de l'expérience du Dr. Mercola et de son public. Le Dr. Mercola vous recommande de prendre vos propres décisions en matière de soins et de santé sur la base de vos recherches et en collaboration avec un professionnel de santé qualifié. Si vous êtes enceinte, si vous allaitez, si vous prenez un médicament ou si vous avez un problème médical, consultez votre professionnel de santé avant d'utiliser des produits sur la base du contenu de ce site web.