Les fibres de psyllium pourraient permettre de réduire les frais de santé

Psyllium

En bref -

  • La majeure partie des dépenses de santé concerne des maladies qui sont évitables, tandis que 3% seulement de ces dépenses correspondent à des investissements dans des programmes de prévention des maladies
  • Une prise quotidienne de psyllium pourrait réduire les incidents de santé liés à des maladies coronariennes de 11,5%
  • Le psyllium contient à la fois des fibres solubles et insolubles utiles à la santé du cœur, au contrôle du poids, au maintien d'une bonne glycémie, à la digestion, etc.
  • La quantité quotidienne recommandée de fibres se situe entre 20 et 30 grammes, mais je pense que l’idéal est d’environ 50 grammes pour 1000 calories consommées ; la plupart des gens n’en consomment pas autant
  • Si les adultes consommaient chaque jour des fibres de psyllium, cela pourrait économiser près de 4,4 milliards de dollars par an
Taille du texte:

Dr. Mercola

La majeure partie des dépenses de santé concernent des maladies évitables, tandis que 3% seulement de ces dépenses correspondent à des investissements dans des programmes de prévention des maladies,  d'après un nouveau rapport financé par le Council for Responsible Nutrition Foundation (CRNF).

Il ne fait aucun doute que de tels programmes doivent être basés sur une alimentation saine. Et lorsque je dis « saine », je fais référence à des aliments complets, c’est-à-dire non seulement des légumes en quantités, mais aussi de bonnes graisses comme des œufs bio de poules élevées en plein air, du beurre cru de vaches élevées en pâturage, de l’huile de coco et des viandes bio de bonne qualité, nourries à l’herbe.

Certains suppléments ont également leur place, et un supplément en particulier, se révèle être un champion pour réduire les frais de santé, pour un coût de 30 centimes par jour seulement … les fibres de psyllium.

La prise quotidienne de fibres de psyllium pourrait considérablement réduire les frais de santé

Le rapport a établi que si les américains de plus de 55 ans souffrant de maladies cardiaques prenaient chaque jour des fibres de psyllium, cela pourrait permettre d’économiser presque 4,4 milliards de dollars par an - et plus de 35 milliards de dollars de frais de santé cumulés entre 2013 et 2020.

Cette économie proviendrait en grande partie de la réduction de 11,5% des incidents de santé liés à des maladies coronariennes. Il a été estimé en 2012 qu'un seul incident de ce type coûtait plus de 13.000 dollars, mais en dépit de leurs bienfaits potentiels, seuls 8% des américains de plus de 55 ans prennent des suppléments de psyllium.

Le rapport a estimé que la prise quotidienne de fibres de psyllium « en quantité préventive » ne coûte que 30 centimes environ, et souligne qu’elle aide à maintenir un taux de cholestérol sain en inhibant son absorption par les intestins.

D'autres suppléments sont également mentionnés dans le rapport comme pouvant contribuer à maîtriser les dépenses de santé, en particulier pour les personnes souffrant ou présentant un risque de maladie cardiaque, de maladie cardiaque liée au diabète, d'ostéoporose, ou de maladie oculaire liée à l’âge. Le rapport cite :

Le picolinate de chrome Les acides gras oméga-3 Le magnésium
Le calcium La vitamine D La lutéine
Les phytostérols La zéaxanthine Les vitamines B

Fibres alimentaires : ce qu'il faut savoir

La quantité quotidienne recommandée de fibres se situe entre 20 et 30 grammes, mais je pense que l’idéal est d’environ 50 grammes pour 1000 calories consommées. Malheureusement, la plupart des gens ne consomment que la moitié de cela, voire moins. Les meilleures sources de fibres sont les légumes, et la plupart des personnes n’en consomment simplement pas suffisamment... Il existe essentiellement deux types de fibres :

  • Les fibres solubles, que l’on trouve dans les concombres, les myrtilles, les haricots et les noix, qui se dissolvent en une texture semblable à du gel, et aident à ralentir votre digestion. Elles aident à vous sentir rassasié plus longtemps, ce qui peut contribuer au contrôle du poids
  • Les fibres insolubles, que l'on trouve dans les légumes feuillus vert foncé, les haricots verts, le céleri, et les carottes, qui ne se dissolvent pas du tout et augmentent le volume des selles. Ceci permet aux aliments de progresser plus rapidement dans les intestins et d’être correctement évacués

De nombreux aliments complets, en particulier les fruits et les légumes, contiennent naturellement à la fois des fibres solubles et des fibres insolubles, les deux étant d’excellents aliments pour les microorganismes présents dans vos intestins. Le psyllium contient aussi les deux types de fibres.

9 remarquables bienfaits pour la santé des fibres diététiques

Autrefois simplement considérées comme un moyen de réguler le transit ou de traiter la constipation occasionnelle, la recherche plus récente montre que les fibres diététiques ont de nombreux autres bienfaits importants pour la santé. Voici certains de leurs plus importants bienfaits potentiels :

  • Contrôle glycémique : les fibres solubles peuvent aider à ralentir l'absorption du sucre par votre corps, favorisant le contrôle de la glycémie. La recherche montre également que les femmes qui ont un apport de fibres solubles important présentent 42% moins de résistance à l’insuline.
  • Santé cardiaque : une association inverse a été observée entre l'apport de fibres et les crises cardiaques, et la recherche montre que les personnes ayant une alimentation riche en fibres ont 40% moins de risque de maladie cardiaque.
  • AVC : les chercheurs ont établi que pour chaque portion supplémentaire de sept grammes de fibres consommée chaque jour, votre risque d’AVC diminue de 7%.
  • Perte et gestion du poids : il a été démontré que les suppléments de fibres favorisent la perte de poids chez les personnes obèses, probablement parce que les fibres augmentent la sensation de satiété. Toutefois, il y a plus que cela. Lorsque les microbes présents dans vos intestins digèrent les fibres, un acide gras à chaine courte, l’acétate, est libéré. L'acétate voyage ensuite de vos intestins vers votre hypothalamus, où il aide à vous signaler qu'il faut arrêter de manger.
  • Santé de la peau : les fibres, en particulier les enveloppes de psyllium, peuvent contribuer à éliminer les levures et champignons présents dans votre organisme, les empêchant d’être excrétés par la peau, où ils pourraient provoquer de l’acné ou des rougeurs.
  • La diverticulite : les fibres diététiques (en particulier insolubles) peuvent réduire votre risque de diverticulite - une inflammation des intestins - de 40%.
  • Hémorroïdes : une alimentation riche en fibre peut réduire votre risque d’hémorroïdes.
  • Syndrome de l’intestin irritable (SII) : les fibres peuvent soulager le SII.
  • Calculs biliaires et rénaux : une alimentation riche en fibres peut réduire le risque de calculs biliaires et rénaux, probablement grâce à sa capacité à réguler la glycémie.

Pour augmenter vos apports de fibres, pensez aux légumes, et non aux céréales

Si vous avez besoin d'augmenter vos apports de fibres, résistez à la tentation de le faire en consommant des céréales complètes. Bien qu’elles contiennent certainement des fibres, elles augmentent les taux d’insuline et de leptine, ce qui est un facteur majeur de la plupart des maladies chroniques.

De plus, la plupart des produits à base de céréales complètes disponibles sur le marché sont très transformés, ce qui altère davantage encore leur valeur nutritionnelle. Mettez plutôt l'accent sur les légumes, les noix et les graines...les brocolis, pas sur les muffins au son.
Les céréales sont associées à de nombreux problèmes de santé, dont la maladie d’Alzheimer n’est pas la moindre.

Les substances présentes dans les céréales, notamment la gliadine et les lectines, peuvent augmenter la perméabilité des intestins ou le syndrome de l’intestin perméable. Les intestins perméables peuvent provoquer des symptômes digestifs comme des ballonnements, des gaz et des crampes abdominales, de même que provoquer ou contribuer à de nombreux autres symptômes, tels que fatigue, éruptions cutanées, douleurs articulaires, allergies, symptômes psychologiques, autisme, etc.

Ironiquement, les personnes souffrant d'intestins perméables ou d'autres problèmes digestifs chroniques ont plutôt intérêt à adopter temporairement une alimentation très pauvre en fibres, le temps que leurs problèmes digestifs se dissipent. En effet, si vos intestins sont envahis de microbes pathogènes, ceux-ci se nourriraient des fibres, proliférant et aggravant davantage votre problème de santé, quel qu’il soit. 

Donc manger des céréales, qui risquent d’entrainer des troubles digestifs et de fournir le « carburant » pour nourrir les agents pathogènes présents dans vos intestins, est une mauvaise combinaison. Les aliments complets suivants, par contre, sont riches en fibres solubles et insolubles et ne présentent pas les dangers des céréales pour la santé.

Enveloppes de graines de psyllium, graines de lin et de chia Fruits rouges Légumes tels que brocolis et choux de Bruxelles
Les légumes racines et les tubercules, notamment les oignons, les patates douces et les jicamas. Les amandes Les pois
Les haricots verts Le choux fleur Les légumineuses

Le psyllium vous aide à atteindre les recommandations journalières d'apports de fibres

Si vous cherchez un moyen sain pour augmenter vos apports de fibres, les enveloppes de psyllium bio entières sont une solution simple et économique. Trois prises par jour pourraient ajouter jusqu'à 18 grammes de fibres alimentaires (solubles et insolubles) à votre alimentation, ce qui vous rapproche du minimum recommandé de 50 grammes pour 1000 calories consommées.

Idéalement et pour une santé optimale, vous devriez en consommer environ 50 grammes par tranche de 1000 calories consommées, le psyllium doit donc venir en supplément d’une alimentation saine et riche en légumes.

Gardez à l’esprit que le psyllium est une culture lourdement traitée, ce qui signifie que de nombreuses sources sont contaminées par des pesticides, des désherbants et des engrais. Veillez donc à consommer UNIQUEMENT des enveloppes de psyllium bio, et assurez-vous qu’elles soient 100% pures. De nombreuses marques de suppléments utilisent des ingrédients actifs synthétiques ou semi-synthétiques qui ne contiennent pas de psyllium, tels que de la méthylcellulose et du calcium polycarbophil. Certaines marques ajoutent même des édulcorants et d'autres additifs, qu’il vaut mieux éviter.

Cerise sur le gâteau, les fibres solubles telles que celles présentes dans le psyllium sont des prébiotiques qui aident à nourrir les bactéries bénéfiques. Ces bactéries aident elles-mêmes à la digestion et à l'absorption des aliments, et jouent un rôle significatif dans votre système immunitaire. Si vous ne savez pas précisément quel est votre apport de fibres, prenez une minute pour le déterminer.

Utilisez une application diététique ou même le WebMD's Fiber-o-Meter (compteur de fibres disponible en ligne), et si vous manquez de fibres, envisagez d'ajouter une ou deux portions d’enveloppes de psyllium bio à votre alimentation, et mangez surtout davantage de légumes.