10 aliments consommés couramment, qui pompent votre énergie et vous font prendre du poids

Aliments pompeurs d’énergie

En bref -

  • La consommation excessive d'aliments transformés riches en sucres et en glucides raffinés est l’une des principales raisons pour laquelle de nombreuses personnes manquent d'énergie et prennent du poids
  • Parmi les 10 aliments pompeurs d’énergie à éviter, on peut citer les bagels, les muffins, les céréales, les sodas, les smoothies et jus de fruits, les yaourts sucrés, les chips de pommes de terre, et les sandwichs
  • Le manque d’énergie et la prise de poids sont souvent liés à certains choix de style de vie, tels qu'une impasse sur les nourritures saines, un excès d'aliments transformés et de sucre, et un manque d’exercice et de sommeil, plus une surcharge de stress
  • Pour perdre du poids et gagner en énergie, la plupart des individus auraient besoin de réduire leur apport de glucides provenant des céréales et des sucres, tout en augmentant leur apport de graisses saines
Taille du texte:

Dr. Mercola

Bien qu’il s’agisse d'une activité à laquelle la plupart des gens s'adonnent plusieurs fois par jour, le fait de manger est empreint de confusion et de controverses. Ou plus exactement, le choix de ce qu’il faut manger porte parfois à confusion. À chaque repas ou en-cas, vous avez l’opportunité de fournir à votre corps des éléments nutritifs appropriés ou additionnels. Mais de nombreuses personnes sont loin d'atteindre cet objectif.

Pour être honnête, les cartes ne jouent pas du tout en votre faveur. On voit partout des publicités pour des produits alimentaires qui encouragent la consommation de produits générateurs de profits, mais qui ne sont généralement pas les plus sains.
Les aliments transformés, en particulier, sont littéralement conçus pour vous rendre dépendants et vous pousser à manger davantage. D'un autre côté, même les directives de santé publique en matière de nutrition sont complètement erronées - poussant la plupart des gens à éviter certains aliments sains, tels que les gras saturés, en faveur des céréales (dont ils consomment souvent beaucoup trop).

Le résultat final n’est rien de moins qu'un désastre nutritionnel, matérialisé par certains des aliments les plus populaires, que les américains consomment chaque jour. Pire encore, nombre d’entre eux sont persuadés que ces aliments sont sains, alors qu’ils ne font que pomper votre énergie et vous faire grossir.

Oubliez ces 10 aliments pompeurs d'énergie, accélérateurs de prise de poids

La première étape vers une alimentation plus saine est d'apprendre à reconnaître les aliments avec lesquels il vaut mieux « rompre » immédiatement. Traci Mitchell, entraineur personnel et coach minceur, a récemment dénoncé 10 de ces aliments sur ‘Get Fit Chicago’, et vous savez quoi ? Elle a absolument raison.

Prenez un instant pour analyser votre alimentation quotidienne, et si les 10 aliments suivants y font plus qu'une apparition très occasionnelle, il est temps de faire une bonne mise au point. Voici 10 importants délinquants alimentaires qui ne feront que pomper votre énergie et vous faire grossir. Il est possible de mieux manger, d’être en bonne santé, et de se sentir en pleine forme, et la première étape pour y parvenir est d'abandonner les 10 aliments suivants.

1. Les bagels

Les bagels ne sont que de gros morceaux de pain. Un bagel peut contenir 45 grammes ou plus de glucides raffinés, qui se décomposent rapidement en sucre, augmentent votre taux d'insuline et provoquent une résistance à l’insuline, qui est le premier facteur sous-jacent de presque toutes les maladies chroniques connues, notamment le cancer et les maladies cardiaques.

2. Les cafés spéciaux

Les boissons au café sont généralement riches en sirops et sucres, tandis que les versions « allégées » contiennent des édulcorants artificiels. Bien qu'une tasse de café noir soit une façon acceptable, et même saine, de commencer votre journée, un café moka moyen, provenant d'une chaine de restauration bien connue, peut contenir 35 grammes de sucre. Cela représente presque neuf cuillères à thé avant même la fin de votre matinée.

3. Les céréales

La plupart des céréales sont une combinaison de sirop de glucose-fructose, de sucre et de maïs génétiquement modifié, et les céréales destinées aux enfants sont les pires coupables. Toutefois, il vaut mieux éviter aussi les céréales « saines » pour adultes, qui ne sont rien de plus que des glucides raffinés. Je déconseille de consommer des céréales, même si elles ne contiennent aucun sucre ajouté.

4. Les sodas (light ou non)

La plupart des sodas contiennent bien trop de sucre, ou pire, des édulcorants artificiels. Par exemple, l’aspartame, souvent utilisé comme substitut du sucre dans les sodas light, présente plus de 92 effets secondaires liés à sa consommation, notamment des tumeurs au cerveau, des malformations congénitales, le diabète, des troubles émotionnels, et des crises d’épilepsie ou convulsions. De plus, chaque gorgée de soda vous expose :

  • À l'acide phosphorique, qui peut interférer avec la capacité de l’organisme à utiliser le calcium, provoquant de l’ostéoporose ou le ramollissement des dents et des os.
  • Au benzène. Alors qu’aux États-Unis, la norme fédérale autorise une quantité maximale de benzène dans l’eau potable de 5 parties par million (ppm), les chercheurs ont mesuré des taux de benzène allant jusqu’à 79 ppm dans certaines boissons gazeuses et parmi les 100 marques testées, la plupart présentaient au moins un taux de benzène décelable. Le benzène est une substance cancérigène reconnue.
  • Les colorants alimentaires artificiels, notamment le colorant caramel, qui a été identifié comme étant cancérigène. La couleur brune artificielle est obtenue en faisant réagir du sucre de maïs avec de l’ammoniac et des sulfites, sous haute pression et à une température élevée.
  • Le benzoate de sodium, un conservateur courant que l’on trouve dans de nombreuses boissons, et qui peut provoquer des dommages de l’ADN. Ces dommages peuvent conduire à des maladies telles que cirrhose du foie ou maladie de Parkinson.

5. Les yaourts du commerce

Le yaourt fermenté de façon traditionnelle contient quantités de bonnes bactéries (probiotiques). Autrefois, on conservait les aliments grâce à la lacto-fermentation, un processus qui ajoute aux aliments une multitude de micro-organismes bénéfiques. Cela les rend plus digestes, et développe la flore saine de vos intestins.

Mais n’espérez pas trouver de bons produits dans votre supermarché. Les yaourts pasteurisés que l’on trouve dans la plupart des supermarchés n'apportent pas ces bienfaits, car le processus de pasteurisation détruit la plupart des précieux enzymes et des autres nutriments. 

De plus, la plupart des yaourts du commerce contiennent des sucres ajoutés ou des édulcorants artificiels. Pour obtenir des yaourts plus sains, prenez des yaourts natures au lait cru et ajoutez vos propres ingrédients, tels que stevia, cannelle ou fruits rouges frais.

6. Les sandwichs de type ‘submarine’ (ou sandwichs baguette)

Les gros sandwichs baguette sont composés, pour une large part, de pain (encore des glucides raffinés) et contiennent généralement de la charcuterie industrielle susceptible de contenir du nitrite de sodium et d'autres additifs, tels que du MSG, du sirop de glucose fructose, des conservateurs, des arômes ou des colorants artificiels. Bien que les sandwichs baguette soient souvent considérés comme une alternative plus saine aux hamburgers des fast-foods, ils sont pratiquement aussi mauvais.

7. Le jus d'orange

Certains jus d'orange contiennent du sirop de glucose fructose, des sucres ajoutés, et des arômes et colorants artificiels. Même les marques naturelles contiennent bien trop de fructose et aucuns des antioxydants, fibres, et substances phytochimiques saines, présents dans le fruit entier.

De précédentes études ont déjà clairement démontré que boire de grandes quantités de jus de fruit augmente énormément le risque d'obésité. Même le jus de fruit fraichement pressé peut contenir environ huit cuillères à café pleines de fructose par verre de 23cl, ce qui peut provoquer un pic d'insuline et annuler les bienfaits des antioxydants. Si vous souffrez de diabète de type 2, d’hypertension, de maladie cardiaque ou de cancer, il vaut mieux éviter les jus de fruits jusqu’à ce que vos taux d'acide urique et d'insuline soient normalisés.

8. Les muffins

La plupart des muffins sont riches en sucre et en glucides raffinés, et nutritionnellement pauvres. Cela reste vrai même pour les muffins « allégés » ou contenant des ingrédients qui semblent sains, comme du son ou des carottes. Manger un muffin revient à manger un bagel ou une assiette de pancakes. Cela provoque un pic de glycémie et d'insuline, suivi d'une chute brutale, qui pompe votre énergie. Il en est de même pour tous les aliments riches en sucres raffinés et glucides, il vaut donc mieux éviter aussi les doughnuts.

9. Les chips de pommes de terre

Les chips sont tout simplement des glucides raffinés et des graisses malsaines, arrosés de beaucoup trop de sodium raffiné. De plus, lorsque des aliments riches en glucides, comme les pommes de terre, sont cuits à haute température, comme le sont les chips, il se forme de l’acrylamide - un sous-produit chimique invisible, sans goût. Des études animales ont montré que l’exposition à l'acrylamide augmente le risque de plusieurs types de cancers, et l’Agence Internationale pour la Recherche sur le Cancer considère l'acrylamide comme « probablement cancérogène pour l’homme ».

10. Les smoothies aux fruits

Les smoothies aux fruits sont souvent présentés comme une façon pratique d'augmenter votre consommation de fruits et de légumes. Malheureusement, ils contiennent des quantités excessives de fructose, et parfois même des sucres ajoutés. Bien qu’il soit possible de préparer un smoothie aux fruits très sains, chez soi, sous réserve d'avoir la main légère sur les fruits et d'ajouter des ingrédients comme des épinards et de l’huile de noix de coco, les smoothies du commerce sont pratiquement toujours des désastres nutritionnels riches en sucre.

Les boissons énergétiques ne vous fourniront pas non plus d’énergie durable

Bien sûr, ces boissons présentent d'abord les risques liés à la surconsommation de caféine (plus d'autres risques, leur consommation a par exemple été comparée au fait de « tremper » ses dents dans de l’acide à cause de leur impact sur l’émail), mais avant et par-dessus tout, il s'agit d’énergie artificielle (et ces boissons contiennent souvent d'autres ingrédients artificiels douteux).

Dès que le coup de fouet de la caféine aura disparu, vous risquez d’être plus affaibli qu’avant de l'avoir absorbée, et vous aurez envie d'une autre dose. Ne préféreriez-vous pas simplement vous lever le matin, frais et dispo, plein d’énergie et d’enthousiasme pour la journée ? Le manque d’énergie et la fatigue ne sont pas des états naturels.

Ils sont plus probablement liés à certains choix de style de vie, tels qu'une impasse sur les nourritures saines, un excès d'aliments transformés et de sucre, et un manque d’exercice et de sommeil, plus une surcharge de stress

L’alimentation est la clé qui permet de booster son énergie et de brûler des graisses

  • Avoir une bonne quantité d’énergie accessible à disposition, car on brûle effectivement des graisses stockées comme source d'énergie, tout au long de la journée. L’une des façons de savoir si vous êtes cétoadapté est de noter la façon dont vous vous sentez lorsque vous sautez un repas. Si vous pouvez sauter un repas sans devenir affamé et grincheux (ou être en manque de glucides), vous êtes probablement cétoadapté.
  • Une meilleure sensibilité à l’insuline et à la leptine, et une diminution des risques de virtuellement toutes les maladies dégénératives chroniques.
  • Brûler efficacement des graisses alimentaires comme source d'énergie, ce qui implique qu'une moindre quantité de graisse alimentaire est stockées dans vos tissus adipeux - d’où la perte de poids associée à la céto-adaptation.
  • Être capable d’utiliser en priorité les graisses comme source d’énergie pendant l’effort permet d’économiser votre glycogène pour l'utiliser quand vous en avez vraiment besoin. Cela peut améliorer votre performance sportive et aide à brûler plus de graisse corporelle. Comme l’explique Mark Sisson, auteur de The Primal Blueprint, si vous pouvez faire du sport sans avoir à faire de surcharge glucidique, vous êtes probablement cétoadapté. Si vous êtes capable de pratiquer une activité physique à jeun, vous êtes sans aucun doute cétoadapté.

Pour booster votre niveau d’énergie et brûler plus de graisses, remplacez les glucides par des graisses saines

C’est une étape importante pour obtenir par votre alimentation l’énergie dont vous avez besoin, tout en optimisant votre poids. Ayez à l’esprit que lorsque je parle de mauvais glucides, je parle uniquement des céréales et des sucres, PAS des glucides contenus dans les végétaux. Il vous faut très peu, voire pas du tout de la première catégorie, et de grandes quantités de la deuxième.

En fait, lorsque vous diminuez votre consommation de sucre et de céréales, vous devez augmenter de façon radicale votre consommation de légumes car en termes de volume, les céréales sont plus denses que les légumes. Vous devez également augmenter de façon radicale votre consommation de bonnes graisses, que l’on trouve notamment dans :

Les olives et l’huile d’olive (pour les plats froids) Les noix de coco, et l’huile de noix de coco (pour tous types de cuisine et de pâtisserie) Le beurre élaboré à partir de lait cru bio de vaches nourries au pâturage
Les noix crues, telles que amandes ou noix de pécan Les jaunes d’œufs biologiques Les avocats
Les viandes de pâturage L’huile de palme Les huiles de noix non chauffées

Un objectif raisonnable est un apport de 50 à 70% des calories quotidiennes sous forme de graisses saines, ce qui réduira nettement vos apports de glucides. La graisse est bien plus rassasiante que les glucides, donc si vous avez réduit votre consommation de glucides et vous sentez toujours affamé, c’est que vous ne consommez pas suffisamment de graisses saines pour compenser.

La plupart des gens ressentent une nette amélioration de leur santé et de leur énergie en général en adoptant cette approche.

Consommez-vous ces 10 aliments super-sains ?

Nous avons abordé les bases de ce qu’il faut manger pour avoir de l’énergie et brûler des graisses, ainsi que les 10 aliments à éviter. Vous vous demandez peut-être maintenant quels types d'aliments consommer idéalement. Les 10 aliments sains qui suivent sont parmi les meilleurs. Souvenez-vous qu’il s'agît là de recommandations générales.

Tout le monde n’en tirera pas de bienfaits, mais la vaste majorité des personnes ressentiront une amélioration de leur santé en consommant régulièrement ces aliments. Comme toujours, il est important d'écouter votre corps et de le laisser guider vos décisions.

  1. Les légumes fermentés
  2. Les boissons fermentées, comme le kéfir
  3. Le chou frisé
  4. Les sardines et le saumon sauvage d’Alaska
  5. Les protéines de lactosérum
  6. Les œufs biologiques
  7. L’huile de noix de coco
  8. L’avocat
  9. Le beurre cru biologique
  10. La grenade