Qu’arrive-t-il à votre corps lorsque vous fumez ?

Effets secondaires du tabagisme

En bref -

  • Fumer nuit à votre corps et peut causer des dommages irréversibles à votre santé. Si vous n’êtes toujours pas convaincu de ses dangers, jetez un œil sur certains des effets secondaires du tabac.
Taille du texte:

Dr. Mercola

Le tabac est responsable de 480.000 décès par an en moyenne, soit environ 1.300 par jour. On estime que huit millions de personnes en mourront en 2030 si le taux de tabagisme se maintient.

Quelques informations générales sur la consommation de tabac

Fumer provoquerait des émotions agréables, et les fumeurs prétendent que cela contribue à booster leur humeur, soulage les dépressions mineures et les petits accès de colère, améliore la concentration et la mémoire à court terme, et peut procurer un léger sentiment de bien-être.

Cela est dû à la présence de nicotine dans les cigarettes, une substance qui crée une dépendance et stimule la production de dopamine dans le cerveau, responsable des « sensations agréables ».

Toutefois, plus vous fumez et plus vos cellules nerveuses s'immunisent contre le plaisir apporté par le tabac. Résultat, les fumeurs ont tendance à augmenter leur apport de nicotine pour obtenir la sensation qu’ils recherchent en fumant.

En dépit du « plaisir » que l’on ressent à fumer une cigarette, rappelez-vous de ceci : fumer produit des effets dévastateurs sur la santé.

Si vous pensez qu’il vaut mieux fumer une cigarette électronique, sachez que ce n’est pas le cas. La recherche a en réalité découvert qu’une certaine marque de e-cigarette contient plus de 10 fois la quantité de substances cancérigènes présentes dans une cigarette classique. On a également trouvé du formaldéhyde et de l’acétaldéhyde, deux toxines dangereuses, dans la vapeur produite par différents types de e-cigarettes.

Souvenez-vous que, même si fumer vous procure du plaisir pendant un certain laps de temps, le tabac tue lentement votre corps et est la PRINCIPALE cause évitable de décès.

Quels sont les effets secondaires de la consommation de tabac ?

Fumer nuit à votre corps et peut causer des dommages irréversibles à votre santé. Si vous n’êtes toujours pas convaincu de ses dangers, jetez un œil sur certains des effets secondaires du tabac.

Effets à court terme

Les vêtements et les cheveux des fumeurs ont souvent une odeur désagréable, ils ont généralement mauvaise haleine, et les dents tachées de jaune ou de marron. L'apparence physique peut également être affectée, car le tabac peut provoquer des rides précoces, la perte de dents et de gencives, et des changements soudains de poids corporels. Vous risquez également de souffrir d’un ulcère de l’estomac ou d’un affaiblissement du système immunitaire, qui sont d'autres effets secondaires du tabac.

Chez les jeunes gens, la probabilité qu'ils continuent de fumer à l’âge adulte est élevée. Leur fonction pulmonaire et leur croissance s’en trouveront affectées. Les adolescents qui fument sont également 22 fois plus susceptibles de consommer de la cocaïne.

D'après une récente étude australienne, les femmes qui fument pourraient souffrir de crampes menstruelles plus sévères que les non-fumeuses. L’explication est sans doute que la quantité d’oxygène qui parvient à l’utérus diminue lorsque vous fumez. D'après les chercheurs, les femmes qui ont commencé à fumer dès l’âge de 13 ans ont 59% de risques de souffrir de règles douloureuses, et celles qui ont commencé à fumer à 14 ou 15 ans ont un risque de 50%.

Effets à long terme

La plupart des gens ne commencent à ressentir les effets secondaires graves du tabac que très tardivement. Lorsque vous commencez à ressentir les symptômes, cela signifie que le mal est fait. Voici certains des effets néfastes du tabagisme :

Problèmes de santé cardiovasculaires. Fumer expose votre cœur et vos vaisseaux sanguins à de graves dangers. Cela endommage la structure de votre cœur et le fonctionnement de vos vaisseaux. Le tabac multiplie par deux à quatre votre risque de développer une maladie cardiaque, car il provoque l’épaississement du sang et le rétrécissement des vaisseaux sanguins. Cela pousse votre cœur à battre plus vite, augmente votre pression artérielle, et provoque la formation de caillots dans le sang.

Lorsqu’un caillot bloque l'arrivée du sang à votre cœur, celui-ci ne reçoit pas suffisamment d'oxygène, ce qui endommage une partie de votre muscle cardiaque, ou peut même le tuer.

Les fumeurs ont un risque accru d'athérosclérose, une maladie caractérisée par l'accumulation de lipides formant une plaque d'athérome dans les artères. À mesure du temps, ces plaques durcissent et rétrécissent les artères, limitant le flux de sang chargé en oxygène vers les autres parties du corps.

Fumer peut également provoquer des maladies coronariennes (MC) lorsque les plaques d’athérome s'accumulent dans les artères coronaires. Peuvent alors survenir des douleurs thoraciques, une crise cardiaque, une défaillance cardiaque, des arythmies, ou la mort.

La maladie artérielle périphérique (MAP) est un autre effet secondaire du tabagisme, qui survient lorsque l'accumulation de plaques ont lieu dans les vaisseaux sanguins qui acheminent le sang vers la tête, les organes, et les membres. Les fumeuses atteintes de diabète et étant sous pilule contraceptive ont un risque accru de graves troubles cardiaques ou vasculaires.

Augmentation du risque d’AVC. Les fumeurs ont un risque multiplié par deux à quatre de souffrir d'un AVC par rapport aux non-fumeurs. Un AVC est provoqué par un caillot empêchant le sang de circuler vers le cerveau ou par la rupture d'une artère située dans ou près du cerveau.

Problèmes respiratoires. Nos poumons sont équipés d'une couche de mucus interne qui les protège des corps étrangers que nous inhalons, en chassant ces contaminants au moyen de petits poils, que l’on appelle des cils. Mais chez les fumeurs, les cils ne peuvent pas fonctionner correctement car ces minuscules poils travaillent plutôt lentement. Vous ne pouvez ni tousser, ni éternuer, ni avaler pour faire sortir ces toxines de votre corps.

Fumer peut provoquer ou aggraver une crise d'asthme. Le tabac peut également provoquer une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), emphysème ou bronchite chronique, par exemple. En cas d’emphysème, les sacs d'air situés dans vos poumons perdent leur élasticité et se détériorent. La bronchite chronique se caractérise par le gonflement des membranes internes des poumons, qui entrave la respiration.

Complications de la grossesse. Les femmes enceintes qui fument ont un risque accru d'accouchement prématuré, de fausse couche ou de mettre au monde un enfant mort-né. Elles risquent d’être confrontées au syndrome de mort subite du nourrisson(SMSN), à une grossesse extra-utérine, et leur bébé risque d’être atteint d'une fente oro-faciale. Ces femmes ont également une importante tendance à avoir une ossature plus fragile après la ménopause.

Problèmes de santé reproductive. Les hommes qui fument risquent de souffrir de troubles érectiles, d'une mauvaise qualité du sperme ou de défauts des spermatozoïdes. Chez les femmes, fumer peut diminuer la fertilité.

Cancer. Les cigarettes contiennent plus de 7.000 substances chimiques, dont certaines peuvent provoquer le cancer. Parmi ces substances, on trouve le formaldéhyde, le benzène, le polonium 210 et le chlorure de vinyle. Pire encore, fumer peut provoquer différents types de cancers, pouvant affecter n’importe quelle partie du corps, et pas uniquement les poumons :

La vessie

Le sang (leucémie aiguë myéloïde)

Le col de l’utérus

Le colon et le rectum (colorectal)

L'œsophage

Les reins et l’urètre

Le Larynx

Le foie

Le pharynx

Le pancréas

L’estomac

La trachée, les bronches et les poumons

Un élément chimique radioactif présent dans les engrais, provoque le cancer du poumon

Savez-vous que votre corps accumule également des éléments chimiques radioactifs provenant des cigarettes ? Ces dangereux éléments proviennent des pesticides utilisés sur les cultures de tabac.

Bien qu’il soit exact que fumer puisse provoquer le cancer, il existe une substance spécifique qui est la cause principale de cancer chez les fumeurs. Les cultures de tabac sont généralement fertilisées avec des engrais à base de phosphate de calcium, qui contiennent du polonium-210. Lorsque le polonium-210 se décompose, il libère des particules alpha qui peuvent endommager les cellules humaines avec lesquelles elles entrent en contact.

La recherche suggère que les principaux dommages aux poumons proviennent des radiations émises par ces engrais. Elle a également montré que le polonium, en particulier, provoque le cancer chez les animaux de laboratoire. De plus, d'après une étude de 2009, les radiations que vous recevez en fumant un paquet et demi de cigarettes, équivalent à passer 300 radios des poumons par an.

Un rapport de 2011 de Nicotine and Tobacco Research a également révélé l’existence de documents internes indiquant que l'industrie du tabac a reconnu le danger représenté par ces éléments chimiques radioactifs. D'après ces documents, il a été découvert qu’un lavage à l'acide était une solution efficace pour débarrasser les feuilles de tabac du polonium-210, mais que l’industrie évitait de l’employer car cela diminue l’effet plaisant de la nicotine pour les fumeurs.

L'industrie du tabac ne sera certainement pas votre premier supporter pour vous faire arrêter le tabac, même s'ils savent que fumer peut provoquer votre mort. C’est à vous de décider aujourd'hui de vous débarrasser définitivement de cette habitude et de choisir un style de vie plus sain, qui peut prolonger votre vie.

Que se passe-t-il lorsqu’un fumeur arrête de fumer ?

Arrêter de fumer nécessite de la détermination et de la patience car cela vous affectera tant physiquement que mentalement, et il faut donc vous préparer à cette période de sevrage. Mais vous en tirerez néanmoins de nombreux bienfaits, dès les premières minutes.

Conseils pour arrêter de fumer

Les personnes qui sont dépendantes au tabac depuis de nombreuses années peuvent tout de même parvenir à tourner la page. Je vous suggère les techniques préventives suivantes pour vous aider à arrêter de fumer :

Choisissez un jour pour arrêter. Choisissez un jour qui ne soit pas stressant pour vous, afin de pouvoir vous y préparer. Cela peut être votre anniversaire, votre anniversaire de mariage, ou tout simplement le premier jour du mois.

N’arrêtez pas seul. Parler à quelqu'un de votre décision d'arrêter de fumer peut beaucoup vous aider par la suite, si vous vous sentez seul dans votre combat contre le tabac.

Renseignez-vous à propos des options de remplacement de la nicotine. Une thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) peut être une excellente aide pour arrêter de fumer car elle peut vous aider à surmonter les symptômes du sevrage. Ce type de thérapie est sans danger pour tous les fumeurs, excepté les femmes enceintes et les personnes souffrant de maladie cardiaque.

L’agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) a autorisé cinq types de thérapies de remplacement (les patch, les gommes à mâcher, le spray nasal, les inhalateurs et les pastilles). Il vaut toutefois mieux demander conseil à un professionnel de santé quant à la forme de TRN qui vous conviendra le mieux.

Soyez plus malin que le tabac. Tenir un journal peut vous aider à repérer les situations qui vous ont aidé ou au contraire contrarié dans votre lutte contre le tabac ; à vous ensuite de déterminer un moyen de gérer ces situations sans avoir recours à une cigarette.

Identifiez vos déclencheurs. Faites une liste des situations ou actions au cours desquelles vous fumez habituellement. Avant le jour J, préparez-vous et anticipez la façon dont vous aborderez ces situations.

Changez les ‘Quoi, Où, Quand et Comment’ vous fumez. Modifier vos habitudes - les moments et endroits où vous aviez l’habitude de fumer - peut vous aider dans votre tentative d'arrêter le tabac.

Faites un nettoyage de printemps. Lavez ou jetez tout ce qui vous fait penser à la cigarette.

Faites-vous aider. Vous faire aider par une communauté d'anciens fumeurs ou une clinique spécialisée dans l’aide aux fumeurs qui souhaitent arrêter est un excellent atout.

Arrêtez une bonne fois pour toutes. Vous devez adapter vos comportements pour identifier ce qui vous pousse à fumer.

Si vous voulez arrêter, faites-le ! Il est essentiel d'être très déterminé pour parvenir à arrêter de fumer. Cela sera sans doute difficile, mais en vaut vraiment la peine.

Arrêter de fumer n’est pas facile, mais je vous conseille de le faire dès maintenant. Je suis convaincu qu’une vie saine et sans tabac sera bénéfique non seulement pour vous, mais aussi pour votre famille.