Les bienfaits du thé d’hibiscus

En bref

  • Le thé d'hibiscus, qu'il soit chaud ou glacé, est une agréable boisson utilisée traditionnellement comme diurétique, pour calmer les troubles nerveux, traiter l’insomnie et diminuer l’inflammation. Ses feuilles étaient autrefois transformées en une pâte qui était appliquée en cataplasme sur les plaies
  • Des études montrent que l’hibiscus peut faire baisser la tension artérielle, lutter contre l’obésité, améliorer l’immunité, diminuer les problèmes d'inflammation et même réduire le risque d’AVC, de crise cardiaque et de cancer
  • De nombreuses personnes pensent que les jus de fruits sont une bonne alternative aux sodas, mais la recherche montre que les processus de fabrication et l’excès de fructose présent dans les jus de fruits en font des boissons bien peu bénéfiques et même mauvaises pour votre santé
Article Antérieur Article Suivant

Le thé d’hibiscus : un élixir apaisant

21 Septembre 2017 | 864 Visualisations |

Dr. Mercola

Il existe un moyen incroyablement simple d’améliorer votre santé de façon spectaculaire, et il ne coûte rien.

C’est sans doute d'ailleurs la mesure la plus essentielle que vous puissiez prendre pour améliorer votre santé de façon phénoménale, à plusieurs égards. De quoi s’agit-il ?

En bref, il s'agit d'arrêter de consommer des sodas, quels qu'il soient, car ils sont pratiquement tous bourrés de quantités toxiques de sucre ou d’édulcorants artificiels. Cette eau gazeuse sucrée à laquelle vous êtes accro est bien plus nocive pour votre santé que ce que vous imaginez.

La raison pour laquelle de nombreuses personnes ont du mal à renoncer aux sodas, est qu'ils ont l’impression de devoir renoncer au goût. Certaines personnes habituées à boire des sodas ou beaucoup de jus de fruits trouvent l’eau « fade ».

Bien que l’eau soit effectivement la boisson la plus saine qui soit, il est tout de même possible de déguster une boisson savoureuse qui soit bonne aussi pour votre santé.

Si vous souhaitez sérieusement améliorer votre hygiène de vie, vous pourriez apprécier l’alternative agréable qu’offre le thé d'hibiscus.

La parfaite alternative pour les réfractaires à l’eau : le thé d’hibiscus

Cultivé surtout sous les climats chauds, comme dans le sud-est des États-Unis, l’hibiscus ou hibiscus sabdariffa, de la famille des Malvacées, est également connu sous le nom de Roselle. Cela lui convient parfaitement car ses grandes fleurs exotiques sont très souvent rouge vif, avec une pointe de rose.

Il en existe plus de 200 variétés ; c’est le calice de la fleur qui est séché pour préparer un thé à la magnifique couleur rubis. Il est apprécié, en particulier sous les climats chauds et secs, pour ses qualités rafraichissantes et apaisantes. Également appelé « thé amer », il est d’une agréable saveur un peu aigre, qui rappelle celle de la cranberry (airelle).

Le thé d'hibiscus était la boisson préférée des pharaons d’Égypte. De nombreuses cultures anciennes cultivaient également l’hibiscus et le consommaient sous forme de thé, non seulement pour sa saveur mais aussi pour ses propriétés médicinales, notamment dans les Caraïbes, au Mexique, en Chine, en Afrique et en Europe.

Le thé d'hibiscus est assez difficile à trouver, que ce soit dans les magasins d'alimentation, ou dans les magasins bio et diététiques. Mais vous trouverez par contre du thé d'hibiscus bio certifié par l’USDA en vente sur Internet, que vous vouliez le boire chaud ou glacé. Veillez à choisir une variété qui provient d'une source réputée.

Il est traditionnellement préparé sous forme de sachets, mais la technologie moderne de la pompe à vide permet d'obtenir aujourd'hui des extraits d'hibiscus protégés de l’oxydation car isolés de l’air.

Il suffit de quelques pressions dans votre verre ou votre tasse pour transformer un simple verre d’eau en une agréable boisson saine, qui n'a rien à voir avec les substances toxiques que vous ingérez lorsque vous buvez un soda.

Les bienfaits traditionnels et modernes du thé d’hibiscus pour la santé

Riche en vitamine C, en minéraux et en antioxydants, le thé d'hibiscus a été reconnu tant par les traditions anciennes que par la science moderne comme remède pour calmer les troubles nerveux, traiter l'insomnie, atténuer les problèmes cardiaques, diminuer l’inflammation et accélérer votre métabolisme. La pulpe des feuilles est utilisée pour préparer des cataplasmes à appliquer sur les plaies.

Des scientifiques nigérians ont récemment estimé que l’hibiscus était plus efficace pour faire baisser la tension artérielle que l’un des médicaments les plus utilisés.

Au cours de l’étude, 75 participants présentant une hypertension légère à modérée ont été répartis en trois groupes de façon aléatoire, chaque groupe recevant une dose quotidienne d’hydrochlorothiazide (HCTZ) (un médicament délivré sur ordonnance), ou d’hibiscus (HS), ou enfin un placébo.

« L’hibiscus sabdariffa s’est révélé être un agent antihypertenseur plus efficace que le HCTZ pour les nigérians légèrement à modérément hypertendus et n'a pas provoqué de déséquilibre électrolytique. L’HS a montré une durée d'action plus longue que le HCTZ et la réduction du taux sérique de Na+ (sodium) pourrait être un autre des mécanismes d'action antihypertenseur de l’hibiscus. »

Utilisé dans certains mélanges de thé aux États-Unis, l’hibiscus peut faire baisser la tension artérielle sans effets secondaires, et il apporte également d'autres bienfaits. Consommer du thé d’hibiscus pour obtenir « ne serait-ce qu'une petite diminution de la tension artérielle … si elle perdure dans le temps, réduira le risque d’AVC et de crise cardiaque. »

Une étude a découvert les effets antioxydants et protecteurs du foie des anthocyanines présents dans l’hibiscus. Testés sur des cellules cancéreuses humaines, il a été découvert que ces composés provoquent l'apoptose, ou mort cellulaire des cellules leucémiques.

Une autre revue encore a associé l’extrait d'hibiscus à la protection du foie et à la prévention de l’obésité et de la stéatose hépatique. Dans le même ordre d'idée :

« Des statistiques ont montré une diminution de 11,2% de la pression artérielle systolique et de 10,7% de la pression diastolique dans le groupe expérimental, 12 jours après le début du traitement (thé d'hibiscus), par rapport au premier jour.

La différence entre les pressions artérielles systoliques des deux groupes était significative, tout comme la différence entre les pressions diastoliques des deux groupes. »

Quel est le problème des sodas ?

Si vous êtes un buveur de soda, il existe plusieurs raisons de rechercher une alternative, en particulier si vous n’êtes pas encore prêt à vous contenter d’eau pure pour vous désaltérer.

Un américain boit en moyenne 215 litres de soda par an, ce qui est une énorme erreur au regard de la santé. Le sucre et les édulcorants artificiels sont qualifiés de « toxiques » car ils sont liés aux taux croissants d'obésité et de maladies chroniques.

Un article a établi la liste d'autres problèmes de santé provoqués par la consommation de sodas. Boire du soda :

N'apporte aucun nutriment

Augmente les risques de maladies cardiaques, de cancer et de diabète de type 2

Transforme le sucre en graisse dans le foie

Augmente considérablement la graisse abdominale

Provoque la résistance à l'insuline

Est associé à une augmentation du risque de démence

Encore pires que les sodas classiques, les sodas light, même s’ils sont « sans calories », sont également associés à la prise de poids. Vous trouverez d'ailleurs difficilement une étude clinique qui prouve que les aliments ou boissons allégés aident à perdre du poids.

Ceci parce que les sodas lights entrainent davantage de prise de poids que les sodas classiques !

Une étude de l’université de l’Iowa a révélé que la consommation de boissons light peut augmenter le risque de maladies cardiaques, de crises cardiaques et d’AVC chez les femmes ménopausées en bonne santé.

Celles qui en consomment plus d'une par jour ont 30% de risques en plus de subir un évènement cardiovasculaire et un risque accru de 50% de décéder d'une maladie associée.

Certains fabricants de boissons remplacent aujourd'hui certains ingrédients de leurs boissons, comme l'aspartame, car les gens commencent à comprendre à quel point il est nocif, puisqu’il est associé à des problèmes tels que dépression, maux de tête et troubles de l’humeur.

Quel est le problème du fructose ?

Si vous vous demandez pourquoi il est si important de remplacer les sodas par une boisson plus saine, comme le thé d’hibiscus ou l’eau, sachez que 50% du sucre utilisé est du fructose, l’une des substances les plus sournoises, les plus destructrices pour votre santé que vous puissiez consommer.

C’est un agent pro-inflammatoire extrêmement puissant qui accélère le vieillissement, et ce n’est que l’un des problèmes qu’il pose.

De quelle autre façon le fructose affecte-t-il votre santé ? Le fructose agit comme un déclencheur, activant un « interrupteur du gras » métabolique qui contribue à l’épidémie d'obésité qui envahit l’Amérique et le reste du monde. Le fructose est un facteur qui contribue de façon importante à de nombreuses maladies, dont :

  • Le diabète
  • Les maladies cardiaques
  • Le cancer
  • La maladie d’Alzheimer

Êtes-vous prêt à atteindre une santé optimale ? Voici un dernier problème embêtant

Pour préserver la santé de ceux que vous aimez, les encourager à boire de l’eau et à abandonner les sodas et les jus de fruits est l’une des meilleures choses que vous puissiez faire. C’est également un bon conseil pour vous-même.

Vous avez bien lu. Le jus de fruit est un autre coupable contre lequel il faut lutter pour être en bonne santé. La raison pour laquelle le jus de fruit est devenu un problème est que la plupart des gens considèrent les fruits et les jus de fruits comme étant aussi sains que l’eau. En quantités modérées, les fruits entiers peuvent être sains pour certaines personnes, mais il vaut mieux éviter les jus de fruits.

Le jus de fruits contient généralement d’importantes quantités de fructose, ce qui fait grimper votre taux d'insuline en flèche et peut contrer les bienfaits des antioxydants qu'il contient. De précédentes études ont déjà clairement démontré que boire de grandes quantités de jus de fruits augmente énormément le risque d'obésité.

Lorsque vous achetez des jus de fruits du commerce, vérifiez les étiquettes, car la majorité contiennent une grande quantité de sirop de glucose-fructose et d’arômes artificiels en plus du jus de fruit concentré. Ceci étant dit, il vaut mieux éviter même les jus de fruit fraichement pressés, qui peuvent contenir environ huit cuillères à café de fructose pour un verre de 23 cl.

Pourquoi les jus de fruits sont-ils malsains

L’un des premiers problèmes des jus de fruits industriels que vous trouverez au supermarché est qu’ils ne sont parfois même pas composés à 100% de fruits.

Le vrai jus de fruits contient de la pectine, qui se lie au méthanol naturellement présent dans le fruit. Lorsque vous mangez un fruit frais, la pectine piège le méthanol et vous évite de l’absorber. Toutefois, lorsque vous mangez ou buvez des fruits transformés ou des jus de fruits industriels, la pectine et le méthanol y sont dissociés.

Lorsque la pectine présente dans les fruits et jus de fruits frais se lie au méthanol, un alcool de bois connu pour être toxique pour votre système métabolique, celui-ci est éliminé de votre organisme. Par contre, le jus de fruits industriel contient non seulement de dangereuses quantités de méthanol, qui augmentent avec le temps de stockage, mais ce méthanol se dissout en plus dans le jus au fur et à mesure du processus de dissociation.

L’une des références les plus significatives au méthanol concerne les alcooliques qui l’utilisent comme substitut lorsqu’ils n’ont pas les moyens d'acheter du véritable alcool, ce qui détruit leur organisme de différentes façons. C’est pourquoi le NutraSweet, c’est-à-dire l’aspartame, est si nocif pour votre organisme : il contient du méthanol.

Le thé d’hibiscus : un remède naturel

Les études montrent que le thé d’hibiscus est un choix de boisson bien plus sain que les sodas et les jus de fruits. Il serait même plus bénéfique encore que le thé noir. En plus d’être naturellement « décaféiné », il contribue à préserver la mémoire et la concentration, et peut aider à empêcher les calculs rénaux de se développer.

Comme l'a dit un jour un sage chinois, « Buvez une tasse de thé par jour et le pharmacien mourra de faim. »

5 vertus supplémentaires de l’extrait d'hibiscus

Les polyphénols sont des composés végétaux reconnus pour leur capacité à prévenir certaines maladies ainsi que pour leurs propriétés anti oxydantes et anti-âge, et l’hibiscus en est une source importante.

La recherche a démontré que l’extrait d’hibiscus est utilisé « couramment et avec succès ... par les médecines naturelles » pour soigner l’hypertension artérielle, le diabète et les troubles hépatiques. À ce jour, un nombre impressionnant d’études a démontré les vertus thérapeutiques de l’extrait d’hibiscus, dont voici quelques-unes :

  • Action potentielle anti-cancer : les recherches ont montré que l’extrait d’hibiscus riche en polyphénols entraine la mort des cellules cancéreuses de l’estomac chez l’homme. Il entraîne également la mort cellulaire de cellules humaines leucémiques.
  • Effet antioxydant : des études ont révélé que la consommation d’extrait d'hibiscus avait amélioré le potentiel antioxydant systémique et réduit le stress oxydatif des participants à l'étude. L’étude a également observé une « biotransformation importante » des polyphénols contenus dans l’extrait d’hibiscus, ce qui suggère que ces composés sont hautement biodisponibles.
  • Action sur les calculs rénaux et protection hépatique : une étude a démontré que l’extrait d’hibiscus possède un effet anti-urolithiasique, ce qui signifie qu'il peut potentiellement aider à réduire la formation de calculs rénaux. Il a également été démontré qu’il aide à protéger le foie des dommages provoqués par les substances chimiques chez le poisson.
  • Diabète : l’extrait d'hibiscus s’est montré prometteur pour l'amélioration de la pression artérielle et du taux de lipide sanguin chez les personnes diabétiques.
  • Syndrome métabolique : l’extrait d'hibiscus s’est même révélé prometteur pour la prévention et le traitement du syndrome métabolique, une étude ayant montré que la prise d’une dose quotidienne d’extrait d'hibiscus pendant un mois permettait une amélioration des taux de glycémie, de cholestérol et de triglycérides ainsi que de la résistance à l’insuline chez les personnes atteintes du syndrome métabolique.
Article Antérieur Article Suivant

Clause de non-responsabilité: Tout le contenu publié sur le présent site web se fonde sur les opinions du Dr. Mercola, sauf indication contraire. Les articles individuels ont comme base les opinions de l'auteur respectif qui garde les droits d'auteur comme établis. Les informations fournies sur ce site web ne sont pas destinées à remplacer une relation directe avec un professionnel de santé qualifié et ne sont pas destinées à être considérées comme conseil médical. Toutefois, elles sont fournies avec le but de partager les connaissances et les données obtenues à partir des recherches et de l'expérience du Dr. Mercola et de son public. Le Dr. Mercola vous recommande de prendre vos propres décisions en matière de soins et de santé sur la base de vos recherches et en collaboration avec un professionnel de santé qualifié. Si vous êtes enceinte, si vous allaitez, si vous prenez un médicament ou si vous avez un problème médical, consultez votre professionnel de santé avant d'utiliser des produits sur la base du contenu de ce site web.