Pose de yoga

En bref

  • Le fait de ne pas pouvoir toucher vos orteils peut signifier que vos artères sont devenues raides et que vous avez un risque accru de crise cardiaque ou d'AVC
  • La souplesse peut être un indicateur de raidissement artériel, et la recherche a suggéré que des exercices tels que le yoga aident à l'améliorer, tout comme votre santé cardiaque
  • Le yoga est particulièrement bénéfique pour stimuler et maintenir votre souplesse
  • Pour récupérer ou apprendre à toucher vos orteils, essayez les poses de yoga suivantes : ragdoll, squat fonctionnel, jambe agenouillée, pyramide et pose de l'enfant étendu
Article Antérieur Article Suivant

5 positions de yoga pour vous aider à toucher vos orteils

29 Septembre 2017 | 915 Visualisations |

Dr. Mercola

Aux États-Unis, le yoga est devenu une forme de sport de plus en plus populaire d'exercice pour l'esprit et le corps, en effet, ceux qui le pratiquent ont augmenté de près de 30 pour cent ces dernières années.

Près de 9 pour cent des adultes pratiquent le yoga pour différentes raisons, par exemple, l'amélioration de la force pour soulager les maux de dos ou le stress.

Le Yoga Journal a révélé les cinq principales raisons pour lesquelles tant de personnes ont essayé le yoga, et ont établi la classification suivante :

  • Souplesse (78 %)
  • Condition générale (62 %)
  • Soulagement du stress (60 %)
  • Santé globale (59 %)
  • Physique (55 %)

Comme vous le voyez, la souplesse croissante se classe au premier rang par une marge importante, ce qui est important pour maintenir votre gamme complète de mouvements à mesure que vous vieillissez, réduisant vos risques de blessures et améliorant votre capacité à vous engager dans des activités physiques et les rigueurs de la vie quotidienne.

La capacité de toucher vos orteils, en particulier, est souvent utilisée comme mesure de souplesse, et le yoga peut aussi aider dans ce domaine. Fait intéressant, il peut y avoir de très bonnes raisons d'utiliser le yoga pour vous aider à toucher vos orteils.

L'incapacité à toucher vos orteils peut révéler des risques cardiaques

Une étude publiée dans l'American Journal of Physiology a révélé que si vous ne pouvez pas toucher vos orteils en position assise (assis sur le sol avec les jambes tendues), cela signifie que vos artères sont devenues trop raides et que les risques d'une crise cardiaque ou d'un AVC sont importants.

L'étude a révélé que le niveau de souplesse des participants était en corrélation avec leur tension artérielle, leur forme cardio-respiratoire et d'autres mesures de santé cardiaque.

La souplesse peut être un indicateur de raidissement artériel, et la recherche a suggéré que des exercices tels que le yoga aident à l'améliorer, tout comme votre santé cardiaque

"Les résultats suggèrent que l'amélioration de la flexibilité ... peut modifier le raidissement artériel lié à l'âge chez les adultes d'âge moyen et plus âgés ... Nous croyons que l'exercice de souplesse, comme l'étirement, le yoga et le Pilates, devrait être intégré comme une nouvelle recommandation dans les avantages cardiovasculaires connus de l'exercice régulier."

5 positions de yoga pour vous aider à toucher vos orteils

Si vous trouvez que vous n'êtes pas en mesure d'atteindre vos orteils (ou plus) d'une position assise, les poses de yoga qui suivent, rapportées par Dana Santas, créateur de Radius Yoga Conditioning, pour CNN, peuvent vous aider.

1. Ragdoll

"Debout avec les pieds à distance de la hanche, éloignez-vous lorsque vous vous penchez en avant, tout en caressant vos hanches, plutôt que de tirer votre dos vers l'arrière. Fermez vos mains autour du coude opposé et laissez votre tête enfoncée.

Avec votre poids réparti uniformément sur vos pieds (pas seulement vos talons), redressez vos jambes en engageant vos quadriceps (les muscles de la jambe avant).

Travailler les muscles de vos quadriceps permet à vos ischio-jambiers de se détendre. Vous devez également faire travailler vos muscles en profondeur pour libérer votre bas du dos sur cette partie. Faites-le dix fois tout en respirant bien profondément."

2. Squat fonctionnel

"Commencez par les pieds et les genoux alignés au niveau des hanches avec vos bras tendus à la hauteur de l'épaule. Expirez lorsque vous prenez la pose aussi profondément que possible sans les genoux étalés ou le soulèvement des talons. Faites-le trois fois et respirez profondément. Faites-le trois fois."

3. Agenouillement

« Les fléchisseurs de la hanche serrés peuvent vous maintenir une inclinaison pelvienne qui empêche le cintrage vers l'avant. La position à genoux est une pose formidable pour les libérer. Entrez dans une position de lunge basique avec votre genou arrière plié.

Reposez vos mains sur votre cuisse avant et pendant que vous expirez et laissez votre bassin descendre vers le bas. Gardez vos hanches vers l'avant. Engagez vos fesses pour augmenter l'étirement au niveau des fléchisseurs de la hanche. Attendez pendant cinq respirations longues et profondes de chaque côté. "

4. Pyramide

"Lorsque cela est fait correctement, la pose de la pyramide étire les ischio-jambiers avec l'alignement pelvien approprié. Faites un pas de 18 à 24 pouces avec vos orteils légèrement inclinés. Avec les deux jambes droites, enfoncez vos hanches pour vous pencher en avant, en plaçant vos mains sur votre jambe avant aussi bas que possible sans arrondir votre dos.

Pour établir un alignement pelvien approprié, tirez votre dos vers l'avant en poussant votre dos en avant. Engagez votre quadriceps pour garder vos jambes droites et étirez vos ischio-jambiers. Attendez pendant cinq respirations longues et profondes de chaque côté. "

5. Position de l'enfant étendu

"Cette pose est un reposant destiné à étirer les extenseurs bas-arrière et à encourager le bassin à partir d'une inclinaison antérieure. D'une position agenouillée, touchez vos bras vers l'avant lorsque vous expirez et appuyez de nouveau sur vos hanches vers vos talons. Reposez votre front sur le sol ou un bloc. Attendez pendant cinq respirations longues et profondes.

Le yoga est de la "méditation en mouvement"

Originaire de la philosophie indienne ancienne, le yoga est souvent assimilé à une forme de mouvement méditatif, car, en plus d'offrir des avantages physiques, comme de la souplesse, de la force et un équilibre, il aide également à la relaxation, à la respiration et au bien-être mental.

Une partie de ce qui rend le yoga si bénéfique est qu'il offre des avantages simultanés à la fois à votre esprit et à votre corps. La recherche suggère que le yoga peut avoir un effet similaire à celui de vos pensées comme antidépresseurs et psychothérapie, en influençant les neurotransmetteurs et en stimulant la sérotonine.

Le yoga a également été utilisé pour réduire les niveaux d'inflammation, le stress oxydatif, les lipides sanguins et les facteurs de croissance, ainsi que d'avoir un effet positif sur :

  • La dépression légère
  • Les problèmes de sommeil
  • La schizophrénie (chez les patients sous traitement)
  • Le TDAH (chez les patients sous traitement)

En outre, le yoga a montré un impact bénéfique sur la leptine, une hormone qui joue un rôle clé dans la régulation de la consommation d'énergie et des dépenses énergétiques, ainsi que de la fibrillation auriculaire (battements de coeur irréguliers).

D'autres recherches montrent que le yoga est bénéfique pour la douleur lombaire chronique, l'anxiété, l'hypertension artérielle et une fonction améliorée (la capacité de marcher et de bouger).

Le yoga pourrait même aider à stimuler votre métabolisme et à vous aider à perdre du poids. La recherche publiée en 2012 a révélé que le yoga a un impact bénéfique sur la leptine, une hormone qui joue un rôle clé dans la régulation de la consommation d'énergie et des dépenses énergétiques.

Selon ses auteurs, les pratiquants confirmés de yoga auraient un taux de leptine de 36 pour cent plus élevé que les débutants, ce qui les incite à penser que la pratique régulière du yoga pourrait être bénéfique pour la santé, par son influence sur la production de leptine et d'adiponectine.

Une autre étude sur la capacité mystérieuse des yogis tibétains à générer des quantités élevées de chaleur corporelle grâce à la pratique yogique de Tumo a révélé que ces yogis experts ont pu activer la graisse brune pour les garder au chaud.

Cela leur permet de méditer par des températures négatives, presque nus, sans succomber à une hypothermie, ni même frissonner.

Comme je l'ai déjà mentionné dans les articles précédents, la graisse brune est un type de graisse générant de la chaleur qui brûle de l'énergie au lieu de la stocker. Elles ont non seulement une incidence sur notre capacité de survie lorsqu’on médite dans l’Himalaya par des températures extrêmement basses, mais elles jouent également un rôle dans la perte de poids.

Une transformation du yoga

Arthur Boorman, un vétéran handicapé de la guerre du Golfe, est une histoire de réussite grâce au yoga très inspirant. Ses blessures l'ont mis sur une spirale descendante pendant 15 ans, et ses médecins lui ont dit qu'il ne serait jamais capable de marcher sans aide à nouveau.

En raison de ses blessures, il n'a pas pu effectuer d'exercices à fort impact, mais un jour, il a lu un article sur le yoga, et le reste, comme on dit, c'est le destin ...

Si vous avez déjà douté du pouvoir de transformation d'un exercice à faible impact comme le yoga, je vous invite à regarder cette vidéo. C'est une histoire vraiment incroyable Non seulement il a rapidement commencé à perdre du poids, mais il a également gagné en force, en équilibre et en souplesse, au point qu'il a contredit le pronostic de ses médecins en marchant sans aide en moins d'un an !

Disponible en anglais uniquement

Un autre moyen d'améliorer votre souplesse : AIS

Si, pour une raison quelconque, le yoga ne vous séduit pas, il existe de nombreuses autres façons d'améliorer votre souplesse.

Personnellement, mon étirement préféré pour une flexibilité accrue est l'Active Isolated Stretching (AIS).

Lors des étirements isolés actifs, vous maintenez l'étirement pendant seulement 2 secondes, ce qui est adapté à la morphologie naturelle de votre corps, améliore la circulation et augmente l'élasticité des articulations musculaires.

Cette technique permet au corps de se régénérer et d’être prêt pour les activités quotidiennes.

Article Antérieur Article Suivant

Clause de non-responsabilité: Tout le contenu publié sur le présent site web se fonde sur les opinions du Dr. Mercola, sauf indication contraire. Les articles individuels ont comme base les opinions de l'auteur respectif qui garde les droits d'auteur comme établis. Les informations fournies sur ce site web ne sont pas destinées à remplacer une relation directe avec un professionnel de santé qualifié et ne sont pas destinées à être considérées comme conseil médical. Toutefois, elles sont fournies avec le but de partager les connaissances et les données obtenues à partir des recherches et de l'expérience du Dr. Mercola et de son public. Le Dr. Mercola vous recommande de prendre vos propres décisions en matière de soins et de santé sur la base de vos recherches et en collaboration avec un professionnel de santé qualifié. Si vous êtes enceinte, si vous allaitez, si vous prenez un médicament ou si vous avez un problème médical, consultez votre professionnel de santé avant d'utiliser des produits sur la base du contenu de ce site web.