Les 10 informations que vos ongles révèlent sur votre état de santé

Anomalies des ongles

En bref -

  • Des stries verticales ou des taches blanches sur les ongles sont généralement anodines
  • Si vos ongles sont courbés vers le haut, en forme de cuillère, cela peut être dû à une anémie ferriprive, à une hémochromatose (absorption excessive du fer), à une maladie cardiaque ou à une hypothyroïdie
Taille du texte:

Dr. Mercola

Les ongles sont souvent considérés comme un élément purement esthétique, mais ils sont bien plus que de simples supports pour vernis colorés et autres formes de nail art.

La forme, la texture et la couleur de vos ongles reflètent l’état de votre organisme, et tandis que certaines anomalies des ongles sont anodines, d'autres peuvent révéler certaines maladies chroniques, notamment un cancer. Comme le souligne l’Académie Américaine de Dermatologie (AAD) :

« Les ongles reflètent souvent notre état de santé général. Une modification de l’aspect des ongles, telle qu'une décoloration ou un épaississement, peut signaler des problèmes de santé, notamment une maladie hépatique ou rénale, des problèmes cardiaques ou pulmonaires, une anémie, ou un diabète. »

Si vous remarquez un quelconque changement significatif de l’aspect de vos ongles, gonflement, décoloration, ou modification de la forme ou de l’épaisseur, consultez un dermatologue sans tarder.

Ces signes peuvent être bénins, mais sont parfois dus à une maladie sous-jacente (les problèmes d'ongles sont par exemple très courants chez les personnes atteintes de diabète).

Voici une liste de 10 anomalies que vous pourriez un jour remarquer sur vos ongles, et ce qu’ils révèlent sur votre santé.

10 anomalies des ongles, et ce qu’ils révèlent de votre santé

1. Ongles jaunes

Ongles jaunes

Vos ongles peuvent jaunir avec l’âge, ou suite à la pose de faux ongles en acrylique, ou à l’utilisation de vernis à ongles. Le tabagisme peut également donner aux ongles une teinte jaunâtre. Si vos ongles sont épais, grumeleux, et jaunes, cela pourrait être dû à une infection fongique.

Plus rarement, des ongles jaunes peuvent être liés à une maladie thyroïdienne, à un diabète, au psoriasis, ou à une maladie respiratoire (telle qu’une bronchite chronique).

2. Ongles secs, fendus ou cassants

Ongles secs, fendus ou cassants

Des facteurs liés à votre mode de vie peuvent ici jouer un rôle : par exemple si vous avez souvent les mains dans l’eau (pour faire la vaisselle, si vous faites de la natation, etc.), que vous utilisez souvent du dissolvant, êtes souvent exposé à des substances chimiques (des produits de nettoyage par exemple), ou vivez dans une région très sèche.

Des ongles fendus ou dédoublés peuvent également être dus à une infection fongique ou à une maladie thyroïdienne, en particulier à l’hypothyroïdie. Des ongles cassants peuvent aussi être le résultat d'une carence en vitamine A et C ou en biotine, qui est une vitamine B.

3. Clubbing

Clubbing

Le clubbing, ou « doigts en baguettes de tambour » décrit un élargissement du bout des doigts et une courbure des ongles vers le bas. Il peut être le signe d’une diminution du taux d'oxygène dans le sang et est associé à des maladies pulmonaires. Le clubbing peut également être lié à des maladies hépatiques ou rénales, à des maladies cardiaques, aux maladies inflammatoires de l’intestin, et au SIDA.

4. Taches blanches

Taches blanches

De petites taches blanches sur les ongles résultent généralement de traumatismes de l’ongle. Elles ne sont pas inquiétantes et s’estompent généralement spontanément ou disparaissent avec la pousse de l’ongle. Plus rares, des taches blanches qui ne disparaissent pas peuvent être dues à une infection fongique.

5. Stries horizontales

Stries horizontales

Des stries horizontales peuvent être dues à des traumatismes ou à une maladie grave avec forte fièvre (telle qu’une scarlatine ou une pneumonie). Voici comment John Anthony, médecin dermatologue à la clinique de Cleveland, en Ohio, a expliqué ces stries au TIME :

« Elles sont généralement le résultat d'un traumatisme direct sur l’ongle ou d'une maladie grave, auquel cas elles seront présentes sur plusieurs ongles... Votre corps vous dit littéralement ‘j’ai mieux à faire que de m’occuper des ongles’, et leur croissance marque une pause. »

Les stries horizontales, ou lignes de Beau, peuvent également être provoquées par le psoriasis, un diabète non contrôlé, des troubles circulatoires ou une grave carence en zinc. Un autre type de lignes, qui sont des décolorations horizontales, peuvent être dues à un empoisonnement à l’arsenic, à la maladie d’Hodgkin, à la malaria, à la lèpre, ou à une intoxication au monoxyde de carbone.

6. Stries verticales

Stries verticales

Des stries verticales sont généralement un signe normal du vieillissement et ne sont pas inquiétantes. Elles peuvent devenir plus proéminentes avec l’âge. Dans certains cas, les stries sur les ongles peuvent être dues à des carences nutritionnelles, notamment en vitamine B12 et en magnésium.

7. Ongles en cuillère

Ongles en cuillère

Des ongles dont le bord se courbe vers le haut, prenant la forme d'une cuillère, peuvent être le signe d'une anémie ferriprive, d’une hémochromatose (absorption excessive du fer), d'une maladie cardiaque ou d’une hypothyroïdie.

8. Creux et bosses

Creux et bosses

Des ongles qui présentent de nombreux creux ou bosses, sont souvent un signe de psoriasis. Ces « ongles de couturière » peuvent également être dus à des troubles du tissu conjonctif (notamment le syndrome de Reiter) ou à une alopécie areata, une maladie auto-immune qui provoque la chute des cheveux.

9. Décolorations sombres

Décolorations sombres

Des traces noires ou des grosseurs douloureuses sur vos ongles justifient une consultation rapide de votre médecin, car elles peuvent être dues à un mélanome, la forme la plus mortelle de cancer de la peau.

10. Ongles blancs avec une ligne rose

Ongles blancs avec une ligne rose

Si vos ongles sont pratiquement blancs et marqués d'une fine ligne rose à la pointe, ce que l’on appelle les ongles de Terry, cela peut être un signe de maladie hépatique, d'insuffisance cardiaque congestive, d'insuffisance rénale ou de diabète. Les ongles de Terry sont parfois également dus au vieillissement.

Vous vous rongez les ongles ? Cela pourrait provoquer une infection

La plupart des anomalies des ongles sont dues à des problèmes systémiques, des traumatismes ou des facteurs liés au style de vie, et cela comprend l’habitude de se ronger les ongles. Les personnes qui se rongent les ongles sont sujettes au périonyxis, une infection de la peau qui touche le pourtour des ongles.

Lorsque vous vous rongez les ongles, des bactéries, champignons et autres microorganismes peuvent pénétrer dans de minuscules écorchures, et entrainer un gonflement, des rougeurs et l'apparition de pus sur le pourtour de l’ongle.

Cette affection douloureuse nécessite parfois un drainage chirurgical. D'après l’Académie Américaine de Dermatologie (AAD), les infections bactériennes provoquées par le rongement des ongles font partie des problèmes d'ongles les plus courants.

Ce type de comportement tend à débuter au cours de l’enfance, il atteint son point culminant à l’adolescence puis disparaît progressivement (ou soudainement) avec l’âge.

Que vous soyez adulte et ne parveniez pas à perdre cette habitude, ou que l’un de vos enfants ou adolescents ronge ses ongles, voici des solutions simples qui sont souvent efficaces pour arrêter :

Tenez un journal pour identifier les déclencheurs qui vous poussent à vous ronger les ongles, que ce soit l’ennui ou le fait de regarder la télévision, et évitez-les dans la mesure du possible

Enveloppez le bout de vos doigts de sparadrap ou de ruban adhésif

Coupez vos ongles courts ou faites une manucure

Occupez vos mains à d'autres activités, comme le tricot par exemple

Envisagez une thérapie comportementale, comme la Technique de Renversement d’une Habitude, ou la Technique de Libération Émotionnelle (EFT)

Enduisez le bout de vos doigts d'une substance à la saveur désagréable (vinaigre, sauce piquante, ou autres solutions aux saveurs amères, vendues dans le commerce)

Une alimentation saine pour des ongles sains

Si vous avez une alimentation équilibrée, à base d'aliments entiers, vous apportez certainement à votre organisme toutes les vitamines et minéraux dont il a besoin pour fonctionner.

Dans le cas contraire, il y a de fortes chances pour que votre corps manque de nutriments importants. Non seulement ces carences peuvent entrainer des maladies chroniques, mais vos ongles (ainsi que vos cheveux et votre peau) en souffrent également.

Il est important de consommer des protéines provenant de sources saines, comme du lactosérum, des œufs de plein air, et de la viande d'animaux nourris à l'herbe (le bœuf nourri à l’herbe est également une bonne source de zinc, qui est nécessaire à la fabrication des protéines, du type de celles que l’on trouve dans les ongles).

Les antioxydants, les vitamines et les minéraux que l’on trouve dans les légumes verts feuillus, les baies et autres aliments entiers, favorisent également la santé de vos ongles. La biotine, ou vitamine B7, en est un exemple.

Votre corps a besoin de biotine afin de métaboliser les graisses, les glucides et les acides aminés, mais elle est plus connue pour son effet fortifiant sur les cheveux et les ongles.

La biotine peut jouer un rôle dans la fabrication de kératine, dont sont composés vos ongles. L’une des meilleures sources de biotine sont les jaunes d'œufs bio de plein air. Les acides-gras oméga-3 d’origine animale sont également importants.

La plupart des gens consomment trop d'acides gras oméga-6, inflammatoires (pensez aux huiles végétales) et trop peu d'oméga-3 anti-inflammatoires, ouvrant ainsi la voie à des problèmes de santé tels que dépression, maladies cardiaques, arthrite rhumatoïde et diabète, pour n’en citer que quelques-uns. L'inflammation peut également gêner le bon développement des ongles.

Le ratio idéal d’oméga-3 par rapport aux oméga-6 est de 1:1 mais l'alimentation occidentale typique le situe entre 1:20 et 1:50. Des ongles cassants ou mous sont un signe courant de déséquilibre du ratio entre oméga-3 et oméga-6.

Essayez de diminuer votre consommation d'huiles végétales et d'augmenter celle d'oméga-3 d'origine animale, présents par exemple dans l’huile de krill, les sardines ou les anchois.

Conseils simples pour le soin de vos ongles

S'il est important de nourrir vos ongles de l’intérieur en ayant une alimentation équilibrée, décrite ci-dessus, il est également important de les protéger d'une exposition excessive à l’eau et aux produits chimique.

Les gants en caoutchouc doublés de coton, par exemple, sont utiles pour faire la vaisselle ; diminuez ou arrêtez d’utiliser du vernis à ongles, du dissolvant et des ongles artificiels. Un simple polissage peut suffire à donner à vos ongles un bel aspect brillant et lisse, sans avoir recours à quelque vernis que ce soit.

L'avantage supplémentaire du polissage est qu’il peut stimuler la croissance et la force de vos ongles en favorisant la circulation sanguine, et vous n’aurez plus à vous inquiéter par ailleurs d'avoir un vernis écaillé.

Il vaut mieux également couper vos ongles courts au moyen de ciseaux ou d'un coupe-ongles. Coupez-les droit et arrondissez-les légèrement au centre, ce qui vous aidera à garder des ongles forts, d'après l’AAD.

Vous pouvez également hydrater vos ongles (tout comme votre peau), ce qui leur fera le plus grand bien, pensez-donc à les masser régulièrement avec de l’huile de coco. Évitez aussi de toucher les cuticules, ce qui peut endommager le lit de l’ongle, et coupez les petites peaux au lieu de les arracher, pour éviter d’endommager les tissus vivants.

Enfin, si vous remarquez le moindre signe anormal ou gênant sur vos ongles, résistez à l’envie de le cacher simplement avec des ongles artificiels ou au moyen d'une pédicure ou d'une manucure. Consultez plutôt un professionnel de santé holistique qui vous indiquera s’il peut s'agir d’un problème sous-jacent.