NOUVEL avertissement urgent à tous les utilisateurs de téléphones portables

Les dangers des téléphones portables

En bref -

  • L’impact biologique de votre téléphone portable n’est pas lié à sa puissance, qui est plutôt faible, mais au caractère erratique de son signal et à sa capacité à perturber la résonnance et à interférer avec la réparation de l’ADN
Taille du texte:

Dr. Mercola

Dans son exposé, le Dr. Davis explique que l’impact biologique de votre téléphone portable n’est pas lié à sa puissance, qui est plutôt faible, mais au caractère erratique de son signal et à sa capacité à perturber la résonnance et à interférer avec la réparation de l’ADN.

On pense aujourd'hui qu’il s'agit de la théorie la plus plausible pour expliquer les nombreux effets révélés sur la santé, dont le cancer ...

Votre téléphone portable peut-il provoquer le cancer ?

L’exemple d'une jeune femme, qui ne présentait aucun autre facteur prédisposant, et qui a développé un cancer du sein multifocal, est un cas intéressant qui illustre les avertissements à propos du potentiel cancérogène des téléphones portables.

Ce cas a été révélé dans le bulletin d'information du mois de mai de l’organisme Environmental Health Trust. Il s'avère que la jeune femme avait la curieuse habitude de placer son téléphone portable dans son soutien-gorge ...

Deux spécialistes du cancer, Robert Nagourney et John West, ont conclu qu'il n’y avait qu'un seul autre facteur possible, ayant pu contribuer directement à son cancer du sein.

« Nous avons relié les points », a expliqué la patiente. Et les points - littéralement, la configuration du cancer et la répartition des cellules cancéreuses - correspondaient parfaitement à la forme de son téléphone portable.

Bien que son médecin ne puisse pas prouver que son cancer ait été provoqué par le téléphone portable, ce cas doit servir de puissante mise en garde, non seulement aux femmes qui pourraient placer leur téléphone dans leur soutien-gorge, mais également à ceux d’entre vous qui le portez dans une poche de votre pantalon ou de votre chemise.

En règle générale, vous devez éviter de porter votre téléphone sur vous, à quelque endroit que ce soit. Gardez à l’esprit que la zone la plus dangereuse, en termes d’exposition aux radiations, se trouve dans un rayon d’environ 15 cm autour de l’antenne émettrice.

Aucune partie de votre corps ne devrait se trouver dans cette zone.

Pourquoi porter votre téléphone portable sur vous est une mauvaise idée...

Indépendamment de la partie exposée aux radiations émises en permanence par votre téléphone portable, il existe un risque de dommages, bien que certaines zones soient clairement plus vulnérables que d'autres.

Une recherche publiée en 2009 a par exemple apporté la preuve que le fait de porter un téléphone portable sur la hanche peut affaiblir une zone de votre bassin.

Au moyen de radiographies, une technique utilisée dans le diagnostic et le suivi des patients atteints d'ostéoporose, les chercheurs ont mesuré la densité osseuse du bassin de 150 hommes, qui portaient régulièrement leur téléphone portable à la ceinture.

Les hommes portaient leur téléphone sur eux en moyenne 15 heures par jour, et utilisaient des téléphones portables en moyenne depuis six ans.

Les chercheurs ont constaté que la densité minérale osseuse était plus faible du côté du bassin où les hommes portaient leur téléphone, évoquant la possibilité que la densité osseuse pouvait être affectée par les champs électromagnétiques émis par les téléphones portables.

Il est important de comprendre que tant que votre téléphone portable est allumé, il émet des radiations par intermittence, même lorsque vous n’êtes pas en communication. Le porter sur votre hanche 15 heures par jour expose donc cette partie de votre corps à des radiations pratiquement en permanence.

De précédentes études ont montré que les radiations émises par les téléphones portables peuvent affecter la numération des spermatozoïdes, ainsi que leur qualité et leur motilité, ce qui pourrait être un problème bien plus grave que leur effet sur la densité osseuse.

Les hommes, en particulier, devraient envisager de cesser de porter leur téléphone portable à la ceinture ou dans leur poche, à proximité de leurs organes génitaux. De nombreux autres organes sensibles se trouvent par ailleurs dans cette zone, notamment le foie, les reins, le côlon et la vessie - qui sont tous sensibles aux radiations.

Les enfants sont les plus exposés - y compris in utéro

Malheureusement, les enfants et les adolescents sont les plus exposés - tant aux tumeurs de la glande parotide qu’aux tumeurs cérébrales - car les os de leur crâne, plus fins, laissent davantage pénétrer les radiations provenant des téléphones portables.

Ces radiations peuvent en effet pénétrer jusqu’au mésencéphale, région du cerveau dans laquelle les tumeurs sont les plus mortelles.

De plus, les cellules se reproduisent plus rapidement chez les enfants, ils sont donc plus enclins à présenter une prolifération cellulaire agressive. Les enfants sont également bien plus exposés au cours de leur vie.

D'après le Professeur suédois Lennart Hardell, le nombre de cancers du cerveau est 4 à 5 fois plus important chez les jeunes adultes qui ont commencé à utiliser un téléphone portable de façon intensive à l'adolescence !

Les femmes enceintes ont également tout intérêt à se tenir éloignées autant que possible des téléphones portables. En 2008, des chercheurs ont analysé les données de près de 13.000 enfants et ont découvert que l’exposition aux téléphones portables des enfants dans le ventre de la mère, ainsi que pendant l’enfance, était liée à des troubles du comportement.

L’utilisation de ces appareils par les mères, deux à trois fois par jour seulement au cours de la grossesse, suffisait à augmenter le risque que leur enfant développe une hyperactivité ainsi que des troubles du comportement, des troubles émotionnels et relationnels, lorsqu’il atteignait l’âge d’être scolarisé - et le risque était encore plus important si l’enfant lui-même utilisait un téléphone portable avant l’âge de sept ans.

Globalement, l’étude a révélé que les mères qui utilisaient leur téléphone portable voyaient le risque que leur enfant développe des problèmes de comportement, accru de 54 %. Par la suite, lorsque les enfants ont commencé à utiliser eux-mêmes un téléphone portable, ils présentaient :

  • Un risque accru de 80 % de souffrir de troubles du comportement
  • Un risque accru de 25 % de souffrir de troubles émotionnels
  • Un risque accru de 34 % de souffrir de difficultés relationnelles avec leurs pairs
  • Un risque accru de 35 % d’être hyperactifs
  • Une susceptibilité accrue de 49 % de présenter des troubles du comportement

Mes meilleurs conseils de sécurité en matière de téléphone portable

Les enfants ne devraient jamais utiliser de téléphone portable : sauf urgence et danger de mort, les enfants ne devraient pas utiliser de téléphone portable ni d'appareil sans fil de quelque type que ce soit.

Limitez l’utilisation de votre téléphone portable : éteignez votre téléphone portable plus souvent. Réservez son utilisation aux urgences ou questions importantes. Tant que votre téléphone portable est allumé, il émet des radiations par intermittence, même lorsque vous n’êtes pas en communication. Si vous êtes enceinte, il est particulièrement important d’éviter ou de limiter l’utilisation de votre téléphone.

Utilisez un téléphone fixe lorsque vous êtes chez vous ou sur votre lieu de travail : bien que de plus en plus de personnes utilisent aujourd'hui exclusivement leur portable pour tous leurs contacts téléphoniques, c’est une tendance dangereuse et vous pouvez décider de ne pas la suivre. SKYPE offre un numéro de portable via votre ordinateur, qui peut être branché sur tout port Ethernet lorsque vous êtes en déplacement.

Réduisez l'utilisation, voire évitez d'utiliser d'autres appareils sans fil : il serait sage de réduire votre utilisation de ces appareils. Tout comme pour les téléphones portables, il est important de vous interroger pour déterminer si vous avez réellement besoin de les utiliser aussi souvent que vous le faites. Plus important encore, n’envisagez même pas d'avoir un quelconque appareil électronique ou sans fil dans votre chambre à coucher, cela interfèrerait avec la qualité de votre sommeil.

Si vous avez besoin d’utiliser un téléphone sans fil chez vous, utilisez un modèle ancien, qui fonctionne sur 900 MHz. Ils ne sont pas moins dangereux pendant les appels, mais certains d’entre eux au moins n’émettent pas constamment de radiations, même en dehors des communications.

Notez que la seule façon de savoir si votre téléphone portable vous expose à des radiations, est de le mesurer au moyen d'un électrosmogmètre, qui doit pouvoir mesurer la fréquence de votre téléphone (les anciens modèles ne sont donc pas très utiles).

La plupart des téléphones portables ayant une fréquence de 5,8 Gigahertz, nous vous recommandons d’utiliser un fréquence mètre capable de mesurer jusqu’à 8 Gigahertz, ce sont les plus puissants actuellement accessibles au grand public.

Alternativement, vous pouvez faire attention à l’emplacement de la station de base, qui représente le plus gros du problème puisqu’elle émet des signaux 24h/24, même lorsque vous n’êtes pas en communication. Si vous pouvez éloigner la station de base d'au moins trois pièces de celle où vous passez le plus de temps, et en particulier de votre chambre, elle sera moins dangereuse pour votre santé.

Vous pouvez également simplement éteindre votre téléphone portable, et l’utiliser uniquement lorsque vous avez réellement besoin d’être en communication et de vous déplacer en même temps.

Idéalement, il faudrait éteindre ou déconnecter votre station de base le soir avant de vous coucher.

Vous trouverez des fréquencimètres ainsi que différents dispositifs de protection sur www.emfsafetystore.com. Mais vous pouvez être assez certain que votre téléphone portable présente un risque s'il est aux normes de la technologie DECT (digitally enhanced cordless technolgoy, signifiant littéralement « téléphone sans-fil numérique amélioré »).

Utilisez votre téléphone portable uniquement lorsque la réception est bonne : plus la réception est faible, plus votre téléphone utilise de puissance pour le transmettre, et plus il utilise de puissance, plus il émet de radiations, et plus les dangereuses ondes radio pénètrent profondément dans votre corps. Dans l’idéal, vous ne devriez utiliser votre téléphone que s'il affiche des barres pleines et que la réception est bonne.

Évitez de porter votre téléphone sur vous car cela maximise toute exposition potentielle. l’idéal est de le ranger dans votre sac à main ou votre sac à dos. Placer un téléphone portable dans une poche de chemise, au niveau du cœur, revient à jouer avec le feu, tout comme le ranger dans sa poche de pantalon pour un homme, s'il veut préserver sa fertilité.

Ne croyez pas que certains téléphones portables sont moins dangereux que d'autres : il n’existe aucun téléphone portable « sûr ». Les valeurs du DAS, notamment, dont l’industrie du mobile fait la promotion, sont pratiquement inutiles pour mesurer le véritable danger biologique potentiel, car la plupart des dommages ne sont pas dus au transfert de chaleur, ce que mesure l'indice DAS.

Éloignez votre téléphone de votre corps lorsqu’il est allumé : la zone la plus dangereuse, en termes d’exposition aux radiations, se trouve dans un rayon de 15 cm autour de l’antenne émettrice. Aucune partie de votre corps ne devrait se trouver dans cette zone.

Respectez les personnes plus sensibles : certaines personnes, qui ont développé une sensibilité, peuvent ressentir les effets des téléphones portables des personnes qui les entourent, même s'ils ne sont qu’allumés et pas en communication. Lorsque vous êtes en réunion, dans les transports publics, dans un tribunal ou tout autre lieu public, comme la salle d'attente d'un médecin, éteignez votre téléphone portable par égard aux effets des radiations sur les autres.

Les enfants sont les plus vulnérables, évitez donc d’utiliser votre téléphone portable près d’eux.

Si vous utilisez une coque « Pong » antiradiations, qui éloigne les radiations des téléphones portables de la tête et réduit efficacement les effets du DAS, sachez qu’en éloignant les radiations de votre tête, elle risque de les intensifier vers une autre direction, éventuellement vers la personne qui se trouve à côté de vous, ou si elle se trouve dans votre poche, elle risque d'intensifier les radiations vers votre corps.

Il convient d’être toujours prudent lorsqu’on utilise un appareil qui émet des radiations, quel qu’il soit. Nous recommandons que les téléphones portables restent éteints, sauf en cas d'urgence.

Utilisez des écouteurs plus sûrs : des écouteurs filaires vous permettront de tenir le téléphone à distance de votre corps. Toutefois, sur des écouteurs mal protégés - et la plupart le sont - le fil lui-même peut agir comme une antenne, attirant et transmettant les radiations directement vers votre cerveau.

Veillez donc à ce que le fil utilisé pour transmettre le signal vers vos oreilles soit protégé.

Le meilleur type d'écouteur qui soit est une combinaison de fil protégé et de tube à air. Il fonctionne comme un stéthoscope, transmettant le son vers votre crâne sous forme d’onde sonore ; bien qu’il comporte tout de même des fils, qui doivent être protégés, aucun n’est en contact avec la tête.