Découvrez les utilisations méconnues de l’huile de sésame

Huile de sésame

En bref -

  • L’huile de sésame est utilisée depuis des siècles en cuisine asiatique. Elle est également utilisée à des fins médicinales, en particulier en médecine ayurvédique, qui l’emploie comme huile de base dans environ 90 % des huiles à base de plantes.
  • L'huile de sésame est une huile alimentaire très populaire pour son riche goût de noisette, dont on parfume de nombreux plats. Utilisée correctement et avec modération (car elle est riche en acides gras oméga-6), elle peut apporter certains bienfaits pour la santé.
Taille du texte:

L'huile de sésame est une huile alimentaire très populaire pour son riche goût de noisette, dont on parfume de nombreux plats.

Utilisée correctement et avec modération (car elle est riche en acides gras oméga-6), elle peut apporter certains bienfaits pour la santé.

Qu’est-ce que l’huile de sésame ?

Extraite du sésame (Sesamum indicum), une grande plante annuelle de la famille des Pédaliacées, l’huile de sésame est couramment utilisée comme ingrédient et comme condiment en cuisine, ainsi qu'à des fins médicinales.

Le sésame est cultivé depuis des milliers d'années, et on pense que c’est la première plante au monde dont on ait extrait de l'huile.

En 1500 avant J.C., les égyptiens l’utilisaient déjà pour soulager les douleurs, et en Chine, elle est utilisée en cuisine, comme remède et comme encre depuis plus de 3000 ans.

Tandis que dans l’Antiquité, le sésame sous ses différentes formes était particulièrement apprécié pour ses utilisations médicinales, les soldats grecs et romains emportaient au cours de leurs longues marches des ‘barres énergétiques’ à base de miel et de graines de sésame.

On lui attribuait également le pouvoir de prolonger la jeunesse et de rehausser la beauté.

Aujourd'hui, le sésame est abondamment cultivé en Asie, en particulier en Chine, en Birmanie et en Inde.

C’est également l’une des principales cultures commerciales au Soudan, en Ethiopie et au Nigéria. L’huile de sésame est extraite des petites graines ovales et plates de la plante, qui ont un goût de noisette et une texture croquante.

Il existe deux types d'huile de sésame : (1) L'huile de sésame claire, qui est extraite des graines de sésame crues et possède une légère saveur de noisette, et (2) l’huile de sésame foncée, extraite à partir des graines de sésame grillées, et dont le goût et le parfum sont plus prononcés.

Utilisations de l’huile de sésame

L’huile de sésame est utilisée depuis des siècles en cuisine asiatique. Elle est également utilisée à des fins médicinales, en particulier en médecine ayurvédique, qui l’emploie comme huile de base dans environ 90 % des huiles à base de plantes.

Dans les traitements ayurvédiques, l’huile de sésame est renommée pour sa capacité à renforcer et à détoxifier le corps et à favoriser le bon fonctionnement de tous les organes vitaux. Elle est également utilisée au cours de cérémonies sacrées et religieuses.

Aujourd'hui, l’huile de sésame est un ingrédient courant dans les huiles pour le corps et les huiles de massage, les produits de soin pour les cheveux, le maquillage, les savons, les parfums et les écrans solaires. Elle possède d’excellentes qualités hydratantes, apaisantes et émollientes.

En aromathérapie, elle est couramment utilisée comme huile de massage et comme huile porteuse pour les huiles essentielles. Voici d'autres possibilités d'utilisation de l’huile de sésame :

  • Hydratant pour la peau. Appliquée directement sur la peau, elle la lisse et l’adoucit et contribue à prévenir l'apparition des rides. Vous pouvez également la mélanger dans l’eau de votre bain pour aider à traiter les talons crevassés et la peau sèche au niveau des genoux et des coudes. L’huile de sésame aide également à soulager les brûlures et à prévenir les troubles cutanés.
  • Elle aide à éliminer les toxines présentes dans la bouche. Elle est généralement recommandée pour pratiquer le oil pulling (je préfère personnellement pour cela l’huile de noix de coco, dont j'apprécie davantage le goût).
  • Écran solaire naturel. Appliquez l’huile sur le visage et le corps. Il peut toutefois être nécessaire d’en appliquer à nouveau après avoir transpiré abondamment ou après vous être baigné, car elle est facilement éliminée.
  • Détoxifiant pour la peau. Les toxines liposolubles sont réputées être attirées par les molécules de l’huile de sésame. Appliquez l’huile sur votre peau, laissez reposer 15 minutes puis rincez à l’eau chaude.
  • Elle booste la santé du cuir chevelu et des cheveux. Massez-vous le cuir chevelu et faites pénétrer l’huile dans les cheveux, pour les fortifier et les faire briller. Elle soulage également efficacement les cuirs chevelus secs, élimine les pellicules et réduit la perte de cheveux.

Composition de l’huile de sésame

L’huile de sésame est très riche en sésamol, en sésamoline et en sésamine, qui sont des antioxydants naturels. La sésamine est une lignine aux propriétés antiinflammatoires, et contient de la vitamine E, qui contribue à maintenir la peau ferme et souple.

Le sésamol, quant à lui, possède plus de deux douzaines de propriétés pharmacologiquement active bienfaisantes, dont la plupart contribuent à améliorer la santé cardiovasculaire.

L'huile de sésame contient 15 % de graisses saturées, 42 % d'acide oléique et 43 % d'acides linoléiques oméga-6, sa composition étant similaire à celle de l’huile d'arachide. Elle est également très riche en vitamines du groupe B, notamment en thiamine, en riboflavine, en niacine, en acide pantothénique, en pyridoxine et en acide folique.

Elle est riche en acides aminés qui sont essentiels à la fabrication des protéines, et en minéraux tels que fer, cuivre, calcium, manganèse, magnésium, sélénium, phosphore et zinc.

Les bienfaits de l’huile de sésame

L'huile de sésame possèdes des propriétés naturelles antibactériennes, antivirales et antioxydantes, et de nombreuses études ont démontré ses vertus thérapeutiques et ses bienfaits pour la santé. Voici certains des bienfaits potentiels du sésame pour la santé, évoqués dans la littérature médicale :

Le diabète - Une étude de 2006 publiée dans le Journal of Medicinal Food, a montré que l’huile de sésame, utilisée de manière exclusive dans l’alimentation, aide à faire baisser la tension artérielle et la glycémie chez les personnes diabétiques et hypertendues.

Sclérose en plaques (SP) - Au cours d'études sur les souris, l’huile de sésame a contribué à protéger les rongeurs contre le développement de l’encéphalomyélite auto-immune, conduisant les chercheurs à penser que la réaction pourrait être similaire chez les patients humains atteints de SP.

Une autre recherche a suggéré qu’elle pourrait également être efficace dans le traitement de la maladie de Huntington, une maladie mortelle qui provoque la mort des cellules cérébrales.

L’athérosclérose - Il a été découvert que le sésamol présent dans l’huile de sésame influe sur le processus de l’athérosclérose, ses acides gras et ses composés lipidiques non-estérisés semblant inhiber les lésions de l’athérosclérose lorsque les souris sont nourries de graines de sésame.

Le cancer - Il a été découvert que la forte concentration en sésamol et en sésamine de l’huile de sésame provoque l'apoptose par voie mitochondriale dans le cancer du côlon, ainsi que dans les cancers de la prostate, du sein, du poumon, dans la leucémie, le myélome multiple, et le cancer du pancréas.

Comment faire de l’huile de sésame

Les graines de sésame sont pressées et broyées afin d’en extraire l’huile. Il existe de nombreuses méthodes d’extraction de l'huile de sésame : des techniques manuelles intensives, et des méthodes d’extraction chimique.

La pression à froid, à chaud, ou le grillage des graines font partie des techniques courantes.

Il faut une grande quantité de graines pour produire la moindre goutte d'huile. Lorsque vous achetez de l’huile de sésame, choisissez une huile pressée à froid, car c’est la méthode qui préserve le mieux ses nutriments et ses antioxydants bienfaisants.

Comment l’huile de sésame agit-elle ?

L’huile de sésame peut être utilisée en application topique, ou ingérée (en quantités modérées). Elle peut également être utilisée en guise de gouttes nasales pour aider à soulager la sinusite chronique, en bain de bouche ou en gargarisme pour aider à éliminer le streptocoque et autres bactéries courantes du rhume.

Lorsqu’elle est appliquée sur la peau, l’huile de sésame pénètre rapidement dans les tissus, jusqu'à la moelle osseuse. Le foie considère les molécules de l’huile comme des « molécules amicales » et ne les élimine pas du sang.

En dépit de sa popularité en cuisine, je déconseille de consommer cette huile en grandes quantités.

Bien qu’elle soit résistante au rancissement, son taux élevé d'acides gras oméga-6 peut fragiliser vos cellules et favoriser leur oxydation. L’apport important d'acides gras oméga-6 provenant de cette huile peut également dérégler votre ratio oméga-3/oméga-6.

L’huile de sésame est-elle sans danger ?

L'huile de sésame ne présente généralement pas de danger. Elle a été déclarée comme étant sûre comme ingrédient dans les produits cosmétiques, dans un compte rendu final du International Journal of Toxicology.

Pour vous assurer que son application topique ne provoquera pas de réaction indésirable, testez-la d'abord sur une petite partie de votre peau.

L'huile de sésame étant légèrement inflammatoire et présentant un taux élevé d'oméga-6, je vous conseille de la consommer avec beaucoup de modération. Si vous êtes allergique aux graines de sésame, N’UTILISEZ PAS cette huile, et NE LA CONSOMMEZ PAS non plus, car elle pourrait provoquer des réactions allergiques.

Je recommande également une extrême prudence aux femmes enceintes ou allaitantes quant à la consommation de graines de sésame ou d'huile de sésame, car elles peuvent avoir des répercussions hormonales et provoquer des contractions utérines pouvant entrainer un travail précoce ou un avortement spontané.

Effets secondaires de l’huile de sésame

Selon une récente recherche, l'allergie aux graines de sésame est aujourd'hui un problème bien réel.

Les symptômes courants de l’allergie au sésame peuvent aller des démangeaisons légères à l’anaphylaxie, une réaction potentiellement mortelle qui peut entraîner une gêne respiratoire dans les secondes ou quelques heures qui suivent le contact.

D'autres rapports ont indiqué que les personnes souffrant d'allergies aux noix ou aux arachides, par exemple, peuvent également développer des réactions allergiques aux graines et à l’huile de sésame.