Le trouble bipolaire : présentation de cette grave maladie mentale

une femme atteinte de trouble bipolaire

En bref -

  • Changements d'humeur extrêmes et fluctuations d’énergie sont les symptômes typiques d'une grave maladie mentale connue sous le nom de trouble bipolaire
  • Gardez à l’esprit que le trouble bipolaire est une maladie que l’on peut traiter. Il est tout à fait possible d’avoir une vie épanouie et heureuse en souffrant d’un trouble bipolaire, à condition de suivre les traitements et thérapies recommandés et d'adopter une bonne hygiène de vie
Taille du texte:

S’il est tout à fait normal que notre moral varie de temps à autre entre bonheur et sentiment de solitude, les changements d'humeur sont parfois si extrêmes qu'ils en deviennent handicapants dans la vie quotidienne.

Changements d'humeur extrêmes et fluctuations d’énergie sont les symptômes typiques d'une grave maladie mentale connue sous le nom de trouble bipolaire.

S’il n’est pas traité, le trouble bipolaire peut avoir un impact important sur différents aspects de la vie, notamment la vie professionnelle, les relations avec les autres et les résultats scolaires. Dans certains cas, les personnes qui en souffrent en arrivent au suicide.

Pour que vous compreniez bien ce qu’est le trouble bipolaire, revoyons d'abord les bases de la santé mentale, et des maladies mentales.

Brefs rappels sur la santé mentale et les maladies mentales

La santé mentale se rapporte à votre bien-être émotionnel, psychologique et social. En bref, elle affecte vos choix, la façon dont vous gérez les relations avec les autres, le stress, et vos activités.

De nombreux facteurs peuvent nuire à votre santé mentale, notamment les traumatismes, les abus, votre histoire familiale, vos gènes, et la chimie de votre cerveau.

Les problèmes de santé mentale sont plus courants que ce que l’on imagine. Il existe par ailleurs différentes formes de troubles de la santé mentale.

Le trouble bipolaire est classé parmi les troubles de l’humeur, ou troubles affectifs, tout comme la dépression et la manie.

Voici d'autres catégories de maladies mentales :

  • Les troubles anxieux, tels que l'anxiété généralisée et le trouble de stress post-traumatique (TSPT)
  • Les troubles psychotiques, tels que la schizophrénie
  • Les troubles de la personnalité, tels que le trouble de la personnalité obsessionnelle-compulsive (TPOC) et le trouble de la personnalité antisociale
  • Les troubles de contrôle des pulsions et les accoutumances, tels que la kleptomanie, la toxicomanie et l'addiction aux jeux d'argent
  • Les troubles du comportement alimentaire, tels que l’anorexie, la boulimie et la frénésie alimentaire

Ces maladies mentales sont de gravité variable. Certaines sont si légères qu’elles n’ont pas d’effets remarquables sur la vie quotidienne de ceux qui en souffrent, tandis que d'autres atteignent un degré de gravité qui nécessite une intervention médicale urgente.

La prévalence du trouble bipolaire : combien de personnes en sont atteintes?

D'après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le trouble bipolaire est l’une des premières causes d'invalidité, et affecterait environ 60 millions de personnes dans le monde.

L’Institut national américain de la santé mentale rapporte également qu’aux États-Unis, environ 4,4 % des adultes souffrent de troubles bipolaires à un moment ou un autre de leur vie, et que 82,9 % de ces cas sont considérés comme graves.

Si le trouble bipolaire peut toucher n'importe qui, indépendamment de l’âge, du sexe, de l’origine raciale et de la catégorie sociale, les statistiques montrent qu’il est plus courant chez les femmes que chez les hommes, avec une proportion d’environ 3 pour 2. Il se déclare en moyenne vers 25 ans, mais peut également survenir plus tard, ou au cours de la petite enfance.

En dépit de la prévalence du trouble bipolaire, de nombreuses idées fausses et préjugés subsistent encore autour de cette maladie mentale, ce qui ne fait que compliquer la tâche aux malades pour gérer leur maladie.