Comment les huiles essentielles peuvent contribuer à améliorer votre qualité de vie

Bienfaits des huiles essentielles

En bref -

  • Les huiles essentielles contiennent des composés volatiles biologiquement actifs, sous une forme hautement concentrée, qui peuvent, même en très petites quantités, apporter des bienfaits thérapeutiques
  • Les huiles essentielles de poivre noir, de fenouil et de pamplemousse stimulent l'activité du système nerveux sympathique tandis que celles de rose et de patchouli la ralentissent
  • Il a été démontré qu'une préparation à base d'huile de lavande, prise par voie orale, était aussi efficace que le Lorazepam, un médicament utilisé dans le traitement des troubles anxieux généralisés. L’huile de jasmin peut également améliorer le moral et contribuer à lutter contre la dépression.
Taille du texte:

Dr. Mercola

Les parfums peuvent avoir une puissante influence sur votre bien-être.

L'aromathérapie, qui utilise des essences concentrées de différentes espèces botaniques, vous permet de profiter à de nombreux égards du pouvoir olfactif des plantes, aux vertus curatives.

Les huiles essentielles contiennent des composés volatiles biologiquement actifs, sous une forme hautement concentrée, qui peuvent, même en très petites quantités, apporter des bienfaits thérapeutiques.

La qualité est une question primordiale. Tout d'abord, nous parlons ici d’huiles essentielles pures, thérapeutiques, à base de plantes, et NON d'huiles parfumées de synthèse ni de parfums, qui peuvent être toxiques et contiennent généralement des composés allergisants.

Mais même parmi les huiles essentielles, la qualité peut être très variable et il peut être difficile d’évaluer la qualité des différentes marques, car des facteurs tels que les conditions de culture et les méthodes de récolte, de distillation, de fabrication et de stockage, peuvent tous affecter le produit final.

L'un des points les plus importants à prendre en compte est le degré de pureté. L'huile essentielle doit être pure à 100% (c’est-à-dire qu’elle n'a pas été diluée, transformée ni mélangée à aucune autre substance).

Le prix peut être un indice. Une huile vraiment bon marché est probablement de mauvaise qualité.

Il existe des centaines d'huiles essentielles, et plusieurs milliers si vous comptez les combinaisons possibles. Chacune offre des bienfaits particuliers. Les huiles ont tendance à fonctionner en synergie, et utiliser une combinaison d'huiles provoque souvent un effet plus puissant que celui d'une huile seule.

Il existe maintes façons d’utiliser les huiles essentielles à des fins thérapeutiques ou de bien-être, et l’article indiqué en référence énumère pas moins de 25 de leurs bienfaits.

Les parfums peuvent altérer votre système nerveux

Lorsque vous respirez le parfum d'une huile essentielle, l'arôme pénètre dans votre sang via les poumons, et l’on pense que c’est l’un des mécanismes par lesquels l’aromathérapie exerce ses effets physiologiques. En application topique, les huiles essentielles sont également facilement absorbées au travers de la peau.

Le parfum affecte également le système limbique de votre cerveau, qui contrôle la mémoire et les émotions. De nombreuses huiles essentielles ont des qualités antibactériennes, antifongiques et/ou antivirales, et contrairement aux antibiotiques, elles ne favorisent pas la résistance.

Les scientifiques ont non seulement découvert des liens incontestables entre les parfums et le comportement humain, mais les odeurs peuvent réellement influer sur la biochimie de votre système nerveux.

Cela a été démontré au cours d'une étude japonaise de 2002, qui a découvert que certaines huiles stimulaient l’activité du système nerveux sympathique tandis que d'autres la ralentissaient.

(Votre système nerveux sympathique module des processus tels que votre rythme cardiaque, la constriction des vaisseaux sanguins ou la tension artérielle).

Au cours de cette étude, par exemple :

  • les huiles de poivre noir, de fenouil et de pamplemousse ont multiplié par 1,5 à 2,5 l’activité du système nerveux sympathique (mesurée par une augmentation de la pression artérielle systolique)
  • les huiles de rose et de patchouli ont entrainé une diminution de l’activité du système nerveux sympathique de 40%
  • l'huile de poivre noir a multiplié par 1,7 la concentration plasmatique d'adrénaline
  • l'huile de rose a provoqué une chute de l'adrénaline de 30%

La lavande et le jasmin contribuent à vous remonter le moral

Une étude coréenne a montré que la lavande réduisait l’insomnie et la dépression chez des étudiantes.

Une autre étude publiée dans Phytomedicine en 2010 a montré qu'une préparation à base d'huile de lavande administrée par voie orale (Silexan) était aussi efficace que le Lorazépam, un médicament utilisé dans le traitement du trouble d'anxiété généralisée. D’après les auteurs :

« L'huile de lavande n’ayant entrainé aucun effet sédatif au cours de notre étude, et ne présentant aucun risque d'usage abusif, le Silexan semble être une alternative efficace et bien tolérée aux benzodiazépines pour diminuer l'anxiété généralisée. »

Une autre recherche a conclu que l’huile essentielle de jasmin peut également améliorer l’humeur et contrer les symptômes de la dépression. Les auteurs ont souligné :

« Par rapport au placébo, l'huile de jasmin a entrainé une augmentation significative de la fréquence respiratoire, de la saturation du sang en oxygène, et de la pression artérielle systolique et diastolique, indiquant une augmentation de la stimulation du système nerveux autonome.

Au niveau émotionnel, les sujets du groupe du jasmin se sont auto-évalués plus alertes, plus énergiques et moins détendus que les sujets du groupe de contrôle. Cette constatation suggère une augmentation de la stimulation subjective du comportement.

En conclusion, nos résultats ont démontré l’effet stimulant/activant de l’huile de jasmin et ont prouvé l'intérêt de son utilisation en aromathérapie pour lutter contre la dépression et améliorer l’humeur chez l’homme. »

En quoi les terpènes, présents dans les huiles essentielles, vous sont bénéfiques

Un article paru dans Healthy Holistic Living évoque certains des composants qui confèrent leurs bienfaits thérapeutiques aux huiles essentielles. Certaines huiles ont par exemple d'incroyables vertus antioxydantes.

D'après cet article, la capacité antioxydante d’à peine 3 cl (une once) d’huile essentielle de clou de girofle équivaut à celle d’environ 200 kg de carottes. Les huiles essentielles contiennent également trois types de terpènes, chacun apportant un ensemble de bienfaits différents :

Les phénylpropanoïdes ont une activité antibactérienne, antifongique et antivirale. Comme indiqué dans l'article, « les phénylpropanoïdes nettoient les sites récepteurs sur les cellules.

Si les sites récepteurs ne sont pas propres, les cellules ne peuvent pas communiquer, et le corps fonctionne mal, ce qui entraine des maladies. » Les huiles contenant ce type de terpène sont les huiles de clous de girofle, de cannelle de Chine, de basilic, de cannelle, d'origan, d'anis et de menthe poivrée.

Les monoterpènes, que l'on trouve dans la plupart des huiles essentielles, et qui, d'après l'article, aident à « reprogrammer les informations erronées présentes dans la mémoire cellulaire ».

Les sesquiterpènes aident à acheminer l’oxygène vers les tissus, ce qui entrave la survie des virus, bactéries et mêmes des cellules cancéreuses. On trouve des sesquiterpènes dans les huiles essentielles de cèdre, de vétiver, de nard de l’Himalaya, de santal, de poivre noir, de patchouli, de myrrhe, de gingembre et d’encens.

Les huiles essentielles pour soigner les maladies courantes

Il existe sans doute autant d'utilisations de l’aromathérapie qu’il existe d'huiles essentielles, mais la recherche indique des utilisations particulièrement prometteuses dans le soulagement du stress, la stabilisation de l’humeur, l’amélioration de la qualité du sommeil, le soulagement des douleurs et des nausées, et dans l’amélioration de la mémoire et le gain d’énergie.

Pour vous donner une idée de la polyvalence de l'aromathérapie, le tableau suivant indique certaines utilisations thérapeutiques de différentes huiles pour traiter quelques-unes des maladies les plus courantes de notre époque.

Comme vous pouvez le constater, certaines sont véritablement « multi-tâches », comme la lavande et la menthe poivrée, qui peuvent être utilisées pour traiter plus d'un problème.

Affection Huiles essentielles

Stress

Lavande, citron, bergamote, menthe poivrée, vétiver, pin, et ylang-ylang

Insomnie

Lavande, camomille, jasmin, benjoin, néroli, rose, santal, marjolaine, et ylang ylang (éviter le citron, qui a un effet tonique)

Anxiété

Lavande, bergamote, rose, sauge sclarée, citron, camomille romaine, orange, santal, géranium rosat, et pin

Douleur

Lavande, camomille, sauge sclarée, genévrier, eucalyptus, romarin, menthe poivrée, lavande et pomme verte (en particulier contre les migraines)

Nausées et vomissements

Menthe, gingembre, citron, orange, aneth, fenouil, camomille, sauge sclarée, et lavande

Mémoire et attention

Sauge, menthe poivrée, et cannelle

Manque d'énergie

Poivre noir, cardamone, cannelle, clous de girofle, angélique, jasmin, tea-tree, romarin, sauge et agrumes

Comment utiliser les huiles essentielles

Voici certaines des méthodes d'utilisation des huiles essentielles les plus courantes :

  • En massage sur la peau (mélangées à une huile porteuse)
  • Dans l’eau du bain
  • Sur une compresse chaude
  • Dans un diffuseur qui chauffe l’huile essentielle
  • En friction, à raison d'une goutte au niveau du pouls, en guise de parfum

Mais ce n’est là qu'un début. Il existe de nombreuses autres façons créatives d'utiliser les huiles essentielles. Voici un aperçu des 25 utilisations énumérées dans Epoch Times. Pour consulter la liste complète, vous pouvez vous reporter à l'article original.

Sprays nettoyants et désodorisants d'intérieur

Fabriquer vos propres produits nettoyants et désodorisants d'intérieur à base d’huiles essentielles est une excellente alternative aux produits du commerce susceptibles de contenir bon nombre de substances chimiques dangereuses.

Pour obtenir par exemple un récurant antibactérien maison, versez simplement quelques gouttes d'huile de lavande ou de tea-tree dans du bicarbonate de soude.

Un récipient en verre avec un couvercle percé en acier inoxydable vous permettra de saupoudrer facilement le bicarbonate sur les surfaces. Pour remplacer les désodorisants d'intérieur du commerce, vous pouvez utiliser un diffuseur d'huiles essentielles ou ajouter quelques gouttes de votre huile favorite dans un vaporisateur rempli d’eau.

Rafraichir le linge

Les lingettes pour sèche-linge sont connues pour être toxiques, diffusant plus de 600 composés organiques volatiles toxiques (COV) au travers de l'évacuation de votre sèche-linge. Vous pouvez facilement rafraichir votre linge sans risque pour la santé de votre famille en vaporisant le linge mouillé d'un mélange d’eau et de quelques gouttes d'huile essentielle avant de le placer au sèche-linge.

Bains de vapeur thérapeutiques

Pour nettoyer les pores de la peau en profondeur, versez quelques gouttes de lavande ou d’eucalyptus dans votre lavabo rempli d'eau très chaude, puis penchez-vous au-dessus en plaçant une serviette sur votre tête pour capturer les vapeurs.

Cela aidera également à déboucher vos sinus si vous êtes enrhumé. Vous pouvez également boucher la baignoire en prenant votre douche et verser quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans l’eau qui s'accumule pour obtenir une vapeur apaisante.

Lotions et savons personnalisés

Les parfums synthétiques sont des sources d'allergies, mais vous pouvez facilement personnaliser vos savons et lotions en ajoutant quelques gouttes de votre huile favorite dans un produit non parfumé.

Lutter contre les boutons

L'huile de tea tree, à la puissante action antibactérienne, peut aider à assécher les boutons.

Tonique pour le visage

Fabriquez votre propre tonique pour le visage en versant quelques gouttes de votre huile essentielle favorite dans un brumisateur d’eau distillée.

Répulsif contre les insectes

Des boules de coton imbibées d'huile de menthe poivrée éloigneraient les insectes et les rongeurs. Les huiles suivantes font également d’excellents répulsifs contre les insectes en remplacement du DEET et d'autres répulsifs chimiques :

  • L'huile de cannelle feuille (une étude a montré qu’elle tuait les moustiques plus efficacement que le DEET)
  • Un pur extrait de vanille liquide, mélangé à de l’huile d'olive
  • Lavez-vous avec un savon à la citronnelle, puis appliquez sur votre peau un mélange d’huile essentielle de citronnelle pure et d’huile porteuse. La citronnelle de Java est considérée comme la meilleure sur le marché en termes de qualité.
  • Huile essentielle de cataire (d'après une étude, cette huile est 10 fois plus efficace que le DEET).
  • Une étude australienne de 2014 a découvert que l’eucalyptus citronné était très efficace ; un mélange comprenant 32% d’huile d’eucalyptus citronnée apportait plus de 95% de protection pendant trois heures, en comparaison à un répulsif contenant 40% de DEET qui apportait 100% de protection pendant sept heures.

Ressources d'informations

L'aromathérapie peut être un complément bénéfique de votre stratégie santé globale. Elle ne remplace pas de bonnes habitudes d'hygiène de vie comme une alimentation saine et l'activité physique, mais elle peut certainement contribuer à améliorer votre santé physique et émotionnelle.

L'aromathérapie est un outil supplémentaire à garder sous la main pour gérer les stress quotidiens, équilibrer les sautes d'humeur et améliorer la qualité de votre sommeil, par exemple.

Les huiles essentielles sont également d’excellents compléments aux produits de beauté et d’entretien faits maison, leur apportant à la fois un parfum et des qualités antibactériennes.

Que vous cherchiez un aromathérapeute qualifié ou choisissiez une approche DIY, voici des sources d'informations que vous pourriez trouver utiles (sites en anglais).

  • National Association for Holistic Aromatherapy (NAHA) : tout sur l’usage thérapeutique des plantes aromatiques et l’aromathérapie holistique ;
  • Aroma Web : un répertoire d'informations, de conseils, de recettes et de ressources en matière d'aromathérapie, ainsi qu’un annuaire professionnel régional ;
  • American Botanical Council :  des informations sur la phytothérapie, notamment une bibliothèque sur les plantes et un guide clinique des plantes ;
  • Herb Med : banque de données électronique interactive (certaines informations sont gratuites, mais l’accès complet est payant).