Remèdes naturels contre le rhume

Remèdes Naturels

En bref -

  • Les rhumes et la grippe sont provoqués par des virus, ce qui signifie que les antibiotiques ne sont pas des traitements efficaces et qu’ils peuvent même retarder votre guérison
  • Il existe de nombreuses façons de vous débarrasser plus rapidement d'un virus et de prévenir les rechutes
Taille du texte:

Dr. Mercola

La solution pour traiter votre rhume ne se trouve pas dans votre armoire à pharmacie.

Associez de bons réflexes d’hygiène de vie, des plantes médicinales et une supplémentation en vitamines pour lutter contre le virus et aider votre système immunitaire à vous défendre contre les attaques virales.

17 Remèdes Maison Naturels

1. La méditation

La méditation a d’importants effets positifs sur le rythme cardiaque, la fonction cérébrale, la réduction du stress et la tension artérielle. La recherche a également démontré que la méditation en pleine conscience, ou la pratique de l’attention volontaire, a des effets positifs durables sur la fonction cérébrale et le système immunitaire.

2. L’activité physique

Si vos symptômes se manifestent au-dessus du cou, c’est-à-dire par exemple que vous éternuez, avez le nez qui coule et les yeux larmoyants, on considère généralement qu’une bonne ‘suée’ ne fait pas de mal. Votre système immunitaire fonctionne mieux lorsque vous faites régulièrement de l’exercice, et c’est une bonne mesure préventive.

3. Le sommeil

Le manque de sommeil est associé à une longue liste de problèmes de santé, qui vont de l’impact négatif sur votre système immunitaire, à la démence.

Le sommeil a une forte influence sur la régulation de votre système immunitaire, et favorise l’effet des cytokines qui stimulent l’interaction entre les cellules présentatrices d’antigène et les lymphocytes T auxiliaires, interaction nécessaire à votre organisme pour combattre les infections virales.

Lorsqu’elles sont malades (et même si elles ne le sont pas), la plupart des personnes ont besoin d’environ huit heures de sommeil par nuit, et de beaucoup de repos dans la journée.

4. Le nettoyage du nez à l’eau salée

Bien que les chercheurs ne puissent qu’émettre des hypothèses à propos de l’efficacité du lavage des fosses nasales pour le traitement et la prévention des infections virales et de leurs récidives, le fait est qu’il est efficace. Effectuez le lavage uniquement avec une solution saline stérile.

L’eau du robinet peut augmenter la réaction inflammatoire des sinus et être porteuse de parasites susceptibles d'infecter votre cerveau.

5. Le peroxyde d’hydrogène

En 1928, le Dr. Richard Simmons a émis l’hypothèse que le virus du rhume pénétrait dans le corps par le canal auditif, et non par le nez. Sa théorie a été écartée par la communauté médicale.

Toutefois, en 1938, des chercheurs allemands ont traité avec succès des rhumes et la grippe en introduisant du peroxyde d’hydrogène dans le canal auditif des sujets. Bien que les données aient été largement ignorées par la communauté médicale, j’ai moi-même traité de nombreux patients de cette façon, et obtenu d’excellents résultats.

Vous devez démarrer le traitement dans les premières 24 heures pour qu’il ait un impact significatif sur la durée du rhume.

6. Le vinaigre de cidre

Les virus du rhume augmentent l'acidité de votre organisme. Pour combattre le virus, prenez chaque jour quelques cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Cela réduit l’acidité, et le vinaigre de cidre contient par ailleurs de l'acide acétique qui contribue à prévenir le développement des virus.

7. Le miel cru

Le miel possède des propriétés naturelles antibactériennes et antivirales. Mais il faudrait faire une overdose de miel pour parvenir à éliminer un virus présent dans votre organisme.

Toutefois, si vous souffrez d'un mal de gorge en plus de votre rhume, le miel cru est aussi efficace que le sirop ou les pastilles pour la gorge. Gardez à l’esprit que le miel est un sucre naturel et que, consommé en grande quantité, il affectera vos taux d'insuline et de leptine.

Sirop pour la toux au miel et au citron

Procédure

Le citron, en alcalinisant rapidement votre organisme, a un effet bénéfique sur votre santé, et le miel tue toutes les bactéries. C’est la parfaite association pour préparer rapidement un remède contre la toux.

  1. Versez un demi litre de miel dans une casserole et faites-le chauffer à feu TRÈS doux (ne faites pas bouillir le miel car cela modifie ses propriétés thérapeutiques).
  2. Faites bouillir un citron entier dans une autre casserole remplie d’eau, pendant deux à trois minutes, pour le ramollir et tuer toute bactérie éventuellement présente sur la peau du citron.
  3. Laissez-le refroidir suffisamment pour pouvoir le manipuler, puis coupez-le en rondelles et ajoutez-le dans la casserole de miel.
  4. Faites cuire le mélange à feu moyen environ une heure.
  5. Otez ensuite le citron du miel, en veillant à ne laisser aucun pépin.
  6. Laissez refroidir, puis versez dans un bocal, fermez-le et placez-le au réfrigérateur.

Ce sirop se conserve deux mois au réfrigérateur. Pour apaiser une toux, comptez 1/2 cuillère à café pour un enfant de 11 kg, et 1 cuillère à café pour un enfant de 22 kilos, environ quatre fois par jour, ou aussi souvent que nécessaire. Les adultes peuvent prendre des doses d'une cuillère à soupe.

8. La soupe de poulet

Bien que l’on ne connaisse pas le fondement biologique de l’utilisation de la soupe de poulet, une équipe de chercheurs de l’Université du Centre Médical du Nebraska a établi la preuve que cette soupe - aussi bien faite maison qu’en conserve - possède des propriétés anti-inflammatoires pouvant prévenir les effets secondaires du rhume.

9. L'argent colloïdal

L'argent est utilisé dans différents traitements depuis l’époque d’Hippocrate, qui fût l’un des premiers à décrire ses propriétés antimicrobiennes et antibiotiques. Mais les rhumes et la grippe étant provoqués par des virus, l’argent colloïdal n’aurait aucune efficacité contre eux.

10. L'huile de noix de coco

L’huile de noix de coco possède des propriétés antibactériennes et antivirales, ce qui en fait un excellent allié pour le traitement et la prévention des rhumes et de la grippe. Appliquez l’huile de coco sur votre peau. Elle est rapidement absorbée par votre organisme et a l'avantage supplémentaire d'adoucir votre peau. Ajoutez-en une demi-cuillère à café dans votre café ou votre thé lorsque vous avez un rhume, et cuisinez à l’huile de coco.

11. Les aliments fermentés

La santé de votre système immunitaire dépend de vos intestins. Les aliments fermentés apportent à vos intestins une bonne variété de bactéries qui soutiennent votre système immunitaire.

12. Le bicarbonate de soude

La société Arm & Hammer Baking Soda recommande le bicarbonate de soude pour réduire l’acidité de votre organisme dans le traitement des rhumes et de la grippe. J'ai toutefois déjà stimulé le pH de l’organisme dans la direction opposée et obtenu les mêmes résultats, en réduisant la durée de l’infection.

Voici les dosages que recommandait la société Arm & Hammer en 1925, pour traiter le rhume et la grippe :

  • Premier Jour - Prenez six doses d'une demi-cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau froide, à deux heures d'intervalle environ
  • Deuxième jour - Prenez quatre doses d'une demi-cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau froide, aux mêmes intervalles
  • Troisième jour - Prenez deux doses d'une demi-cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau froide matin et soir, puis une demi-cuillère à café dans un verre d’eau froide chaque matin jusqu’à disparition des symptômes

Toutefois, ce remède ne doit être utilisé qu’à titre occasionnel (et non comme traitement chronique) et faites attention de ne pas en consommer en quantités excessives, ce qui peut entraîner de sérieux déséquilibres électrolytiques et acido-basiques.

13. L’hygiène de vie

Stopper ou réduire de façon drastique votre consommation d'alcool et de tabac font partie des autres réflexes d’hygiène de vie qui aideront votre organisme à se remettre d’un rhume. Ces deux facteurs ont un impact négatif sur votre système immunitaire, et compliquent la tâche de votre organisme dans sa lutte contre l’infection virale.

14. La vapeur

La vapeur ne diminue pas la durée d'un rhume, mais elle aide à dissoudre les mucosités présentes dans les sinus, réduit l’inflammation des fosses nasales et vous aide à mieux respirer.

15. La réduction du stress

Pratiquer la méditation, le yoga ou la Technique de Libération Émotionnelle (EFT) est une façon simple et efficace de soutenir votre système immunitaire et de prévenir d'autres dommages provoqués par le stress. L’obésité, la maladie d’Alzheimer, la dépression, le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et les troubles gastro-intestinaux font partie des maladies liées au stress.

16. Le lavage des mains

Se laver les mains est un geste de prévention contre les infections virales, et contre les infections supplémentaires lorsque vous êtes malade. Cela réduit également la propagation du virus aux autres membres de la famille, mais cela ne réduit pas la durée de votre rhume. Souvenez-vous que se laver les mains de manière excessive est presque aussi mauvais que de ne pas les laver suffisamment. Un lavage trop fréquent prive votre peau des matières grasses qui la protègent, entrainant crevasses et saignements.

17. Manger de vrais aliments

Manger de vrais aliments et éviter les aliments transformés fournira à votre organisme les outils nécessaires pour lutter contre une infection virale. Cela réduira également les risques d’une récidive trop rapide de l’infection. Les vrais aliments sont, d’une manière générale, ceux que l’on trouve dans les allées extérieures d'un magasin d'alimentation, et qui nécessitent d’être conservés au frais.

Huit vitamines pour combattre le rhume

1. Le zinc

Le zinc est, sur le plan nutritionnel, essentiel pour la fonction immunitaire. On trouve du zinc sous forme de pastilles ou de poudre, à prendre lorsque vous avez un rhume ou la grippe ; cela peut réduire la durée de votre rhume si vous êtes légèrement carencé. Un excès de zinc interfère avec la biodisponibilité du cuivre et un excès de fer peut réduire votre absorption du zinc. Le homard, les huitres, le bœuf, le crabe, le porc, les noix de cajou, les pois chiches, le poulet et le gruyère font partie des aliments riches en zinc.

2. La vitamine C

Il est prouvé que cette vitamine hydrosoluble réduit la durée du rhume. Les personnes qui présentent un taux sanguin élevé de vitamine C ont également un risque de décès, toutes causes confondues, plus faible. Généralement, plus la dose est élevée, mieux c’est, mais la prise de vitamine C par voie orale nous limite à une quantité assez faible.

3. La vitamine D

Des études ont démontré que cette vitamine liposoluble est essentielle au fonctionnement du système immunitaire. Toutefois, bien qu’elle soit importante pour prévenir le rhume et la grippe, une supplémentation alors que vous êtes enrhumé ne vous aidera pas à guérir plus vite.

4. Le magnésium

L'importance de ce minéral pour votre santé était autrefois sous-estimée. Des chercheurs ont constaté que le taux de magnésium diminue lorsque l’on pratique une activité physique intensive, entrainant une augmentation du nombre d'infections virales. Une supplémentation en cas de rhume n’en réduira probablement pas la durée. Par contre, un bain au sel d’Epsom soulagera vos douleurs musculaires, contribuera à l’absorption du magnésium présent dans le sel d’Epsom et vous vous sentirez mieux, tout simplement.

5. La vitamine E

Cette vitamine liposoluble améliore la réaction immunitaire à médiation cellulaire, liée aux cellules T, chez les personnes âgées. Toutefois, bien qu’elle soit importante pour la prévention, il est peu probable qu’elle entraine des résultats immédiats sur la durée de votre rhume.

6. La vitamine B6

Cette vitamine est essentielle à la production de plus de 100 enzymes responsables du métabolisme des protéines. Bien qu’importante pour votre santé, elle ne diminue pas la durée d'un rhume.

7. La vitamine A

Cette vitamine liposoluble est importante pour la différentiation et la régulation de presque chacune des cellules de votre organisme, ainsi que pour le bon fonctionnement du système immunitaire. Cette vitamine est importante pour prévenir les rhumes, mais n’en réduira pas la durée.

8. Le sélénium

Cet oligo-élément est important pour de nombreuses fonctions biologiques. Toutefois, bien qu'une carence grave puisse entrainer d'importantes infections virales, il est très peu probable qu’une supplémentation en cas de rhume puisse en réduire la durée.

11 remèdes contre le rhume à base de plantes

1. L’échinacée

Il s'agit de l’une des plantes médicinales amérindiennes les plus populaires. Les résultats des recherches sur l’utilisation de la tisane d’échinacée sont variables. Des études ont démontré que les meilleurs résultats en termes de réduction de la durée du rhume, étaient obtenus en buvant deux à trois tasses de tisane d’échinacée par jour, en commençant dès le premier ou le deuxième jour du rhume.

2. Le ginseng et l’andrographis

Le ginseng est un tubercule et l’andrographis est une plante originaire d’Asie du Sud. Des études en double-aveugle ont montré que le ginseng de Sibérie en particulier, et l’andrographis, réduisent la durée et la sévérité des rhumes lorsque vous les prenez dans les 72 heures qui suivent les premiers symptômes.

3. Le pélargonium sidoides

La recherche a démontré que cette plante méconnue peut réduire la sévérité et la durée du rhume commun. Les scientifiques supposent qu’elle stimule la fonction des cytokines qui protègent les cellules hôtes des envahisseurs viraux.

4. L'ail cru

En dépit d’un rapport du National Institue of Health (NIH - Institut National de la Santé), indiquant qu'il existe peu de preuves démontrant l’effet de l’ail sur le rhume commun, certaines études ont montré que l’ail cru peut prévenir les rhumes et réduire la sévérité d'un rhume déjà déclaré.

5. L’huile d'origan

Cette huile concentrée de l’origan possède de puissants effets antibactériens et antiviraux. Au cours d'une étude, les chercheurs ont découvert que, vaporisée en association avec d'autres plantes aromatiques, elle pouvait réduire de façon instantanée les effets secondaires d'un rhume. Ce traitement n’était efficace que pendant trois jours d'application. L’huile d'origan ne doit pas être utilisée chez les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes, ou celles qui envisagent une grossesse.

6. La racine de réglisse

La racine de réglisse est un remède traditionnellement utilisé pour traiter le rhume et les infections respiratoires hautes. À ce jour, il n’existe aucune recherche soutenant l’utilisation de la racine de réglisse pour réduire la durée d'un rhume.

7. L’extrait de feuilles d'olivier

Bien connu pour son effet non toxique et stimulant du système immunitaire, il n’existe pas suffisamment de preuves indiquant que l’extrait de feuilles d'olivier peut réduire la durée ou la sévérité d'un rhume déclaré.

8. Les infusions

Les tisanes d’hydraste du Canada, de baie de sureau, d'achillée, d’eupatoire perfoliée, de menthe poivrée et de gingembre, peuvent contribuer à renforcer votre système immunitaire, à soulager un mal de gorge et à réduire la durée d'un rhume d'un ou deux jours.

9. Le curcuma

Il s'agit d'un puissant antioxydant qui diminue le nombre de deux enzymes responsables d’inflammation. Il existe des preuves démontrant que le curcuma combat le virus du rhume dans les tubes à essai.

10. La propolis

Il s'agit d'une substance collectée par les abeilles sur les bourgeons foliaires et les écorces d'arbres. Cet extrait peut être efficace pour réduire la dure et la sévérité d'un rhume.

11. Le saule blanc

L’utilisation du saule blanc remonte à l’époque d’Hyppocrate ; on recommandait à l’époque de mâcher l’écorce de cet arbre pour réduire douleurs et fièvre. Les propriétés chimiques de l’écorce sont similaires à celles de l’aspirine (acide acétylsalicylique). Les douleurs et la fièvre sont soulagées plus lentement que par l’aspirine, mais l’effet dure plus longtemps. Le saule blanc peut soulager les symptômes mais il ne modifie pas la durée d’un rhume.

+ Source et Référence