L’huile d’encens : la "reine" des huiles

huile-encens

En bref -

  • L’huile d’encens favorise la régénération des cellules saines et maintient les cellules et tissus existants en bonne santé.
  • Elle est utile pour la santé de la peau et peut aider à traiter les peaux sèches, inverser les signes de l’âge et réduire l'apparition de vergetures et de cicatrices.
Taille du texte:

Qu’est-ce que l’huile d’encens ?

L’encens, également appelé oliban, provient d’un groupe d'arbres du genre Boswellia, en particulier le Boswellia sacra et le Boswellia carteri. La sève, blanche et laiteuse, est extraite de l’écorce de l'arbre, puis on la laisse durcir pendant plusieurs jours jusqu'à ce qu’elle prenne la consistance d’une gomme-résine, et elle est enfin raclée pour obtenir des gouttes en forme de larmes.

Les arbres Boswellia poussent dans les régions d'Afrique et d’Arabie, notamment au Yémen, en Oman, en Somalie et en Éthiopie. Oman est la source d’encens la plus ancienne et la plus connue, et ce pays le commercialise et l’expédie depuis des milliers d'années vers les pays méditerranéens, l’Inde et la Chine.

L’encens de la meilleure qualité est clair et argenté, légèrement teinté de vert. Les variétés brun-jaune sont les moins chères et les plus faciles à trouver. À Oman, le meilleur encens est généralement réservé au sultan et rarement expédié hors du pays.

L’encens est traditionnellement brûlé et était autrefois carbonisé et réduit en poudre pour fabriquer l’eye-liner kohl sombre utilisé par les femmes égyptiennes. Aujourd'hui, cette résine est distillée à la vapeur d’eau pour produire une huile essentielle aromatique aux nombreux bienfaits.

L’huile d’encens possède un arôme boisé, terrien, épicé et légèrement fruité, calmant et relaxant. On dit qu’elle est plus sucrée, plus fraiche et plus propre que la résine d’encens.

Les utilisations de l’huile d’encens

L’huile d’encens est vénérée depuis longtemps au moyen orient, et y est utilisée lors de cérémonies religieuses comme huile d’onction depuis des milliers d'années. C’est également un ingrédient apprécié en cosmétique et il en a été retrouvé dans des vestiges Anglo-saxons et de l’Égypte ancienne.

Je pense que l’huile d’encens est l’une des meilleures huiles essentielles que vous puissiez utiliser pour votre santé. Elle est connue pour ses propriétés réconfortantes et est utile pour visualiser et améliorer sa connexion spirituelle, et aide à surmonter le stress et le désespoir.

 En aromathérapie, l’huile d’encens est inhalée ou diffusée au moyen d'un diffuseur - un sédatif très efficace qui procure un sentiment de paix intérieure, de relaxation et de satisfaction, et aide à soulager anxiété, colère et stress.

L’huile d’encens favorise la régénération des cellules saines et maintient les cellules et tissus existants en bonne santé. Elle est utile pour la santé de la peau et peut aider à traiter les peaux sèches, inverser les signes de l’âge et réduire l'apparition de vergetures et de cicatrices. Les propriétés astringentes de l’huile d’encens permettent :

  • De renforcer les gencives et les racines des cheveux
  • De stopper les saignements des plaies
  • D'accélérer la cicatrisation des coupures, de l’acné, des piqures d'insecte et des furoncles

La composition de l’huile d’encens

Les principaux composants de l’huile d’encens sont l’alcool cétonique (olibanol), des matières résineuses (30 à 60%) et des terpènes tels que les a et b-pinènes, le camphène, le dipentène et le phellandrène. Elle contient également de l’alpha-pinène, de l'actanol, de l'acétate de bornyl, du linalol, de l'acétate d’octyle, de l’incensole et de l’acétate d’incensole.

Les monoterpènes et les sesquiterpènes sont les éléments les plus précieux de l’huile d’encens. D'après le livre « Guide de référence des huiles essentielles », de Connie et Alan Highley, les monoterpènes aident à éloigner et à évacuer les toxines de votre foie et de vos reins, et ont des propriétés antiseptiques, antibactériennes, stimulantes, analgésiques (faibles), et expectorantes.

Les sesquiterpènes, quant à elles, peuvent traverser la barrière hémato-encéphalique et stimuler le système limbique de votre cerveau, ainsi que votre hypothalamus et vos glandes pinéale et pituitaire.

Les bienfaits de l’huile d’encens

Les bienfaits de l’huile d’encens pour la santé sont principalement attribués à ses propriétés anti-inflammatoires, astringentes, antiseptiques, désinfectantes, digestives, diurétiques et expectorantes. Elle possède également des effets cicatrisants, carminatifs, cytophilactiques, emménagogues, vulnérants et ont des effets sur l’utérus.

L’huile d’encens est considérée comme un fortifiant, car elle bénéficie à tous les systèmes de l’organisme, notamment les systèmes digestif, respiratoire, nerveux et excréteur. Elle favorise également l'absorption des nutriments et renforce votre système immunitaire. Il a été démontré que l’huile d’encens était efficace dans le traitement des problèmes de santé suivants :

  • L’arthrite et la polyarthrite rhumatoïde (PR) — Une recherche menée par les scientifiques de l’université de Cardiff a révélé que l’encens peut inhiber la production de molécules inflammatoires clés, ce qui aide à prévenir la décomposition des tissus cartilagineux qui sont la cause de ces maladies.
  • De plus, il a été démontré, dans des études sur les animaux, que l’encens indien ou boswellie, également du genre Boswellia, réduit l’inflammation de façon significative. C’est d'ailleurs l’un de mes préférés car je l’ai vu fonctionner efficacement comme antalgique naturel chez nombre de mes anciens patients atteints de polyarthrite rhumatoïde (PR).
  • Rhumes et troubles respiratoires — L’huile d’encens peut éliminer les dépôts de mucus de vos voies respiratoires et de vos poumons, et peut soulager les encombrements bronchiques.
  • Problèmes de santé bucco-dentaires — Les qualités antiseptiques de cette huile peuvent aider à prévenir la mauvaise haleine, les carries, les douleurs dentaires, les aphtes et autres infections.
  • Troubles digestifs — l’huile d’encens accélère la sécrétion de sucs gastriques, de bile et d'acide, et stimule le mouvement péristaltique pour permettre aux aliments de circuler correctement dans vos intestins.
  • Santé de l’utérus — L’huile d’encens régule la production d'œstrogènes chez la femme et réduit le risque de formation de tumeurs ou de kystes post-ménopause dans l’utérus (cancer de l’utérus). Elle régule également le cycle menstruel des femmes en période de pré ménopause.

Le potentiel de l’encens dans le traitement du cancer est également étudié actuellement. Les scientifiques ont observé qu’il existe un agent dans cette huile qui pourrait empêcher le cancer de se propager.

Comment faire de l’huile d'encens

L’huile d’encens est obtenue en distillant la résine brute à la vapeur. Lorsque vous achetez de l’huile d’encens, assurer-vous de choisir une huile essentielle 100% pure, d’excellente qualité.

De même, ne confondez pas huile essentielle d’encens et huile parfumée. Les huiles essentielles proviennent de plantes, alors que les huiles parfumées le sont généralement artificiellement et contiennent des substances chimiques synthétiques. Bien qu’elles sentent bon et sont généralement moins chères, les huiles parfumées ne possèdent pas les vertus thérapeutiques des huiles essentielles bio.

Comment utiliser l’huile d'encens ?

Les effets et bienfaits de l’huile d’encens peuvent être obtenus par application topique, en l'inhalant au moyen d'un diffuseur ou vaporisateur, ou en l’ingérant en très petites quantités. Pour soulager une douleur, faites simplement pénétrer l'huile par massage sur les parties douloureuses.

L’utilisation d'un diffuseur ou d'un inhalateur, quant à elle, est efficace pour traiter les rhumes et soulager les blocages respiratoires. Vous pouvez également en asperger quelques gouttes sur un tissu propre et respirer le parfum ou l'ajouter à l’eau de votre bain pour un effet régénérant.

L’huile d’encens peut être appliquée directement sur la peau ou mélangée à d'autres huiles porteuses telles que de l’huile de jojoba, d'amande douce, d'avocat, de patchouli, de romarin, de sauge sclarée, de citron ou de basilic.

L’huile d’encens est-elle sans danger ?

Oui, l’encens est généralement sans danger. Toutefois, je vous recommande de commencer par faire un test localisé, pour vérifier que vous n’y êtes pas sensible.

Pour une utilisation interne de l’huile d’encens, il est préférable d’en diluer une goutte dans une huile porteuse comestible (comme de l'huile de noix de coco), une cuillère à café de miel, un verre d’eau pure, ou toute autre boisson non acide et non lactée. Vous pouvez également en mettre une goutte ou deux sous votre langue.

Il n’est toutefois pas recommandé de faire ingérer cette huile aux enfants de moins de six ans.

Pour les enfants plus âgés et les adolescents, il peut être nécessaire de la diluer davantage.

Souvenez-vous également que les différentes marques d’huile d’encens ne sont pas toutes prévues pour une utilisation interne, il convient donc de vérifier l’étiquette avant de l’ingérer.

Effets secondaires de l’huile d'encens

Il n’a été rapporté aucun effet secondaire grave de l’utilisation de l’huile d’encens. Toutefois, dans certains cas rares, l’huile d’encens peut provoquer des éruptions cutanées ou des troubles gastro-intestinaux, tels que nausées, douleurs gastriques ou hyperacidité.

Elle présente également des effets fluidifiants du sang, et peut augmenter le risque de saignements anormaux chez les personnes atteintes d'un trouble de la coagulation ou suivant un traitement anticoagulant.

Enfin, l'huile d’encens est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes car elle agit comme un emménagogue et peut provoquer la venue des règles, ce qui peut être dangereux pour le fœtus.