Huile de romarin : le parfum du bien-être


Huile De Romarin

En bref -

  • L’huile de romarin est largement utilisée et étudiée depuis l’antiquité pour ses nombreux bienfaits thérapeutiques. Elle est aujourd'hui incorporée dans de nombreuses préparations médicinales, et offre d’innombrables possibilités.
  • La polyvalence de l’huile essentielle de romarin fait qu’elle est largement utilisée pour son arôme en aromathérapie, dans de nombreuses combinaisons.
Taille du texte:

L’une des huiles essentielles les plus populaires est extraite du Rosmarinus officinalis, très connu en région méditerranéenne pour ses qualités culinaires et phytothérapeutiques et largement utilisé pour ses nombreuses vertus dans le domaine de la santé et du bien être. Découvrez l’huile de romarin et ce qui la différencie des autres huiles connues à base de plantes.

Qu’est-ce que l’huile de romarin ?

De la famille de la menthe et ressemblant à la lavande, le romarin a des feuilles en forme d’aiguilles de pin plates aux reflets argentés. Il possède un parfum boisé aux notes d'agrumes, qui est aujourd'hui mis en vedette dans de nombreux jardins, cuisines et pharmacies. Son nom est dérivé des mots latins ros (« rosée ») et marinus (« mer »), ou « rosée de la mer. »

On raconte que la vierge Marie avait étendu son manteau bleu sur un buisson de romarin alors qu’elle se reposait, et que les fleurs blanches étaient devenues bleues. Le buisson a alors pris le nom de « Rose de Marie » (en anglais « Rose of Mary », qui est devenu « rosemary », le romarin).

Les Égyptiens, les Hébreux, les Grecs et les Romains considéraient le romarin comme une plante sacrée, et il était utilisé au moyen âge pour éloigner les mauvais esprits et protéger de la peste.

L’huile de romarin possède un parfum végétal clair et rafraîchissant, elle est d'une teinte pâle et d’une texture très fluide. Elle est extraite des sommités fleuries par distillation à la vapeur, avec un rendement de 1 à 2%.

Ses bienfaits thérapeutiques en ont fait l’huile favorite de Paracelse, un physicien et botaniste suisse-allemand qui a largement contribué à la compréhension de la phytothérapie au 16ème siècle. Il appréciait l’huile de romarin pour sa capacité à fortifier l’ensemble du corps, par exemple par la guérison de certains organes sensibles comme le foie, le cœur ou le cerveau.

Les utilisations de l’huile de romarin

Je vous conseille d'utiliser l’huile de romarin fraichement infusée en assaisonnement sur vos salades, c’est un délice. La plante elle-même offre d’innombrables utilisations et est extrêmement robuste, donc facile à cultiver et à entretenir, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Vous pouvez en ajouter un brin dans vos soupes pour leur donner une saveur inimitable.

D’après Modern Essentials, un guide d’utilisation thérapeutique des huiles essentielles, l'huile de romarin de bonne qualité possède des propriétés analgésiques, antibactériennes, anticancer, anticatarrhales, antifongiques, anti-infectieuses, anti-inflammatoires, antioxydantes et expectorantes.

La liste alphabétique du livre sur les utilisations de l’huile de romarin couvre de nombreux problèmes de santé, notamment les suivants :

  • Clarté - Versez une goutte sur la paume de vos mains, frottez-les l’une contre l’autre et placez-les devant votre bouche et votre nez pendant une minute au plus
  • Toux - Massez-vous la poitrine et la gorge plusieurs fois avec une ou deux gouttes, à quelques heures d'intervalle
  • Maux de tête - Versez une goutte sur la paume de vos mains et placez-les devant votre bouche et votre nez pendant une minute au maximum Vous pouvez également en utiliser une goutte en application topique sur la partie douloureuse de votre crâne.
  • Apprentissage et mémoire – Diffusez l’huile dans la pièce, inhalez directement à partir de la bouteille, frottez en sur vos tempes ou appliquez régulièrement sur vos orteils.
  • Infection vaginale – Massez l’intérieur ou l’entrée du vagin avec une ou deux gouttes, en testant votre sensibilité au préalable pour une utilisation interne.

On ajoute aussi bien de l’huile que de l’infusion de romarin dans les shampoings et lotions. Une utilisation régulière d’huile de romarin stimule les follicules et favorise la pousse de cheveux forts. Vous pouvez également masser votre cuir chevelu avec de l’huile pour le nourrir et vous débarrasser de pellicules.

L’huile de romarin peut aussi être utilisée sur vos animaux de compagnie, pour stimuler la pousse des poils et faire briller leur pelage.

Cette huile essentielle est un désinfectant et est souvent utilisée en bain de bouche pour aider à lutter contre la mauvaise haleine. En éliminant les bactéries, l’huile de romarin peut prévenir les caries, la formation de plaque dentaire et d'autres problèmes dentaires.

Il est important de souligner également le parfum envoutant du romarin, qui le rend excellent à inhaler. L’huile de romarin est utilisée dans les bougies, les parfums, les huiles pour le bain, les désodorisants et les produits cosmétiques, et utilisée en inhalation, elle stimule l’énergie mentale.

Diluée à 50%, l’huile de romarin peut être utilisée sur les chevilles et les poignets (deux à quatre gouttes), appliquée sur les chakras ou les points vitaflex, inhalée, diffusée ou en complément diététique.

La composition de l’huile de romarin

Les principaux composants chimiques de l’huile de romarin sont le a-pinène, le bornéol, le b-pinène, le camphre, l’acétate de bornyl, le camphène, le 1,8 cinéole et la limonène.

Une étude publiée dans Chemistry of Natural Compounds (la chimie des composés naturels) s’est intéressée aux composés volatiles obtenus de l’huile essentielle du romarin cultivé dans le Sahara algérien.

Son analyse a découvert que 30 composants représentaient 98,2% de l’huile essentielle, les principaux composants étant le 1,8 cinéole (29,5 %), le 2-ethyl-4,5-dimethylphénol (12%) et le camphre (11,5%).

Les bienfaits de l’huile de romarin

L’huile de romarin est largement utilisée et étudiée depuis l’antiquité pour ses nombreux bienfaits thérapeutiques. Elle est aujourd'hui incorporée dans de nombreuses préparation médicinales, et offre de nombreuses possibilités. ‘Organic Facts’ en cite quelques-uns :

  1. Indigestion – L’huile de romarin est souvent utilisée pour soulager les flatulences, les crampes d’estomac, la constipation et les ballonnements. L’huile essentielle s'avère également efficace pour stimuler l'appétit. La recherche montre que l’huile essentielle de romarin peut aider à détoxifier le foie et aide à réguler la création et la libération de bile, une étape clé du processus de digestion.
  2. Soulagement du stress – En dehors de ses bienfaits aromathérapeutiques, il a été révélé que l’huile de romarin diminue le taux de cortisol, l’une des hormones libérées dans la salive au cours de la réponse au stress de l’organisme ‘combat ou fuite’. D’après l’étude de 2007, inhaler de l’huile de romarin et de lavande pendant cinq minutes réduit de façon significative le taux de cortisol dans la salive des sujets, diminuant potentiellement les dangers du stress chronique.
  3. Soulagement de la douleur – L’huile essentielle de romarin est réputée pour sa capacité à soulager la douleur, ce qui explique qu’elle soit largement utilisée dans le traitement des maux de tête, des douleurs musculaires et même de l'arthrite.

    Massez la partie affectée avec l’huile essentielle, que vous pouvez également ajouter à des bains de vapeur pour traiter les rhumatismes. Ses qualités anti-inflammatoires en font un bon moyen de traitement des douleurs articulaires ou dues aux entorses.

  4. Stimulation du système immunitaire – L’étude de 2007, qui a observé une réduction du taux de cortisol après un massage à l'huile de romarin et une inhalation simultanée, a découvert que la capacité d'élimination des radicaux libres des participants avait également augmenté de façon significative.

    Les antioxydants sont une arme précieuse pour combattre les infections et les maladies, cette vertu de l’huile de romarin est donc bienvenue - son utilisation ou inhalation régulière peut soutenir votre immunité et vous aider à combattre les maladies liées aux radicaux libres.
  5. Problèmes respiratoires – Il a été démontré que le parfum de l’huile soulage la congestion de la gorge et favorise le traitement des allergies respiratoires, des rhumes, des maux de gorge et de la grippe. Son action antiseptique rend l’huile de romarin également efficace dans le traitement des infections respiratoires. Elle est également utilisée dans certains programmes de traitement de la bronchite asthmatiforme en raison de son effet antispasmodique.

L’huile de romarin semble également faire des merveilles contre l’anxiété. Une étude publiée dans Holistic Nursing Practice en 2009 a révélé que l’utilisation de sachets contenant de l’huile essentielle de lavande et de romarin aidait à réduire l’anxiété liée au passage d'un examen.

L’utilisation de cette huile essentielle semble également bénéfique pour la santé du cerveau. Une étude de 2003 publiée dans le International Journal of Neuroscience, qui impliquait 144 volontaires, a démontré que l’huile de romarin aide à améliorer l’humeur chez les adultes sains.

On parle également d'un effet positif pour les patients atteints de la maladie d’Alzheimer - une petite étude de 2009 a révélé qu’un mois d'aromathérapie à base d’huiles essentielles de romarin, citron, lavande et orange, améliorait la fonction cognitive, en particulier chez les patients atteints d’Alzheimer.

Comment faire de l’huile de Romarin

La polyvalence de l’huile essentielle de romarin fait qu’elle est largement utilisée pour son arôme en aromathérapie, dans de nombreuses combinaisons. Elle se mélange bien à des huiles telles que l’huile de lavande, d’encens, de sauge sclarée, de basilic, de thym, de citronnelle, de lemongrass, de camomille, et de menthe poivrée.

Vous pouvez fabriquer votre propre huile infusée au romarin en plaçant une ou deux branches de romarin bien sec dans un bocal et en le recouvrant d’huile d’olive. Fermez le bocal et secouez-le légèrement.

Conservez-le dans un endroit chaud et sec pendant deux semaines. Filtrez et reversez simplement l’huile dans le bocal. Utilisez un quart du bocal pour obtenir un bain parfumé, ou associez-là à du vinaigre balsamique pour en faire un assaisonnement savoureux pour vos salades.

Comment utiliser l’huile de romarin ?

Pour traiter la circulation sanguine, la fatigue mentale, pour soulager la douleur, décongestionner le système respiratoire, et en soin pour la peau et les cheveux, il y a plusieurs façons d’utiliser l’huile de romarin, notamment dans des brûleurs et diffuseurs, en mélange avec des huiles de massage ou ajoutée dans le bain, les crèmes, lotions et shampoings.

À titre indicatif, je vous conseille d'ajouter une ou deux gouttes d’huile essentielle de romarin à l’eau de votre bain.

L’huile de romarin est-elle sans danger ?

L’huile de romarin est une huile essentielle sans danger et efficace, aux nombreux usages et effets. Avant de l’utiliser en application topique, je vous conseille de la diluer dans une huile porteuse, car il existe un risque de sensibilité au contact. Faites un test cutané préalable.

Les femmes enceintes et allaitantes doivent éviter l’utilisation de l’huile essentielle de romarin. Par ailleurs, consultez un médecin avant d’administrer une huile à base de plantes à un enfant. L'auto-traitement, sans avis professionnel, d'une maladie chronique telle que la dépression ou la maladie d’Alzheimer, par l’utilisation d’huile essentielle de romarin, peut également avoir de graves conséquences.

Effets secondaires de l’huile de romarin

L'huile de romarin peut occasionnellement provoquer des réactions allergiques, il convient donc de consulter votre médecin pour l’utiliser correctement. Elle est de nature volatile, ce qui signifie qu’elle peut provoquer des vomissements et des spasmes. Par conséquent, ne l’ingérez pas.

Je le répète, il est fermement déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes d’utiliser de l’huile essentielle de romarin car elle peut affecter le fœtus ou entraîner une fausse couche.