Un réfrigérateur propre

En bref

  • Les experts recommandent de nettoyer votre frigo, intérieur et extérieur, environ une fois par semaine ; la plupart des gens ne le font qu’une ou deux fois par an
  • Viande, volaille, poisson et restes doivent être rangés sur l’étagère du bas, où la température est froide et constante
  • La porte du frigo est la partie la plus chaude et sa température peut varier de façon significative ; placez-y uniquement les condiments et le beurre
Article Antérieur Article Suivant

La meilleure façon de nettoyer et de ranger votre réfrigérateur

3 Octobre 2017 | 546 Visualisations |
Édition: Français

Dr. Mercola

La plupart des gens nettoient régulièrement leur cuisine, mais le réfrigérateur n'a souvent droit qu’à un rapide coup d’éponge sur la porte.

Les experts recommandent de nettoyer votre frigo, intérieur et extérieur, environ une fois par semaine ...

Cependant, la plupart des ne le font qu’une ou deux fois par an - et encore, souvent à cause d'un liquide renversé ou d'une mauvaise odeur.

Au cours d'un sondage organisé par la société Whirlpool Corp., par exemple, 33 % des personnes interrogées ont indiqué ne pas nettoyer leur réfrigérateur avant d'aller faire leurs courses.

27 % des personnes, quant à elles, ont indiqué que leur méthode pour ranger leurs achats consistait simplement à « tout mettre dedans sans se préoccuper de l’organisation. » Ce n’est certainement pas la méthode idéale, mais ...

Un frigo mal rangé et rarement nettoyé peut-il représenter un danger pour la santé ?

C’est possible. Des aliments renversés ou des conteneurs qui fuient peuvent propager vers les étagères de votre réfrigérateur et le bac à légumes toutes sortes de bactéries, parasites ou virus susceptibles de provoquer des intoxications alimentaires.

Même des aliments qui ne sont pas contaminés peuvent devenir dangereux s'ils restent trop longtemps dans le fond de votre frigo, et tout ce qui entre en contact avec ces aliments risque également de vous rendre malade.

Ceci étant dit, le plus important pour prévenir les empoisonnements alimentaires n’est pas de savoir comment nettoyer correctement votre réfrigérateur... c’est d'acheter des aliments de bonne qualité.

Les CAFO (exploitations d’élevage intensif), d'où proviennent la plupart des viandes, volailles, produits laitiers et œufs vendus dans les supermarchés, regorgent de bactéries et autres agents pathogènes.

Pour exemple, d'après une étude de Consumer Reportsdeux tiers des poulets de chair frais provenant des CAFO et vendus à travers tout le pays contiennent des Campylobacter ou des salmonelles, principales responsables des intoxications alimentaires.

En revanche, il a été démontré que les élevages de volailles biologiques présentent des niveaux de bactéries résistantes aux médicaments beaucoup plus faibles que les CAFO.

Les précautions concernant le nettoyage méticuleux de votre réfrigérateur et la prévention des contaminations croisées sont tout à fait justifiées. Mais souvenez-vous en premier lieu que les aliments provenant de CAFO sont les plus susceptibles de véhiculer des bactéries pathogènes.

Les aliments provenant de petites fermes biologiques qui respectent les lois de la nature (dans lesquelles les vaches sont nourries à l’herbe, par exemple) sont beaucoup moins susceptibles de représenter une menace.

S'agissant de l’organisation, il existe une méthode de rangement des aliments, basée sur la sécurité. Certaines parties de votre réfrigérateur sont plus froides que d'autres, et la température de certaines sections (les étagères de la porte) peut varier.

Pour éviter tout gâchis, il est important de placer les aliments très périssables qui nécessitent d’être stockés au froid, dans les parties de votre réfrigérateur où la température est la plus basse et la plus stable.

Une étude menée par Sub-Zero sur l'organisation des frigos révèle une ‘pagaille’ dans la plupart des réfrigérateurs

La société Sub-Zero, fabricant d’électro-ménager, a étudié la façon dont les consommateurs organisent leurs frigos - et les résultats ne sont pas beaux à voir.

Ils ont confié l’équivalent d'une semaine de courses à 12 personnes, et leur ont demandé de les ranger dans un frigo. Le résultat a été une véritable « pagaille ». Par exemple, de nombreuses personnes :

  • ont rangé la viande et les canettes de soda dans le bac à légumes, dont la température et le taux d'humidité particuliers sont prévus pour conserver les légumes
  • ont rangé le lait dans la porte du réfrigérateur, qui est la partie la plus chaude du frigo
  • ne savaient pas quoi faire du compartiment à fromage

Le directeur du marketing de Sub-Zero a indiqué que « la plupart des gens remplissent le réfrigérateur sans savoir ce qu’ils font. » La société a réagi en fournissant des fiches expliquant quelles parties du réfrigérateur convenaient le mieux pour ranger tel ou tel type de produit, et quels aliments doivent être conservés hors du frigo.

Prévoir vos repas avant de faire vos courses peut vous aider à limiter le désordre

Le désordre qui règne dans de nombreux frigos est sans doute en partie dû à une méconnaissance de la bonne « organisation du réfrigérateur » ... mais il est souvent aussi le résultat d'un manque d'organisation des repas.

Si vous stockez trop longtemps dans votre frigo des récipients dont le contenu finit par moisir (ou dont vous oubliez même ce qu’ils contiennent), vous n'avez sans doute pas suffisamment organisé vos repas.

Avant de faire vos courses, préparez le programme des repas de la semaine. Faites un inventaire complet de ce que vous avez déjà, de façon à éviter tout gâchis.

Si votre budget est serré et que vous devez établir une priorité des aliments à acheter bio, privilégiez les produits d'origine animale bio (viande, œufs et produits laitiers), puis les fruits et légumes.

Voici des exemples d’excellents produits « de base » que vous pouvez inscrire sur votre liste de course hebdomadaire :

  • Les œufs biologiques de libre parcours
  • Le bœuf bio nourri à l’herbe
  • Des sardines ou du saumon d’Alaska sauvages, certifiés MSC (n’ayez pas peur de placer le poisson au congélateur, car cela tue les parasites)
  • Des produits laitiers crus, notamment du fromage et des yaourts
  • Des avocats et autres fruits et légumes bio, en particulier des légumes verts feuillus et des légumes crucifères

Où ranger les différents types d'aliments dans votre frigo

La viande crue, le poisson, la volaille, et même les restes - les aliments nécessitant des températures basses et stables - doivent être placés sur l’étagère la plus basse.

Cela permet aussi d'éviter que des coulures éventuelles ne contaminent d'autres aliments en tombant. Le bac à légumes est conçu pour les fruits et légumes - mais pas pour n'importe lesquels.

Ce bac est prévu pour conserver notamment les légumes verts feuillus, les melons, le céleri, le brocoli et les pommes, les autres variétés pouvant être placées sur l’étagère la plus haute. Les pommes doivent être conservées à l’écart des autres fruits et légumes non couverts car le gaz qu’elles produisent, l’éthylène, risque de les faire pourrir plus vite.

Quant à l’étagère du milieu, elle convient aux fromages et aux viandes cuites, tandis que la porte doit être utilisée pour ranger les condiments et le beurre. Veillez également à ce que la température de votre frigo soit suffisamment basse - moins de 4°C, soit 40° Fahrenheit.

Cela garantit la sécurité sanitaire des aliments. Laissez également suffisamment d’espace dans votre frigo pour que l’air froid circule correctement. S'il est trop plein, les aliments se gâteront plus vite.

Conseils importants pour bien conserver vos aliments

Un consommateur moyen gâche 61% de la nourriture qu’il achète. Il est possible de réduire considérablement ce gâchis si l’on connait les bases de la conservation des aliments.

Pour bien conserver les betteraves, par exemple, enlevez les feuilles vertes et placez les betteraves et les feuilles dans des sacs en plastique séparés au réfrigérateur ; le maïs, quant à lui, doit être réfrigéré avec son enveloppe pour rester frais plus longtemps.

Les agrumes, par contre, peuvent se conserver jusqu’à deux semaines à température ambiante, tandis que l’ail et les oignons doivent être stockés dans un placard, au frais et à l’abri de la lumière, où ils se conserveront jusqu'à quatre mois.

Il peut être particulièrement difficile d’empêcher les herbes aromatiques de se flétrir, mais en les plaçant dans un récipient étanche, enveloppées dans un papier essuie-tout humide, elles garderont leur fraicheur jusqu’à 10 jours dans votre frigo.

Vous pouvez également prolonger la durée de vie de vos légumes verts feuillus de trois jours en évitant de les laver avant de les placer au réfrigérateur.

Rappelez-vous aussi que les pommes, les poires et les bananes dégagent des agents de maturation naturels qui accélèrent le pourrissement de tout autre fruit ou légume placé près d’eux. Quelques conseils supplémentaires :

  1. Conservez vos oignons dans un vieux bas, ils resteront frais jusqu'à huit mois (faites un nœud entre chaque pour les séparer).
  2. Émincez des oignons verts déshydratés et conservez-les dans une bouteille d’eau en plastique vide. Placez la bouteille au congélateur et saupoudrez la quantité qui vous convient lorsque vous cuisinez.
  3. Stockez vos pommes de terre à l’écart des oignons (qui les font pourrir plus rapidement). Ranger les pommes de terre avec des pommes les empêchera de germer.
  4. Conservez la salade verte dans un saladier dans lequel vous aurez placé une feuille de papier essuie-tout pour absorber l'humidité, et couvrez d'un film alimentaire. Une essoreuse à salade permet aussi d'éliminer l’excès d'humidité - principale responsable du flétrissement des feuilles - de vos légumes verts feuillus.
  5. Les champignons doivent être conservés dans un sac en papier, dans un endroit frais et sec, ou au réfrigérateur. Évitez de les stocker dans un récipient en plastique, car tout excès d'humidité les fera pourrir.

Comment bien nettoyer votre réfrigérateur

Pourquoi tant de personnes semblent-elles réfractaires à l’idée de nettoyer leur réfrigérateur ? Parce que c’est une corvée.

Pourtant, il est important d’en faire un nettoyage complet environ une fois par semaine pour des raisons d'hygiène, et parce que cela vous oblige à faire l’inventaire de ce qui s'y trouve (et vous incite soit à consommer ce qui peut l’être, soit à éliminer tout ce qui n’est plus bon).

Le meilleur moment pour nettoyer votre frigo est lorsqu’il est moins rempli, par exemple juste avant de faire vos courses au supermarché ou au marché fermier. Jetez les aliments avariés (utilisez votre bon sens, et ne vous fiez pas aux seules dates de péremption).

En définitive, le facteur le plus important qui fait qu’un aliment est « sans danger » n’est pas sa durée de stockage totale, mais plutôt le temps qu’il a passé à une température « dangereuse » (entre 4°C et 48°C, soit 40 à 120°F).

Ensuite, attaquez-vous à une étagère ou un bac à la fois, enlevez tous les produits qui s'y trouvent, nettoyez les surfaces avec un chiffon doux, du savon naturel et de l’eau chaude, puis séchez soigneusement. Lorsque vous remettez vos aliments au frais, veillez à les ranger en suivant les conseils d’organisation ci-dessus.

Vous pourriez être tenté d'utiliser un désinfectant puissant pour tuer tous les germes présents dans votre frigo, mais ces nettoyants contiennent souvent des substances toxiques - et risquent d’endommager l'intérieur de votre réfrigérateur.

Consultez le manuel d'utilisation pour être sûr que le nettoyant que vous utilisez ne pose pas de problème pour votre appareil particulier (mais le savon naturel et l’eau devraient convenir pour la plupart des frigos).

Si vous voulez un nettoyant un peu plus efficace, essayez cette solution antibactérienne maison : mélangez deux tasses d’eau avec trois cuillères à soupe de savon de Castille et 20 à 30 gouttes d'huile de tea tree.

Vaporisez le mélange sur les surfaces, puis essuyez. En dehors de vos nettoyages hebdomadaires, pensez également à nettoyer ‘localement’ si quelque chose a coulé ou s’est renversé dans le frigo.

Article Antérieur Article Suivant

Clause de non-responsabilité: Tout le contenu publié sur le présent site web se fonde sur les opinions du Dr. Mercola, sauf indication contraire. Les articles individuels ont comme base les opinions de l'auteur respectif qui garde les droits d'auteur comme établis. Les informations fournies sur ce site web ne sont pas destinées à remplacer une relation directe avec un professionnel de santé qualifié et ne sont pas destinées à être considérées comme conseil médical. Toutefois, elles sont fournies avec le but de partager les connaissances et les données obtenues à partir des recherches et de l'expérience du Dr. Mercola et de son public. Le Dr. Mercola vous recommande de prendre vos propres décisions en matière de soins et de santé sur la base de vos recherches et en collaboration avec un professionnel de santé qualifié. Si vous êtes enceinte, si vous allaitez, si vous prenez un médicament ou si vous avez un problème médical, consultez votre professionnel de santé avant d'utiliser des produits sur la base du contenu de ce site web.