Le miel de Manuka : cet édulcorant peut-il remplacer un bain de bouche chimique pour réduire votre plaque dentaire ?

Miel de Manuka

En bref -

  • Le miel de Manuka, qui possède de puissantes qualités antibactériennes, fonctionne aussi bien que les bains de bouche chimiques - et mieux que le xylitol, un sucre alcool qui combat les caries - pour réduire la plaque dentaire
  • Des essais cliniques ont montré que le miel de Manuka permet d’éradiquer plus de 250 souches bactériennes, notamment certaines variétés résistantes aux antibiotiques
  • La grande majorité des miels vendus et consommés aux États-Unis sont transformés ou raffinés, et ne possèdent pas les propriétés thérapeutiques du miel de Manuka cru, de bonne qualité
Taille du texte:

Dr. Mercola

Le miel est utilisé depuis les temps anciens pour soigner les plaies et lutter contre les infections de façon naturelle, et de récentes recherches montrent qu’il existe un type de miel particulier, provenant de Nouvelle Zélande - le miel de Manuka - qui pourrait offrir une mine d'autres bienfaits curatifs.

Le miel de Manuka est fait par des abeilles qui se nourrissent des fleurs d'un arbuste, le Manuka, une plante médicinale originaire de Nouvelle Zélande.

Tous les miels contiennent du peroxyde d’hydrogène, à des degrés divers, qui se forme lorsqu'une enzyme secrétée par les abeilles ouvrières (la glucose oxydase), se mélange au nectar.

Le miel de Manuka possède des propriétés curatives qui vont au-delà des effets attribués à sa teneur en peroxyde d'hydrogène, notamment en faveur de la santé bucco-dentaire.

Le miel de Manuka peut-il réduire la formation de plaque dentaire ?

Des chercheurs indiens ont récemment examiné différentes méthodes pour réduire la formation de plaque dentaire :

  • Le miel de Manuka, qui possède de puissantes propriétés antibactériennes
  • Un bain de bouche au gluconate de chlorexidine, une substance chimique souvent utilisée pour traiter la gingivite
  • Un chewing-gum au xylitol, un sucre alcool dont il a été démontré qu'il aide à lutter contre les caries dentaires

Soixante sujets sains ont d'abord subi un détartrage professionnel afin d’éliminer toute trace de plaque dentaire de leurs dents.

Ils ont ensuite été répartis en trois groupes de façons aléatoire, qui ont utilisé respectivement du miel du Manuka, un bain de bouche au gluconate de chlorhexidine, et des chewing-gums au xylitol. Après 72 heures, leur plaque dentaire a été examinée et voici ce que les chercheurs ont constaté :

« Le miel de Manuka et le bain de bouche à la chlorhexidine ont tous deux réduit la formation de plaque dentaire de façon significative, mieux que le chewing-gum au xylitol. »

Le miel de Manuka a donc fonctionné aussi bien que le bain de bouche chimique - et mieux que le xylitol - pour réduire la plaque dentaire, très probablement grâce à ses puissantes qualités antibactériennes.

L’une des différences essentielles est que la chlorhexidine, d'après Toxnet, la base de données toxicologiques de la National Library of Medicine, présente un risque de « toxicité aigüe en cas de contact avec les yeux » (ce qui pourrait se produire accidentellement), contrairement au miel de Manuka.

Le miel de Manuka est efficace, entre autres, contre des centaines de souches bactériennes et de champignons

Des essais cliniques ont montré que le miel de Manuka permet d’éradiquer plus de 250 souches bactériennes, notamment certaines variétés résistantes aux antibiotiques :

  • Le SARM (Staphylococcus aureus résistant à la méticilline)
  • Le SASM (Staphylococcus aureus sensible à la méticilline)
  • Le VRE (entérocoque résistant à la vancomycine)
  • L’Helicobacter pilori (qui peut provoquer des ulcères de l’estomac)

La FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) a même autorisé en 2007 la commercialisation de pansements à base de miel de Manuka. On ne sait pas encore exactement comment le miel de Manuka tue les bactéries, mais le Professeur Peter Molan, biochimiste à l’université de Waikato, a baptisé cet effet le « unique manuka factor », ou UMF.

Ainsi qu’il l'a déclaré sur BBC News :

« Nous savons qu’il [le miel de Manuka] possède un très large spectre d'action … il agit sur les bactéries, les champignons, les protozoaires. Nous n'avons encore trouvé aucun organisme infectieux sur lequel il n’agisse pas. »

Nous savons que la forte teneur du miel en sucre stoppe le développement des microorganismes, mais une recherche indépendante a suggéré qu'il existe un autre mode d'action, et le miel pourrait en fait agir en détruisant des protéines bactériennes essentielles.

Vous trouverez sur le site GreenMedInfo.com une liste de nombreuses études cliniques démontrant l’efficacité du miel de Manuka contre de nombreuses maladies, notamment :

L’ulcère de jambe

Les caries dentaires

La plaque dentaire

Le SARM

Les infections parodontales et les gingivites

La colite ulcéreuse et les maladies inflammatoires de l’intestin

Les infections à Helicobacter pylori

Les plaies (cicatrisation)

Les infections bactériennes

Faut-il manger du miel pour prévenir les caries ?

Je dois vous faire part de quelques mises en garde à propos du miel, la première étant qu'une grande majorité du miel vendu et consommé aux États-Unis est transformé ou raffiné.

Or, comme la plupart des aliments raffinés, le miel transformé peut favoriser des maladies et porter atteinte à votre santé (y compris à vos dents) - et il ne vous apportera pas les mêmes bienfaits qu'un miel de Manuka cru, de bonne qualité.

Un autre point important à garder à l’esprit est que le miel est composé généralement de 70 à 80 % de fructose qui, consommé en excès, peut exacerber une résistance à l’insuline existante et faire des ravages dans votre organisme.

Une cuillère à café de miel contient presque quatre grammes de fructose, faites donc soigneusement l'addition du fructose que vous consommez chaque jour (en comptant celui provenant des fruits), et ne dépassez pas 25 grammes de fructose par jour. Ce point est particulièrement important si vous présentez l’un des signes suivant de taux élevé d'insuline :

  • Un surpoids
  • Une hypertension artérielle
  • Un taux élevé de cholestérol
  • Un diabète
  • De la graisse abdominale

Tant qu'il est consommé avec modération, ou alternativement utilisé en application topique sur les dents ou sur une plaie, le miel cru de Manuka est certainement bon pour la santé.

Encore mieux que le miel de Manuka pour la santé bucco-dentaire

D'après moi, il existe des preuves convaincantes permettant de considérer le miel de Manuka comme un puissant agent cicatrisant. Il a par ailleurs été clairement démontré qu'il était plus efficace que le bain de bouche chimique utilisé dans l’étude mentionnée plus haut.

Toutefois, en me basant sur ma propre expérience, je pense qu’il existe des alternatives encore plus efficaces.

Vous serez peut-être surpris d'apprendre qu’en dépit de mon alimentation extrêmement saine, ne consommant presque jamais de céréales ni de sucre, et du programme sportif intensif que je suis, j’ai eu des problèmes de plaque dentaire pendant un certain temps.

C’était au point que je devais me rendre chez le dentiste tous les mois. Ce problème a été une source de frustration pendant plusieurs dizaines d'années, car en dépit du fait que je me brossais régulièrement les dents, utilisait du fil et un jet dentaire, je ne voyais aucune amélioration au niveau de ma plaque dentaire.

Mais au début du mois, j’ai eu la confirmation que j'avais enfin trouvé quelque chose qui fonctionnait. Après avoir fait une intervention au cours d'une manifestation, la « Weston Price Wise Traditions » à Dallas, en novembre, j'ai été initié aux légumes fermentés et j’en consomme depuis régulièrement.

C’est le seul changement que j'ai apporté à mon hygiène de vie, et ma plaque dentaire a diminué de plus de la moitié depuis, et elle est beaucoup moins dure.

Je suis pratiquement convaincu que les bonnes bactéries présentes dans les légumes ont modifié la flore dans ma bouche et ont contribué à réduire la plaque. Je suis très heureux de cette amélioration et j’écrirai longuement sur ce sujet l’année prochaine.

J'ai également commencé à pratiquer le « oil pulling » avec de l’huile et du beurre de noix de coco, et j’attends de voir si cela peut apporter une amélioration supplémentaire.

Mon objectif est de pouvoir rester plusieurs années sans avoir à subir un détartrage, comme c’est le cas de nombre de mes amis. Je ferai malgré tout des visites de contrôle régulières, mais j’aimerais vraiment pouvoir éviter le détartrage.

Conseils supplémentaires pour de belles dents blanches

Vous n’obtiendrez PAS une bonne santé bucco-dentaire et des dents saines simplement en buvant de l’eau fluorée et en vous brossant les dents avec un dentifrice au fluor. C’est avant tout une question d'alimentation.

Le Dr. Weston A. Price, qui était l’un des principaux pionniers de la nutrition du 20ème siècle, a effectué l’une des plus incroyables recherches sur ce sujet dans les années 1900, qui est encore tout à fait d'actualité.

Il a découvert et expliqué dans son livre Nutrition and Physical Degeneration (« Nutrition et dégénérescence physique »), devenu un classique, que les membres des tribus indigènes, qui avaient une alimentation traditionnelle, avaient des dents presque parfaites, et n'avaient pratiquement aucune carie - or ils n'avaient ni brosses à dents, ni fil dentaire, pas de dentifrice, de traitements radiculaires ni d’amalgames.

Mais lorsque ces populations ont fait la connaissance du sucre raffiné et de la farine blanche, devinez ce qui s’est produit … leur santé, et leurs dents parfaites se sont rapidement détériorées. En évitant les sucres raffinés et les aliments transformés, vous empêchez dès le départ la prolifération des bactéries qui provoquent les caries.