Conseils pour éviter les mauvaises odeurs lorsque vous serez pieds nus dans vos chaussures cet été

Chaussures Qui Sentent mauvais

En bref -

  • La bromidrose, qui est le terme médical pour les mauvaises odeurs de pieds, est à l’origine des mauvaises odeurs dans vos chaussures. L’odeur se transmet des pieds aux chaussures et s'accumule avec le temps
  • Si vous ne portez pas de chaussettes, les bactéries risquent de proliférer et d’aggraver le problème des mauvaises odeurs de pieds et de chaussures
  • Pour réduire l’humidité, les bactéries, et donc les odeurs, vous pouvez utiliser de l’alcool, de l’huile de tea tree, du papier journal ou même des sachets de gel de silice
Taille du texte:

Dr. Mercola

Lorsque le soleil commence à réchauffer le sol et que les températures grimpent, vous êtes peut-être tenté de vous mettre pieds nus dans vos chaussures. C’est un sentiment de liberté qui nous rappelle l’enfance.

Malheureusement, si vous ne prenez pas grand soin de vos chaussures, cela entraine aussi la prolifération des bactéries et donne naissance à une odeur que l’on reconnaît dès que vous entrez dans la pièce. Si l’odeur était une boussole, vos chaussures pourraient se mettre à marcher et à se promener toutes seules.

Comment marcher pieds nus et profiter de cette sensation sans empester l'atmosphère de votre maison ?

L'origine des odeurs de pieds

Les chaussures commencent à sentir mauvais lorsqu’elles sont en contact étroit avec des pieds qui sentent mauvais. La première étape pour conserver une odeur agréable à vos chaussures est de réduire vos odeurs de pieds. Le terme médical employé pour désigner les odeurs de pieds est la bromidrose, qui peut affecter tout un chacun.

L’odeur commence avec la transpiration secrétée par les glandes sudoripares de vos pieds. La fonction de ces glandes est de maintenir vos pieds humides, votre peau souple et de contribuer à la régulation de la température. Lorsque vous avez chaud ou que vous faites du sport, vos pieds transpirent plus que d’habitude.

Contrairement aux autres glandes sudoripares de votre corps, les glandes sudoripares de vos pieds secrètent de la transpiration en permanence, et pas seulement en réaction à la chaleur ou à une activité physique.

L’odeur apparaît lorsque la transpiration est décomposée par les bactéries et les champignons qui vivent sur votre peau. La transpiration, en se décomposant, produit une odeur de fromage caractéristique. Cette odeur peut être plus désagréable encore si les bactéries et la transpiration s'accumulent, comme dans vos chaussures par exemple.

Les chaussettes évitent les odeurs

Porter des chaussettes prévient la formation d’odeurs car elles absorbent la transpiration et les bactéries, ce qui protège vos chaussures. Lorsque vos pieds sont enfermés toute la journée dans vos chaussures, les bactéries, la transpiration et la poussière finissent pas pénétrer dans les semelles et la toile des chaussures.

En changeant de chaussettes tous les jours, vous réduisez l'accumulation des bactéries et de la transpiration en décomposition qui tapissent l’intérieur de vos chaussures préférées.

Les chaussettes réduisent la friction entre vos pieds et vos chaussures, réduisant la formation de corne sur vos pieds. Les chaussettes évitent également à vos pieds sécheresse et crevasses, qui occasionnent des plaies qui augmentent le risque d'infection. Vos chaussettes protègeront également vos pieds contre les infections fongiques, comme le pied d'athlète par exemple.

Une accumulation d’humidité peut aussi entrainer le développement de moisissures sur vos chaussures. Cela affaiblira la structure de vos chaussures bien plus rapidement, elle n’offriront plus de support correct pour vos pieds et seront bonnes pour le rebut.

Cependant, il existe des moyens pour réduire les odeurs émanant de vos chaussures, sans avoir à porter de chaussettes ou de bas dans vos chaussures de sport ou vos ballerines préférées.

L’odeur du pied d'athlète

Tinea pedis est le terme médical employé pour désigner le pied d'athlète. Il se développe à partir d'une infection fongique, localisée le plus souvent entre les orteils. Les symptômes peuvent varier d'une personne à l’autre.

Vous pouvez présenter tous les symptômes répertoriés, y compris une gêne sévère, ou simplement un ou deux de ces symptômes. Le champignon se développe généralement dans un environnement chaud, humide et sombre. Voici les symptômes qui peuvent caractériser le pied d'athlète :

Peau fendillée , saignements Peau écaillée Rougeurs
Démangeaisons Peau qui brûle Peau macérée ou détériorée
Odeur de pieds Ampoules  

Le pied d'athlète est parfois associé à une onychomycose, ou infection fongique des ongles de pied. Si vous êtes diabétique, l’infection peut se développer, ou vous risquez de développer une grave infection secondaire. Si vous souffrez de rougeurs importantes, de douleurs, de gonflement ou observez du pus sur vos pieds, consultez votre médecin.

Bien qu'il soit généralement sans gravité, il peut aussi générer une odeur nauséabonde très distincte de l’habituelle mauvaise odeur de pieds.

Conseils de soins pour éviter les odeurs dans vos chaussures

Si vous ne pouvez pas vous empêcher de porter vos chaussures pieds nus, il existe quelques précautions à prendre qui peuvent réduire les odeurs qu’elles produisent en été.

Souvenez-vous que l’odeur provient des bactéries et de la transpiration transmises par vos pieds à vos chaussures. Les conseils suivants permettront soit de réduire la prolifération des bactéries, soit de faire de vos chaussures un environnement hostile à la prolifération des bactéries et des champignons.

  1. Lavez et séchez

    C’est simple. Plus vos pieds et chaussures restent secs, moins il y a de risques pour que vos pieds sentent mauvais. Lavez-vous les pieds à l’eau et au savon au moins une fois par jour.

    Assurez-vous qu’ils soient bien secs avant d’enfiler vos chaussures pour la journée. Vos pieds vont continuer à transpirer, mais en commençant au sec, vous avez une meilleure chance de conserver une odeur saine.
  2. Éliminez les bactéries

    Vous pouvez éliminer une grande partie des bactéries responsables des odeurs de pieds en utilisant du vinaigre blanc ou une solution de peroxyde d’hydrogène et d’eau. Versez la solution choisie dans un vaporisateur et vaporisez le dessous de vos pieds après chaque douche.

    Laissez votre peau sécher à l'air libre pendant quelques minutes avant de marcher ou d’enfiler des chaussures. Pour la solution de peroxyde d’hydrogène, mélangez une cuillère à café de peroxyde à 3% dans 1/4 de litre d’eau. Le vinaigre blanc peut être utilisé pur.
  3. Huile de noix de coco

    L’huile de noix de coco possède des propriétés antifongiques naturelles.  Vous pouvez vaporiser vos pieds avec du vinaigre blanc ou une solution de peroxyde d’hydrogène après votre douche et masser vos pieds avec de l’huile de noix de coco juste avant de vous coucher. L’huile aide à éliminer les bactéries et adoucit la peau.
  4. Évitez l’ombre

    Les bactéries et les champignons adorent les environnements humides et sombres. Après vous être déchaussé en fin de journée, ne laissez pas vos chaussures dans les sacs de sport, boites à chaussures et placards sombres. Rangez-les dans une étagère à chaussure, la languette vers le haut, de façon à ce que l’air circule dans la chaussure.
  5. Sachets de gel de silice

    Ce sont les petits sachets de billes que l’on trouve dans les boites de chaussures neuves et dans les flacons de vitamines. Vous pouvez également les acheter en vrac. Ces sachets sont utilisés pour absorber l’humidité, exactement ce qu'il faut pour vos chaussures après les avoir portées.

    Placez un ou deux sachets dans chaque chaussure et mettez-les dans un sac fermé. Si vous laissez les chaussures à l’air libre avec les sachets de silice à l’intérieur, ils ne seront pas aussi efficaces car ils absorberont l’humidité de l’air en plus de celle de vos chaussures. Enfermés dans un sac, ils absorberont uniquement l’humidité de vos chaussures.
  6. Huile de tea-tree

    Bien qu'aucune recherche scientifique sérieuse n’ait démontré son efficacité pour lutter contre les odeurs de pieds, l’huile de tea tree est efficace contre le pied d'athlète et d'autres infections fongiques.  L’huile de tea tree peut être légèrement irritante pour la peau et n'a pas été testée sur les enfants ni les femmes enceintes.  Si vous voulez essayer l’huile de tea-tree, utilisez-la avec modération et ne l’appliquez pas tous les jours, de façon à atténuer toute irritation éventuelle.
  7. Papier journal

    Maintenir vos chaussures sèches est une façon importante de réduire la prolifération des bactéries et des champignons. Bourrez-les de papier journal après les avoir lavées ou après une journée où vous avez particulièrement transpiré, en faisant du sport par exemple. Changez le papier journal toutes les quatre heures jusqu'à ce qu’il soit sec lorsque vous le retirez.
  8. Soleil

    Le Soleil et l’air frais sont des façons naturelles de faire sécher vos chaussures et de vous débarrasser des odeurs. Suspendez vos chaussures de sport par la languette pour qu’elles restent bien ouvertes, à l’air libre. Posez vos mocassins ou chaussures à talons sur une chaise ou une table, au soleil. Surveillez la météo et rentrez-les avant qu'il ne pleuve.
  9. Alcool

    Les bactéries sont sensibles à l'alcool. Utilisez de l'alcool isopropylique à l’intérieur des chaussures. L’alcool isopropylique existe en différentes concentrations, allant de 70 à 99 %, qui fonctionnent toutes pour cet usage. Évitez de renverser de l'alcool sur la surface externe de vos chaussures car cela les abimerait. Posez les chaussures dans un endroit bien aéré. Vous pouvez faire cela jusqu'à une fois par semaine pour limiter au maximum la prolifération des bactéries dans vos chaussures.
  10.  Changez de chaussures

    En alternant les chaussures que vous portez chaque jour, vous leur laissez plus de temps pour sécher en profondeur, ce qui réduit la prolifération des bactéries. Si vos chaussures de prédilection sont les chaussures de sport, ayez-en deux ou trois paires pour pouvoir les alterner.
  11.  Utilisez des semelles au charbon actif

    Vos semelles absorbent une bonne quantité de la transpiration et des bactéries de vos pieds. En les remplaçant régulièrement, vous pouvez réduire la quantité de bactéries présentes dans vos chaussures. Si le contrôle des odeurs est encore un véritable problème, malgré les mesures énumérées ci-dessus, vous pouvez envisager de remplacer vos semelles par des semelles au charbon activé anti-odeurs. Cependant, elles peuvent être irritantes pour la peau, il est donc recommandé de porter des chaussettes avec ce type de semelles.
  12.  Sel

    Les bactéries ont besoin d'humidité pour se développer. Le sel absorbe l’eau des cellules des bactéries, provoquant la mort de ces cellules. Le sel interfère également avec l’activité enzymatique de la bactérie et affaiblit la structure moléculaire de la cellule.  Utilisez du sel casher ou du gros sel, car le sel de table courant a des grains plus fins qui sont plus difficiles à retirer des chaussures. Répartissez une cuillère à soupe de gros grains de sel uniformément sur les semelles de vos chaussures. Laissez reposer pendant 12 à 24 heures avant d'ôter le sel.
  13.  evure, bicarbonate de soude, amidon ou litière

    Une autre possibilité, pour sécher l’intérieur de vos chaussures, est de placer à l’intérieur deux filtres à café remplis d’un mélange à parts égales de levure chimique, de bicarbonate de soude et d'amidon de maïs. Agrafez les filtres pour les fermer et placez-les dans vos chaussures pour la nuit. La litière pour chat est un autre matériau destiné à absorber les liquides. Placez deux ou trois cuillères à soupe de litière pour chat dans des filtres à café, agrafez-les et placez-les dans vos chaussures pour la nuit.

Une autre possibilité, pour sécher l’intérieur de vos chaussures, est de placer à l’intérieur deux filtres à café remplis d’un mélange à parts égales de levure chimique, de bicarbonate de soude et d'amidon de maïs. Agrafez les filtres pour les fermer et placez-les dans vos chaussures pour la nuit. La litière pour chat est un autre matériau destiné à absorber les liquides. Placez deux ou trois cuillères à soupe de litière pour chat dans des filtres à café, agrafez-les et placez-les dans vos chaussures pour la nuit.

Les choses à ne pas faire

S'il y a plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour réduire les odeurs de pieds et de chaussures, il y a aussi des choses à ne pas faire.

  1. Oubliez les parfums

    Ils ne font que masquer les odeurs. Le parfum et les pieds qui transpirent ne font pas bon ménage !
  2. Les antiperspirants pour les pieds

    Les antiperspirants empêchent vos pieds de transpirer, ce qui est une solution tout à fait contre nature. Vous pourriez aussi être tenté d’utiliser un spray pour diminuer les odeurs de pieds, mais vous exposeriez votre corps à des substances chimiques et supprimeriez ainsi la méthode que votre corps utilise pour hydrater la peau de vos pieds.
  3. La congélation

    Bien que cela puisse réduire les odeurs dans vos chaussures à court terme, la congélation ne tue pas les bactéries responsables des odeurs qui prolifèrent dans vos chaussures. Placez vos chaussures dans un sac refermable et mettez-le au congélateur pendant plusieurs heures. Si elles ne sentent pas mauvais lorsque vous les sortez du congélateur, il peut suffire d'un jour ou deux pour que les bactéries recommencent à proliférer, que vous les portiez ou non. Si vous utilisez la méthode de la congélation, portez les chaussures immédiatement avant que l’odeur ne réapparaisse.

Lorsque tout a échoué

Lorsque tout le reste a échoué pour réduire les mauvaises odeurs qui émanent de vos chaussures, il est temps de revenir aux chaussettes. Si vous aimez être pieds nus parce que vous ne voulez pas que vos chaussettes dépassent de vos chaussures, essayez les chaussettes basses. Elles sont généralement plus basses que le niveau des chaussures de sport et ne se voient pas du tout.
Les femmes peuvent choisir de porter des protèges-bas ou protèges-pieds ouverts, qui ont aussi la fonction d'absorber la transpiration et les bactéries mais sans dépasser des chaussures habillées. Les chaussettes ne sont peut-être pas vos accessoires de mode préférés, mais elle protègeront vos pieds de la sécheresse et des crevasses et empêcheront la formation de callosités dues aux frottements contre vos chaussures.