Vous aimez la lavande ? Essayez l’huile de lavande

Huile de Lavande

En bref -

  • L'huile de lavande est connue pour ses propriétés anti-inflammatoires, antifongiques, antidépressives, antiseptiques, antibactériennes et antimicrobiennes. Elle a également des effets antispasmodiques, analgésiques, détoxifiants, hypotensifs et sédatifs. L'huile de lavande est l’une des huiles essentielles les plus connues en aromathérapie.
Taille du texte:

Dr. Mercola

Le parfum de la lavande peut déclencher de nombreuses sensations, et son doux parfum rappelle les rangées sans fin de magnifiques fleurs bleu-violet, sous le soleil d’été. Mais au-delà de son arôme, vous allez voir que l’huile essentielle de lavande peut faire bien plus que charmer votre regard ou votre sens olfactif.

Qu’est-ce que la lavande ?

L’huile de lavande vient de la lavande (Lavandula angustifolia), un buisson persistant facile à cultiver, qui produit des bouquets de magnifiques fleurs parfumées au-dessus d’un feuillage vert ou gris-argenté.

La plante est originaire du nord de l’Afrique et des régions méditerranéennes montagneuses, et s'épanouit dans des milieux ensoleillés et rocailleux. Elle est cultivée aujourd'hui en Europe, aux États-Unis et en Australie.

La lavande est utilisée depuis plus de 2.500 ans. Les perses, les grecs et les romains ajoutaient des fleurs de lavande dans l’eau de leur bain pour aider à nettoyer et à purifier leur peau. Le mot « lavande » vient d'ailleurs du latin « lavare », qui signifie « laver ».

Les phéniciens, les arabes et les égyptiens utilisaient la lavande comme parfum, et pour la momification - les momies étaient enveloppées dans des linges imbibés de lavande.

En Grèce et à Rome, elle était utilisée comme remède universel, tandis qu’en Europe, au moyen-âge et à la renaissance, on en répandait sur les sols en pierre des châteaux, comme désinfectant et désodorisant naturel.

On a même utilisé la lavande au cours de la grande peste de Londres au 17ème siècle. Les gens attachaient des fleurs de lavande autour de leur taille, en pensant qu’elles les protégeraient de la peste.

L’huile de lavande de qualité diffuse un parfum doux, floral, herbacé et légèrement boisé. Sa couleur peut varier du jaune pâle au jaune-vert, mais elle peut aussi être incolore.

Les utilisations de l’huile de lavande

Tant la lavande que l’huile de lavande sont appréciées pour leur parfum et leur polyvalence. Les fleurs sont utilisées dans des potpourris, en artisanat et en décoration d'intérieur, tandis que l’huile essentielle est incorporée dans des produits d’hygiène et de soins corporels, tels que savons ou parfums, dans des nettoyants ménagers et des lessives pour le linge.

L'huile de lavande est connue pour ses propriétés anti-inflammatoires, antifongiques, antidépressives, antiseptiques, antibactériennes et antimicrobiennes. Elle a également des effets antispasmodiques, analgésiques, détoxifiants, hypotensifs et sédatifs. L'huile de lavande est l’une des huiles essentielles les plus connues en aromathérapie et peut être :

  • Ajoutée dans votre bain ou utilisée sous la douche pour aider à soulager les muscles douloureux et le stress.
  • Utilisée en massage pour soulager les douleurs musculaires ou articulaires, et les affections de la peau comme les brûlures, l'acné et les plaies. Veillez à la diluer avec une huile porteuse.
  • Inhalée ou vaporisée. Vous pouvez utiliser un diffuseur d'huiles essentielles ou ajouter quelques gouttes d'huile dans un bol d'eau bouillante, puis respirer la vapeur.
  • Ajoutée dans un bain de mains ou de pieds. Ajoutez-en une goutte dans de l’eau chaude avant d’y tremper vos mains ou vos pieds.
  • Utilisée en compresse en trempant un linge dans un bol d’eau additionné de quelques gouttes d'huile de lavande. À appliquer sur une entorse ou des blessures musculaires.

Je vous conseille également d'ajouter l’huile de lavande à votre liste de produits ménagers naturels. Vous pouvez la mélanger à du bicarbonate de soude pour en faire un produit à récurer antibactérien entièrement naturel, pour votre salle de bain et votre cuisine.

La composition de l’huile de lavande

L’huile de lavande a une structure chimique complexe qui compte plus de 150 composants actifs. Cette huile est riche en esters, qui sont des molécules aromatiques aux propriétés antispasmodiques (elles suppriment les spasmes et la douleur), calmantes et stimulantes.

Les principaux constituants botaniques de l’huile de lavande sont l'acétate de linalyle, le linalool (un alcool terpénique non toxique aux propriétés germicides naturelles), le terpinène-4-ol et le camphre.

Parmi les autres constituants de la lavande qui sont responsables de ses propriétés antibactériennes, antivirales, et anti-inflammatoires, on trouve le cis-ocimène, l’acétate de lavandulyl, le 1,8-cinéole, le limonène et le géraniol.

Les bienfaits de l’huile de lavande

L’huile de lavande est connue pour ses propriétés calmantes et relaxantes, qui peuvent contribuer à soulager l’insomnie, l’anxiété, la dépression, la nervosité, la peur du dentiste et le stress. Grâce à ses nombreuses utilisations possibles, l’huile de lavande peut aider à soulager pratiquement tous les types de troubles, des douleurs aux infections.

Je suis particulièrement impressionné par la capacité de l’huile de lavande à lutter contre les infections de la peau et des ongles, qui résistent aux antifongiques. Les scientifiques de l’université de Coimbra ont découvert que l’huile de lavande est fatale pour les dermatophytes, qui sont des souches pathogènes de la peau, ainsi que pour différentes espèces de candida.

L’étude, publiée dans le Journal of Medical Microbiology, a découvert que l’huile de lavande tue les champignons en endommageant leurs parois cellulaires (un mécanisme dont je pense qu’il pourrait s'appliquer également aux bactéries et aux virus). Le plus intéressant est que cette huile ne provoque pas de résistance, contrairement aux antibiotiques.

Pour en savoir plus, consultez mon article « Les puissants effets antifongiques de l’huile de lavande ». L'huile de lavande peut aussi être utilisée pour :

  • Soulager la douleur. Elle peut contribuer à soulager les muscles douloureux ou tendus, les douleurs articulaires et les rhumatismes, les entorses, les maux de dos et les lumbagos. Massez simplement la zone douloureuse avec l’huile de lavande. L'huile de lavande peut aussi aider à diminuer la douleur de l’insertion d'une aiguille.
  • Traiter diverses affections de la peau comme l'acné, le psoriasis, l’eczéma et les rides. Elle aide également à la formation de tissus cicatriciels, ce qui peut être primordial pour la cicatrisation de blessures, coupures et brûlures. La lavande peut également aider à soulager les piqures d'insectes et les démangeaisons.

    D'après Naila Malik, une dermatologue du Texas, c’est un anti-inflammatoire naturel, elle aide donc à réduire les démangeaisons, les œdèmes et les rougeurs.
  • Avoir des cheveux sains. Elle aide à tuer les poux et les lentes. D'après la Natural Medicines Comprehensive Database (NMCB - Base de données complète des médecines naturelles) la lavande peut être efficace pour traiter l’alopécie areata (perte de cheveux) en stimulant la pousse des cheveux de près de 44% après seulement sept mois de traitement.
  • Améliorer la digestion. Cette huile aide à stimuler la mobilité des intestins et la production de bile et de sucs gastriques, ce qui peut aider à traiter les douleurs d’estomac, les indigestions, les flatulences, les coliques, les vomissements et la diarrhée.
  • Soulager les troubles respiratoires. L’huile essentielle de lavande peut aider à soulager les problèmes respiratoires comme le rhume et la grippe, les infections de la gorge, la toux, l'asthme, la coqueluche, la congestion des sinus, la bronchite, l’angine et la laryngite. Elle peut être appliquée sur le cou, la poitrine ou le dos, ou inhalée sous forme de vapeur ou par l’intermédiaire d'un vaporisateur.
  • Stimuler la production d'urine, ce qui aide à restaurer l’équilibre hormonal, à prévenir les cystites (inflammation de la vessie), et à soulager les crampes et autres troubles urinaires.
  • Améliorer votre circulation sanguine. Elle contribue à faire baisser les tensions artérielles élevées et peut être utiliser pour soulager l’hypertension.

L'huile de lavande peut aider à repousser les moustiques et les mites. Elle est d'ailleurs utilisée comme ingrédient dans certains répulsifs à moustiques.

Comment faire de l’huile de lavande

L'huile de lavande est obtenue par distillation à la vapeur. Les fleurs sont cueillies en pleine floraison, au moment où elles contiennent un maximum d’esters. Il faut 70 kg de lavande pour produire 500 g d'huile essentielle de lavande pure. Vous pouvez également réaliser une infusion froide en faisant tremper les fleurs de lavande dans une autre huile. Essayez cette recette, du site BlackThumbGardener.com :

Ingrédients et matériel :

  • Fleurs de lavande séchées
  • Huile minérale ou huile d'olive
  • Bocal
  • Étamine ou mousseline
  • Bouteille stérilisée

Instructions :

  • Lavez et séchez parfaitement le bocal, et placez-y les fleurs de lavande séchées. Le bocal doit être plein.
  • Versez l’huile sur les fleurs de façon à les recouvrir complètement.
  • Placez le bocal dans un endroit ensoleillé et laissez reposer trois à six semaines. La lumière du soleil va extraire l'huile des fleurs et en infuser l’huile de base.
  • Après trois à six semaines, filtrez l’huile avec l’étamine et versez-là dans la bouteille stérilisée.

Comment utiliser l’huile de lavande ?

L’efficacité de l’huile de lavande serait due à l’effet psychologique de son parfum apaisant et relaxant, combiné aux effets physiologiques de ses huiles volatiles sur votre système limbique.

L'huile de lavande peut être utilisée en application topique ou inhalée sous forme de vapeur. Bien que les fleurs de lavande puissent être utilisées pour faire du thé, je déconseille d'ingérer l'huile, qui peut avoir des effets secondaires tels que des difficultés à respirer, des yeux qui brûlent et une vision trouble, des vomissements et des diarrhées.

L’huile de lavande est-elle sans danger ?

Je suis convaincu que l’utilisation d'huiles naturelles telles que l’huile de lavande est l’une des meilleures méthodes holistiques que vous puissiez adopter. Il y a toutefois quelque directives importantes dont il faut se souvenir lorsque vous utilisez de l’huile de lavande.

L'utilisation d’huile de lavande en application topique ou en aromathérapie est généralement sans danger pour la plupart des adultes, mais peut être déconseillée pour les enfants. Appliquer de l’huile de lavande pure sur votre peau (en particulier sur des plaies ouvertes) peut aussi provoquer une irritation, je conseille donc de la diluer avec une huile porteuse, comme de l’huile d’olive ou de l’huile de noix de coco. On peut également la diluer avec de l’eau.

Veillez à ne pas appliquer d’huile de lavande près de vos yeux ou sur les muqueuses. Si cela se produit, rincez-la immédiatement. L'huile de lavande peut également provoquer des réactions allergiques chez les personnes à la peau particulièrement sensible, faites donc un test d'allergie avant de l’utiliser. Appliquez simplement une goutte d'huile de lavande dans le pli du coude et surveillez l’apparition d'une réaction éventuelle.

Effets secondaires de l’huile de lavande

Certaines personnes peuvent développer une réaction allergique à l’huile de lavande. Dans certains cas, les individus peuvent ressentir des effets secondaires tels que maux de tête, nausées, vomissements et frissons après avoir inhalé ou utilisé l’huile en application topique.

Je conseille aux femmes enceintes et aux mères qui allaitent leur bébé d'éviter de l’utiliser, car l'innocuité de l’huile de lavande dans ces conditions n'a pas été établie. Le US National Institute of Health (NIH - Institut National de la Santé aux États-Unis) déconseille également l’utilisation d'huile de lavande lorsque vous prenez certains médicaments comme des barbituriques, des benzodiazépines et de l’hydrate de chloral, car elle risque d'augmenter leurs effets sédatifs et de provoquer une somnolence extrême.