Qu’est ce qui provoque la cellulite, et peut-on la faire disparaître ?


Cellulite

En bref -

  • La cellulite, ou peau d'orange qui s'installe sur les jambes, les fesses et les bras, affecte presque 90% des femmes et 10% des hommes au cours de leur vie
  • La diminution des œstrogènes en période de ménopause, l’hyperinsulinémie, la station assise prolongée et un style de vie sédentaire sont des facteurs de risque
  • Les méthodes pour en atténuer l'aspect, aider à prévenir son apparition ou stopper la progression de la cellulite, comprennent des solutions naturelles, l'activité physique, des modifications du régime alimentaire et l'intervention médicale
Taille du texte:

Dr. Mercola

La cellulite est un phénomène normal qui affecte presque 90% des femmes et 10% des hommes au cours de leur vie. En surface, la cellulite donne à la peau un aspect grumeleux ou alvéolé. Toutefois, le processus de développement de la cellulite est plus profond que cela.

Les alvéoles apparaissent à la surface de la peau lorsque la couche de graisse qui se trouve en dessous pousse contre les tissus conjonctifs, formant des renflements, ce qui donne l’aspect typique de peau d'orange ou de cottage cheese. Chez les femmes, le risque de développer de la cellulite augmente avec l’âge et atteint un pic aux alentours de la ménopause.

Les changements hormonaux, en particulier une diminution du taux d'œstrogènes, peuvent entrainer des modifications de la circulation sanguine et une diminution de la production de collagène. Une combinaison de cellules adipeuses qui grossissent, ou dont le nombre augmente, d'une couche de collagène plus fine et de changements dans l'irrigation sanguine, peuvent conduire à l'apparition de cellulite.

Techniquement, elle n’est ni dangereuse ni gênante - mais certaines personnes peuvent la trouver disgracieuse. L'industrie cosmétique produit donc des centaines de crèmes, lotions, potions et « remèdes » pour atténuer l'aspect de la cellulite.

Facteurs qui augmentent les risques de développement de la cellulite

Le terme médical pour la cellulite est lipodystrophie ginoïde. Les changements visibles qui donnent lieu à la cellulite surviennent lorsqu'il y a une modification dans la répartition des graisses ou dans le métabolisme, qui entrainent un changement dans la structure des cellules adipeuses et des tissus conjonctifs.

L’étiologie et la pathophysiologie exactes sont difficilement réductibles à un seul facteur causal, car de nombreux processus ont lieu successivement et simultanément, affectant le développement du trouble.
Des changements structurels peuvent être provoqués par des déséquilibres hormonaux. La diminution des œstrogènes au cours de la ménopause augmente les risques de développer de la cellulite de façon significative.

Un taux élevé d'insuline et de catécholamines, intervenant tous deux dans la décomposition et le stockage des molécules graisseuses.

Un taux élevé de glucides dans l’alimentation augmente le risque d'hyperinsulinémie, qui favorise la lipogenèse ou la formation de cellules adipeuses et la croissance des cellules existantes. La noradrénaline, les hormones thyroïdiennes et la prolactine sont d'autres hormones qui peuvent jouer un rôle.

Les femmes ont un risque plus élevé de développer de la cellulite car leurs tissus conjonctifs et cellules adipeuses sont organisés très différemment de ceux des hommes. Les cellules adipeuses des femmes sont généralement disposées verticalement sous la peau.

À mesure qu’elles se développent, les cellules du dessus poussent et pointent à travers les couches de tissus. Les cellules adipeuses des hommes sont généralement disposées horizontalement et sont posées les unes à côté des autres.

La station assise prolongée et un style de vie sédentaire peuvent modifier les schémas de la circulation et augmenter le risque de développer de la cellulite. Certains chercheurs associent également des modifications inflammatoires chroniques à un risque accru, ayant découvert des macrophages et des lymphocytes dans des tissus de cellulite.

Les fumeurs ont également un risque plus élevé de développer de la cellulite, de même que les personnes qui passent beaucoup de temps debout sans bouger. Le meilleur moment pour prendre les bonnes décisions est avant l’apparition de la cellulite. Il existe quatre étapes de développement, qui peuvent commencer dès 16 ans chez les femmes.

  • Étape 0 : Aucune cellulite.
  • Étape 1 : La peau est lisse en position debout, de petites bosses et alvéoles apparaissent en position assis.
  • Étape 2 : Aspect de peau d'orange ou de cottage cheese en position assis comme debout.
  • Étape 3 : Aspect de peau d'orange en position assise ou debout avec des reliefs et des creux très marqués par endroits.

Remèdes naturels contre la cellulite

Le brossage à sec de la peau

Bien qu’il y ait un intérêt esthétique à pratiquer le brossage à sec, cette technique offre des bienfaits pour tout le corps. La peau est le plus grand organe du corps.

Le brossage à sec de la peau peut aider à assouplir les dépôts graisseux durs situés sous la peau tout en les répartissant de façon plus homogène. Cela peut aider à atténuer l’aspect de la cellulite.

La technique stimule aussi le système lymphatique, exfolie la peau, améliore la circulation, la digestion, et peut aider à soulager le stress.

 

La libération myofasciale

Il s’agit d’une technique simple et efficace utilisée pour libérer les restrictions tissulaires dans les tissus conjonctifs situés sous la peau, provoquées par des traumatismes, l’inflammation ou des interventions chirurgicales.
Une légère pression douce, exercée lentement sur une zone, aide à étirer le fascia et les tissus conjonctifs.

Si vous ne pouvez pas vous permettre un massage hebdomadaire, vous pouvez essayer d'utiliser un foam roller (rouleau de mousse). Cela peut réaliser à la fois une libération myofasciale et un massage profond des tissus, réduisant l’immobilité musculaire et la douleur. Ils sont peu couteux et souvent recommandés par les kinésithérapeutes pour obtenir des résultats chez soi.

Le gommage ou enveloppement au café

Comme le montre la vidéo ci-dessus, le café peut aider à regonfler les tissus voisins et à atténuer temporairement l'apparence de la cellulite. La caféine stimule également la circulation sanguine et lymphatique dans une zone ; le café peut être utilisé pour gommer et peut aider à raffermir la peau.

Les gommages peuvent être effectués avec un mélange d'huile de noix de coco et de grains de café finement moulus, à la façon d'un masque facial, pour raffermir et éclaircir la peau. Les effets peuvent être visibles pendant plusieurs heures.

Hydratation naturelle

À ce jour, aucune étude solide n’a établi de lien entre l’exposition aux toxines et le développement de la cellulite. Toutefois, réduire votre charge globale de substances chimiques peut aider votre corps à fonctionner de façon optimale.

Utilisez un hydratant naturel, tel que l’huile de noix de coco pour éviter les parfums et autres substances chimiques qui peuvent être absorbés par votre peau.

Équilibrez vos hormones

Les chercheurs supposent que les déséquilibres ou les carences hormonales pourraient augmenter votre risque de développer de la cellulite, d’où un plus grand nombre de femmes qui en développent au cours de la ménopause.

Les hormones contrôlent la structure et la fonctionnement d'une grande partie du corps ; être attentif à votre alimentation, à votre activité physique, à votre exposition aux substances chimiques, à votre sommeil et à votre apport de glucides nets peut affecter votre équilibre hormonal et donc la progression de la cellulite.

Mangez de la gélatine

La gélatine est composée d'acides aminés que l’on trouve principalement dans les os et les tissus conjonctifs. Ses bienfaits sont nombreux, elle renforce les cheveux et les ongles, aide à soulager les articulations et améliore la digestion.

Arrêtez de fumer

Fumer ralentit la circulation sanguine et la production de collagène de bonne qualité. Le collagène et l’élastine contribuent à réduire l'apparence et la progression de la cellulite. Fumer provoque aussi des rides précoces et augmente le risque d'avoir la peau sèche et décolorée.

Il est difficile d’arrêter de fumer et cela nécessite parfois un programme de soutien. Il n’est jamais trop tard pour profiter des bienfaits de l'arrêt du tabac. Je pense que le « secret » est de retrouver d'abord une vie saine, ce qui rend le sevrage plus facile.

La recherche montre que les personnes qui pratiquent une activité physique régulière (en particulier de la musculation) sont DEUX fois plus susceptibles de parvenir à arrêter de fumer que les autres.

Une alimentation saine, une activité physique régulière, un sommeil réparateur et une bonne gestion du stress sont les meilleures façons d'aborder l'arrêt du tabac.

Huile essentielle de pamplemousse

L'un des bienfaits les plus reconnus de l’huile essentielle de pamplemousse et des autres huiles d'agrumes est leur effet positif sur le système lymphatique. L’huile essentielle de pamplemousse peut contribuer à stimuler l'activité des glandes lymphatiques, prévenant certains problèmes comme une mauvaise circulation et la cellulite.

Mélangez une à deux gouttes d'huile essentielle de pamplemousse avec une huile porteuse et massez les zones atteintes par la cellulite avec un mouvement de malaxage.

Modification de l’alimentation

Un taux élevé d'insuline augmente la quantité de graisse que produit votre corps. La cellulite résulte de l’augmentation du nombre et de la taille des cellules adipeuses et votre corps augmente sa production d’insuline à mesure que votre apport de glucides nets (pensez ‘sucres’) augmente. L’une des façons les plus efficaces de maintenir votre poids corporel, de réduire votre risque de cellulite et de réduire votre risque potentiel de diabète est d'avoir une alimentation pauvre en glucides nets et riche en bonnes graisses.

La perte de poids est associée à l'atténuation de l'aspect de la cellulite et évite son aggravation. Au cours d'une étude, les chercheurs ont observé que de nombreux participants présentaient une amélioration de l’aspect de la cellulite suite à une perte de poids lorsque cette perte de poids et de graisse était importante et située au niveau des muscles des cuisses.

L'aspect de la cellulite empirait lorsque les participants commençaient avec un indice de masse corporelle plus faible et perdaient moins de poids, sans modification simultanée du pourcentage de graisse sur les muscles des cuisses. Une alimentation saine et riche en vitamines peut aussi aider à ralentir, voire stopper le développement de la cellulite.

La vitamine C, une vitamine hydrosoluble que l’on trouve dans les agrumes, les brocolis, les fraises et les épinards, protège votre corps des radicaux libres et des espèces réactives de l’oxygène produites au cours du métabolisme. La vitamine C est aussi liée à votre capacité à brûler des graisses. Consommer des aliments riches en calcium, zinc, potassium et sélénium peut aussi aider votre corps à brûler les graisses plus efficacement.

Les catéchines que l’on trouve dans le le thé vert font la une des médias car on pense qu’elles augmentent la capacité du corps à brûler des graisses et potentiellement à perdre du poids. Les antioxydants que l’on trouve dans le thé vert peuvent aussi ralentir le déclin mental, réduire l’inflammation et améliorer la santé cardiaque. Combiner une réduction de l’inflammation avec une aide au brûlage des graisses et à la perte de poids, peut contribuer à atténuer l'aspect de la cellulite.

Traitements pouvant atténuer l'aspect de la cellulite

Crèmes et lotions

L’ingrédient actif des crèmes et lotions que l’on trouve en vente libre est généralement la caféine. Vous obtiendrez les mêmes résultats avec le gommage au café décrit plus haut, sans les substances chimiques et parfums présents dans les produits industriels.

La thérapie par ondes acoustiques

Cette méthode envoie des ondes de choc à basse énergie dans les tissus, ce qui réduirait la rétention d’eau et décomposerait les cellules adipeuses. Les résultats des études sont mitigés quant aux bienfaits à court terme de cette méthode.

La thérapie au laser ou luminothérapie

Elle peut être utilisée sur la peau ou, par une procédure invasive, directement sous la peau. Jusqu'à présent, la recherche ayant porté sur la procédure non invasive ne s’est pas révélée positive. La procédure plus invasive a montré de meilleurs résultats pouvant persister jusqu'à six mois.

Traitement par radiofréquence

Chauffer la peau en utilisant des ondes électromagnétiques augmenterait la production de collagène et atténuerait l'apparence de la cellulite. Toutefois, les études n’ont pas encore établi de preuves formelles de l’efficacité de ce traitement.

La mésothérapie

Ce traitement controversé consiste à injecter des médicaments ‘hors AMM’ (c’est-à-dire autorisés pour d'autres maladies) directement dans les tissus. Il nécessite souvent 10 séances ou plus. De nombreux experts pensent que ce traitement n’est pas éprouvé et qu’il peut être risqué.

La subcision

Il s'agit d'une intervention chirurgicale mineure dont le but est de réduire l'apparence des cicatrices et des rides en cassant les liens fibreux. Cette technique a été approuvée en 2015 par la FDA (Food and Drug Administration - Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux).

Exercices pour aider à combattre la cellulite

La liste suivante d’exercices a été compilée par Skinny Mom et publiée par le Huffington Post.

1. Le squat plié

« Au lieu de vous tenir debout, les pieds écartés de la largeur des hanches et tournés vers l'avant, écartez les jambes un peu plus et tournez vos pointes de pieds vers l’extérieur. Gardez la posture et la technique d'un squat normal.

Mais lorsque vous poussez sur vos jambes pour reprendre la position initiale, contractez l’intérieur de vos cuisses. Essayez de rentrer les fesses et de basculer le bassin légèrement vers l’avant lorsque vous êtes en position haute pour être sûr de faire travailler l’intérieur et l’extérieur de vos cuisses. »

2. Squats avec un ballon d’exercice

« Debout, les pieds écartés de la largeur des épaules environ, tenez le ballon au-dessus de votre tête. Basculez les hanches en arrière et vers le bas tout en descendant le haut du corps. Descendez le ballon devant vous au niveau de vos épaules. Même si vous vous concentrez sur le ballon devant vous, veillez à ce que vos genoux restent en arrière des orteils et à ce que votre poitrine soit relevée. Expirez, remontez en position initiale et remontez le ballon au-dessus de la tête. »

3. le pont

« Allongez-vous sur le dos, les bras confortablement le long du corps et les genoux pliés. Poussez sur vos talons et montez les hanches vers le plafond. Le haut de votre dos et vos omoplates doivent rester au sol. Redescendez et répétez le mouvement. Pour ajouter un peu de difficulté, effectuez le mouvement sur une seule jambe ! »

4. Le mountain climber

« Commencez debout. Penchez vous en avant pour poser vos mains au sol et poussez vos jambes en arrière. Vous êtes maintenant en position de planche. Remontez votre jambe droite pour la placer aussi près que possible de votre main droite ; cela doit ressembler à une grande fente. Redescendez cette jambe et répétez le mouvement du côté gauche.

Puis basculez le genou droit sur le côté et placez-le à l’extérieur de votre épaule... Après avoir effectué chaque mouvement une fois de chaque côté, sautez ou rentrez les genoux et relevez-vous pour revenir en position de départ. »

5. Lever de jambe latéral avec bande élastique

« Prenez une bande élastique et allongez-vous sur le côté droit, jambes tendues. Passez l’élastique autour de vos chevilles. Allongez-vous sur le côté droit, les jambes tendues, la jambe gauche posée sur la jambe droite. Utilisez votre avant-bras droit comme appui, le buste ne touchant pas le sol.

En gardant les jambes tendues, levez la jambe gauche aussi haut que vous le pouvez. Veillez à garder les genoux tendus. Redescendez lentement la jambe en position de départ. Montez la jambe autant de fois que vous le pouvez de ce côté pendant 30 secondes. Mettez-vous sur le côté gauche et effectuez autant de levers de jambe que vous le pouvez pendant 30 secondes.