9 bienfaits extraordinaires du concombre

Concombres

En bref -

  • Le concombre est composé à 95% d’eau, ce qui en fait un aliment hydratant et rafraichissant idéal.
  • Le concombre contient de la fisétine, un flavonol anti-inflammatoire qui joue un rôle important dans la santé cérébrale
  • Le concombre contient aussi des lignanes, qui sont des polyphénols susceptibles de contribuer à abaisser le risque de cancer du sein, de l’utérus, des ovaires et de la prostate.
  • L’extrait de concombre aide à réduire les inflammations indésirables, notamment en inhibant l'activité des enzymes pro-inflammatoires (entre autres la cyclo-oxygénase 2 ou la COX-2)
  • Le concombre est faible en calories et riche en fibres, ce qui le rend utile tant pour perdre du poids que pour la santé digestive
Taille du texte:

Dr. Mercola

Le concombre appartient à la famille végétale de la courge, de la citrouille et de la pastèque (la famille des cucurbitacées). Comme la pastèque, le concombre est composé presque entièrement d'eau (95%), ce qui signifie qu'il peut vous aider à rester hydraté par une chaude journée d'été.

Il y a cependant de bonnes raisons de manger du concombre tout au long de l'année. Grâce à sa teneur en vitamines K, B, en cuivre, en potassium, en vitamine C et en manganèse, le concombre peut vous aider à éviter les carences nutritionnelles courantes chez les personnes qui ont une alimentation typiquement américaine.

De plus, le concombre contient des polyphénols uniques et d'autres composés qui peuvent aider à réduire votre risque de maladies chroniques et bien plus encore.

9 raisons de manger du concombre

1. Pour protéger votre cerveau — Le concombre contient de la fisétine, un flavonol anti-inflammatoire qui joue un rôle important dans la santé cérébrale. En plus d'améliorer votre mémoire et de protéger vos cellules nerveuses du déclin lié à l'âge, la fisétine prévient les troubles progressifs de mémoire et d'apprentissage chez les souris atteintes de la maladie d'Alzheimer.

2. Pour réduire votre risque de cancer — Le concombre contient des lignanes (pinorésinol, laricirésinol, et sécoisolaricirésinol), susceptibles de contribuer à abaisser le risque de cancer du sein, de l'utérus, des ovaires et de la prostate. Ils contiennent également des phytonutriments, les cucurbitacines, qui ont aussi des propriétés anti-cancer. Selon la Fondation George Mateljan :

« Les scientifiques ont déjà déterminé que différentes voies de signalisation (par exemple les voies JAK/STAT et MAPK) nécessaires au développement et à la survie des cellules cancéreuses, peuvent être bloquées par l'activité des cucurbitacines. »

3. Pour combattre l'inflammation — Le concombre peut aider à « calmer » la réponse inflammatoire dans votre corps, et les études animales suggèrent que l'extrait de concombre aide à réduire l'inflammation indésirable, notamment en inhibant l'activité des enzymes pro-inflammatoires (entre autres la cyclo-oxygénase 2 ou la COX-2).

4. Pour ses propriétés antioxydantes — Le concombre contient de nombreux antioxydants, dont la fameuse vitamine C, et le bêta-carotène. Il contient également des flavonoïdes antioxydants, tels que la quercétine, l'apigénine, la lutéoline, et le kaempférol, qui apportent des bienfaits supplémentaires.

La quercétine, par exemple, est un antioxydant, dont certains pensent qu'elle prévient la libération d'histamine - ce qui fait des aliments riches en quercétine des « antihistaminiques naturels ». Le kaempférol, quant à lui, peut contribuer à lutter contre le cancer et diminuer votre risque de maladies chroniques, notamment de maladies cardiaques.

5. Pour rafraîchir l'haleine — Placer une tranche de concombre sur votre palais peut aider à débarrasser votre bouche des bactéries responsables de la mauvaise haleine. D'après les principes de l'Ayurvéda, manger du concombre peut aussi aider à libérer l'excès de chaleur de votre estomac, qui est considérée comme une cause principale de mauvaise haleine.

6. Pour gérer le stress — Le concombre contient de nombreuses vitamines B, dont les vitamines B1, B5 et B7 (biotine). Les vitamines B sont connues pour soulager le sentiment d'anxiété et atténuer certains des effets néfastes du stress.

7. Pour renforcer votre santé digestive — Le concombre est riche en deux des éléments de base d'une bonne digestion : l'eau et les fibres. Ajouter du concombre dans votre jus de légumes ou votre salade peut aider à obtenir l'apport idéal de fibres dont votre corps a besoin - 50 grammes pour 1.000 calories consommées.

Si vous souffrez de reflux acides, sachez que boire de l'eau peut contribuer à supprimer les symptômes aigus des reflux acides en élevant temporairement le pH de l'estomac ; il est possible que le concombre, riche en eau, ait un effet similaire.

La peau du concombre contient des fibres insolubles, qui contribuent à augmenter le volume des selles. Ceci permet aux aliments de progresser plus rapidement dans les intestins et d'être correctement évacués.

8. Pour maintenir un poids sain — Le concombre est très pauvre en calories, et fait un en-cas sain (une tasse de tranches de concombre ne contient que 16 calories). Les fibres solubles contenues dans les concombres se dissolvent pour former une texture gélifiée dans vos intestins, ce qui permet de ralentir votre digestion. Cela vous permet de vous sentir rassasié plus longtemps, et c'est l'une des raisons pour lesquelles les aliments riches en fibres peuvent vous aider à contrôler votre poids.

9. Pour renforcer la santé cardiaque — Le concombre contient du potassium, qui est associé à une pression artérielle basse. Pour que votre corps fonctionne correctement, il est indispensable de maintenir un bon équilibre en potassium, à la fois à l'intérieur et à l'extérieur des cellules.

Le potassium étant un électrolyte, c'est un ion chargé positivement qui doit rester suffisamment concentré (environ 30 fois plus concentré à l'intérieur des cellules qu'à l'extérieur) pour pouvoir jouer son rôle, c'est à dire entre autres, interagir avec le sodium de façon à contrôler les transmissions nerveuses, les contractions musculaires et la fonction cardiaque.

Le concombre est une excellente base de jus de légume

Le concombre peut être préparé de bien des façons, fermenté, par exemple, ou cru dans des salades vinaigrées. Si vous avez envie de nouveauté, le concombre est une base idéale pour vos jus de légumes en raison de sa saveur douce et de sa teneur élevée en eau. Un simple jus de concombre et de céleri est d'ailleurs idéal pour les novices en jus de légumes.

Vous pouvez ensuite introduire progressivement la laitue rouge, la romaine, les épinards et la scarole, ainsi que le le persil et la coriandre. Les jus sont vraiment une façon idéale de consommer du concombre.

Lorsque vous buvez du jus de légumes verts fraichement pressé, cela revient presque à recevoir une perfusion de vitamines, minéraux et enzymes, car ils pénètrent directement dans votre système sans avoir à être décomposés. Lorsque votre corps reçoit les nutriments dont il a besoin en abondance, et que votre pH est équilibré de façon optimale, vous vous sentez dynamisé et votre système immunitaire est boosté.

Cela vaut la peine de le choisir bio

Si vous vous demandez s'il vaut mieux acheter du concombre bio ou des variétés cultivées de façon conventionnelle, je vous conseille le bio. Le concombre est classé 12ème dans les aliments les plus contaminés et second en termes de risque de cancer, en raison de sa teneur en pesticides, d'après l'Environmental Working Group (EWG - Groupe de travail pour l'environnement).

De plus, les concombres sont souvent enduits d'une cire après avoir été récoltés, pour leur permettre d'arriver jusqu'aux étals sans éraflures, et pour les protéger des nombreuses mains qui les touchent. Bien que les cires soient sensées être de catégorie alimentaire et sans danger, différents types sont utilisés :

  • La cire de carnauba (issue du palmier de carnauba)
  • La cire d'abeille
  • La gomme-laque (produite par une cochenille, la Kerria Lacca)
  • Les cires à base de pétrole

Les cires naturelles sont largement préférables aux cires à base de pétrole, susceptibles de contenir des résidus de solvants ou de la colophane de bois. Les fruits et légumes enduits de cire ne sont pas signalés comme tels, mais les produits bio ne comprennent aucune cire à base de pétrole (bien qu'ils puissent être enduits de cire de carnauba ou de gomme-laque d'insectes).

L'autre problème est que la cire scelle les résidus et débris de pesticides, ce qui les rend encore plus difficiles à enlever avec un simple rinçage à l'eau. Pour éliminer les contaminants fixés à la surface de vos fruits et légumes, il vous faut un nettoyant qui enlève aussi la cire, et c'est ce que fait mon nettoyant pour fruits et légumes.

Vous pouvez aussi éplucher les concombres, mais c'est l'une des parties les plus riches en nutriments (l'autre étant les pépins), il est donc préférable de la consommer si vous le pouvez.

Quels sont les autres bienfaits des concombres ?

Il a été découvert que les flavonoïdes et les tanins contenus dans les concombres ont un effet antiradicalaire et soulagent la douleur, et il connait également de nombreuses utilisations populaires traditionnelles.

Comme expliqué dans le Journal of Young Pharmacists : « Traditionnellement, cette plante est utilisée contre les maux de tête ; les pépins sont rafraichissants et diurétiques, le jus est utilisé comme substance nutritive et comme émollient dans les lotions contre l'acné. »

Quatrième « légume » le plus cultivé dans le monde (techniquement, le concombre est un fruit), les concombres sont faciles à trouver, mais essayez de les acheter si possible sur un marché fermier local. Encore mieux, le concombre est très facile à cultiver, même si vous ne disposez que d'une cour.

Ils poussent très bien en pot (du moment qu'ils ont un support sur lequel grimper) et sont très productifs, vous pourriez donc tenter d'en cultiver vous-même.