18 aliments assurant une longue vie

Aliments pour la longévité

En bref -

  • Un des principes de base pour rester en bonne santé est de manger de la vraie nourriture. Ainsi vous réduisez considérablement votre exposition aux dizaines de milliers de substances chimiques ajoutées aux aliments transformés, dont la plupart ne figurent même pas sur l’étiquette
  • Le fil conducteur menant à une vaste variété de soucis de santé communs est l’inflammation chronique. La clé pour réduire l’inflammation chronique dans votre corps est votre alimentation
  • Voici 18 aliments bénéfiques pour la santé, qui contiennent des antioxydants, des vitamines et des minéraux connus pour jouer un rôle pour la longévité
Taille du texte:

Dr. Mercola

Un des principes de base pour rester en bonne santé est de manger de la vraie nourriture. Ainsi vous réduisez considérablement votre exposition aux dizaines de milliers de substances chimiques ajoutées aux aliments transformés, dont la plupart ne figurent même pas sur l’étiquette.

Beaucoup de personnes vivent encore dans l’illusion que les céréales complètes sont bonnes pour la santé. C’était vrai pour la génération de nos grands-parents, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. On a tendance à oublier qu’aujourd’hui tous les produits à base de céréales sont industriellement transformés.

Les céréales se sont altérées avec le temps et les techniques de l’agriculture sont complètement différentes depuis une ou deux générations. En plus elles sont aujourd’hui conditionnées différemment.

À part les céréales complètes germées et issues de l’agriculture biologique, qui sont pour moi la seule exception, toutes les autres céréales complètes et tous les pains et pâtes au blé complet - sont en fait des produits transformés qu’il vaut mieux éviter.

Vous pouvez en savoir plus en lisant l’article d’Authority Nutrition, « Modern wheat - old diet staple turned into a modern health nightmare ». Ceci dit, même parmi les aliments complets il y a du bon et du mauvais.

Health.com a publié une liste de 18 aliments riches en substances bénéfiques pour la santé, qui contiennent des antioxydants, des vitamines et des minéraux connus pour jouer un rôle pour la longévité.

À l’exception des céréales et grains complets, je suis essentiellement d’accord avec leur sélection, que je voudrais vous présenter ici.

Quatre boissons bénéfiques pour la santé

Le b.a.-ba : buvez beaucoup d’eau pure. Je pense que la meilleure façon de prendre soin de vous, est d’arrêter de boire des sodas et des jus de fruits et de les remplacer par de l’eau pure.

Si vous restez bien hydraté, vous évitez de nombreux problèmes de santé, vous réduisez vos rides et vous diminuez le risque de développer des caillots de sang. Il a été démontré qu’une sévère déshydratation réduit la fonction et la performance cognitive à un degré similaire à celui de l’alcool, ce qui vous rend sujette à des accidents de voiture et autres mésaventures.

Certains types de thé et de café sont aussi bénéfiques pour la santé. Le thé vert, par exemple, réduit le risque de maladies cardiaques et du cancer, s’il est consommé au moins trois fois par semaine.

Le fait de boire quatre à cinq tasses de thé vert par jour s’est révélé efficace pour perdre du poids. On a constaté que les participants qui buvaient quatre à cinq tasses de thé vert par jour pendant quatre mois, ont perdu 1 kg de plus que ceux qui ne buvaient pas de thé vert.

Le café - il fait plus de mal que de bien, s’il est consommé à l’excès ou avec du sucre, des édulcorants, du lait ou de la crème - mais il a aussi un nombre impressionnant de qualités, comme par exemple pour la longévité.

La recherche a démontré que le café réduit le risque du diabète type 2, du Parkinson, de la démence, des AVC et de certains cancers. Il augmente aussi l’activité métabolique et/ou la quantité de bifidobactéries bénéfiques pour vos intestins.

Mais je dois aussi vous mettre en garde de vous assurer que votre café soit biologique, car le café conventionnel est lourdement contaminé par des pesticides. Idéalement, utilisez du café noir en grain - plus il est torréfié, mieux c’est. Les cafés torréfiés contiennent plus de substances neuroprotectrices que les cafés verts (non-torréfiés).

Une étude a découvert que le café fortement torréfié restaure les taux d’antioxydants, de vitamine E et de glutathion dans le sang de manière plus efficace que le thé légèrement torréfié. Une torréfaction plus intense soutient la perte de poids chez des volontaires pré-obèses, tandis que la torréfaction plus légère n’avait pas cet effet.

Une autre boisson, pour laquelle vaut le même principe, qu’il fait plus de mal que de bien selon la quantité, est le vin rouge, qui paraît bénéfique pour réduire l’hypertension artérielle, le risque de cancer et le processus du vieillissement.

Le resvératrol est l’ingrédient principal du vin rouge, qui lui confère ses qualités bénéfiques pour la santé et d’après mon point de vue, il existe d’autres sources de ce destructeur de radicaux libres que le vin, puisque toutes les boissons alcoolisées ont aussi une influence neurotoxique.

Les aliments bruts, tels que les raisins muscadines, par exemple, sont une meilleure option. Les raisins muscadines ont la plus haute concentration de resvératrol dans la nature grâce à leur peau épaisse et leurs nombreux pépins, où il se trouve principalement.

Des recherches récentes ont démontré que le resvératrol, ingéré en doses concentrées, ralentit le processus d’Alzheimer. Selon ces résultats le resvératrol réduit l’accumulation de la bêta-amyloïde dans le cerveau en déviant la protéine vers d’autres parties du corps.

Noix, baies et grignotages en toute conscience

Une étude à grande échelle durant 30 ans a découvert que les personnes, qui mangeaient régulièrement des noix au moins sept jours par semaine avaient 20% moins de risque de mourir pour une raison ou une autre, comparé à ceux qui ne mangeaient pas de noix.

Le fait de manger des noix au moins cinq fois par semaine correspondait à une réduction de 29% du risque de mourir d’une maladie du cœur ; une réduction de 24% de contracter une maladie respiratoire ; et de 11% de réduction du risque de cancer.

Les noix crues sont une excellente source de bonnes graisses, que vous avez d’autant plus besoin, si vous supprimez les hydrates de carbones d’origine non-végétale de votre alimentation. Elles contiennent aussi de nombreux précieux vitamines et minéraux et constituent un encas parfait, si votre niveau d’énergie est en chute libre.

Pourtant, toutes les noix ne se ressemblent pas. Mes noix favorites sont la noix de macadamia et la noix de pécan, car elles contiennent plus de bonnes graisses et moins de hydrates de carbone et de protéines.

Toutes les sortes de baies contiennent de quantités concentrées de substances phytochimiques bénéfiques, qui stimulent le système immunitaire, préviennent le cancer et protègent le cœur.

Elles contiennent aussi moins de sucre que beaucoup d’autres fruits, par conséquence elles ne perturbent pas les taux d’insuline et peuvent ainsi être grignotées en toute bonne conscience.

Le chocolat noir, un autre gagnant

Puis vient le chocolat. À condition de prendre du chocolat noir, les bactéries intestinales se multiplient et fermentent leurs composants pour les transformer en particules anti-inflammatoires bénéfiques pour la santé.

En effet, les recherches ont associé la consommation de chocolat noir à plus de 40 bénéfices pour la santé, incluant la longévité. Ces recherches ont conclu :

« Une étude de Harvard de 1999 sur 8.000 hommes a découvert que ceux qui mangeaient du chocolat au moins trois fois par mois vivaient un an de plus que ceux qui n’en mangeaient pas. »

Plus le cacao est à son état naturel brut, plus sa valeur nutritionnelle est élevée ; idéalement vous devriez consommer le cacao cru (fèves de cacao).

Les aliments avec de bonnes graisses

À part les noix il existe trois autres aliments, qui contiennent des taux élevés de bonnes graisses : le saumon, l’avocat et l’huile de coco.

Le saumon sauvage d’Alaska — Les recherches révèlent que le fait de manger du poisson gras une ou deux fois par semaine augmente votre longévité de plus de deux ans et réduit votre risque de décéder d’une maladie cardiovasculaire de 35%.

Si vous voulez profiter pleinement des bénéfices du saumon, évitez le poisson d’élevage, surtout le saumon d’élevage et d’autant plus le saumon d’élevage génétiquement modifié - spécifiquement si vous cherchez à améliorer votre taux d’oméga 3 et oméga 6.

Cherchez du « saumon d’Alaska » et du « saumon rouge », car il est interdit d’élever du saumon rouge d’Alaska. Des boîtes de conserves peuvent être une alternative moins coûteuse que des steaks de saumon frais.

L’avocat — L’avocat, qui est actuellement classifié comme un fruit, est riche en graisses monoinsaturées, qui se transforment rapidement en énergie. Il offre aussi jusqu’à 20 éléments nutritionnels bénéfiques pour la santé, comme le potassium, la vitamine E, la série de vitamines B et l’acide folique.

Des recherches cliniques ont révélé un grand nombre d’effets bénéfiques de l’avocat en l’associant à une diminution du risque de maladies cardiovasculaires et de diabète, ainsi qu’à un effet coupe-faim et par conséquent une meilleure gestion du poids. Il favorise aussi l’absorption par le corps d’autres nutriments.

Les chercheurs ont découvert, qu’il optimise les taux de cholestérol en moins d’une semaine et qu’il contient des composants qui inhibent et détruisent les cellules cancéreuses et d’autres composants, qui protègent le foie. Vous pouvez le manger « tel quel », mais vous pouvez augmenter votre consommation d’avocats en l’intégrant dans vos plats comme remplacement de la graisse, dans des soupes, des desserts et d’innombrables d’autres recettes.

L’huile de coco — La moitié de la graisse contenue dans l’huile de coco est de l’acide laurique, que votre corps transforme en monolaurine, qui a des vertus antivirales, antibactériennes et anti-protozoaires. Les acides gras à chaînes moyennes dans l’huile de coco produisent toute une série d’effets bénéfiques et stimulent votre métabolisme.

Les AGCM sont immédiatement convertis en énergie - une fonction, qui est normalement assumée par les hydrates de carbone - et tout comme l’avocat, l’huile de coco est un remplacement idéal pour les hydrates de carbone issus de céréales néfastes pour la santé. On peut l’ajouter aux smoothies ou l’utiliser dans presque n’importe quel plat qui requiert du beurre ou de l’huile. Pour la cuisson l’huile de coco est idéale, car elle résiste très bien aux températures élevées sans s’oxyder.

Apportez vos légumes !

Les légumes contiennent une panoplie d’antioxydants et d’autres éléments bénéfiques pour la santé. Certains substances chimiques issues de plantes réduisent les inflammations et éliminent les agents cancérigènes, tandis que d’autres régulent le rythme de reproduction des cellules, éliminent les cellules mortes et maintiennent l’ADN. Les feuilles vertes sont des denrées de base ayant des propriétés pas si basiques.

Des chercheurs de la division d’immunologie moléculaire du Walter and Eliza Hall Institute ont découvert qu’un gène appelé T-bet, essentiel pour produire des cellules immunitaires primordiales dans votre intestin, répond spécifiquement aux feuilles vertes. Ces cellules immunitaires jouent un rôle important dans le contrôle des maladies inflammatoires et peuvent même prévenir le cancer des intestins.

L’article décrit que le fait de manger une tasse de feuilles vertes cuites par jour réduit le risque pour les personnes d’âge moyen de décéder dans les prochaines quatre ans et demi, comparé à celles qui ne mangeaient pas de feuilles vertes. D’autres plantes puissantes du royaume des légumes sont les suivantes :

Le brocoli contient des douzaines, voir même des centaines de super nutriments pour une santé optimale, ainsi que des substances qui stimulent le système immunitaire et qui sont anticancérigènes. Si vous mangez le brocoli cru au lieu de le cuire, ces nutriments sont mieux préservés. Les pousses de brocoli sont une façon encore plus nutritive de le consommer.

Les pousses offrent le niveau le plus élevé de nutriments, vitamines, minéraux, antioxydants et enzymes, qui vous protègent contre les dégâts causés par les radicaux libres. La plupart de ces effets bénéfiques viennent du fait que les plantes contiennent des quantités plus concentrées de nutriments dans leur phase initiale de croissance.

Les graines de tournesol et les pousses de petits pois, par exemple, sont normalement 30 fois plus riches en nutriments que les légumes biologiques et contiennent aussi le plus de protéines.

Les légumes fermentés — De nos jours pratiquement tout le monde souffre d’une flore intestinale endommagée, sauf si vous faites partie de cette minorité, qui mange uniquement des aliments bruts biologiques et évite tout médicament antibiotique. Les légumes fermentés sont la manière la plus appétissante d’ingérer des aliments fermentés. Ils vous fournissent une bonne dose de bonnes bactéries, qui sont indispensables pour rester en bonne santé physique et mentale.

Les aliments fermentés sont aussi des puissants détoxifiants, capables d’éliminer une vaste palette de toxines et de métaux lourds et même quelques pesticides.

Les tomates sont une des meilleures sources de lycopène, qui s’est révélé anticancérigène et réduit le risqué d’AVC. Mais pensez à consommer vos tomates crues ou cuites avec une sorte de graisse, comme de l’huile d’olive, puisque le lycopène est un nutriment liposoluble.

Le chou est un des aliments médicinaux les plus disponibles, et si vous ajoutez le chou régulièrement dans votre alimentation, au moins deux ou trois fois par semaine, vous pourrez en obtenir des grands bénéfices pour votre santé. Il contient des agents anticancérigènes ainsi que des hautes concentrations d’antioxydants et d’anti-inflammatoires. Pour tirer le meilleur du chou, mangez-le cru, légèrement cuit ou fermenté.

La clé pour la longévité est le contrôle des inflammations

Le fil conducteur entre une large variété de soucis de santé communs - de l’obésité en passant par le diabète jusqu’aux maladies du cœur et le cancer - est l’inflammation chronique. La solution pour réduire les inflammations chroniques dans votre corps commence par votre alimentation, et comme vous avez pu constater, la grande majorité des aliments cités plus haut possèdent des vertus anti-inflammatoires.

On ne peut pas dire la même chose au sujet des aliments transformés, qui sont en général pro-inflammatoires. Ils contiennent des ingrédients superflus comme le sucre, le sirop de maïs à haute teneur en fructose, le soja et les huiles végétales transformées (les acides gras trans) et peuvent contenir certains des dizaines de milliers de substances chimiques, qui se faufilent à travers l’échappatoire de l’étiquette GRAS (generally recognized as safe) et n’ont même pas besoin de figurer sur l’emballage, malgré qu’ils n’aient jamais été testés par rapport à leur sécurité pour les humains.

En remplaçant les aliments transformés par des aliments bruts vous pouvez faire la différence pour votre santé générale et votre poids et finalement décider, combien de temps vous voulez vivre.