Comment éviter les toxines courantes lorsque vous prenez soin de vos dents, de votre peau et de vos cheveux

Produits chimiques toxiques

En bref -

  • La santé bucco-dentaire est essentielle pour la santé globale mais elle est souvent négligée
  • Les produits naturels peuvent vous aider à éviter et à éliminer les dangereuses substances chimiques présentes dans les produits de soins corporels
  • L’huile de noix de coco est polyvalente et peut être utilisée comme soin des cheveux, de la peau et des dents, et traite même les poux
Taille du texte:

Dr. Mercola

Des millions de personnes font de leur mieux pour manger sainement et faire de l’exercice régulièrement mais oublient de porter la même attention à leur santé bucco-dentaire.

Il est pourtant très difficile d’être en bonne santé si vous négligez votre santé bucco-dentaire.

Encore plus inquiétant, des millions de personnes qui ont une alimentation saine et évitent les médicaments dangereux, s’exposent malgré tout à des produits chimiques nocifs présents dans leurs produits de soins corporels.

On trouve par exemple des quantités importantes de parabènes et des phtalates dans les produits de soin corporels, et du fluor dans les produits de soins dentaires. Il existe de nombreux produits naturels qui, en plus de vous éviter de telles substances chimiques, peuvent vous aider à vous en détoxifier et à faire disparaitre leurs effets délétères.

Votre santé générale est liée à une bonne santé buccale

Je suis toujours surpris du nombre de personnes qui ne réalisent pas l’importance d'une bonne santé bucco-dentaire - n’utilisant pas de fil dentaire ou n’entretenant pas leur microbiome oral.

L’équilibre délicat des bonnes bactéries dans votre bouche est aussi important pour votre santé globale que votre microbiome intestinal.

Maintenir une homéostasie buccale aide à vous protéger de bactéries et de virus potentiellement dangereux, présents dans l’environnement.

Fait stupéfiant, les effets de l’inflammation des gencives - provoquée par un microbiome déséquilibré - augmentent votre risque de diabète de type 2 de 700%. L’inflammation et les maladies des gencives multiplient également par dix votre risque de crise cardiaque fatale.

Mieux vaut éviter les bains de bouche qui tuent les bactéries

En dépit de la croyance largement répandue selon laquelle les bains de bouche antibactériens à base d’alcool favorisent la santé bucco-dentaire en « tuant les mauvaises bactéries », ils font en fait bien plus de mal que de bien.

« Les bonnes bactéries ont moins de chances de pouvoir former un microbiome sain et équilibré lorsque vous les perturbez, que vous les dénaturez ou que vous les déshydratez avec des produits à base d'alcool », explique le Dr. Gerry Curatola, fondateur de Rejuvenation Dentistry (‘Dentisterie Régénératrice’).

Toutefois, vous devez absolument réduire la quantité de « mauvaises bactéries » qui restent à la surface et entre les dents, car elles favorisent l'inflammation des gencives et les colonies de bactéries. L'une des méthodes les plus efficaces pour y parvenir est d'utiliser du fil dentaire et/ou un nettoyage mécanique.

Les enquêtes montrent que 40% seulement des américains utilisent du fil dentaire quotidiennement, en dépit de ses bienfaits évidents.

Les personnes qui pensent que leurs gencives sont saines sont souvent trompées par l'inflammation qui leur donne un aspect « pulpeux », et souffrent sans le savoir de maladies parodontales. Certains dentistes recommandent d'utiliser le fil dentaire en regardant la télévision, pour y passer plus de temps et rendre la tâche moins contraignante.

L’oil pulling, pratiqué avec de l’huile de noix de coco, est également scientifiquement reconnu pour aider à éliminer le biofilm malsain, les débris et bactéries nocives de vos dents, car l’huile agit comme un détergent naturel sans provoquer les dégâts que provoquent les détergents chimiques.

Je pratique moi-même l’oil pulling avec de l’huile de noix de coco pendant 5 à 10 minutes, tous les matins avant de manger quoi que ce soit.

Évitez ces dangers pour les dents

Grâce à la mode du blanchiment des dents, les gens sont de plus en plus conscients qu'il est important de protéger l’émail de leurs dents. Il existe pourtant, d'après le New York Times, un autre risque peu connu.

« La recherche montre que se brosser les dents trop rapidement après avoir mangé ou bu, en particulier des aliments acides, peut faire plus de mal que de bien. Les reflux acides posent un problème similaire : bien que se brosser les dents après un épisode de reflux gastrique puisse sembler être une bonne idée, cela peut en fait endommager vos dents.

L'acide attaque les dents, érodant l’émail et la couche située en dessous, la dentine. Le brossage peut accélérer ce processus, explique le Dr. Howard R. Gamble, président de l’Académie de Dentisterie Générale. ‘Le brossage peut faire pénétrer l'acide plus profondément dans l’émail et dans la dentine’, explique-t-il.

Au cours d'une étude, un groupe de volontaires a été suivi pendant trois semaines au cours desquelles les chercheurs ont étudié l’impact du brossage sur leurs dents, après la consommation de soda light.

Les scientifiques ont observé une augmentation de la perte de dentine lorsque le brossage était effectué dans les 20 minutes après avoir bu le soda. Mais l’usure était nettement moins importante lorsque le brossage avait lieu 30 à 60 minutes après. »

Pendant des années, j’ai mis en garde contre les dangers du fluor, qui affecte non seulement votre microbiome, mais qui peut aussi affecter vos os, votre cerveau, votre glande thyroïde et vos glandes surrénales, et perturber votre glycémie, d'après la recherche.

De plus, ce que l’on appelle couramment les « plombages » contiennent en fait 50% de mercure, une neurotoxine bien connue et un dangereux polluant environnemental. Les 50% restant sont généralement un mélange de cuivre, d’étain, d'argent et de zinc. Les amalgames dentaires sont des polluants toxiques que personne ne devrait avoir dans la bouche.

Les produits de soin corporels sont chargés de substances chimiques dangereuses

Pendant des années, j'ai lancé des mises en garde contre des produits chimiques tels que parabènes, phtalates, MIT, toluène, triclosan, SLS et autres, que l’on trouve dans des produits courants, mettant en péril la santé du grand public.

Ces substances chimiques sont toxiques pour l’homme et l’environnement, faisant courir le risque de problèmes reproductifs, et même de cancer.

Il est scientifiquement prouvé que certaines plantes atténuent les dangers de certains de ces produits et aident à détoxifier votre corps. D'après le site Internet de santé Reset me :

Des études … ont montré que les groseilles à maquereaux, un ingrédient présent dans certaines préparations de détox, sont efficaces pour prévenir et diminuer les effets toxiques de l’alcool et des métaux lourds (y compris des « surcharges en fer ») sur le foie, de même que les effets de certains médicaments qui peuvent être toxiques pour le foie, et de certains pathogènes environnementaux, ou champignons ...

Une étude récente publiée dans le magazine Environmental Toxicology and Pharmacology confirme la capacité de la chlorelle à détoxifier le corps des amines hétérocycliques (AHC) et des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) - des substances cancérigènes qui apparaissent lorsque la graisse, qui s’écoule de la viande, brûle.

Le magazine Investigational New Drugs a écrit que la silymarine utilisée chez les souris « protège manifestement du cancer des reins provoqué par des agents chimiques, et son action est sans doute due à ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et antiprolifératives. »

Et, enfin :

« Des études scientifiques ont révélé que certains ingrédients que l’on trouve dans les baies de goji, les LBP, ont des propriétés antioxydantes, antivieillissement et antitumorale.

Une étude publiée dans le Journal of Drug Design, Development and Therapy, indique que ‘Les LBP protègent le foie des dommages dus à l’exposition aux produits chimiques ou à d'autres agressions’ et ‘réduisent les toxicités des organes dues aux irradiations ou aux chimiothérapies.’

On pense que les agents des baies de goji protègent également des « dommages neurologiques », des dommages liés aux amyloïdes et de facteurs supposés contribuer à la maladie d’Alzheimer, précise l'article. »

Anis et noix de coco efficaces contre les poux

Il paraît que découvrir que notre enfant a des poux entraine les même cinq étapes associées à la mort - le déni/l’isolement, la colère, la négociation, la dépression et l'acceptation. Pourtant, les poux sont un problème courant et ne sont pas un signe de manque d'hygiène, et il n’est pas obligatoire de les traiter au moyen de dangereux insecticides.

D'ailleurs, lorsque des chercheurs ont comparé une lotion à base de perméthrine, un insecticide de la famille des pyréthrines, à un spray à base d'huile de noix de coco et d'anis, ce dernier s’est révélé plus efficace. J'ai souvent évoqué dans mes articles les nombreux bienfaits de l’huile de coco pour les cheveux - que ce soit pour les soigner, les hydrater ou les démêler, stimuler la pousse des cheveux ou éliminer les pellicules.

Nous savons aujourd'hui qu’elle fait également des merveilles contre les poux. Voici ce que des chercheurs au European Journal of Pediatrics ont écrit il y a quelques années :

« Nous avons organisé un essai en groupes parallèles, randomisé et contrôlé, avec 100 participants ayant des infestations actives de poux, pour étudier l'activité d'un spray à l’huile de coco et à l’anis et voir si la lotion à base de perméthrine est toujours efficace, en utilisant deux applications à 9 jours d'intervalle.

Le spray s’est montré beaucoup plus efficace (41/50, 82%) comparé à la perméthrine (21/50, 42%). Le taux de succès par protocole a été respectivement de 83,3% et 44,7%.

Trente-trois personnes ont rapporté des irritations suite au contact de la peau écorchée avec l’alcool. Nous en avons conclu que, bien que la perméthrine soit encore efficace pour certaines personnes, le spray à l’huile de coco et à l’anis peut être un traitement alternatif bien plus efficace ».

Un autre traitement moins toxique contre les poux

Il existe d'autres traitements contre les poux qui circulent de façon anecdotique : par exemple imbiber les cheveux de votre enfant de vinaigre et les laisser sécher sans les rincer, puis les recouvrir d'huile de noix de coco et d'un bonnet de douche pendant toute une nuit.

En quelques heures, l’huile de noix de coco aura étouffé les poux encore vivants ; il faut ensuite passer un peigne fin pour éliminer les œufs - ou lentes - et parfois recommencer plusieurs fois.

Lavez et séchez également tous les draps ou vêtements qui auront été exposés aux poux, à la température la plus élevée possible. Comme avec les punaises et les puces, l'aspirateur est une étape importante pour reprendre le contrôle de la situation, car les œufs survivent longtemps après que les insectes aient été tués.

Récemment, une étude de Dierdre Imus Environmental Health Center au centre médical de l’Université de Hackensack a montré qu’une application de diméthicone 100% - un polymère organique à base de silicone couramment utilisé - peut être un traitement efficace contre les poux chez les enfants, ce qui évite également l’emploi d'insecticides.

« Les scientifiques ont étudié 58 enfants âgés de 3 à 12 ans, traités par les infirmières scolaires, sur une période de quatre ans. Après avoir été traités avec du LiceMD, un produit contenant du diméthicone, les enfants ont été rapidement débarrassés des poux et de leurs œufs. Un seul a rapporté un effet secondaire - un bref épisode d'irritation cutanée.

L’étude recommande le diméthicone 100% comme traitement de première intention contre les poux. Le LiceMD est disponible sur Amazon et dans de nombreuses grandes surfaces (aux États-Unis).

Les dispositifs à air chaud peuvent éliminer les poux sans produits chimiques

En 2006, le magazine Pediatrics a souligné que les poux devenaient résistants aux produits chimiques et que les enfants manquaient souvent l’école :

« Chaque année, des millions d’enfants sont infestés par les poux, ce que l’on appelle la pédiculose, ce qui entraine des dizaines de millions de jours d’écoles manqués. Les poux ont développé une résistance contre de nombreux pédiculicides ; nous avons donc besoin d'un nouveau traitement efficace contre les poux. »

Cette étude a découvert que l’air chaud pouvait être efficace contre les poux :

« Nous avons examiné l’efficacité de plusieurs méthodes qui utilisent l’air chaud pour tuer les poux et leurs œufs … nos découvertes prouvent qu'une application d'air chaud de 30 minutes peut éradiquer les poux. En résumé, l’air chaud est un traitement efficace, sans danger, auquel les poux ne risquent sans doute pas de développer de résistance. »

L'année dernière, la FDA (Food and Drug Administration - agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) a homologué un dispositif qui utilise l'air chaud pour tuer les poux. L'appareil semble « aspirer » les œufs comme un aspirateur, mais en fait, il les déshydrate par la chaleur, et les tue, explique son fabriquant.

Enfin, si vous ne vous sentez pas capable de traiter vous-même les poux de votre enfant, il existe des spécialistes dans certaines régions qui se déplacent chez vous et traitent les cheveux des enfants de façon non toxique - jusqu’au passage du peigne pour éliminer les lentes.