Un ménage de printemps sans produits toxiques

Ménage de printemps

En bref -

  • Un foyer contient généralement entre 10 et 40 litres de substances toxiques, sous forme de produits ménagers. Même les produits dits « verts » contiennent parfois des ingrédients nocifs
  • Des produits courants tels que le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, le jus de citron, l'huile de noix de coco et la vodka permettent généralement d’éliminer la saleté et d’assainir, tout aussi bien que leurs équivalents toxiques
  • Nous vous proposons des recettes pour fabriquer vous-même des produits nettoyants pour la cuisine, la salle de bain, le linge, ainsi que des nettoyants multi-usages
Taille du texte:

Dr. Mercola

Le printemps est là, le temps se réchauffe, voici venu le moment du traditionnel nettoyage de printemps.

J’aborde dans cet article le ménage de printemps, car c’est un rituel au cours duquel vous êtes nombreux à introduire involontairement davantage de toxines inutiles dans vos vies.

Un foyer contient généralement entre 10 et 40 litres de substances toxiques, sous forme de produits ménagers. Les produits que vous utilisez en effet pour nettoyer votre maison font partie des principales sources de toxines et de pollution intérieure auxquelles vous vous exposez régulièrement.

Même les produits dits « verts » contiennent parfois des ingrédients nocifs. Malheureusement, les termes « vert » et « naturel » ne sont en réalité rien d'autre que des arguments de marketing, qui ne garantissent pas nécessairement votre sécurité.

De plus, de nombreux ingrédients n’étant même pas indiqués sur les étiquettes, il est encore plus difficile de savoir exactement à quoi vous êtes exposé.

Les fabricants ont en effet fait pression sur le gouvernement pour être exemptés de cette obligation, de façon à pouvoir omettre volontairement d'indiquer sur les étiquettes tout ingrédient considéré comme faisant partie d'une formule secrète. Bien entendu, nombre de ces ingrédients secrets sont en réalité toxiques.

Quels sont les produits les plus nocifs ?

Voici une liste non exhaustive des ingrédients présents dans les nettoyants ménagers, les lessives, et même les nettoyants dits « verts », qui sont susceptibles de polluer l’environnement intérieur. Vous pouvez consulter la liste d'ingrédients nocifs du site PureZing, qui répertorie d'autres substances chimiques dangereuses.

Éthers de glycols - Couramment utilisés dans les peintures, les parfums, les savons, les produits cosmétiques et dans l'alimentation. Provoquent fatigue, léthargie, nausées, et potentiellement des dommages hépatiques et rénaux

Phosphates - Les fabricants ont réduit, voire éliminé les phosphates des lessives pour le linge, mais aucune action n'a jamais été entreprise concernant les produits pour lave-vaisselle. Provoque d'importants dommages environnementaux

Composés organiques volatiles (COV), notamment 1,4-dichlorobenzène - Provoquent des irritations du nez et de la gorge, des vertiges et de l’asthme

Phtalates - Provoquent des dommages aux organes reproducteurs, des troubles endocriniens, le cancer, et des dommages aux organes

Nonylphénols éthoxylés (NPE), ingrédients courants dans les lessives et produits ménagers multi-usages, sont interdits en Europe et connus pour être de puissants perturbateurs endocriniens, qui transforment les poissons mâles en femelles

Solvants pétroliers, présents dans les nettoyants pour les sols, ils sont susceptibles d’endommager les membranes muqueuses

Parfums - Provoquent maux de tête, des problèmes de sinus, et de l’asthme

Formaldéhyde, présent dans les désodorisants à mèche et en spray, suspecté d’être cancérigène

2-Butoxyéthanol, présent dans de nombreux nettoyants multi-usages et nettoyants pour les vitres, susceptible d’endommager les reins, la moelle osseuse, le foie, et le système nerveux

Chlore - irrite la peau, les yeux et les poumons

Éthanolamine - irrite la peau, les yeux et les poumons

Laurylsulfate de sodium - irritant pour la peau, pour les yeux, et potentiellement cancérigène

Faites votre ménage de printemps sans produits toxiques

L'article en référence, du site Greatist.com, propose pas moins de 27 recettes de produits ménagers non toxiques à fabriquer vous-même, ce qui prouve que les alternatives pour lutter contre la saleté ne manquent pas.

Voici pour démarrer une liste de 12 ingrédients simples, qui vous permettront de préparer vous-même de nombreux nettoyants ménagers entièrement naturels et non toxiques. Ils peuvent être utilisés seuls ou combinés entre eux. Le vinaigre, associé par exemple au peroxyde d'hydrogène, est un désinfectant et assainissant exceptionnel.

Bicarbonate de soude

Vinaigre blanc

Jus de citron

Peroxyde d’hydrogène

Huile d’olive

Savon de Castille liquide

Huiles essentielles bio (facultatives)

Un bol ou un sceau pour mélanger

Huile de noix de coco

Vaporisateurs vides

Vodka

Chiffons microfibre

Le bicarbonate de soude - indétrônable champion du nettoyage

Voici des exemples de la façon dont le bicarbonate de soude peut, à lui tout seul, remplacer de dangereux produits nettoyants du commerce :

  1. Utilisez-le comme récurant non rayant pour les métaux et la porcelaine.
  2. Pour nettoyer votre four, saupoudrez le fond de votre four d'une tasse de bicarbonate de soude, ou plus, puis versez suffisamment d’eau pour former une pâte épaisse. Laissez agir toute une nuit. Le lendemain, la graisse se sera dissoute et sera facile à nettoyer. Une fois le plus gros des saletés éliminées, versez un peu de détergent ou de savon liquide sur une éponge pour ôter les résidus restants.
  3. Pour déboucher une canalisation, versez une demie à une tasse de bicarbonate de soude dans la canalisation, puis versez doucement une demie à une tasse de vinaigre. Bouchez l’entrée de la canalisation, et laissez agir 15 minutes. Si des bulles et de la mousse se forment, cela signifie que le mélange agit comme prévu. Rincez ensuite en versant quatre litres d’eau bouillante.
  4. Désodorisez vos tapis à sec en les saupoudrant généreusement de bicarbonate de soude. Laissez agir au moins 15 minutes, puis passez l'aspirateur.
  5. Pour nettoyer votre argenterie, faites bouillir dans une casserole peu profonde, dans laquelle vous aurez placé une feuille de papier aluminium, un fond d’eau (3 à 8 cm) additionnée d'une cuillère à café de sel et d'une cuillère à café de bicarbonate de soude. Immergez totalement la feuille d'aluminium et faites bouillir pendant deux à trois minutes. Ôtez la feuille de la casserole et nettoyez les ternissures avec un chiffon en coton propre, imbibé du liquide.

Recettes toutes simples pour fabriquer vos propres produits ménagers

(En anglais)

La liste de recettes du site Greatist.com vaut la peine d’être imprimée ou conservée dans vos favoris, car elle couvre pratiquement tous les besoins que l’on peut imaginer, en termes de ménage. Voici quelques-unes de mes recettes préférées, parmi celles proposées dans cette liste. Pour obtenir les autres, vous pouvez consulter l'article original :

Salle de bain Cuisine Entretien du linge Multi-usage

Nettoyant désodorisant pour les W.C. Versez une demi-tasse de bicarbonate de soude et environ 10 gouttes d'huile essentielle de tea tree dans la cuvette des W.C., puis un quart de tasse de vinaigre. Frottez à l'aide de la brosse des toilettes.

Nettoyant multi-surfaces : mélangez du vinaigre et de l’eau à parts égales. Vaporisez sur les surfaces et essuyez avec un chiffon.

Pour les plans de travail en pierre, utilisez plutôt de l’alcool de friction ou de la vodka, car l’acidité du vinaigre pourrait endommager certaines surfaces, comme le marbre ou le granit.

Lessive pour le linge : le site My Healthy Green Family propose une recette de lessive sans borax et non toxique, qui ne nécessite que cinq ingrédients non toxiques : savon à la glycérine, cristaux de soude, carbonate de soude, acide citrique, et gros sel.

Reportez-vous à l'article original pour obtenir les instructions complètes de préparation.

Nettoyant non toxique pour les sols carrelés : pour les sols carrelés, mélangez dans un sceau une part de vinaigre blanc pour deux parts d’eau chaude.

Lavez ensuite vos sols comme vous le faites habituellement, avec un balai à franges ou une serpillère. Inutile de rincer.

Attention, il est déconseillé d'utiliser du vinaigre pour nettoyer les bois vernis et les parquets.

Récurant pour les douches et les baignoires : débarrassez-vous des moisissures en vaporisant du vinaigre blanc pur sur les surfaces concernées. Laissez agir 30 minutes. Frottez avec une éponge si nécessaire, puis rincez à l’eau chaude.

Pour éliminer les saletés plus tenaces, mélangez du bicarbonate de soude avec du savon de Castille liquide. Frottez, puis rincez.

Vous pouvez également éliminer les résidus de savon en frottant avec un chiffon humide sur lequel vous aurez versé une cuillère d’huile de coco. Vaporisez ensuite avec du vinaigre blanc et essuyez avec un chiffon non pelucheux.

Désinfectant pour planches à découper (en bois ou en plastique) : frottez la planche avec un demi citron frais. Laissez agir 10 minutes, puis rincez.

Vous pouvez également utiliser de l’huile de noix de coco pour nettoyer, assainir et entretenir votre planche à découper en bois. À utiliser chaque fois que le bois à l’air sec.

Adoucissant maison pour le linge : versez 20 à 30 gouttes d’huile essentielle dans un bidon de 4 litres de vinaigre blanc.

Ajoutez 1/3 de tasse de ce mélange à chaque lessive. (Secouez avant utilisation.)

Nettoyant pour miroirs et surfaces vitrées : faites un mélange d’une part de vinaigre blanc pour quatre parts d’eau.

Parfumez avec du jus de citron. Le jus de citron possède également un pouvoir dégraissant.

Vaporisez sur le miroir ou la surface vitrée, et essuyez avec une éponge ou un chiffon.

Désinfectant / antibactérien : les salles de bains sont des terrains propices aux microbes de toutes sortes, mais les produits antibactériens contenant du triclosan peuvent faire plus de mal que de bien.

Pour préparer une solution antibactérienne maison, mélangez deux tasses d’eau avec trois cuillères à soupe de savon de Castille et 20 à 30 gouttes d'huile de tea tree.

Vaporisez sur les surfaces (siège des toilettes et lavabos, par exemple), puis essuyez avec un chiffon.

Détergent maison pour le lave-vaisselle : mélangez à parts égales du savon de Castille liquide et de l’eau. Vous pouvez également ajouter du jus de citron.

Utilisez environ deux cuillères à café de citron pour une tasse d’eau et une tasse de savon. Conservez dans un bocal en verre.

Versez la solution dans le compartiment à détergent de votre lave-vaisselle, et versez du vinaigre blanc pur dans le compartiment du produit de rinçage.

Désodorisant pour le linge/lingettes non toxiques pour le sèche-linge : remplissez un sachet en tissu d’herbes aromatiques séchées de votre choix, et utilisez-le en guise de lingette rafraichissante pour le linge.

Vous pouvez également verser quelques gouttes d'huile essentielle sur un chiffon non-pelucheux.

Les deux sont bien entendu réutilisables. Il suffit de remplacer les herbes aromatiques ou d'ajouter quelques gouttes d'huile essentielle lorsque le parfum s’estompe.

Encaustique pour les meubles : mélangez 1/4 de tasse de vinaigre et 3/4 de tasse d'huile d'olive. Appliquez sur les meubles avec un linge doux et non pelucheux, puis essuyez.

Pour les meubles en bois, mélangez 1/4 de tasse de jus de citron et 1/2 tasse d'huile d’olive, puis appliquez comme précédemment.

Vous pouvez également utiliser de la même façon de l’huile de coco pure.

Testez toujours préalablement votre mélange sur une petite surface.

9 façons d'utiliser l’huile de noix de coco pour l’entretien de votre maison

L’huile de noix de coco est un autre produit de base très utile, qui peut remplacer d'innombrables produits du commerce. Elle est particulièrement efficace pour nettoyer, assainir, et entretenir les objets en bois, tels que les planches à découper et les meubles, comme je l’ai indiqué plus haut.

Mais elle peut également servir à de nombreuses autres tâches ménagères, pour lesquelles sont souvent utilisées des alternatives plus coûteuses, et potentiellement toxiques. Je l’utilise personnellement régulièrement pour entretenir ma planche à découper et éviter qu’elle ne sèche et ne se déforme.

De plus, ce produit de base fait partie de ceux qui peuvent remplacer de nombreux, voire la plupart des produits de beauté et de soins corporels. Voici plusieurs utilisations pratiques de cette huile extraordinaire, qui possède des propriétés antibactériennes et antivirales, en plus d'être exceptionnellement hydratante, et permet d’entretenir de nombreux matériaux, comme le bois, le cuir et les métaux :

1. Utilisez-la pour polir le métal. Testez d'abord sur une petite surface.

2. Hydratez et assouplissez les objets en cuir comme vous le feriez avec une crème classique pour le traitement du cuir.

3. Culottez vos poêles et cocottes en fonte avec de l’huile de coco à la place du lard ou de l’huile de maïs.

4. Utilisez de l’huile de coco plutôt que du WD-40 pour lubrifier les gonds des portes grinçantes et les mécanismes grippés.

5. Nettoyez vos mains et vos pinceaux avec de l’huile de coco plutôt que du white spirit lorsque vous utilisez des peintures à l’huile.

6. Nettoyez et entretenez l’intérieur de votre voiture avec un chiffon non pelucheux imbibé d'un peu d'huile de coco. Frottez et essuyez l’excédent.

7. Nettoyez et faites briller vos plantes d'intérieur en essuyant les feuilles avec un chiffon doux imprégné d’un peu d'huile de coco.

8. Retirez les chewing-gums collés de presque toutes les surfaces, y compris des tapis et des cheveux.