La lobélie peut favoriser la santé respiratoire et la détente musculaire

Lobélie

En bref -

  • Le nom de lobélie fait référence à une grande variété de plantes fleuries, certains botanistes affirmant que ces variétés appartiennent à une famille distincte, les lobéliacées
  • En raison des effets puissants de la lobélie lorsqu’elle est consommée seule, certaines personnes choisissent de l'ajouter à leur thé matinal, ou dans divers mélanges de thé
Taille du texte:

La lobélie (Lobelia inflata), ou tabac indien, est une plante herbacée à fleurs qui doit son nom au botaniste belge, Matthias de l’Obel. Elle était autrefois utilisée comme substitut au tabac par les personnes souhaitant arrêter de fumer, mais cet usage a été abandonné en raison de ses résultats mitigés.

Au sens large, le nom de lobélie fait référence à une grande variété de plantes fleuries, certains botanistes affirmant que ces variétés appartiennent à une famille distincte, les lobéliacées. L'une des variétés les plus courantes et les plus connues de lobélie est la lobelia inflata.

La lobelia siphilitica et la lobelia cardinalis sont d'autres variétés de lobélie. Ces variétés se distinguent en principe de la lobelia inflata par la couleur de leurs fleurs.

La lobelia siphilitica est la variété la plus cultivée, et est souvent appelée « grande lobélie » ; elle porte des fleurs d'un bleu vif, qui se démarquent des fleurs pâles de la lobelia inflata. La lobelia cardinalis est également facile à identifier, grâce à la couleur rouge vif caractéristique de ses fleurs.

Les lobélies, aux fleurs délicates et décoratives, sont souvent présentes dans les jardins et dans les jardinières. Toutefois, du fait de leur beauté, on néglige souvent leurs composants nutritionnels.

Les bienfaits nutritionnels de la lobelia inflata

Voici certains des bienfaits dont vous pouvez profiter en utilisant la lobélie à des fins thérapeutiques :

  • Stimulant respiratoire et antispasmodique. La lobélie agit comme un bronchodilatateur, ce qui signifie qu’elle stimule le système respiratoire et peut même contribuer à atténuer les effets de l’asthme. Elle peut également contribuer à détendre les poumons lorsqu’ils sont tendus ou surmenés.
  • Expectorant. Elle déclenche l’expulsion des sécrétions présentes dans les voies aériennes, et c’est pourquoi la lobélie est souvent utilisée pour soulager l’asthme et la bronchite.
  • Diaphorétique. L’effet diaphorétique de la lobélie favorise la transpiration, ce qui contribue à refroidir la peau au cours des accès de fièvre. Elle aide également à éliminer les toxines de l’organisme et favorise la circulation sanguine. Les diaphorétiques sont souvent utilisés pour soulager la diarrhée, ainsi que les troubles rénaux et hépatiques.
  • Relaxant musculaire. La lobélie possède des propriétés dépressives, qui contribuent à détendre le système nerveux autonome et le système musculaire.

Comment utiliser la lobélie ?

La lobélie peut être utilisée de multiples façons. La teinture mère obtenue à partir de la plante peut être utilisée pour soulager les entorses, les ecchymoses et différentes maladies de peau. On peut également l’utiliser sous forme de cataplasme en application topique, pour détendre les muscles, en particulier les muscles lisses.

Voici une liste des différentes formes disponibles de la lobélie, ainsi que les dosages recommandés :

Poudre d'écorce : 5 à 60 grains

Extrait fluide : 10 à 20 gouttes

Teinture acétique : 4 à 15 millilitres

Teinture : 4 à 15 millilitres

Sirop : 4 à 15 millilitres

Extrait solide : 4 à 15 millilitres

Il faut souligner que ces valeurs sont des doses recommandées, mais le degré de tolérance des individus à cette plante peut varier. Consultez votre médecin pour déterminer le dosage qui vous conviendra, afin d'éviter tout sous-dosage ou surdosage.

Voici comment cultiver des lobélies :

Les lobélies sont généralement cultivées dans les régions froides. Mais si elles s’épanouissent dans les climats froids, elles sont en réalité très sensibles au gel. Voici un guide pas-à-pas pour cultiver des lobélies dans votre jardin, que ce soit à des fins décoratives ou médicinales :

  • Commencez en intérieur, environ 10 à 12 semaines avant les dernières gelées de votre région. Étalez les petites graines à la surface de la terre et arrosez copieusement. Placez-les dans un endroit chaud et bien éclairé.
  • Les graines devraient germer au bout d'une ou deux semaines, et vous pouvez alors commencer à les éclaircir.
  • Lorsque tout risque de gel est écarté et que les plantes font au moins 5 à 8 cm de haut, plantez-les en pleine terre - en les espaçant de 10 à 15 cm environ.
  • En période de sécheresse et de forte chaleur, arrosez les plantes fréquemment, en particulier si elles sont en pots.

Essayez cette recette de thé relaxant musculaire

En raison des effets puissants de la lobélie lorsqu’elle est consommée pure, certaines personnes l’incorporent dans diverses recettes de thé. Voici un exemple de recette, du site Living Herbal Tea, qui associe la lobélie à d'autres feuilles de thé :

Recette de thé relaxant musculaire

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe de sauge
  • 2 cuillères à soupe de camomille
  • 1 cuillère à soupe de menthe poivrée
  • 1 pincée de lobélie
  • De l'eau

Instructions :

  1. Mélangez les herbes. Faites infuser 1 cuillère à soupe du mélange dans 25 cl (environ une tasse) d'eau bouillante pendant 5 à 7 minutes. Une infusion trop longue ou dans une eau trop chaude rendra le mélange amer.
  2. Couvrez la tasse pendant que le thé infuse afin de conserver ses arômes extraordinaires et ses propriétés curatives.
  3. Laissez-le ensuite refroidir pour ne pas vous brûler. Dégustez, et régalez-vous.

Méfiez-vous des contre-indications et effets secondaires potentiels de cette plante

La lobélie, si elle offre de nombreux bienfaits pour la santé lorsqu’elle est consommée avec modération, peut être toxique si elle est ingérée en grande quantité.

Elle est également toxique pour les animaux, et doit être éliminée de leur environnement pour leur éviter d’être intoxiqués. Voici certains des effets secondaires que peut provoquer la consommation de lobélie :

  • Transpiration abondante
  • Nausées et vomissements
  • Diarrhée
  • Palpitations cardiaques
  • Désorientation

Vous devez également éviter de consommer de la lobélie si vous souffrez des troubles et maladies suivantes :

  • Hypertension artérielle et maladies cardiaques. La lobélie est un stimulant vasomoteur et peut provoquer une augmentation de la tension artérielle. Elle est susceptible d'aggraver les symptômes de l’hypertension artérielle et de provoquer des dommages permanents.
  • Sensibilité au tabac. La lobélie contient de la lobéline, une substance qui a les mêmes effets que la nicotine sur le corps humain. Elle peut reproduire les effets négatifs de la nicotine chez les personnes présentant une sensibilité au tabac.

Les personnes souffrant de maladies hépatiques ou rénales, de convulsions ou de difficultés respiratoires doivent également éviter de consommer de la lobélie.

Comme d'autres plantes et traitements, l’utilisation de lobélie doit également être évitée par les femmes enceintes et allaitantes, car elle est susceptible de provoquer des effets indésirables.