La Chiropraxie pour le Bien-Être — Des Bienfaits Au-delà de la Douleur

Chiropracteur

En bref -

  • Contrairement aux idées reçues, la chiropraxie peut être utilisée pour optimiser le bien-être, pas uniquement pour traiter la douleur. Vous trouverez des conseils pour trouver un chiropracteur compétent pour le bien-être
  • Recevoir des soins chiropratiques réguliers peut aider à prévenir la dégénérescence spinale progressive, c-à-d l’arthrose ou la discopathie
Taille du texte:

Dr. Mercola

Beaucoup de personnes sont perplexes sur les bienfaits et l’intérêt des soins chiropratiques. D’après le Dr. Billy DeMoss, un chiropracteur disposant d’un cabinet à Newport Beach qui estime que la chiropraxie est largement sous-utilisée.

Il est également le fondateur de Cal Jam, l’un des plus importants évènements d’enseignement de la chiropraxie au monde. J’aurai l’honneur de m’exprimer là-bas plus tard cette année. Beaucoup de personnes vont envisager uniquement la chiropraxie lorsqu’elles ont des douleurs dorsales ou cervicales mais son champ d’application s’étend en réalité bien au-delà de cela.

La Chiropraxie en tant que Médecine Préventive

Une étude du Dr. Dean Harrison et d’autres recherches suggèrent que les soins chiropratiques peut aider à prévenir la dégénérescence spinale progressive, c-à-d l’arthrose ou la discopathie. Tout comme des soins dentaires réguliers prolongeront la longévité de vos dents, recevoir des soins chiropratiques réguliers peut avoir le même effet pour votre colonne vertébrale.

Votre colonne vertébrale, les vertèbres et les disques, protègent également votre système le plus sensible et le plus important — votre système nerveux — et les coincements peuvent contribuer à un certain nombre de problèmes de santé et de maux.

Selon le Dr. DeMoss, tout ce que vous faites pour protéger et soutenir la colonne vertébrale favorisera «une plus grande expression de l’intelligence des nerfs» et  «une plus grande vigueur au niveau de la santé».

Un Bref Historique de la Chiropraxie

La médecine ostéopathique a été crée par Andrew Taylor Still il y’a environ 140 ans. Comme beaucoup d’entre vous le savent, je suis ostéopathe. Les ostéopathes, comme les chiropracteurs reçoivent une formation approfondie supplémentaire en manipulations vertébrales.

Toutefois, d’après mon expérience, seul un petit pourcentage des ostéopathes sont réellement compétents dans ce domaine car ils ont choisi un modèle allopathique plus conventionnel qui met plus l’accent sur les médicaments et la chirurgie que sur les modifications de l’alimentation et du mode de vie.

Daniel David "D.D." Palmer est considéré comme le père de la chiropraxie. Il a ouvert la première école de chiropraxie en 1897. En 1910, le Rapport Flexner, qui avait été financé par les fondations Carnegie et Rockefeller, a donné un nouveau ton à la médecine et conduit à la dépréciation systématique de la médecine naturelle.

Dans les années 1960 il y’eut une tendance persistante visant à empêcher les médecins de recommander les patients à des chiropracteurs — à tel point que le Dr. Chester Wilk finit par intenter des poursuites pour violations des lois antitrust contre l’Association Médicale Américaine (AMA) en 1976.

Le procès s’est éternisé sur plus d’une décennie mais Wilk a en définitive obtenu gain de cause. En 1987 le tribunal jugea que l’AMA avait pris part à une collusion illicite en entravant le commerce afin de contenir et d’éliminer la profession chiropratique.

Comment les Enfants Peuvent Bénéficier de la Chiropraxie

Une grande partie des patients du Dr. DeMoss sont des enfants. Ils ne viennent pas pour des problèmes de douleur, mais plutôt pour les problèmes classiques que rencontrent les enfants tels que les maux d’oreilles, les allergies et l’asthme, par exemple.

«Les enfants sont des machines à guérir. Du moment que vous vous assuriez que les choses soient bien en ordre, leur métabolisme et leur capacité à guérir est là, » dit-il. «Parfois il vous faut faire plus que mettre le régime alimentaire en ordre et l’ajuster.

Parfois ils ont besoin d’être désintoxiqués que cela soit du fait d’un certain type de vaccin toxique éventuel ou provienne de la consommation d’aliments toxiques. Vous avez les glyphosates provenant des OGM...les conservateurs...les colorants alimentaires et les additifs...le brome.

Vous avez toutes ces choses différentes qui peuvent contribuer à affaiblir la vigueur du potentiel de guérison de ce patient, c-à-d les enfants...

C’est triste parce que je vais voir des gamins qui viennent vers mois et c’est toujours la même histoire. Du genre, «Il en est à sa 12ème fournée d’antibiotiques», et je me dis au fond de moi-même, «pourquoi voudriez-vous continuer à faire quelque chose si cela n’a pas marché la première, la deuxième, la troisième ou même la quatrième fois? Pourquoi continuez-vous à le faire?’

Je n’ai jamais pris d’antibiotique. Je suis chanceux. Je n’en prendrai pas à moins d’être sur mon lit de mort. Le microbiome est devenu un sujet brûlant ces derniers temps. J’ai  toujours su ça... Lorsque vous utilisez un antibiotique inconsidérément...vous détruisez une partie de vos...défenses immunitaires.

Plus ces gamins prennent d’antibiotiques, plus cela affaiblit leur système immunitaire et plus les symptômes empirent. C’est ce que je fais en tant que chiropracteur. Je suis vraiment bon en ce qui concerne les réglages. Je suis vraiment un professeur clair. Je le fais de telle manière que les gens puissent le comprendre».

Tous les Chiropracteurs N’Ont pas la Même Philosophie

D’après le Dr. DeMoss, «la chiropraxie c’est comme se brosser les dents»; c’est quelque chose que vous devez faire régulièrement pour préserver la durée de vie de votre colonne vertébrale, car certaines activités régulières telles que le fait d’être en permanence assis, peuvent contribuer au fait qu’elle ne fonctionne de manière moins optimale.

Il est vrai que, certains chiropracteurs se concentrent principalement sur la douleur et les blessures, et ne disposent pas de l’ensemble des compétences pour s’occuper de problèmes tels que les allergies ou la maladie. Par conséquent, il est important de vous assurer que le chiropracteur que vous choisissez présente la bonne philosophie vitaliste.

La plupart des patients du Dr. DeMoss viennent à lui par le bouche à oreille, et il s’agit peut-être de l’un des meilleurs moyens de trouver un bon chiropracteur pour le bien-être. Vous devriez aussi rechercher s’il ou elle est formé à tous autres types de traitement, comme les tests musculaires, la kinésiologie appliquée, ou la technique neuro-émotionnelle (NET).

Il existe littéralement des douzaines de techniques différentes pouvant avoir une profonde influence sur le traitement de la composante bioénergétique de la maladie, pas uniquement la composante structurelle.

Conseils pour Choisir un Chiropracteur Pour le Bien-Être

Demander des recommandations à vos amis Un ami qui vous connaît et connaît le chiropracteur peut être capable de déterminer si vos conceptions en matière de santé et vos personnalités sont compatibles.

Rencontrez le docteur. Un grand nombre de chiropracteurs accepteront de vous donner une consultation gratuite pour déterminer si vous êtes bien compatibles. Pour rendre cette visite aussi productive que possible, voici quelques éléments à prendre en considération:

1. Le cabinet se spécialise t-il sur les subluxations des vertèbres et le bien-être? Le stress physique, biochimique et psychologique peut conduire à des subluxations spinales qui  perturbent les fonctions nerveuses et compromettent votre santé. Si vous cherchez un chiropracteur pour le bien-être, il est fondamental que cela soit sa spécialité.

Certains chiropracteurs limitent leur exercice au traitement mécanique des douleurs dorsales et cérébrales, et il s’agit de quelque chose que vous devez savoir auparavant.

2. Le docteur «joint-il le geste à la parole»? S’il ou elle est en surpoids, a l’air en mauvaise santé ou ne pratique pas un mode de vie sain cela en dit énormément sur son attachement pour le bien-être.

3. Est-ce que ça «colle» entre vous deux? Vous appréciez-vous l’un et l’autre? Avez-vous une bonne communication? Évitez tout docteur qui semble pressé, vous prend de haut, ou ne semble pas être intéressé d’entendre vos inquiétudes.

4. Le docteur fait-il l’usage d’un examen objectif de vos fonctions nerveuses? Puisque votre traitement ne se base pas uniquement sur le traitement de la douleur, votre chiropracteur doit employer une certaine forme d’examen objectif de vos fonctions nerveuses, car les subluxations spinales peuvent parfois être asymptomatiques.

Des instruments non intrusifs mesurant l’activité électrique dans vos muscles et/ou un scanner thermique qui évalue le fonctionnement de votre système nerveux autonome peuvent par exemple être utilisés.

5. Quelles techniques de traitement sont utilisées? Les techniques de chiropraxie comprennent des manipulations manuelles de faible force, et des manipulations plus vigoureuses par l’utilisation d'instruments. Demandez quelle technique serait utilisée sur vous, et si vous avez une préférence assurez-vous que le docteur soit disposé à l’utiliser.

Comme indiqué précédemment, un grand nombre de chiropracteurs sont aussi formés à d’autres techniques complémentaires, demandez-donc à votre docteur ce qu’il peut avoir en réserve dans sa trousse à outils.

La Chiropraxie Est Bénéfique Pour Plus Que les Seules Douleurs

Selon le Dr. DeMoss, si vous n’êtes pas en bonne santé, la chiropraxie peut souvent traiter les causes épigénétiques et bioénergétiques. Naturellement, l’alimentation et le mode de vie jouent des rôles essentiels, et le Dr. DeMoss s’occupe également de tous ces aspects avec ses patients.

Pour vous donner un exemple de ce dont il parle, un patient que le Dr. DeMoss a suivi pendant 20 ans lui a parlé du problème d’infertilité de sa belle-fille.

Elle avait essayé de tomber enceinte pendant deux ans et demi, et ils avaient dépensé environ 75,000$ pour des traitements de l’infertilité, sans succès.

«J’ai dit,‘Gary, pourquoi ne leur avez-vous pas recommandé de venir ici?’ Cela n’a pas de sens de mettre la brioche au four si le four ne fonctionne pas. Il ne pensait pas qu’il existait un quelconque rapport entre son dos et sa capacité à tomber enceinte. J’ai dit, ‘j’en suis tellement sûr que vous n’aurez pas besoin de me payer jusqu’à qu’elle tombe enceinte.’ Il l’a donc envoyé.

Elle en était à sa 10ème semaine lorsqu’elle est tombée enceinte. Il est venu dernièrement et il a dit, ‘Ok Je vous suis redevable maintenant.’ Il m’a signé un joli chèque.

Je veux que les gens comprennent que lorsque ne fonctionne pas dans votre corps, il y’a des choses que vous pouvez faire pour les faire fonctionner en dehors des médicaments et de la chirurgie. C’est tellement triste que les gens aient cet ensemble de croyances limitées sur ce que représente la chiropraxie. Cela va plus loin que juste venir nous voir et nous considérer comme un sparadrap pour se débarrasser de la douleur.

En réalité, je veux que les gens viennent et utilisent la chiropraxie pour maximiser l’expression de leur vie et maximiser non seulement la qualité mais aussi la durée de vie que Dieu a prévu pour eux.»