10 alternatives aux antidépresseurs à l’efficacité prouvée

Taille du texte:
Dépression et contre les médicaments

Si vous souffrez de dépression, et que vous souhaitez essayer une méthode naturelle pour vous soigner, avant d’emprunter la voie pharmaceutique traditionnelle, voici des remèdes qui ont été soumis à des tests rigoureux.

ATTENTION : Il ne s'agit pas de MES recommandations. Je ne fais que partager un article qui a été publié. Je vous fais part de mes recommandations un peu plus loin, avec mes commentaires.

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

La thérapie cognitivo-comportementale a pour but d'aider les individus à changer leur façon de penser. Contrairement à d'autres formes de thérapies, plus traditionnelles, elle se concentre sur les problèmes et difficultés « de l’instant présent ».

De nombreuses études cliniques menées dans le monde entier ont prouvé à maintes reprises que la thérapie cognitivo-comportementale est aussi efficace que les antidépresseurs. Au bout de 20 séances individuelles, environ 75 % des patients ressentent une diminution importante de leurs symptômes.

Le Millepertuis

Le millepertuis (Hypericum perforatum) est couramment utilisé pour traiter la dépression. On en trouve sous forme de comprimés, de gélules ou liquide, dans les supermarchés et les magasins d'alimentation diététique. La recherche suggère qu’il exerce son effet antidépresseur en inhibant la réabsorption de la sérotonine, de la norépinéphrine et de la dopamine, qui sont des neurotransmetteurs.

De nombreuses études ont été menées en double-aveugle, contre placébo, sur l’efficacité du millepertuis dans le traitement de la dépression majeure légère à modérée, et la plupart ont montré que la plante était plus efficace qu'un placébo. Elle est au moins aussi efficace à court terme que le paroxétine (Paxil) dans le traitement de la dépression modérée à sévère.

La S-adénosylméthionine (SAM)

La SAM est un dérivé d'acide aminé naturellement présent dans toutes les cellules. Elle joue un rôle dans de nombreuses réactions biologiques, en transférant ses groupes méthyle vers l’ADN, les protéines, les phospholipides et les amines biogènes. Plusieurs études scientifiques ont montré que la SAM peut être efficace dans le traitement de la dépression.

La luminothérapie

La luminothérapie est utilisée depuis de nombreuses années pour traiter le trouble affectif saisonnier, un type de dépression provoqué par les courtes journées de l’hiver et les périodes d'obscurité prolongées. Le manque d’exposition à la lumière du jour provoque la sécrétion de mélatonine, une hormone qui peut entrainer une baisse de moral et un état léthargique.

La luminothérapie contribue à réguler l’horloge interne du corps, de la même façon que la lumière du soleil. Elle est un traitement efficace contre le trouble affectif saisonnier, et elle permet également de réduire les symptômes de la dépression non saisonnière.

L’exercice physique

Les chercheurs ont montré que la pratique d'une activité physique régulière, et l'amélioration de la forme physique qui l’accompagne, modifie le taux de sérotonine dans le cerveau, et permet d'améliorer l’humeur et le sentiment de bien-être.

De nombreuses études ont montré, les unes après les autres, que l’exercice favorise la santé mentale et réduit les symptômes de la dépression. Les effets antidépresseurs d'une activité physique régulière sont comparables à ceux de puissants antidépresseurs, tels que la Sertraline.

Le 5-hydroxytryptophane (5-HTP)

Le 5-hydroxytryptophane (5-HTP) et le tryptophane sont également des alternatives naturelles aux antidépresseurs traditionnels. Lorsque votre corps entreprend de fabriquer de la sérotonine, il commence par fabriquer du 5-HTP. Prendre un supplément de 5-HTP permet d'augmenter son taux de sérotonine. Les données suggèrent que le 5-HTP et le tryptophane sont plus efficaces qu’un placébo pour soulager la dépression.

Les massages

L’un des bienfaits les plus connus de la massothérapie est sa capacité à promouvoir un sentiment de bien-être. Les massages entrainent des modifications chimiques dans le cerveau qui favorisent un sentiment de détente et de calme.

Ils réduisent également le niveau d'hormones du stress. La massothérapie réduit en moyenne de 30 % le niveau de cortisol, l’hormone du stress. Elle augmente également la production de sérotonine et de dopamine, des neurotransmetteurs qui contribuent à réduire la dépression.

L’acupuncture

L'acupuncture est un traitement traditionnel chinois au cours duquel des aiguilles sont placées sur des points précis du corps. La recherche indique que l’acupuncture peut diminuer ou éliminer les symptômes de la dépression. Une revue de 8 essais contrôlés soutient la théorie selon laquelle l'acupuncture peut réduire de façon significative la gravité de la dépression.

Le yoga et la méditation

Le yoga est une méthode ancienne de relaxation, d’exercice et de soins, qui tient ses origines de la philosophie indienne. La pratique du yoga peut permettre de modifier la chimie de votre cerveau. Certaines positions de yoga stimulent la libération d’endorphines et réduisent le niveau de cortisol, l'hormone du stress.

Plusieurs études sur l’homme soutiennent l'intérêt de la pratique du yoga pour traiter la dépression, et il a été prouvé que certaines postures de yoga augmentent le taux de GABA, un neurotransmetteur qui permet de soulager la dépression.

Les vitamines B

Les vitamines B jouent un rôle dans la production de certains neurotransmetteurs, qui sont importants pour la régulation de l’humeur et d'autres fonctions du cerveau. Il a été remarqué que les personnes souffrant de dépression sont carencées en acide folique.

La vitamine B6, ou pyridoxine, est le cofacteur nécessaire aux enzymes qui convertissent le L-tryptophane en sérotonine, une carence en vitamine B6 peut donc entrainer une dépression. Par ailleurs, les données montrent que les personnes souffrant de dépression répondent mieux au traitement lorsqu’elles ont un taux élevé de vitamine B12.

Les commentaires du Dr. Mercola :

La dépression, ou plus précisément, les courts-circuits émotionnels non rétablis, peuvent être totalement dévastateurs pour votre santé. D'après moi, ils peuvent avoir des conséquences bien plus graves sur la santé que tous les aliments dénaturés et les toxines auxquels vous vous exposez.

Malheureusement, environ deux tiers des personnes atteintes de dépression ne sont pas diagnostiquées. C’est là le triste témoignage du manque de sagacité de nombreux médecins. Pire encore, une fois diagnostiqués, peu de patients reçoivent un traitement adéquat.

Le modèle traditionnel de « traitement adéquat » est le synonyme pratiquement universel de traitement médicamenteux, et de thérapie cognitivo-comportementale inefficace. Il est important de comprendre que ces méthodes de traitement ne traitent absolument pas le problème sous-jacent. Dans de nombreux cas, elles ne fonctionnent tout simplement pas ; dans d'autres, elles risquent d’aggraver considérablement la situation.

Le leurre des anti-dépresseurs

Si vous suivez le paradigme traditionnel, on vous fera très probablement une ordonnance pour des antidépresseurs. Malheureusement, ils ne fonctionnent pas mieux que des placébos, et de nombreuses études l’ont montré.

Si les antidépresseurs n’étaient que de simples pilules de sucre inoffensives, ce ne serait pas si grave. Mais comme vous le savez sans doute, ce n’est pas le cas ; ils peuvent en réalité pousser de nombreuses personnes à faire des tentatives de suicide, et entrainent de nombreux autres effets secondaires, tels que des comportements violents.

Malheureusement, 230 millions d'ordonnances d'antidépresseurs sont délivrées chaque année, ce qui en fait l’une des catégories de médicaments les plus prescrites aux États-Unis. Malgré cela, plus d'un américain sur vingt est dépressif, d'après les dernières statistiques du Centre américain de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC).

Parmi eux, 80 % disent souffrir d’une certaine diminution des fonctions, et 27 % déclarent qu’en raison de leur état, il leur est extrêmement difficile d'accomplir les tâches quotidiennes, comme travailler, s'occuper de leur maison ou avoir de bonnes relations avec les autres.

Pourquoi tant de personnes se sentent-elles donc si mal, alors même que les anti-dépresseurs - le « remède » supposé contre la dépression - sont si couramment prescrits ?

Parce que les antidépresseurs ne sont guère efficaces - en fait, des études ont clairement montré qu'il y a très peu de différences entre la plupart des antidépresseurs et un placébo - et ils provoquent de surcroît de nombreux effets secondaires graves, tels que :

  • Une augmentation du risque de diabète
  • Un impact négatif sur votre système immunitaire
  • Une augmentation du risque de suicide et des comportements violents

Un médecin-enquêteur britannique a même déclaré qu’elle n’était « pas convaincue qu'il existe un médicament capable de soulager spécifiquement la dépression, et que les soi-disant antidépresseurs sont de simples médicaments qui ont d'autres effets, comme par exemple sédater ou stimuler les patients. »

Lorsque l’on doit faire face aux aléas du quotidien, il n’y a rien d'anormal à avoir un ‘coup de cafard’ de temps à autres. Bien au contraire. D'ailleurs, accepter vos sentiments, quels qu’ils soient, est l’un des secrets de l’efficacité de la Technique de Libération Émotionnelle (EFT).

Toutefois, si vous vous sentez déprimé depuis deux semaines, voire plus, et ne trouvez plus d'intérêt aux activités que vous aimez habituellement, je vous encourage à examiner les options de traitement suivantes, et de ne pas vous en remettre à des médicaments potentiellement dangereux en premier choix.

Le ‘médicament’ le plus puissant pour soigner la dépression

L'activité physique et l’exercice font partie des plus puissants anti-dépresseurs qui soient. De nombreuses études ont montré que les exercices d'aérobie peuvent améliorer l’humeur et sont un antidote à la dépression légère et à l’anxiété.

Le Dr. James S. Gordon, expert de renommée mondiale en médecine corps-esprit utilisée dans le traitement de la dépression, s'appuie largement sur l’activité physique lorsqu’il traite des patients dépressifs.

« Les recherches sur l’activité physique nous montrent qu’elle est au moins aussi efficace que les anti-dépresseurs pour aider les personnes dépressives. Et c’est encore plus important pour les personnes âgées », explique le Dr. Gordon.

L’exercice physique modifie le taux de sérotonine dans votre cerveau. Il augmente votre taux d’endorphines, les hormones du ‘bien-être’. De plus, il permet d'augmenter le nombre de cellules cérébrales, dans la région du cerveau que l’on appelle l’hippocampe.

Ces études ont d'abord été menées sur des animaux ; c’est très important car parfois, chez les personnes dépressives, ces cellules sont moins nombreuses dans l’hippocampe, mais il est réellement possible de modifier votre cerveau grâce à l’exercice. Il doit donc faire partie de tout traitement, de tout programme. »

Je vous en prie, n'attendez pas, commencez dès aujourd'hui à pratiquer une activité physique régulièrement. De nombreuses personnes ne font pas suffisamment d’exercice, mais il est facile de remédier à cela si vous considérez l’exercice comme un facteur essentiel pour être en meilleure santé, et plus heureux.

Autres facteurs essentiels pour surmonter la dépression

Gérer votre stress - La dépression est un problème très grave, mais ce n’est pas une « maladie ». La dépression est plutôt un signe qui montre que votre corps et votre vie sont en déséquilibre.

Il est important de garder cela à l’esprit, car si vous commencez à considérer la dépression comme une « maladie », vous risquez de penser avoir besoin d'un médicament pour la soigner. En réalité, il vous suffit de rééquilibrer votre vie, et l’une des meilleures façons d'y parvenir, est de gérer votre stress.

« La plupart des recherches que j’ai consulté récemment indiquent que le stress est le dénominateur commun le plus important à la base de tous les types de dépression, qui affecte ensuite les neurotransmetteurs », explique le Dr. Gordon.

L'article ci-dessus indique quelques options qui peuvent fonctionner pour vous, telles que la méditation ou le yoga. Il suffit même parfois d'aller faire une promenade. Mais je vous recommande d’utiliser également une méthode qui puisse vous aider à gérer des problèmes émotionnels dont vous n'avez peut-être même pas conscience. Mon outil préféré à cet égard est la Technique de Libération Émotionnelle (EFT).

Toutefois, si vous souffrez de dépression ou de stress grave, je pense qu’il vaut mieux consulter un professionnel de la santé mentale, qui soit également un praticien en EFT et qui pourra vous guider.

Mangez sainement - Votre alimentation est un autre facteur à ne pas négliger. Les aliments ont un impact très important sur votre humeur et votre capacité à faire face et à être heureux, et manger des aliments entiers, comme je l’explique dans mon programme nutritionnel, est ce qu’il y a de mieux pour la santé mentale. Éviter le sucre et les céréales aide à normaliser votre taux d'insuline et de leptine, ce qui est également important dans le traitement de la dépression.

Optimisez le fonctionnement de votre cerveau grâce aux acides gras essentiels - je vous recommande également vivement de prendre un supplément d'acides gras oméga-3 d'origine animale de bonne qualité, comme de l’huile de krill par exemple. Il pourrait bien s'agir du nutriment le plus important de tous pour vaincre la dépression.

Faites le plein de soleil - Il est également essentiel pour traiter la dépression, ou la tenir en respect, de vous exposer suffisamment à la lumière du soleil pour avoir un taux de vitamine D optimal.

Une étude a révélé que les personnes présentant un faible taux de vitamine D étaient 11 fois plus susceptibles d’être déprimées que celles qui présentaient un taux normal. La carence en vitamine D est très courante, et est connue pour être impliquée dans de nombreux troubles psychiatriques et neurologiques.

En observant ces quatre conseils - faire de l’exercice, gérer le stress émotionnel, manger sainement et vous exposer régulièrement au soleil - vous vous sentirez au top de votre forme. Que vous essayiez de surmonter une dépression, ou que vous souhaitiez simplement rester en bonne santé, ces changements dans votre hygiène de vie vous aideront à y parvenir.

+ Source et Référence