La Prévention des Infactions Urinaires par le D-Mannose Approuvée par un Essai Clinique

Prévention des Infections Urinaires

En bref -

  • Une nouvelle étude a révélé que le D-Mannose fonctionnait aussi bien que les antibiotiques pour prévenir des infections récurrentes des voies urinaires, avec moins d’effets secondaires
  • Le D-mannose est un sucre d’origine naturelle qui adhère à la bactérie E. coli qui est le plus souvent la cause des infections urinaires, de telle manière que celle-ci soit «enlevée par rinçage» lorsque vous urinez
  • Le D-mannose peut également fonctionner en favorisant l’activation de la protéine de Tamm-Horsfall, ce qui joue un rôle essentiel dans dans la défense de votre corps contre les infections urinaires
  • Le D-mannose est l’ingrédient actif du jus de canneberge, mais la teneur en D-mannose du jus de canneberge est nettement inférieure que sa formule supplément ce qui rend le jus de canneberge bien moins efficace pour les infections urinaires
Taille du texte:

Dr. Mercola

Les femmes souffrent d’infections urinaires bien plus souvent que les hommes, et plus de 50 pour cent des femmes développeront une infection urinaire au cours de leur vie. Chez environ 20 pour cent des femmes, l’infection devient récurrente et certaines femmes vont subir plus de trois infections urinaires par an.

Cela est inquiétant car le traitement le plus souvent recommandé par la médecine conventionnelle sont les antibiotiques. Pour les personnes souffrant d’infections récurrentes, de faibles doses d’antibiotiques peuvent être prescrites pendant au moins six mois ce qui augmente le risque de développer des souches résistantes aux antibiotiques.

De plus, les antibiotiques tuent même les bons micro-organismes dans votre corps, ce qui entraîne des problèmes de santé importants (notamment une augmentation du risque des mycoses, entre autres problèmes chez les femmes).

Si vous souffrez de temps à autres d’infections urinaires ou plus de manière plus fréquente, il existe un traitement naturel que vous devriez connaître, efficace dans plus de 90 pour cent des cas.

Le D-mannose Est Aussi Efficace Que les Antibiotiques pour Prévenir les Infections Urinaires

Au cours d’une étude impliquant plus de 300 femmes présentant une histoire d’infections urinaires récurrentes, les chercheurs ont traité celles-ci en leur prescrivant deux grammes de D-mannose, 50 grammes d’antibiotiques ou en aucun traitement pendant six mois. Le D-mannose est un sucre d’origine naturelle étroitement lié au glucose.

Seules 15 pour cent de celles qui prenaient du D-mannose présentaient des infections urinaires récurrentes contre 20 pour cent pour le groupe constitué de celles qui prenaient des antibiotiques (les deux groupes présentant des taux sensiblement inférieurs au groupe sans traitement).

Toutefois, la prévalence d’effets secondaire était nettement plus faible aussi du groupe traité au D-mannose qu’au sein du groupe traité aux antibiotiques.

Le Dr. Jonathan Wright fût parmi les premiers à utiliser le D-mannose contre les infections urinaires il y’a environ 20 ans, et d’après son expérience, l’ayant administré à plus de 200 patients, le traitement est efficace à 85-90 pour cent.

Il fonctionne dans le traitement des infections urinaires aiguës, pour la prophylaxie des femmes sujettes à des infections récurrentes ou pour la prévention des infections urinaires consécutives aux relations sexuelles, et il est sans danger aussi bien pour les adultes que pour les enfants. Le Dr. Wright recommande les doses suivantes:

  • Pour traiter les infections urinaires: 1 cuillère à café (environ 2 grammes) pour les adultes, une demie à 1 cuillère à café pour les enfants à dissoudre dans un verre d’eau et à recommencer toutes les deux à trois heures. Continuez durant deux à trois jours après que les symptômes aient disparu.
  • Pour prévenir les infections récurrentes: Commencez par les doses indiquées ci-dessus à titre de traitement, puis réduisez progressivement les doses, si possible.
  • Pour la prévention des infections urinaires consécutives aux rapports sexuels: Prenez une cuillère à soupe une heure avant le rapport et une autre cuillère à soupe immédiatement après.

Pourquoi le D-mannose Arrive-t-il à Traiter les Infections Urinaires?

Plus de 90% des IVU sont provoquées par l’Escherichia coli (E. Coli), que l’on trouve en principe dans vos intestins. Les problèmes commencent lorsque cette bactérie ordinaire se retrouve en grand nombre dans des endroits où elle ne devrait pas être—comme votre système urinaire.

Lorsque l’E. Coli atteint votre système urinaire et se multiplie, vous ressentez les signes et symptômes habituels d'une IVU :

  • Brûlures lors de la miction
  • Fréquentes envies d'uriner
  • Douleurs dans le bas-ventre
  • Du sang dans les urines (parfois, mais pas systématiquement)
  • Une urine trouble

Les parois cellulaires de chaque bactérie E. coli sont couvertes de minuscules appendices en forme de doigts, les fimbriae, qui leur permettent « d’adhérer » aux parois internes de votre vessie et même de remonter vers l’urètre et les reins.

Parce qu’elles s’accrochent aux organes de votre appareil urinaire, elle ne peuvent pas être simplement éliminées avec l’urine. Ces petits appendices en forme de doigts sont constitués d'un complexe acides aminés-sucre, une glycoprotéine appelée lectine, qui les rend collants.

La lectine présente sur les fimbriae des bactéries se fixe au mannose, qui est produit par vos cellules et recouvre les parois internes de votre système urinaire. Ce mannose permet aux bactéries d'adhérer à votre organisme - comme du velcro.

Mais comme l’explique le Dr. Wright, lorsque vous ingérez du D-mannose, celui-ci se fixe à la bactérie E. coli de telle manière que celle-ci puisse être efficacement «éliminée» par votre urine:

"Malheureusement pour l’E. coli, le D-mannose ‘adhère' aux lectines d’E. coli bien mieux que les lectines d’E. coli  'n’adhèrent' aux cellules humaines. Lorsque nous ingérons une grande quantité de D-mannose, la majeure partie de celle-ci se déverse à travers nos reins, ‘enrobant’ littéralement toute bactérie E. coli présente de telle manière qu’elle ne puisse plus ‘adhérer’ aux parois internes de la vessie et des voies urinaires. Les bactéries E. coli sont littéralement emportées par les mictions normales!»

Une autre théorie potentielle expliquant pourquoi le D-mannose fonctionne peut être son lien avec la protéine de Tamm-Horsfall, une glycoprotéine qui joue un rôle clé dans la défense de votre organisme contre les infections urinaires. Il a été avancé que le D-mannose pourrait principalement fonctionner en favorisant l’activation de la protéine de Tamm-Horsfall.

Si Vous Avez une IVU, Essayez d’abord le D-mannose

La source que constitue les antibiotiques s’épuise car un nombre de plus en plus important de superbactéries déjouent nos antibiotiques. Nous sommes au début de la fin de l’ère des antibiotiques, ce qui va modifier la médecine moderne telle que nous la connaissons si nous ne revenons pas rapidement sur cette utilisation excessive.

L’utilisation d’antibiotiques ne peut donc pas être prise à la légère, et en plus de changer notre usage des antibiotiques dans l’agriculture, nous devons également les réserver à un usage médical uniquement lorsque cela est absolument nécessaire.

Dans la plupart des cas, les IVU peuvent être traitées efficacement sans antibiotiques en utilisant le D-mannose. C’est pourquoi, si vous avez une IVU, vous devriez d’abord essayer le D-mannose. Il est important de souligner que le D-mannose fonctionne seulement pour les IVU causées par la bactérie E. coli. Cela représente 90 pour cent (ou plus) des infections.

Si vous souhaitez être certain, votre médecin peut décider de faire une uroculture pour identifier la bactérie présente, vous saurez donc si celle que vous avez correspond à l’un des cas minoritaires qui ne sont pas dus à la bactérie E. coli. Comme l’a expliqué le Dr. Wright:

«Le D-mannose est particulièrement sûr, même dans le cas d’une utilisation à long terme, même si la plupart des femmes (ou des très rares hommes) subissant des épisodes uniques d’infection urinaire ou de la vessie n’en auront besoin que pour quelques jours tout au plus. Bien que le D-mannose soit juste un sucre, très peu de celui-ci est métabolisé.

Il n’intérfère pas dans la régulation de la glycémie, même pour les diabétiques. Il ne crée aucune perturbation ou déséquilibre au sein de la flore microbienne normale de l’organisme. Il est sans danger même pour les femmes enceintes et les très jeunes enfants. Dans les 10% des cas où l’infection est due à une bactérie différente d’E. Coli, il y’a largement le temps nécessaire pour commencer à prendre des antibiotiques.

La plupart des infections urinaires peuvent être soignées dès que les premiers symptômes surviennent, ou même évitées, en utilisant le D-mannose et mesures d’hygiène présentés ci-après. Occasionnellement, malgré les mesures préventives, une infection rénale peut se développer.

Si vous soupçonnez avoir une infection urinaire (dont les symptômes sont notamment la fièvre et des douleurs au dos, intercostales, à l’entrejambe ou à l’abdomen) il pourrait s’avérer nécessaire de voir un médecin et d’utiliser un antibiotique afin que l’infection ne se propage pas à votre rein, où elle peut mettre votre vie en péril ou conduire à la perte du rein.

Qu’en Est-Il du Jus de Canneberge pour les IVU?

Beaucoup de personnes connaissent le remède maison consistant à boire du jus de canneberge contre les IVU, et cela est du au fait que l’ingrédient actif du jus de canneberge est le D-mannose. On trouve du D-mannose dans les baies, les pêches, les pommes et d'autres plantes. Alors pourquoi ne pas boire de jus de canneberge plutôt que de prendre du D-mannose sous forme de supplément.

(Le d mannose pur est meilleur contre les IVU que le jus de canneberge qui a une teneur élevée en sucres mais pas tellement en D-mannose)

La quantité de D-mannose au sein du jus de canneberge est sensiblement plus faible, le rendant moins efficace. De plus, le jus de canneberge a une teneur élevée en sucres, ce qui ajoute du stress à votre système immunitaire et peut alimenter la croissance des bactéries pathogènes dans vos intestins. Le D-mannose pur est environ 10 à 50 fois plus fort que la canneberge, il est non-toxique, sans aucun danger et sans AUCUN effet secondaire.

Au lieu des quantités importantes de fructose que vous obtiendrez en consommant une grande quantité de jus de canneberge, le D-mannose ne se converti pas en glycogène ou ne se stocke pas dans votre foie. Seules de très petites quantités de D-mannose sont métabolisées, ce qui n’interfère donc pas avec la régulation de la glycémie ou ne produit pas de tensions métaboliques.

Le D-mannose est plus semblable au glucose, que chaque cellule dans votre corps est conçue pour utiliser. La majeure partie du D-mannose est filtrée par les reins et dirigée vers la vessie, puis rapidement éliminée avec l'urine, ce qui le rend idéal pour les personnes diabétiques ou toute personne qui n’est pas intéressé par la consommation de jus de fruits sucrés.

Des Mesures Simples pour un Appareil Urinaire Sain

Le facteur le plus important pour l’état de santé général de vos voies urinaires est de boire tous les jours de l’eau pure et fraîche. Une bonne hydratation est extrêmement importante pour prévenir les IVU (sans parler du fait qu’il s’agit du facteur de risques numéro un concernant les calculs rénaux).

En tant que femme, il existe des mesures d'hygiène spécifiques à prendre pour préserver un système urinaire sain

  • Urinez lorsque vous en ressentez le besoin. Ne résistez pas à l’envie d’y aller
  • Essuyez-vous de l'avant vers l’arrière pour éviter que des bactéries ne pénètrent dans l’urètre
  • Prenez des douches plutôt que des bains. Évitez les bains à remous/les Jaccuzis.
  • Faites une toilette intime avant d'avoir un rapport sexuel
  • Evitez d’utiliser des vaporisateurs pour l’hygiène féminine, qui peut irriter votre urètre, et n’utilisez que du papier hygiénique blanc non parfumé pour éviter toute réaction éventuelle aux teintures, ou mirux—un bidet

De plus, une alimentation saine est essentielle pour préserver votre système urinaire. La consommation fréquente d’aliments fermentés en particulier, tels que le kéfir, la choucroute, et d’autres aliments fermentés, est excellente pour votre état de santé général—y compris pour votre appareil urinaire.