Comment soulager les brûlures d’estomac

Brûlures d’estomac

En bref -

  • Les brûlures d’estomac, un symptôme de remontées acides, ou reflux gastro-œsophagien (RGO), surviennent lors d’une remontée d’acide gastrique dans l’œsophage, provoquée par une hernie hiatale ou une infection à Helicobacter pylori
  • Le gingembre est anti-inflammatoire et exerce une action gastro protectrice qui élimine la bactérie H. pylori. Il contracte également le sphincter inférieur de l’œsophage, prévenant ainsi les reflux acides
Taille du texte:

Ressentez-vous parfois une brûlure dans la poitrine (au niveau du sternum), qui dure de quelques minutes à plusieurs heures ? Ce symptôme apparait-il après les repas ? Méfiez-vous : Il pourrait s'agir de brûlures d’estomac chroniques.

Les brûlures d’estomac, un symptôme de remontées acides, ou reflux gastro-œsophagien (RGO), surviennent lors d’une remontée d’acide gastrique dans l’œsophage, provoquée par une hernie hiatale ou une infection à Helicobacter pylori.

Elles peuvent être très pénibles pour ceux qui en souffrent. Elles peuvent être accompagnées d'autres symptômes, tels que maux de gorge, toux persistante ou enrouement.

La bonne nouvelle, c’est que les brûlures d’estomac chroniques peuvent être traitées grâce à des remèdes maison simples - qui vous permettent d'éviter les interventions pharmaceutiques. Vous trouverez dans cet article une liste complète de conseils pour vous aider à soulager vos brûlures d’estomac - à vous de les tester pour trouver celui qui fonctionne le mieux pour vous.

Comment soulager les brûlures d’estomac : les solutions naturelles qui pourraient vous y aider

Si vous souhaitez soulager rapidement des brûlures d’estomac, il se pourrait que le remède se trouve tout simplement dans votre placard de cuisine. Voici des méthodes efficaces qui peuvent vous aider à soulager rapidement, voire à éviter de souffrir de brûlures d’estomac.

  • Le vinaigre de cidre bio non pasteurisé. Les reflux acides sont dus à un manque d'acidité dans l’estomac, c’est pourquoi le vinaigre de cidre peut contribuer à les éviter. Il suffit d’en boire une cuillère à soupe, diluée dans un verre d’eau, pour augmenter l’acidité dans votre estomac.
  • Le bicarbonate de soude. Bien qu’il ne soit pas recommandé d’en consommer de façon régulière, le bicarbonate de soude peut s'avérer efficace si vos brûlures d’estomac sont très douloureuses. Faites simplement fondre une demie à une cuillère à café de bicarbonate de soude dans 25 cl d’eau, et buvez le mélange. Cela permettra de neutraliser l'acidité gastrique et de soulager la sensation de brûlure.
  • Le jus d'aloe vera. Boire une demi-tasse de jus d'aloe vera avant les repas peut soulager les brûlures d’estomac, car il contribue à réduire l’inflammation. Le jus d’aloe vera renferme toutefois un composant laxatif, veillez donc à choisir une marque dont cet effet a été éliminé.
  • Le thé de gingembre frais. Si vous savez que vous allez faire un gros repas, boire une tasse de thé au gingembre au moins 20 minutes avant de commencer à manger peut s'avérer utile. Il vous suffit de faire infuser deux ou trois lamelles de racine de gingembre dans deux tasses d’eau bouillante pendant une demi-heure.

Le gingembre est anti-inflammatoire et exerce une action gastro protectrice qui élimine la bactérie H. pylori. Il contracte également le sphincter inférieur de l’œsophage, ce qui permet de prévenir les remontées acides. 6,7 D'autres aliments et plantes peuvent également prévenir les reflux gastriques et soulager les brûlures d’estomac. En voici des exemples :

Le fenouil : ce légume croquant à la légère saveur anisée peut contribuer à améliorer le fonctionnement de l’estomac, ce qui en fait un légume idéal pour les personnes souffrant de reflux gastriques. Ajoutez-en dans vos salades, ou dégustez-le cru, en en-cas.

La papaye : la papaïne, qui est une enzyme, peut aider à décomposer les glucides et les protéines, favorisant la digestion.

L’ananas : la bromélaïne présente dans les ananas agit comme une enzyme protéolytique et possède des propriétés anti-inflammatoires.

Un supplément de bromélaïne peut également être une alternative efficace.

Les aliments fermentés, notamment les légumes : les légumes fermentés permettent de réensemencer les intestins avec de bonnes bactéries et d’équilibrer la flore intestinale, ils favorisent la digestion et éliminent naturellement la bactérie Helicobacter.

Un supplément de probiotiques de bonne qualité est également une bonne option.

La racine de réglisse : le réglisse peut apporter des bienfaits car il a la capacité de bloquer les prostaglandines inflammatoires. Utilisez-le toutefois avec précaution, car il contient de la glycyrrhizine, un métabolite actif.

En quantités excessives, la glycyrrhizine peut entrainer un hyperaldostéronisme, une affection qui touche les glandes surrénales, provoquant des symptômes tels qu’hypertension artérielle, engourdissements et faiblesse musculaire.

Vous pouvez alternativement essayer le réglisse déglycyrrhiziné, dont l'ingrédient problématique a été éliminé. Si vous prenez des diurétiques ou des laxatifs stimulants, évitez le réglisse.

Notez qu’il risque également de faire baisser votre niveau de potassium, et exerce une action oestrogénique, il est donc déconseillé aux femmes suivant un traitement hormonal ou souffrant d'un cancer dépendant des œstrogènes, d’endométriose ou d'une autre maladie gynécologique.

L’orme rouge : cette plante renferme des antioxydants susceptibles de soulager les troubles inflammatoires de l'intestin.

L'orme rouge protège et soulage également la bouche, la gorge, l’estomac et les intestins, et stimule les terminaisons nerveuses du tractus gastrointestinal.

Cela permet d'augmenter la sécrétion de mucus, qui protège votre tractus gastrointestinal des ulcères et de l’excès d'acidité.

La camomille : buvez une tasse de thé à la camomille avant de vous coucher, et voyez si cela vous soulage ; la camomille peut contribuer à apaiser l’inflammation de l’estomac et vous aider à mieux dormir.

Enfin, vous pouvez également optimiser vos apports de certains nutriments, qui contribueront à traiter ce problème de santé. Voici certains des meilleurs nutriments susceptibles de soulager les brûlures d’estomac :

  • L’astaxanthine : il a été démontré que ce caroténoïde marin est plus efficace que les placébos pour soulager les symptômes des reflux acides, en particulier chez les patients atteints d'une sévère infection à H. pylori. Les meilleurs résultats ont été observés chez les patients prenant une dose quotidienne de 40 milligrammes.
  • La glutamine : H. pylori peut provoquer des dommages gastrointestinaux, et c’est là que la glutamine peut s'avérer utile. Cet acide aminé, présent dans de nombreux aliments d'origine animale, ainsi que dans certains fruits et légumes, peut contribuer à réparer les dommages.
  • Les folates, ou acide folique, et autres vitamines B : un apport suffisant de ces nutriments peut contribuer à réduire le risque de reflux gastriques. Ils sont présents dans des aliments tels que l’asperge, le foie, les épinards et le gombo.
  • La vitamine D : optimiser votre taux de ce nutriment essentiel en vous exposant au soleil peut contribuer à améliorer votre production de plus de 200 peptides antimicrobiens, susceptibles d'aider à éliminer les infections, y compris le H. pylori.

Comment soulager les brûlures d’estomac grâce à des modifications de votre hygiène de vie

Les brûlures d’estomac sont parfois déclenchées par certaines habitudes. De simples changements dans vos habitudes peuvent être essentiels pour les soulager. Voici des conseils en matière d’hygiène de vie qui vous aideront à éviter les brûlures d’estomac.

Maintenez un poids sain. Si vous êtes obèse ou en surpoids, essayez de perdre du poids.

Des kilos en trop peuvent exercer une pression sur votre estomac, et provoquer des remontées acides vers l’œsophage.

Portez des vêtements amples. Des vêtements trop serrés peuvent comprimer votre estomac et déclencher des brûlures d’estomac.

Faites plusieurs repas plus légers et espacés tout au long de la journée. Cela permet à votre estomac de mieux digérer les aliments, et peut contribuer à réguler la production d’enzymes digestives.

Un excès d'aliments dans l’estomac provoque également l’ouverture du sphincter inférieur de l’œsophage, c’est donc une méthode efficace également à cet égard.

Si possible, évitez les médicaments. Certains médicaments vendus avec ou sans ordonnance peuvent déclencher des brûlures d’estomac.

C’est notamment le cas des antidépresseurs, des anxiolytiques, des traitements pour la tension artérielle, des antibiotiques, des médicaments contre l’ostéoporose, de la nitroglycérine et des antalgiques.

Dormez sur le côté gauche. Cette position permet d'éloigner l’acidité du sphincter de l’œsophage, et donc de réduire le risque qu’elle remonte.

Évitez de vous allonger après les repas. Vous éviterez ainsi que l'acide gastrique remonte de l’estomac.

Arrêtez de fumer. Le SIO se détend et s’ouvre lorsque vous fumez, ce qui favorise les remontées acides. Le tabac risque également d'affecter la production d'acide gastrique.

Identifiez les aliments déclencheurs. Certains aliments provoquent des remontées acides. Essayez de tenir un journal pour déterminer quels sont les aliments qui les déclenchent chez vous, de façon à les éviter.

Qu’est-ce qui provoque les brûlures d’estomac ?

Comme nous l'avons expliqué plus haut, les remontées acides surviennent généralement lorsque le sphincter inférieur de l’œsophage se détend de façon inappropriée, permettant à l’acide gastrique de remonter vers l’œsophage. C’est ce phénomène qui provoque les douloureuses brûlures d’estomac.

Bien que la plupart des personnes pensent que ces remontées sont dues à une surproduction d'acide gastrique, c’est en réalité le contraire - le problème est dû à un manque d'acide gastrique.

Les brûlures d’estomac sont provoquées par un excès d’acidité dans de très rares cas, notamment chez les personnes atteintes du syndrome de Zollinger-Ellison. Il existe toutefois d'autres causes possibles aux remontées acides, en dehors d’un manque d'acidité :

  • La hernie hiatale - Une partie de l’estomac remonte à travers le hiatus œsophagien, une petite ouverture située dans le diaphragme.
  • L'infection à Helicobacter pylori (H. Pylori) - Si cette bactérie peut faire partie du microbiote normal, une surproduction peut provoquer des symptômes gênants. Cette surproduction de H. pylori a souvent pour origine de mauvais choix alimentaires. Par ailleurs, si vous réduisez l'acidité dans votre estomac, cela risque d'affecter la capacité de votre organisme à éliminer la H. pylori.
  • Les allergies alimentaires - Elles peuvent jouer un rôle dans les remontées acides. Éliminez également l'alcool, la caféine et la nicotine, qui sont des coupables courants.

Les brûlures d’estomac peuvent être douloureuses, mais il est possible de les traiter

Les brûlures d’estomac peuvent être incommodantes et douloureuses, mais sachez que les interventions pharmaceutiques ne sont pas des solutions durables. La solution réside plutôt dans la restauration de l’équilibre naturel gastrique et du fonctionnement des intestins.

La meilleure façon de prendre soin de la santé de vos intestins est de privilégier les vrais aliments, entiers.

Souvenez-vous que les aliments transformés contiennent du sucre susceptible d'altérer votre microbiote, et donc de favoriser la prolifération de microbes nocifs tels que le H. pylori. En étant proactif et en optant pour une alimentation saine, vous pouvez atténuer ce problème - et même l’éviter.