Comment faire pousser des carottes de toutes les couleurs

Carottes

En bref -

  • Les carottes contiennent de nombreux nutriments précieux pour la vue, le cœur, le cerveau, les os et le système nerveux, notamment des vitamines A, K et C, ainsi que de précieux antioxydants
  • Il existe des carottes de différentes couleurs. Les carottes rouges sont plus riches en lycopène et en bêta carotène ; les carottes jaunes contiennent davantage de xanthophylle et de lutéine ; les blanches sont généralement plus douces et riches en fibres, tandis que les carottes violettes renferment plus d'anthocyanines, de bêta et d'alpha carotènes
  • Cuire les carottes entières, avec la peau, sans les couper, les émincer, les râper ni les éplucher, est la meilleure façon d’en tirer un maximum de nutriments, et peut renforcer de 25 % leurs effets anticancer
Taille du texte:
Ce que vous ignoriez à propos des carottes

>>>>> Cliquez ici <<<<<

Dr. Mercola

Les carottes, bien que plus riches en sucre que la plupart des autres légumes, et donc à consommer avec modération, offrent de nombreux bienfaits pour la santé :

  • Pour la vue
  • Pour le cerveau et le système nerveux
  • Elles protègent le foie
  • Elles offrent une protection contre les maladies cardiovasculaires et les AVC
  • Elles favorisent la santé osseuse

Une portion de carottes oranges (c'est-à-dire une carotte moyenne ou une demie tasse de carottes coupées en morceaux) apporte environ 210 % de l'apport journalier recommandé (AJR) en vitamine A.

La teneur élevée en vitamine A, pour laquelle les carottes sont bien connues, est due à leur teneur en bêta carotène, qui est converti en vitamine A par votre foie.

Votre organisme ne fabrique pas le bêta carotène, vous devez donc l'obtenir de votre alimentation, et les carottes sont parmi les légumes les plus riches en bêta carotène.

Une seule portion vous apporte également 10 % des AJR en vitamine K, 6 % de vitamine C et 2 % de calcium. Ceci étant dit, les carottes apportent des nutriments différents selon leur couleur.

  • Les carottes rouges sont plus riches en pigments lycopène et bêta carotène, associés à une diminution du risque de certains cancers, notamment du cancer de la prostate
  • Les carottes jaunes sont riches en xanthophylle et en lutéine, associées à la prévention du cancer et à la santé oculaire
  • Les carottes blanches ou jaunes pâles sont généralement plus douces, et riches en fibres
  • Les carottes violettes sont particulièrement riches en anthocyanines, en bêta et alpha carotènes, et ont une saveur plus sucrée, parfois poivrée

Il existe de nombreuses couleurs de carottes

L'un des avantages, si vous cultivez vos propres carottes, c'est que vous pouvez faire pousser des variétés que vous ne trouverez généralement pas dans les épiceries. Il existe en effet de nombreuses formes et couleurs de carottes différentes, du jaune pâle au violet foncé. Comme le souligne le site GrowVeg.com :

« Les carottes de différentes couleurs proviennent de différentes régions du monde. Chaque couleur a sa propre histoire et des bienfaits particuliers... Les carottes violettes, par exemple, proviennent du Moyen-Orient et de Turquie, et sont riches en anthocyanines, connues pour protéger contre les maladies cardiaques.

Les carottes rouges sont originaires de Chine et d'Inde. Bourrées de lycopène, ces légumes racines peuvent réduire le risque de dégénérescence maculaire, et si elles ne vous aideront sans doute pas à voir dans le noir, elles sont excellentes pour la santé oculaire.

Les carottes de couleur jaune sont originaires du Moyen-Orient et sont également excellentes pour les yeux. Elles contiennent de la lutéine et de la xanthophylle qui minimisent le risque de durcissement des artères tout en ayant un effet préventif potentiel contre le cancer du poumon, et d'autres cancers...

En cultivant différentes variétés, vous augmenterez vos chances de vous maintenir en pleine forme. »

Les variétés de carottes les plus courantes

Les carottes sont un plaisir à cultiver dans un potager, car elles sont délicieuses à peine sorties de terre. Si vos enfants ne sont pas de grands amateurs de légumes, faites pousser des carottes et vous les verrez changer d'avis lorsqu'ils commenceront à sortir ces petites douceurs de la terre.

Selon la variété que vous semez, vous pouvez les cultiver au printemps, en automne, ou même en début d'hiver. Les variétés de carottes suivantes sont généralement populaires chez les jardiniers. Vous trouverez également dans le commerce des mélanges tout prêts, qui vous permettront de faire pousser un assortiment de carottes de différentes couleurs.

Les mélanges Rainbow, Cosmic Color et Arlequin, par exemple, vous donneront des carottes qui vont du jaune pâle au rouge. Vous trouverez d'autres suggestions sur le site RareSeeds.com.

Nantes — elle pousse vite et s'adapte bien à de nombreux types de sols et de climats

Cosmic Purple — une variété de couleur violet-rouge foncé au cœur orange et ferme

Chantenay — une racine plus courte et plus trapue, qui devient plus sucrée vers l'automne, lorsque les températures baissent

Purple Haze — une carotte d'un violet foncé au cœur orange, Purple Haze colore magnifiquement tous vos plats

Miniature — beaucoup plus petites que les autres carottes, les miniatures sont particulièrement indiquées si votre sol est très argileux

Yellowstone — une peau douce et une saveur très sucrée

Imperator — une variété plus longue, l'Imperator a besoin d'un sol profond et sableux pour bien pousser

Red Samurai — rouge écarlate à l'extérieur, et rose à l'intérieur, la Red Samurai mettra également en valeur tous vos plats

Danvers — particulièrement appréciée pour préparer des jus, et se conserve généralement bien dans le temps

Atomic Red — une variété d'une couleur rouge-orangée vif

Recommandations pour les semences

Pour une récolte au printemps ou en été, semez vos graines directement en pleine terre, dans un endroit ensoleillé, environ deux semaines avant les dernières gelées.

Pour une bonne germination, la température de votre sol doit se situer entre 15°C et 21°C (60 à 70°F). Pour avoir une récolte continue, semez toutes les deux à trois semaines jusqu'au milieu de l'été. Si vous vivez sous un climat chaud, votre saison de plantation sera plus courte que dans les climats plus frais.

Pour une récolte en automne ou en hiver, semez vos graines environ 12 semaines avant les premières gelées. Le calendrier des légumes du site Mother Earth News peut vous aider à déterminer les dates approximatives des premières et dernières gelées.

Pour obtenir des carottes bien formées, veillez à ce que votre terre soit bien meuble, sur une profondeur d'au moins 30 cm. Des sols durs ou caillouteux donneront des racines malformées.

Ajoutez à votre terre une couche de 2,5 cm de compost, ou de 1,25 cm de vermicompost, et plantez vos graines de 5 à 6 mm de profondeur, en les espaçant de 5 cm. Si vous faites des rangs, espacez-les d'environ 25 cm.

Lorsque les graines commencent à germer, éclaircissez-les de façon à ce qu'elles soient espacées de 5 à 15 cm, pour éviter que les racines se gênent entre elles.

Évitez les engrais riches en azote, car les carottes ont davantage besoin de phosphore et de potassium que d'azote, et veillez à ce que votre sol ait un pH de 5,8 à 7,0 pour optimiser l'absorption des éléments nutritifs. Si votre sol est trop acide, vous pouvez en augmenter le pH en y ajoutant un peu de citron vert.

Lorsque les graines sont plantées, veillez à les arroser régulièrement les dix premiers jours. Un tuyau poreux peut s'avérer utile. La terre doit rester humide, mais non détrempée. Les graines de carottes germent en général plus lentement que celles des autres légumes, soyez patient.

Vous pouvez maintenir l'humidité en couvrant la terre de planches de bois ou d'une couverture pendant les cinq ou six premiers jours. Dès que les graines donnent des signes de vie, retirez la protection.

Vous pourrez limiter l'apparition de mauvaises herbes tout en maintenant l'humidité du sol en le paillant une fois que les graines ont germé. Vous pouvez également limiter l'apparition de mauvaises herbes en faisant pousser des radis à côté de vos carottes.

Prévenir l'apparition de parasites et maladies

De nombreuses bêtes sauvages adorent les carottes, et selon la région dans laquelle vous vivez, vous pourriez devoir défendre votre potager contre les animaux. Il est parfois nécessaire d'installer des clôtures ou autres barrières pour les empêcher d'entrer.

S'agissant des insectes, le plus nuisible pour les carottes est la cicadelle de l'aster, qui peut propager la jaunisse de l'aster, une maladie bactérienne qui donne des carottes velues et mal formées. Vous pouvez installer des tunnels de protection pour protéger vos carottes des cicadelles.

Il vaut mieux également cultiver vos carottes dans une terre enrichie en compost, et loin des arbres à noix, des arbres fruitiers et des vignes, qui hébergent cette bactérie.

Récolte et conservation

Les carottes sont simples à récolter, il suffit d'ameublir le sol autour des racines au moyen d'une fourche à bêcher, puis de les sortir délicatement en tirant sur les fanes. Les carottes sont plus savoureuses à pleine maturité. Une fois récoltées, coupez les fanes pour éviter que les carottes ne dessèchent, rincez-les pour ôter la terre et conservez-les dans un endroit frais et sec.

Un cellier est idéal, mais vous pouvez également les conserver plusieurs mois au réfrigérateur. Vous pouvez également préparer des carottes en saumure ou fermentées, pour les conserver encore plus longtemps. La vidéo ci-dessous vous en propose une démonstration.

Faites bouillir vos carottes sans les éplucher pour profiter d'un maximum de nutriments

La plupart des gens pensent qu'ils tirent un maximum de nutriments des carottes en les mangeant crues, mais la science révèle que ce n'est pas toujours le cas. Il s'avère que faire cuire les carottes entières, sans les éplucher, les couper, les émincer ni les râper, est la meilleure façon d'en obtenir un maximum de nutriments.

Brossez-les simplement légèrement pour les dépoussiérer, et veillez à utiliser une casserole suffisamment grande pour pouvoir les y plonger entières.

Une fois les carottes cuites, vous pouvez les couper comme vous le souhaitez. Agrémentez-les d'un peu d'huile d'olive, ou d'huile de noix de coco et de beurre juste avant de les servir, pour favoriser encore davantage l'absorption des nutriments. Le falcarinol, un puissant composé anti-cancer, fait partie des nutriments qui sont optimisés lorsque vous cuisez vos carottes entières, sans les éplucher.

Les chercheurs ont découvert que les carottes cuites à l'eau avant d'être coupées contiennent 25 % de falcarinol en plus par rapport aux carottes coupées avant la cuisson, et donc également un effet anti-cancer accru de 25 %.

Les chercheurs affirment également que faire cuire les carottes entières avec la peau, en améliore le goût. Près de 100 volontaires ont fait le test, et 80 % d'entre eux en sont arrivés à cette conclusion.