Le formidable chardon marie

pilon et mortier accompagné de plantes

En bref -

  • Le Chardon Marie contient de la silymarine, un flavonoïde qui est responsable de nombre de ses bienfaits, notamment la protection du foie, ainsi que de ses propriétés antioxydantes, antivirales et anti-inflammatoires
  • Le Chardon Marie peut aider à lutter contre les maladies hépatiques et limiter les dommages causés au foie par de nombreux médicaments et toxines environnementales
  • Le Chardon Marie offre également des effets potentiels anti-cancer et anti-diabète et favorise la santé rénale, cérébrale et cardiaque
Taille du texte:

Dr. Mercola

Le Chardon Marie est une plante qui est utilisée depuis des milliers d'années pour favoriser la santé du foie, des reins et de la vésicule biliaire.

Elle renferme de la silymarine, un flavonoïde dont on pense qu'il est responsable de nombre de ses bienfaits, notamment la protection du foie, ainsi que de ses propriétés antioxydantes, antivirales et anti-inflammatoires.

Originaire de la région méditerranéenne mais présent aujourd'hui un peu partout dans le monde, le Chardon Marie est considéré comme une mauvaise herbe dans certaines régions, en dépit de son potentiel thérapeutique. Les feuilles, lorsqu'elles sont broyées, libèrent une sève laiteuse.

La silymarine, son composant actif, est en réalité un groupe de composés (silibinine, silidianine et silicristine), qui agissent ensemble et apportent de multiples bienfaits pour la santé. Comment la silymarine agit-elle pour protéger votre foie ?

Tout d'abord, il s'agit d'un antifibrotique, c'est-à-dire qu'elle prévient la formation de tissus cicatriciels, et on pense qu'elle agit comme « agent de blocage des toxines » en inhibant la fixation des toxines sur les récepteurs membranaires du foie.

La silymarine est utilisée non seulement pour traiter les maladies hépatiques alcooliques, les hépatites virales aigues et chroniques et les maladies hépatiques provoquées par les toxines.

Mais il a été démontré au cours d'études sur les animaux que ce puissant composé réduit également les lésions au foie provoquées par de nombreux médicaments et toxines environnementales, notamment :

L'acétaminophène (Tylenol)

Le tétrachlorure de carbone (un cancérigène probable couramment présent dans les matériaux de construction et les détergents)

Les radiations

La surcharge en fer

La phénylhydrazine (un liquide toxique)

L'alcool

L'amanite phalloïde (le champignon vénéneux également appelé « calice de la mort »)

La chimiothérapie

Les médicaments psychotropes

Le chardon marie agit contre l'inflammation par un processus en deux étapes

Les effets anti-inflammatoires du Chardon Marie sont parmi ses plus importantes qualités, et une récente recherche indique qu'ils opèrent notamment selon un processus en deux étapes, similaire aux processus d'autres composés naturels bénéfiques tels que la curcumine (présente dans le curcuma) et l'EGCG (l'épigallocatéchine gallate, un composant présent dans le thé vert).

L'étude a révélé que la première phase de la réponse cellulaire à la silymarine est une augmentation rapide de l'expression de gènes associés au stress cellulaire, particulièrement le stress du réticulum endoplasmique (RE).

Dans les cas sévères, ce stress peut entrainer la mort cellulaire, qui peut en réalité être bénéfique dans certaines circonstances (comme en cas de cancer).

La seconde phase consiste en la suppression prolongée de l'expression de gènes associés à l'inflammation. En plus d'inhiber les voies de signalisation inflammatoires, la silymarine :

Active la protéine kinase activée par l'AMP (AMPK) — l'AMPK est une enzyme présente dans les cellules de votre organisme.

Elle est parfois qualifiée « d'interrupteur métabolique principal » car elle joue un rôle important dans la régulation du métabolisme. 

Selon le Magazine de la Médecine Naturelle :

« L'AMPK provoque une chaine d'évènements au cœur des cellules qui participent tous au maintien de l'homéostasie énergétique ...

l'AMPK régule diverses activités biologiques qui normalisent les lipides, le glucose et les déséquilibres énergétiques. 

Lorsque ces voies régulées par l'AMPK sont bloquées, cela entraine un syndrome métabolique (SM), caractérisé par une hyperglycémie, un diabète, des anomalies lipidiques et des déséquilibres énergétiques.

… l'AMPK contribue à coordonner les réponses à ces stresseurs, redirigeant l'énergie afin qu'elle soit utilisée pour la réparation des cellules, le maintien ou le retour à l'homéostasie et l'augmentation des chances de survie. 

La leptine et l'adiponectine, qui sont des hormones, activent l'AMPK.

En d'autres termes, l'activation de l'AMPK peut produire les mêmes bienfaits que l'exercice, un régime alimentaire et la perte de poids - des modifications de l'hygiène de vie considérées comme bénéfiques pour lutter contre de nombreuses maladies. »

Inhibe la cible de la rapamycine chez les mammifères (mTOR) — cet effet est susceptible d'être bénéfique, car lorsque la voie mTOR est activée, votre risque de cancer peut s'en trouver accru.

Il s'agit d'une voie ancienne, mais elle a été découverte il y a moins de vingt ans, et son fonctionnement a été appréhendé relativement récemment.

Il y a de fortes chances pour que votre médecin ne l'ait jamais étudié en école de médecine, et qu'il n'en ait même pas connaissance. De nombreux nouveaux médicaments contre le cancer sont conçus pour utiliser cette voie.

Des médicaments utilisant cette voie ont également été administré à des animaux, et ont eu pour effet de prolonger radicalement leur espérance de vie.

Au-delà de ses effets bénéfiques sur votre foie : quels sont les bienfaits du chardon marie ?

Le Chardon Marie renferme de la silymarine et de la silybine, des antioxydants connus pour contribuer à protéger le foie des toxines, et notamment des effets de l'alcool.

Il a été découvert que la silymarine augmente non seulement la production de glutathion (un puissant antioxydant essentiel à la détoxification du foie), mais qu'elle contribuerait également à régénérer les cellules hépatiques.

Toutefois, considérer le Chardon Marie comme une plante utile uniquement à la santé du foie ne serait pas lui rendre pas justice, car il offre de nombreux autres bienfaits. Il a notamment des effets potentiels anti-cancers. 

Voici ce qu'a rapporté l'American Botanical Council (ABC) :

« De nombreuses études, réalisées in vitro et in vivo, suggèrent que le Chardon Marie serait potentiellement efficace pour traiter ou prévenir divers cancers.

Pour ce faire, il inhibe les cellules du cancer de la prostate et en augmente l'apoptose (la mort programmée des cellules) ; en application topique, il inhibe le développement et favoriserait la régression des tumeurs cutanées ;

...Il inhibe l'induction du carcinome basocellulaire de la langue, réduit l'incidence du cancer de la vessie, inhibe le développement et la synthèse de l'ADN dans les cellules cancéreuses du sein et du col de l'utérus.

Il réduit aussi la fréquence des adénocarcinomes du côlon provoqués par les médicaments, et inhibe la prolifération des cellules de la leucémie.

La silybine pourrait être efficace contre le cancer de la prostate réfractaire aux hormones chez l'homme, et pourrait accroitre l'efficacité de la chimiothérapie basée sur le facteur de nécrose tumorale (TNF) alpha.

Ses effets protecteurs pour le foie au cours des chimiothérapies et radiothérapies pourraient en effet être aussi précieux pour les patients atteints d'un cancer, que les effets antinéoplasiques du Chardon Marie, en particulier dans les cas de cancers résistants aux médicaments.

… des patients atteints de tumeurs cérébrales métastasiques, auxquels on a donné du Chardon Marie et des acides gras oméga-3 avant leur radiothérapie, ont vu leur durée de vie prolongée et ont ressenti moins d'effets secondaires. 

Les auteurs suggèrent, sur la base de nombreuses études pharmacologiques, que la silymarine en application topique serait bénéfique, en association avec des écrans solaires, pour prévenir les cancers de la peau provoqués par les ultraviolets-B.

Ils recommandent aux médecins d'associer des produits standardisés à base de Chardon Marie dans les programmes de traitement des cancers, en particulier en cas de dommages ou de dommages potentiels au foie ou aux reins, provoqués par les traitements allopathiques.

4 bienfaits potentiels supplémentaires du chardon marie

En plus de son action sur la santé du foie et de ses effets protecteurs contre le cancer, le Chardon Marie se révèle également prometteur dans les domaines suivants : 

1.La santé rénale — les effets du Chardon Marie sur les reins seraient « très proches des effets de la plante sur le foie ». Il pourrait potentiellement stimuler la régénérescence cellulaire dans les reins et être efficace même chez les patients en dialyse.

2.La santé cardiaque — le Chardon Marie semble augmenter le taux de bon cholestérol HDL et réduire le risque d'athérosclérose. La silymarine pourrait également contribuer à réduire la pression artérielle.

3.Le diabète — parmi des personnes atteintes de diabète, celles d'un groupe ayant pris de la silymarine pendant quatre mois ont vu leur profil glycémique s'améliorer.

Ils ont montré notamment une réduction significative de l'hémoglobine glyquée (HbA1c - une mesure de la glycémie moyenne au cours des trois derniers mois), de la glycémie à jeun, du cholestérol total, du cholestérol LDL et des triglycérides, par rapport à celles ayant pris un placébo. 

Le Chardon Marie pourrait également améliorer le contrôle de la glycémie chez les personnes atteintes de diabète.

4.La santé cérébrale — le Chardon Marie semble avoir des propriétés neuroprotectrices, et de premières études suggèrent qu'il pourrait être efficace dans le traitement de la sclérose en plaque et de la maladie de Parkinson.

Des études sur les animaux suggèrent également que la silymarine pourrait stopper la formation des protéines amyloïde-bêta (des protéines toxiques associées à la maladie d'Alzheimer), contribuant ainsi à prévenir la maladie d'Alzheimer.

Ajoutant encore à son charme, le Chardon Marie semble sûr et bien toléré par la plupart des personnes, provoquant peu d'effets secondaires. Voici ce qu'a rapporté l'ABC :

En général, le Chardon Marie est reconnu pour être une plante sûre et bien tolérée, dont le profil d'effets indésirables est limité, similaire à celui d'un placébo.

Bien qu'aucun essai à court terme de prise de silymarine à haute dose n'ait été réalisé sur une population saine, il semble évident que dans les conditions restreintes des études disponibles, le Chardon Marie paraît être assez sûr …

Une forme standardisée prise par voie orale contenant 70 à 80 % de silymarine, à raison de 420 mg par jour, s'est révélée sûre jusqu'à 41 mois d'utilisation, et aucune réaction médicamenteuse significative n'a été rapportée.

La majeure partie des effets indésirables rapportés ne sont pas liés au produit, ou difficilement dissociables des maladies concomitantes.

Les effets indésirables associés à l'ingestion de Chardon Marie sont rares et consistent en problèmes gastrointestinaux …

À des doses supérieures à 1,5 g par jour, un effet laxatif est possible, en raison d'une augmentation de la sécrétion et du flux de bile. Des réactions allergiques légères et sans gravité ont également été notées. »

Si vous êtes préoccupé par votre santé hépatique ou rénale, ou que vous êtes intéressé par l'une des propriétés potentielles anti-cancer, anti-diabète et stimulantes pour le cœur, de la silymarine, il peut être utile d'envisager de prendre un supplément de Chardon Marie de bonne qualité. Sur le plan alimentaire, les artichauts, le curcuma et la coriandre, contiennent également de la silymarine, bien que le Chardon Marie en soit la source la plus riche connue.

Éléments à prendre en compte avant de cultiver du chardon marie chez vous

Avant d'envisager de planter du Chardon Marie dans votre jardin, vous devez savoir qu'il s'agit d'une plante très envahissante qui peut se propager rapidement non seulement dans votre jardin, mais également dans ceux de vos voisins.

Par ailleurs, le Chardon Marie est toxique pour le bétail : si des animaux broutent aux alentours de votre jardin, vous devez donc éviter d'en planter à l'extérieur.

Le Chardon Marie pousse dans tous types de sols, même pauvres. Plantez les graines à 6 mm de profondeur au moins, juste après les dernières gelées. L'idéal est de les placer dans un endroit bien ensoleillé.

Lorsque les fleurs commencent à sécher, et que des aigrettes blanches se forment (semblables à celles du pissenlit), elles sont prêtes à être récoltées.

Comment conserver le chardon marie

Le mieux est de placer les capitules dans un sac en papier et de le conserver dans un endroit sec. Cela leur permettra de continuer à sécher.

Lorsqu'elles sont parfaitement sèches, secouez le sac afin de séparer les graines des capitules. Les graines de Chardon Marie se conservent idéalement dans un récipient hermétique, au sec. Ne les sortez qu'au moment de les utiliser.

Recettes à base de chardon marie : comment les incorporer dans votre alimentation

Il existe de multiples façons d'incorporer le Chardon Marie dans votre alimentation. Les graines, réduites en poudre, peuvent être saupoudrées sur des salades ou ajoutées dans des smoothies et jus de légumes.

Vous pouvez également incorporer les tiges, fleurs, feuilles et racines dans des salades, des plats de crudités ou des plats cuisinés. 

Le Chardon Marie peut également être consommé sous forme de thé. Certains magasins de produits diététiques vendent du thé au Chardon Marie tout prêt, mais vous pouvez le préparer vous-même à partir des graines.

Voici une recette que vous pouvez essayer :

Thé au Chardon Marie

Ingrédients

  • Graines et feuilles séchées de Chardon Marie
  • Eau chaude
  • Miel cru (facultatif)

Préparation

Pilez les graines et les feuilles et placez-les dans un sachet en mousseline. Faites infuser le sachet cinq minutes dans l'eau très chaude. Parfumez d'une cuillère à café de miel cru.

Huile de chardon marie

Le Chardon Marie, en plus d'être disponible sous forme de complément à prendre par voie orale, existe sous forme d'huile essentielle.

Extraite des graines mûres, l'huile essentielle de Chardon Marie est riche en stérols, en acides gras essentiels, en antioxydants et en vitamine E, qui lui confèrent des propriétés nutritives et protectrices pour la peau.

Elle peut d'ailleurs contribuer à apaiser les problèmes cutanés tels que l'acné, l'eczéma et la rosacée. Elle entre également dans la composition de nombreux produits cosmétiques.

Voici un exemple d'utilisation de l'huile essentielle de Chardon Marie pour vos cheveux : massez votre cuir chevelu avec l'huile diluée (comptez une goutte d'huile essentielle de Chardon Marie pour 10 gouttes de l'huile porteuse de votre choix) 10 minutes avant de prendre votre douche, puis rincez et coiffez-vous comme d'habitude.