Comment votre subconscient peut améliorer votre santé et changer votre vie

un hypnotiseur et son patient

En bref -

  • La plupart des techniques de méditation vous font accéder à vos ondes cérébrales alpha. L'hypnose vous fait accéder aux ondes thêta, des ondes cérébrales encore plus lentes et un état dans lequel vous devenez très influençable
  • L’hypnose et l’auto hypnose sont de merveilleux outils qui peuvent vous aider à surmonter des obstacles qui vous empêchent peut-être d'adopter une hygiène de vie saine
  • Votre subconscient peut influer sur presque tous les aspects de la santé, psychologique comme physique, de sorte que l’hypnose peut être utilisée comme thérapie complémentaire pour la plupart des problèmes de santé
  • Elle peut même contribuer à stimuler la production de cellules T, à réduire les saignements et à lutter contre la prolifération des cellules cancéreuses
  • Si vous envisagez d'avoir recours à l’hypnose comme mode de traitement, faites appel à un professionnel qualifié ayant suivi une formation spécialisée de l’American Society of Clinical Hypnosis (Société américaine de l’hypnose clinique)
Taille du texte:

Dans cette interview, Mike Dow, psychiatre et auteur du livre « Your Subconscious Brain Can Change Your Life : Overcome Obstacles, Heal Your Body, and Reach Any Goal with a Revolutionary Technique » (« Votre subconscient a le pouvoir de changer votre vie : surmontez les obstacles, soignez votre corps et atteignez tous vos objectifs grâce à une technique révolutionnaire »), révèle comment faire appel à votre subconscient, en utilisant une forme moderne d'hypnose, peut vous aider à soigner votre âme, votre corps et votre esprit.

« La plupart des techniques de méditation font appel aux ondes alpha. L’hypnose vous fait accéder à des ondes cérébrales plus lentes, les ondes theta », explique Mike Dow, qui a vécu sa première expérience d'hypnose comme une « transe profonde et merveilleuse, presque onirique ».

« Je dirais que c’était magique, relaxant et merveilleux. J'avais le genre de frissons que l’on ressent lorsqu’on est sur le point de s’endormir, parce que mon cerveau relâchait son contrôle sur mon corps. Je me sentais prodigieusement détendu. Dès cet instant, j'ai été converti.

Je savais que l’hypnose avait le pouvoir de guérir tant de choses, d'une façon naturelle, et j'ai su également à cet instant que j'acceptais tout ce que j’entendais...

Je le laissais pénétrer mon esprit, et mon corps-esprit. Voilà mon expérience. À cet instant, je me suis dit « Il faut que j’écrive un livre là-dessus. »

Hypnose clinique vs hypnose courante

Si vous envisagez d'avoir recours à l’hypnose comme mode de traitement, il est important de faire appel à quelqu'un qui soit correctement formé.

Mike Dow, psychothérapeute, a suivi une formation spécialisée auprès de l’American Society of Clinical Hypnosis (ASCH), qui accepte uniquement les professionnels de santé diplômés et enseigne la science de l’hypnose clinique, qui est différente de l’hypnose enseignée par certaines écoles aux non-professionnels.

Surmonter les obstacles à la santé et à la guérison

D'après Mike Dow, l’hypnose est un merveilleux outil qui peut aider les patients à surmonter des obstacles qui les empêchent peut-être d'adopter une hygiène de vie saine. Il explique que le système de santé occidental nous entraine inconsciemment à prendre conscience des symptômes.

« Nous entrainons véritablement notre système de croyance à observer ce qui ne va pas chez nous », dit-il. Par exemple, si vous regardez une publicité télévisée pour un médicament, il se peut que vous commenciez à vous demander si vous présentez les symptômes qu’elle mentionne.

De la même façon, les médecins ne vous demandent généralement pas ce qui va bien, ils vous demandent au contraire d’énumérer vos problèmes.

« Le subconscient fait en quelque sorte l’inverse. Le subconscient recherche toujours l’endroit du corps dans lequel vous vous sentez le plus détendu », explique Mike Dow.

« Vous pouvez ensuite diffuser ce sentiment partout. C’est un genre de modèle de bien-être, que j’apprécie beaucoup et dont je pense que les gens, au moins dans ce pays, ont vraiment besoin de nos jours ... »

Le lien étroit qui unit votre subconscient et votre corps

S’il a au départ été formé aux thérapies cognitives et comportementales (TCC), Mike Dow intègre aujourd'hui l’hypnose dans presque toutes ses séances de thérapie.

Si les TCC sont généralement efficaces dans environ 70 % des cas, leur association avec l’hypnose en améliore considérablement l’efficacité.

Mike Dow cite une récente étude menée à partir d’électro-encéphalogrammes, au cours de laquelle les chercheurs ont découvert que l’hypnose renforce la connexion entre le cortex préfrontal et l’insula, ce qui d'après eux permet au subconscient de prendre le contrôle du corps.

Des études ont montré par exemple que l’effet placébo — un processus essentiellement subconscient — est plus efficace pour traiter le syndrome de l’intestin irritable (SII) que les médicaments.

« Voilà que soudainement, le subconscient peut influer sur presque tous les aspects de la santé, non seulement la santé mentale et psychologique, mais également tout ce qui entre dans le modèle de traitement intégratif …

il est efficace pour tellement de choses, de la fibromyalgie au syndrome de fatigue chronique... Il peut stimuler la production de cellules T.

Pour une personne qui a survécu au cancer et qui veut booster son taux de cellules T dans le système immunitaire, le subconscient est une merveilleuse stratégie de traitement », explique-t-il, ajoutant que « c’est quelque chose que nous pouvons mesurer dans les échantillons sanguins.

Je pense que lorsque les gens entendent cela, ils doivent savoir que c’est vraiment basé sur des preuves. On peut dire aujourd'hui ‘Bon, visualisez votre système immunitaire en train d'attaquer ces cellules malignes’.

On sait que cela fonctionne réellement. On pourrait même le mesurer. Cela a été prouvé par des recherches, et je pense que c’est vraiment très intéressant pour les gens. »

Les ondes cérébrales et les états de suggestion

Voici les différentes ondes cérébrales, de la plus rapide à la plus lente :

  • Gamma — L'instant « aha ! » ; les moments de clairvoyance
  • Beta — État d’éveil normal, de conscience vigilante, comme lorsque vous vous concentrez sur votre travail, que vous raisonnez, ou que vous vous inquiétez à propos de quelque chose
  • Alpha — Relaxation profonde, conscience méditative
  • Theta — Rêve (sommeil REM, pour rapid eye movement)
  • Delta — Sommeil profond

Lorsque vous avez recours à l’hypnose, à l'auto hypnose et aux techniques de visualisation consciente, vous vous trouvez dans un état entre bêta et thêta, quelque part entre l’éveil et le sommeil, mais vous restez conscient et vous savez ce que vous faites.

Le propre électro-encéphalogramme de Mike Dow a révélé la présence majoritaire d'ondes theta dans son cerveau, à l’exception de l'arrière de son lobe occipital, qui présentait des ondes beta, ce qui signifie que le cerveau pense voir quelque chose.

« Les ondes thêta sont vraiment fantastiques. Ce sont les ‘ondes à tout faire’, car elles permettent au bouton « effacer et modifier » du cerveau de mieux fonctionner », explique Mike Dow.

« Si vous voulez revenir sur quelque chose que vous n'avez pas aimé dans la journée, ou qui s’est passé dix ans plus tôt, et que vous voulez effacer ou modifier ce fichier, ou…

Si vous voulez redéfinir quelque chose et le voir différemment... mettez en avant tout ce que vous avez fait de bien, et soudainement cela vous aide à recadrer les choses.

Les ondes thêta sont vraiment efficaces pour cela. Elles sont également fantastiques pour aider le cerveau à accéder aux souvenirs.

Elles vous permettent de retrouver des souvenirs auxquels vous n'avez pas accès lorsque vous êtes éveillé, dans un état bêta ou alpha. C’est vraiment un genre d'onde cérébrale magique pour de nombreuses personnes. »

Le rêve lucide induit depuis l'état de veille ou WILD (pour Wake-Induced Lucid Dreaming)

Cet état d’hypnose est parfois également appelé rêve lucide induit depuis l'état de veille ou WILD (pour wake-induced lucid dreaming en anglais).

C’est un état thêta, tout comme le moment qui précède votre endormissement, dans lequel vous êtes extrêmement influençable.

« J’utilise une technique avec mes patients - je leur demande d'imaginer qu’ils rêvent. Parfois je leur dis qu’ils rêvent. Je leur demande d'imaginer une toile blanche devant eux.

Cette toile blanche va être le rêve qu'ils aimeraient faire, je leur dis qu’ils vont entrer dans le rêve, et que cette conscience est leur entière conscience.

Les gens, lorsqu’ils sont dans un état de subconscience, activé par le cerveau, indiquent souvent avoir l’impression de perdre la conscience de leur corps. Ils perdent les notions de temps et d’espace.

C’est ce qui se produit lorsque vous rêvez, vous n’avez pas conscience de votre corps, ni de l’endroit où vous vous trouvez lorsque vous rêvez. »

L’hypnose peut même modifier la vitesse de saignement. Mike Dow cite une étude au cours de laquelle on a dit aux patients qu’ils allaient moins saigner. Cette suggestion n’a pas été faite au groupe de contrôle.

La perte de sang de chaque personne a ensuite été mesurée, et il a été démontré que les participants du groupe qui avait été hypnotisé avaient effectivement moins saigné.

Améliorer la mise en œuvre des suggestions du subconscient

Être en bonne santé et le rester nécessite d’être persévérant, qu’il s'agisse de modifier votre alimentation, de faire plus d’exercice ou de dormir davantage. Si les habitudes d'hygiène de vie sont rarement difficiles à mettre en place, il peut être difficile de s'y tenir pour toutes sortes de raisons.

Modifier son hygiène de vie demande un peu de discipline au début, jusqu'à ce que vous ayez pris de nouvelles habitudes. L'auto hypnose peut être un outil vraiment précieux pour y parvenir.

Dans son livre, Mike Dow détaille le protocole de sa technique de visualisation subconsciente. Il propose également des supports écrits et audio pour plusieurs exemples de scripts que vous pouvez utiliser et modifier pour vous auto-hypnotiser.

« Je suggère qu’au début, les gens utilisent les supports audios. Lorsqu’ils commencent à mieux maitriser la technique, ils peuvent la modifier et l’adapter à leurs besoins. J’utilise toujours mes propres scripts pour moi-même, mais je les modifie sans arrêt. »

Voici un bref résumé des différentes étapes :

Réfléchissez tout d'abord à vos modèles de pensée consciente, tels que les pensées pessimistes, la dramatisation, l’élaboration de scénarios catastrophe, ou la pensée polarisée. Mike Dow décrit sept schémas de pensée pièges qui alimentent votre pensée consciente.

« Vous devez déterminer, au cours de votre vie éveillée consciente, ‘comment votre cerveau conscient provoque ce cycle’. De nombreux patients que je traite expliquent que lorsqu’ils sont pris dans une paralysie négative par des schémas de pensée d'analyse, c’est comme un disque rayé.

Ils ne parviennent pas à arrêter de penser à cette pensée négative. Le cerveau conscient les fait tourner en rond. Cela les met dans un état d’ondes cérébrales bêta très rapides, dont ils ne peuvent pas sortir.

La première étape est donc de comprendre ce que nous essayons de changer dans le cerveau conscient », explique Mike Dow.

Ensuite, vous activez votre subconscient en utilisant la technique « 3-12-7 » de Mike Dow, qui commence par une méditation de pleine conscience. Notez d'abord trois sons que vous entendez.

Pensez ensuite à deux couleurs - une couleur à l’arrière de votre paupière, lorsque vos yeux sont fermés, et une sur le sommet de votre crâne, tout en inhalant.

Lors de l’expiration suivante, laissez vos yeux se fermer, cela va en principe vous mettre en état de transe légère. Ensuite, en restant concentré sur votre respiration, imaginez que vous descendez 12 marches, et détendez-vous de plus en plus, à chaque marche.

« Lorsque les gens parviennent à la fin de cette étape, leur subconscient est véritablement activé », explique Mike Dow.

Puis, imaginez que vous flottez et montez dans les airs tout en comptant jusqu’à sept, et que votre corps est léger et bien au chaud. « Lorsqu’ils arrivent à sept, le subconscient est vraiment profondément activé », dit-il.

Au cours de la troisième étape, vous retournez dans le souvenir que vous avez choisi. Lorsque votre esprit subconscient est activé, les souvenirs commencent à vous paraître réels.

À ce stade, vous pouvez réimager et modifier ce souvenir. C’est également à ce stade que Mike Dow intègre une stimulation bilatérale, qui encourage vos yeux à balayer d'un côté à l’autre, comme ils le font au cours du sommeil REM.

Imaginez ensuite que vous flottez à travers le temps, et que vous revenez au présent. Regardez-vous aujourd'hui, et notez ce qui est différent.

Puis, projetez-vous dans le futur et regardez-vous faire ce que vous avez envie d’être capable de faire, qu’il s'agisse de faire face à une phobie, à vous tenir à un régime, ou à aller à la salle de sport. Regardez-vous effectuer l’activité de la façon dont vous avez envie d’être capable de le faire.

D'après Mike Dow, la recherche montre que lorsque votre subconscient relie ensemble certaines parties de votre cerveau, et en déconnecte d'autres, les choses semblent se faire sans effort.

Lors de l’étape finale, vous reliez votre esprit subconscient à votre esprit conscient. Mike Dow nous explique le processus :

Je donne aux gens un point de contact. Je leur donne un petit bouton sur l’index de leur main dominante, de sorte que lorsqu'ils ont besoin d'un rappel de ce qu’ils ont découvert ici, aujourd'hui, dans leur vie consciente, ils peuvent appuyer sur ce bouton et les images de ces souvenirs positifs leur reviennent alors. »

Mythes et préjugés à propos de l’hypnose

De nombreuses personnes pensent qu’elles ne sont pas suffisamment influençables pour atteindre ces états qui permettent des transformations personnelles, mais selon Mike Dow, c’est tout simplement faux.

« Je n’ai encore jamais rencontré personne qui ne soit pas hypnotisable avec ma technique », dit-il. Autre idée fausse : on est hypnotisable, ou on ne l’est pas. En réalité, ce n’est pas « blanc ou noir ».

"Souvenez-vous que c’est une technique," rappelle Mike Dow. « Plus vous la pratiquerez, et mieux vous la maitriserez. Vous irez de plus en plus loin. Elle sera de plus en plus efficace, chaque fois que vous l’utiliserez … je recommande de pratiquer mon programme plusieurs fois par semaine. »

Certaines personnes craignent également d’être poussées ou amenées à faire quelque chose en étant en transe, qu’elles ne feraient pas en temps normal en étant pleinement conscientes, et c’est également une idée fausse très répandue.