Les surprenantes différences entre amoureux des chiens et amoureux des chats

Amoureux des animaux

En bref -

  • Vous considérez-vous comme une « personne à chien », ou une « personne à chat » ? Les résultats d'un récent sondage suggèrent que les amateurs de chiens et les amateurs de chats ont réellement des traits de personnalité différents.
  • Les personnes à chien ont tendance à être plus extraverties et énergiques que celles qui préfèrent les chats, qui sont plus introverties, sensibles et ouvertes d’esprit. L’étude suggère également que les amateurs de chats seraient plus intelligents.
  • L’étude a enquêté auprès de 600 étudiants en université, dont 60 % ont déclaré être des amoureux des chiens, et seulement 11 %, des personnes à chats. Ce qui est le plus important pour les amateurs de chiens, c’est la compagnie de leur animal ; les personnes à chat citent l'affection comme étant la qualité de leur félin qu’elles préfèrent.
Taille du texte:

Dr. Becker

D'après une nouvelle étude, les « personnes à chien » et les « personnes à chat » ont réellement des personnalités différentes.

Les participants à l’étude qui s’étaient décrits comme amoureux des chiens, par exemple, avaient tendance à être plus dynamiques et plus extravertis. Ils avaient également tendance en général à respecter les règles.

Les participants à l’étude qui se présentaient comme des amoureux des chats étaient plus introvertis et sensibles que les personnes à chien, et également plus ouverts d’esprit.

Ils se décrivaient également comme étant non-conformistes et pas toujours enclins à respecter les règles - en particulier s'ils considéraient que leur approche était plus pragmatique.

Le fait que vous soyez plutôt une personne à chien ou plutôt à chat, peut être lié au type d’environnement que vous préférez

D'après l’une des chercheuses de l’étude, Denise Guastello, professeur agrégé de psychologie à l’Université Caroll, à Waukesha, dans le Wisconsin, la différence de personnalité entre les amateurs de chiens et les amateurs de chats est probablement corrélée aux types d’environnements que préfère chacun des deux groupes.

« Il parait logique qu’une personne à chien soit plus dynamique, puisqu’elle aura envie d’être plus souvent dehors, de parler aux autres, en compagnie de son chien, » explique Denise Guastello. « Si vous êtes plutôt introverti et sensible, par contre, peut-être avez-vous plutôt tendance à rester chez vous à lire un livre, or votre chat n’a pas besoin d’être promené. »

L’étude a également montré que les amis des chats obtenaient de meilleurs résultats aux tests d'intelligence, que les amis des chiens.

Les personnes à chien apprécient surtout la compagnie de leur animal, tandis que les amis des chats apprécient leur caractère affectueux

Pour les besoins de son étude, Denise Guastello a enquêté auprès de 600 étudiants d'université. Elle leur a demandé s'ils se considéraient plutôt comme amoureux des chiens ou des chats, et quelle était la qualité qu'ils appréciaient le plus chez l'animal qu’ils avaient désigné.

Les étudiants ont également répondu à plusieurs questions destinées à déterminer leur personnalité.

Seuls 11 % des participants ont déclaré être des personnes à chat, tandis que 60 % ont indiqué être des amoureux des chiens. Les autres ont indiqué soit aimer les deux, chiens et chats, soit aucun des deux. Les amateurs de chiens appréciaient surtout la compagnie de leur animal, tandis que les personnes à chat plaçaient l’affection de leur compagnon en tête de liste.

Les personnes choisissent un animal en partie en fonction de leur propre personnalité

Denise Guastello pense que les personnes choisissent leur animal en fonction de leur propre personnalité.

Les chats, par exemple, sont considérés comme étant indépendants et prudents, et les personnes qui présentent également ces traits de personnalité sont plus susceptibles d’être tentées de posséder un chat.

Denise Guastello pense le fait de comprendre pourquoi les personnes préfèrent les chats ou les chiens pourrait aider à mieux associer les personnes et les animaux dans le cadre des thérapies assistées par l’animal.

L'étude n’ayant porté que sur des étudiants en université, le Professeur Guastello ne sait pas si les résultats s'appliquent aux autres tranches d’âge. Toutefois, une étude antérieure, menée auprès de plus de 4.500 personnes, avait également montré que les amoureux des chiens ont tendance à être plus extravertis et plus enclins à respecter les règles.

Les conclusions du Professeur Guastello ont été présentées lors de la réunion annuelle de ‘l’Association for Psychological Science’ qui s’est tenue en début d'année.

+ Source et Référence