Tout savoir sur l’astragale : les nombreux bienfaits de cette huile orientale

Racine d'astragale

En bref -

  • Les herbes et les plantes font partie de nombreuses cultures asiatiques, diverses tribus et civilisations les récoltant à des fins médicinales. L'astragale n’était autrefois pas très connue dans les pays occidentaux, mais elle gagne progressivement en popularité, en particulier sous forme d'huile, comme plante aux multiples bienfaits thérapeutiques
  • Appartenant à la même famille que les petits pois, l'astragale a été surnommée « Huang Qi », ce qui signifie « chef jaune », en raison de la couleur de sa racine
Taille du texte:

Qu’est-ce que l’huile essentielle d'astragale ?

L’huile essentielle d'astragale est extraite de la racine d'une plante, l'astragalus membranaceus, à laquelle on donne divers autres noms, tels que Huang Qi, Bei Qi et Hwanqqi.

Elle est originaire du nord de la Chine et de certaines provinces chinoises aux altitudes élevées, telles que le Yunnan et le Sichuan. Appartenant à la même famille que les petits pois, l'astragale a été surnommée « Huang Qi », ce qui signifie « chef jaune », en raison de la couleur de sa racine.

La plante présente des fleurs jaunes au parfum sucré, des tiges velues et elle s'épanouit au soleil, dans des sols sableux et bien drainés. L’astragale et ses applications ont été découvertes par un herboriste chinois du nom de Shen Nong, il y a près de 5.000 ans.

Il établit un registre détaillé, nommé « Shen Nong Pen Tsao Ching » (daté des environs de l'an 100), sur lequel il répertoria environ 300 plantes qu'il avait découvertes, et inscrivit le résultat de ses recherches.

On trouve d'autres variétés d'astragale dans certains pays de l’hémisphère Nord aux climats tempérés, tels que la Mongolie, la Corée du Nord et le Japon.

Utilisations de l’huile essentielle d'astragale

En médecine chinoise, l’astragale est traditionnellement utilisée pour renforcer et recharger le « qi », l’énergie vitale et protectrice du corps, autrement dit le système immunitaire. Aucune étude n'a été menée à ce jour sur l’utilisation cosmétique de l’huile d'astragale, il vaut donc mieux s’en tenir pour l’instant à une utilisation en huile de massage.

En dehors de l’huile, divers autres produits peuvent être fabriqués à partir de l’astragale, en particulier à partir de sa racine, comme de l’extrait liquide, de la teinture, du thé ou des crèmes (destinées à une application topique). Il a été prouvé que les produits contenant des traces de la plante peuvent contribuer à traiter :

La faiblesse chronique

La fatigue

Les problèmes de digestion

L’essoufflement

Les ballonnements

Les ulcères

L’affaiblissement du système immunitaire

L’insuffisance cardiaque

Le VIH/SIDA

Les sueurs nocturnes

La néphrite

La fatigue surrénale

Les infections urinaires

Les rhumes et les allergies chroniques, ou en prévention de la grippe

Pour les autres produits à base d'astragale, voici les dosages recommandés :

  • Thé/décoction : compter 3 à 6 grammes de racine séchée pour 35 cl d’eau, trois fois par jour
  • Poudre de racine : prendre 250 à 500 milligrammes, trois à quatre fois par jour
  • Gélules : deux à trois gélules (500 milligrammes) par jour
  • Teinture et extrait liquide : prendre 2 à 4 millilitres (soit environ 1/2 à 3/4 de cuillère à café) trois fois par jour
  • Pommade : pommade à 10 % d'astragale à appliquer uniquement sur la blessure (ne pas appliquer sur une plaie ouverte sans l'avis d'un professionnel de santé)

Composition de l’huile essentielle d’astragale

L'astragale contient les composés suivants :

Polysaccharides

Saponines

Flavonoïdes

Acides aminés

Oligo-éléments

Huiles essentielles

Composés organiques tels que choline, bétaïne et acide gluconique

Sels minéraux tels que zinc, fer, cuivre, magnésium, manganèse, calcium, potassium, sélénium et sodium

Fibres alimentaires et fibres brutes

Composés amers qui augmentent le flux urinaire

Composés mucilages qui renforcent la réponse immunitaire

Toutefois, une étude menée par des membres de l’Université Tabriz des Sciences Médicales, en Iran, sur un autre spécimen de la famille des astragales - Astragalus Maximus - a permis de découvrir une combinaison de composés non terpéniques, tels que :

Myristicine

Phytol

Benzaldéhyde

3-methyl

Dodécan1-ol

Acétophénone

Pentadécanone

6,10,14-trimethyl

Les bienfaits de l’huile essentielle d'astragale

Si vous deviez utiliser un produit à base d’astragale, tel que de l’huile essentielle, voici certains de ses bienfaits potentiels :

Renforce le système immunitaire

Augmente la production de globules blancs

Stimule la production d'anticorps

Améliore la digestion

Améliore la fonction cardiaque et le système cardiovasculaire

Favorise les fonctions métaboliques

Aide à contrôler le diabète

Contribue à maintenir un taux de cholestérol sain

Améliore les fonctions hépatiques et rénales

Contribue à renforcer la résistance de l’organisme aux virus et bactéries

Aide à soigner les ulcères d’estomac en inhibant les sécrétions gastriques et en réduisant la production d'acide gastrique

Comment faire de l’huile infusée à l'astragale

Si vous souhaitez préparer vous-même une huile infusée à l’astragale, suivez cette méthode simple :

Ingrédients / matériel :

  • Racine d'astragale
  • Huile porteuse (elle vous sert de base ; l’huile d’amande douce, de noix de coco ou d'olive sont les plus couramment utilisées)
  • Cuillère pour mélanger
  • Étamine non blanchie, mousseline ou gaze fine
  • Bain-marie ou mijoteuse
  • Bocaux en verre pour la conservation

Instructions :

  1. Placez la racine d'astragale et l’huile dans le bain-marie. La proportion idéale est d'une tasse d'huile porteuse pour 7 grammes d'astragale (1/4 d'once).
  2. Faites mijoter à feu doux (60°C, ou 140°F) pendant six à huit heures.
  3. Filtrez ensuite le mélange et versez-le dans un bocal en verre (ou tout autre récipient de votre choix).

L’huile obtenue conservera ses propriétés aromatiques et médicinales environ six mois si vous la placez dans un bocal, à l'abri de la chaleur, de la lumière et de l'humidité. Ne faites pas chauffer l’huile dans un four à micro-ondes. Il est déconseillé par ailleurs de l’utiliser par voie orale.

Comment l’huile d'astragale agit-elle ?

Les produits à base d'astragale tels que le thé et les gélules sont destinés à une utilisation par voie interne, mais l’huile est réservée de préférence à une utilisation topique. Voici ce que cette plante peut potentiellement apporter à votre organisme :

Elle aide les vaisseaux sanguins à se relâcher

Elle fait baisser la tension artérielle

Elle contribue à empêcher les dépôts de plaques de matières grasses de boucher les artères, permettant une meilleure circulation sanguine

Elle renforce l’énergie de l’organisme (l'astragale étant une plante adaptogène)

Elle contribue à réduire l'acidité dans l’estomac

Elle fait baisser la glycémie

L’huile essentielle d'astragale est-elle sans danger ?

Bien qu’il n’existe aucun rapport notoire à propos des effets nocifs de l’astragale, il vaut mieux éviter de consommer cette plante ou son huile si vous êtes enceinte, si vous allaitez, si vous avez subi une transplantation d’organe ou quelque autre intervention chirurgicale, ou si vous souffrez de l’une des maladies suivantes :

Maladies auto-immunes

Sclérose en plaques

Psoriasis

Polyarthrite rhumatoïde

Diabète de type 1

Lupus systémique

Il est recommandé de consulter un médecin avant de prendre cette plante par voie orale, en particulier pour les enfants. Bien qu’il n’existe aucun rapport majeur à propos d’irritations provoquées par la manipulation de cette plante, je vous recommande d’effectuer un test cutané pour détecter toute allergie potentielle.

Effets secondaires de l’huile essentielle d’astragale

Bien qu’aucun cas d’effet nocif de l’astragale n’ait jamais été signalé, notez les effets secondaires potentiels suivants :

Apparence accrue des boutons et imperfections chez les personnes souffrant d'acné, ayant le teint rouge ou présentant des impuretés sanguines.

Augmentation des effets de certains médicaments antiviraux tels qu’acyclovir et interféron

Interférences avec les effets des diurétiques, du phénobarbital, des bêta-bloquants et des anticoagulants

Augmentation du taux d'hormones de croissance

Réactions allergiques (en particulier si vous êtes allergique aux membres de la famille des légumineuses ou des pois)

Neutralisation des effets immunosuppresseurs de la cyclophosphamide, un médicament utilisé pour réduire les risques de rejet chez les personnes transplantées