Vos Grains de Beauté Vont-Ils Disparaître un Jour?

Femme ayant un grain de beauté

En bref -

  • Les grains de beauté peuvent être présents à la naissance mais s’obtiennent plus généralement au cours de l’enfance en tant que cellules de pigmentation de la peau — les mélanocytes — s’agglomérant ensemble; les grains de beauté présents à la naissance présentent un risque plus important d'occasionner un cancer de la peau
  • Certains grains de beauté peuvent disparaître naturellement au fil des ans, tandis que d’autres peuvent être touchés par une croissance cellulaire anormale, changeant soit de forme et de taille ou disparaissant
  • Il est important d’examiner chaque mois sa peau afin d’observer l’évolution des grains de beauté et de mettre en place des stratégies préventives, telle qu’une exposition raisonnable au soleil, des apports en vitamine B3, et une alimentation complète
Taille du texte:

Dr. Mercola

La peau est l’organe le plus large et à la croissance la plus rapide, utilisé pour protéger votre corps des bactéries et des germes, réguler votre température, se débarrasser des déchets et accueillir un système nerveux qui vous permet de percevoir et ressentir votre environnement.

Votre peau est la première chose que les autres remarquent chez vous, et est un indicateur de vieillissent tant interne qu’externe.

Le cancer de la peau est l’un des types de cancer les plus fréquents. Selon des estimations, 20 pour cent des personnes environ subiront une forme quelconque de cancer de la peau au cours de leur vie.

Les cancers de la peau non-mélanomes touchent près de 3 millions de personnes chaque année et plus d’1 million vivent avec un mélanome. Les taux de dépistage de carcinomes basocellulaires (CBC) et de carcinomes de cellules squameuses (CCS), des cancers de la peau non-mélanomes ont augmenté de manière spectaculaire.

Vérifier régulièrement votre peau augmentent vos chances de reconnaître les évolutions qui peuvent nécessiter une attention médicale et vous aidera à mieux connaître votre type unique de grains de beauté (nævus), de tâches de rousseur et d’imperfections.

L’auto-inspection mensuelle s’effectue dans une salle bien éclairée avec l’aide de miroirs pour inspecter les zones difficiles à voir. Votre premier contrôle peut prendre plus de temps puisque vous identifier l’emplacement des grains de beauté et des tâches de rousseur sur votre corps.

Cela vous permet de confirmer l’emplacement et tout changement chaque mois qui passe. Vous pourrez remarquer qu’un grain de beauté est soudainement apparu à un endroit où il n’y en avait pas avant, ou qu’un grain de beauté que vous avez eu pendant des années peut commencer à disparaître.

L’Évolution d'un Grain de Beauté

Les grains de beauté sont des excroissances sur votre peau qui sont généralement noires ou marrons, mais peuvent avoir un tain plus clair.  Ils apparaissent généralement durant l’enfance n’importe où sur votre corps, seuls ou en grappes. Au moment où vous atteignez le milieu de la vingtaine, il est fréquent d’avoir 10 à 40 grains de beauté.

Les grains de beauté surviennent lorsque les cellules qui donnent la couleur à votre peau — les mélanocytes — poussent en grappe ensemble au lieu de se répandre dans votre peau. Après avoir été exposés au soleil ou au cours de changements hormonaux, tels qu’au cours de votre adolescence ou de votre grossesse, les grains de beauté peuvent s’assombrir.

Tous les grains de beauté ne sont pas crées égaux. Le grain de beauté classique est d’un diamètre de 5 à 6 mm, avec des contours nets et une pigmentation uniforme. Les nævus congénitaux sont présents à la naissance, peuvent varier de taille et de forme et sont parfois qualifiées de tâches de naissance, tandis que les grains de beauté contractés apparaissent durant l’enfance ou au début de l’âge adulte. Les nævus congénitaux présentent un risque plus important de se développer en mélanome en vieillissant.

Lorsque la forme et la taille de votre grain de beauté est inhabituelle, on appelle celui-ci un naevus dysplasique. Parfois appelés «grains de beauté» atypiques, ces naevus dysplasiques peuvent être plus importants qu’un grain de beauté normal, aller de la couleur rose au noir et présenter tant des parties planes que saillantes.

La surface peut être légèrement squameuse, et les contours peuvent ne pas être définis et peuvent apparaître n’importe où sur le corps. Si vous avez un nævus dysplasique, vous avez probablement aussi un grand nombre de grains de beauté normaux.

Les grains de beauté son classés selon les couches de la peau au sein desquels ils apparaissent, entre le derme et l’épiderme (jonctionnel), dans le derme (intradermique) ou entre à la fois le derme et la jonction entre le derme et les couches de l’épiderme (ensemble).

Les nævus en halo sont des grains de beauté saillants qui développent un anneau de peau plus clairement pigmentée autour du grain de beauté, probablement en raison de cellules infiltrantes inflammatoires. La raison pour laquelle cette réaction se produit est inconnue, mais les grains de beauté en halo sont bénins et ne nécessitent pas de traitement.

Les Naevus Qui S’estompent

Bien que cela soit rare, certains grains de beauté peuvent disparaître. Certaines des raisons les plus courantes pour lesquelles ils disparaissent sont les changements hormonaux associés à la grossesse ou l’évolution du changement au fil du temps.

Au cours de la grossesse, il n’est pas inhabituel pour les grains de beauté d’avoir l’air noircis. Après la naissance, ces grains de beauté s’éclairciront, parfais tant qu’ils semblent avoir disparus.

Parfois un grain de beauté sain disparaîtra au fil du temps, mais le processus est généralement progressif. Le grain de beauté apparaît généralement sous forme aplanie, devient légèrement saillant puis devient ensuite plus clair et blême disparaissant à terme.

Ces grains de beauté qui disparaissent ne doivent généralement pas inquiéter sauf si votre médecin a auparavant identifié le grain de beauté comme étant potentiellement problématique.

Bien que tout grain de beauté peut apparaître ou disparaître, les grains de beauté en halo sont connus pour traverser un processus qui va s'échelonner sur des années à mesure qu’ils disparaissent de la vue. Le processus débute lorsque la pigmentation est perdue autour du grain de beauté et un anneau blanc pâle se forme.

Au fil du temps, le grain de beauté en lui-même disparaît, laissant la peau plus claire que la pigmentation des alentours. Au cours des années à venir, les mélanocytes vont se répandre sur la zone et cela va se fondre dans la peau des alentours.

Votre Grain de Beauté Est-Il Cancérigène?

Bien qu’il ne soit pas inhabituel pour un grain de beauté d’apparaître ou de disparaître, il existe des cas dans lesquels un grain de beauté est devenu cancéreux puis disparaît, alors que le cancer s’est propagé à d’autres parties de votre corps.

Un grain de beauté qui disparaît n’est pas toujours un signe de cancer, mais cela vaut le coup d’enquêter, en particulier si le grain de beauté avait un aspect inhabituel, a évolué avant de disparaître, a disparu rapidement ou était dysplasique.

Lorsqu’une zone de la peau devient cancéreuse, votre système immunitaire se défendra, réduisant parfois la taille du grain de beauté cancéreux ou le faisant disparaître complètement. Si le cancer n’a pas métastasé, alors la disparition ou la régression du grain de beauté signifie la guérison.

Cependant, si le cancer s’est propagé, la disparition de l’emplacement initial ne signifie pas que le cancer soit résolu. Au moment où vous examinez votre corps afin d’identifier des changements sur vos grains de beauté, recherchez les signes suivants qui peuvent signifier qu’un grain de beauté se transforme en cancer de la peau avec présence de mélanome. Les signes suivants (règle ABCDE) aident à se souvenir des symptômes:

A : L'asymétrie lorsque la moitié d’un grain de beauté ne correspond pas à l’autre

B Les contours ne sont pas bien définies, mais plutôt décousus, irréguliers, entaillés ou confus

C: La couleur du grain de beauté n’est pas uniforme au sein du grain de beauté.

D: Le diamètre est supérieur à 6 mm où la largeur d’une gomme.

E: Evoluant au fil du temps; le grain de beauté change de forme, de diamètre et de couleur

Les CBC ou CCS sans mélanomes présentent des symptômes différents. En pareil cas, une excroissance inhabituelle ou douloureuse qui ne se règle pas rapidement peut être le premier indice. Dans un premier temps, vous pouvez voir un nodule, une éruption cutanée ou une tâche inhabituelle qui peut être saillante et qui de manière probable suinte ou saigne facilement.

Vous pouvez apercevoir des vaisseaux sanguins ou un renforcement au milieu d’un CBC qui se développe, tandis qu’un CCS peut évoluer en blocs fermes avec une surface rugueuse qui se développe lentement.

Le Mélanome Mortel est Lié à Votre Degré d’Exposition au Soleil

Une enquête multilocale sur 10 ans publiée dans le Journal of the American Academy of Dermatology a révélé que l’extraction précoce de lésions cutanées suspects, dans le but de réduire la mortalité provenant d’un mélanome peut ne peut être efficace en raison du fait qu’un grand nombre des lésions extraites étaient bénignes et que les procédures ont entrainées une morbidité plus importantes et des frais de soins de santé supplémentaires pour les patients.

De plus, les chercheurs ont trouvé que les cliniques spécialisées devenaient plus habiles à différencier les grains de beauté bénins des grains de beauté cancérigènes.

Cela n’est pas surprenant puisque les professionnels qui analysent plus de lésions cutanées vont devenir plus expérimentés dans l’identification de celles qui nécessitent un traitement.

Par conséquent, si vous découvrez un grain de beauté ou une lésion, il est important de chercher à le faire examiner par une clinique spécialisée jusqu’à que vous soyez en accord avec l’analyse. Cependant, bien que vos risques de développer un mélanome mortel soient liés à l’exposition au soleil, c’est la sous-exposition au soleil qui augmente vos risques et non la surexposition.

Bien que le taux de mortalité en raison du mélanome soit resté stable, les nouveaux cas ont augmenté de 1,4 pour cent chaque année pendant 10 ans. La hausse des taux a été imputée principalement à l’exposition au soleil, et les dermatologues vous conseillent de porter des protections solaires importantes chaque fois que vous êtes au soleil.

Néanmoins, bien que de nombreux produits de protection solaire protègent votre peau contre les rayons UVB, ils sont relativement inefficaces contre les rayons UVA, à moins que vous n’utilisiez un produit pouvant protéger des deux.

Les rayons UVB constituent les spectres de rayons ultraviolets responsables des coups de soleil et de la peau boursouflée, tandis que les rayons UVA pénètrent plus profondément, déclenchant des dommages cellulaires aboutissant à des tumeurs cancéreuses.

La quantité de rayons UVB varie au cours de l’année et il y’a moins d’intensité lorsque le soleil se déplace plus bas au cours des mois d'hiver, mais aucune variation de ce type ne se produit  pour les rayons UVA.

Les rayons UVB sont également ce que votre corps utilise pour produire de la vitamine D. Globalement, cela signifie que se badigeonner de produits de protection solaire peut réduire votre production de vitamine D sans réellement protéger votre peau des radiations UVA les plus dangereuses.

Aggravez-Vous Vos Risques de Mourir en Evitant le Soleil?

Une étude publiée dans le Journal of Internal Medicine a révélé qu’éviter de s’exposer au soleil augmentait vos risques généraux de mortalité. Les chercheurs ont suivi près de 30,000 femmes d’âge moyen à mûr sur une période de 20 ans en Suède.

Les résultats ont montré qu’une exposition régulière au soleil était associée à une diminution du risque de mortalité, ce qui rentre en conflit direct avec les recommandations de pratiquement tous les dermatologues.

Une autre étude a révélé que le taux de mélanomes augmentait de façon plus importante chez les travailleurs de bureau à la peau claire depuis 1940, possiblement en raison du fait que les rayons UVA pénètrent facilement les grandes fenêtres tandis que les rayons UVB n’y parviennent pas, ce qui par conséquent impacte négativement la production de vitamine D et augmente les dommages cellulaires provoqués par les rayons UVA.

De nombreuses études ont démontré qu’un apport suffisant en vitamine D aidait à se protéger contre un grand nombre de formes de cancer et améliorait la santé de vos os et de vos dents, du système immunitaire, du système cardiovasculaire et du cerveau.

Si les recommandations des dermatologues étaient exactes, alors le nombre de cancers de la peau devrait diminuer puisque l’utilisation de produits de protection solaire est devenue plus populaire.

Néanmoins, ces 30 dernières années, ces taux n’ont fait qu’augmenter. Beaucoup de produits de protection solaire contiennent des ingrédients toxiques et de la vitamine A pour lesquels il a été démontré qu’ils augmentaient la vitesse de développement de cellules malignes et la propagation du cancer de la peau.

Stratégies Simples Pour Prévenir le Cancer de la Peau

Comme pour de nombreux problèmes de santé, la prévention est la meilleure des médecines. Votre peau est conçue pour produire de la vitamine D, et lorsque cela est fait correctement, c’est le meilleur moyen de réduire vos risques pour un grand nombres de maladies différentes, y compris le cancer de la peau.

Conjointement avec la maximisation de vos niveau de vitamine D, l’astaxanthine, un caroténoïde a la capacité unique de réduire les signes de vieillissement en protégeant votre peau des dommages du soleil.

Se nourrir d’une alimentation complète saine, riche en antioxydants naturels est une autre stratégie utile pour éviter d’endommager votre peau. Tandis qu’il est souhaitable de vous protéger des coups de soleil, il est aussi souhaitable que vous obteniez une exposition au soleil saine et raisonnable pour maximiser vos apports en vitamine D.

La lumière du soleil offre également un grand nombre de bienfaits pour la santé  en sus de la production de vitamine D. Voici quelques astuces pour vous permettre de retirer un maximum de bénéfices tout en minimisant vos risques:

  • Exposez chaque jour de grandes quantités de peau au soleil sur de courtes périodes. En exposant au moins 40 pour cent de votre corps, vous augmenter vos chances de produire des quantités appropriées de vitamine D. Si vous allez utiliser une protection solaire, donnez à votre corps une chance de produire de la vitamine D avant d’appliquer le produit et choisissez un produit qui ne soit pas toxique et protège à la fois contre les rayons UVA et UVB. Le Environmental Working Group publie un «Guide sur les protections solaires » complet.
  • Utilisez un grand chapeau pour protéger votre visage du soleil, car la peau sur votre visage est moins épaisse et plus susceptible d’être endommagée.
  • Rester à l’extérieur assez longtemps pour que votre corps passe à la plus légère nuance de rose si votre peau est claire, ou juste à une touche de rouge si vous avez la peau foncée. Couvrez-vous avec des vêtements, un chapeau, ou un pare-soleil si vous prévoyez de rester dehors pour une plus longue période. Si un pare-soleil naturel n’est pas disponible, créez votre propre pare-soleil en utilisant un parapluie.
  • L’astaxanthine est un moyen puissant de protéger l’intérieur de votre peau de l’exposition aux rayons UVA. Il faut habituellement plusieurs semaines d’apports quotidiens pour fournir une protection en saturant les tissus de votre organisme.