S’entraine-t-on plus intensément en musique ?

Écouter de la musique

En bref -

  • Au cours d'une étude, les chercheurs ont demandé à 12 étudiants de faire du vélo d'appartement en écoutant de la musique. Ils leur ont fait écouter une sélection de six chansons, à des rythmes différents
  • Au cours d'une séance, les six chansons ont été passées à un rythme normal. Au cours d'autres séances, le rythme a été ralenti de 10 % ou augmenté de 10 %. L'activité des étudiants en a été nettement influencée
  • Lorsque le rythme était plus lent, leur cadence de pédalage ralentissait, leur rythme cardiaque diminuait, et la distance qu’ils parcouraient également. Lorsque le rythme était plus rapide, ils généraient davantage de puissance à chaque coup de pédale et augmentaient leur rythme de pédalage, et leur rythme cardiaque était plus rapide
Taille du texte:

Dr. Mercola

Le pouvoir et l’influence de la musique sont étudiés dans plusieurs domaines, et son influence sur les performances humaines est tout à fait stupéfiante. Il ne faut pas la sous-estimer, la musique peut vous aider à améliorer vos compétences en mathématiques, à faire bouger vos jambes plus vite, et à normaliser votre rythme cardiaque.

En termes d'hygiène de vie, faire du sport est l’un des choix les plus importants que vous puissiez faire pour améliorer votre santé. Je fais du sport depuis 43 ans, et pendant les 20 premières années environ, j’en faisais sans musique. Pendant les 20 suivantes, j’ai écouté des conférences et des cours qui m’ont permis d'apprendre la médecine naturelle et de nombreux principes de développement personnel.

Mais depuis quelques temps, en particulier depuis que je suis le programme d’exercices de haute intensité Sprint 8, j'ai découvert que la musique est une source de motivation incroyablement efficace pour s’entrainer à un meilleur niveau.

Elle influe profondément sur l’intensité de mes entrainements. Le point essentiel du programme Sprint 8 est de s’entrainer intensément de façon à atteindre son rythme cardiaque maximum, qui correspond environ à votre âge, soustrait de 220. Avec du hard rock et de la bonne musique, j'ai même réussi à atteindre 171, c’est-à-dire 7 points au-dessus de mon rythme maximum calculé.

Je pense qu’en changeant de musique, je pourrai atteindre un rythme de 175.

La musique relie le cerveau au corps

L'article du New York Times ci-dessus évoque plusieurs théories très intéressantes sur la façon dont la musique influe sur les performances physiques.

Personne ne peut expliquer les mécanismes précis par lesquels la musique agit, mais les chercheurs observent régulièrement que la musique a un impact important sur l’intensité de l’effort au cours de la pratique d’exercices physiques - et bien d'autres effets.

La motivation semble être l’un des facteurs qui entrent en jeu. Selon les types de musique, les émotions suscitées sont différentes -  joie ou mélancolie par exemple, et certaines musiques peuvent vous motiver à courir plus vite, ou plus longtemps, même en étant fatigué.

Cependant, connexion encore plus étonnante, il semble que nous soyons plus ou moins « programmés » pour réagir aux rythmes musicaux. Voici ce qu’explique le New York Times :

« Il est possible que... votre corps réagisse d'abord au rythme, avant même que votre esprit n’intervienne ; votre rythme cardiaque et votre respiration s'accélèrent et les réactions biochimiques qui en résultent s'associent à la musique pour vous stimuler et vous motiver à bouger encore plus vite. »

Et pourquoi pas ?

La musique nous accompagne depuis l’aube de l’humanité, et serait peut-être même plus ancienne que le langage.

Choisissez le bon rythme pour votre entrainement

Au cours de l’étude publiée dans le Scandinavian Journal of Medicine & Science in Sports, une douzaine d’étudiants ont fait du vélo d'appartement en écoutant six chansons différentes, à un rythme normal. Les chercheurs ont ensuite mesuré les performances physiques des étudiants lorsque les mêmes chansons étaient passées à un rythme plus rapide de 10 %, puis plus lent de 10 %.

Sans surprise, lorsque le rythme de la musique ralentissait, l’intensité d’effort des participants ralentissait également. Et lorsque le rythme s'accélérait, leurs performances suivaient le mouvement.

Voici ce qu’a publié le New York Times :

« … paradoxalement, l’exercice ne leur a pas paru plus facile. Leur ressenti quant à l’intensité de leur effort a augmenté de 2,4 %. Le rythme accéléré de la musique n’a pas masqué la difficulté de l’exercice. Mais il semble qu’il les ait motivés à se dépasser.

Comme l'ont rapporté les chercheurs, lorsque « la musique était plus rapide, les participants acceptaient, et étaient même désireux d’augmenter leur effort. »

Votre corps répond donc peut-être simplement au rythme de façon plus ou moins consciente, mais le type et le rythme de la musique que vous choisissez pour faire du sport peut également influencer votre motivation consciente. Ensuite, la synchronisation entre le fait de bouger en rythme et la motivation qu’apporte la musique elle-même, permet à la magie d'opérer...

Musique et concentration

Une autre étude, mentionnée par le New York Times, a été publiée en 2009. Les chercheurs ont découvert qu’écouter de la musique pouvait éviter aux joueurs de basket de « craquer » lorsqu’ils étaient sous pression lors de matchs.

Ils ont supposé que la musique permettait aux joueurs de détourner leur concentration ; elle représentait une distraction « par rapport à eux-mêmes, au public et par rapport à l'action physique de marquer des paniers », ce qui permettait à leurs corps de fonctionner de façon plus automatique, sans être gênés par leurs propres pensées.

La musique peut aussi améliorer la fluidité verbale

Fait intéressant, alors que des études ont montré que le seul fait du faire du sport permet d'améliorer le moral et d'accélérer le processus de prise de décision, il a été démontré qu'écouter de la musique en faisant du sport améliore également la fluidité verbale.

Une étude de 2003 publiée dans le magazine Heart Lung a montré qu'écouter de la musique en faisant du sport améliore les performances cognitives et la fluidité verbale chez les personnes souffrant de maladies coronariennes.

Les maladies coronariennes sont associées à un déclin des capacités cognitives. Dans cette étude, les signes d'amélioration de la fluidité verbale ont plus que doublé après que les participants aient écouté de la musique, par rapport à la séance sans musique.

Cette étude n'a proposé aucune explication pour ces observations. Toutefois, il paraît raisonnable de penser qu’elles sont en rapport avec l'interaction automatique qui s’établit entre le corps et le cerveau lorsqu’on écoute de la musique, qui pourrait permettre au cerveau de mieux gérer le langage, tout comme la musique permet d'améliorer les compétences en mathématiques.

Quel que soit le mécanisme, associer la musique à votre séance de sport dans l’idée d'améliorer votre fluidité verbale ne peut certainement pas faire de mal.

Sport et musique : un puissant duo pour réduire le stress et améliorer notre santé !

Le sport est sans doute l’une des méthodes anti-stress les plus efficaces qui soient. Par ailleurs, avec ou sans sport, la musique en elle-même est également un excellent régulateur d'humeur.

Une musique forte et entrainante a généralement un effet stimulant et énergisant, tandis qu'une musique lente peut agir comme sédatif et avoir un effet calmant et apaisant sur votre état mental et émotionnel.

Il existe un autre outil exceptionnel et plus scientifique pour réduire considérablement le stress, qui est un important facteur contributif de toutes les formes de maladies, tout en améliorant votre conscience de soi et votre potentiel de développement personnel, il s’agit du CD audio ‘Insight’. De nombreux patients de mon cabinet en ont tiré de très importants bienfaits.

Il diffuse un battement binauriculaire en arrière-plan du son apaisant de la pluie, et peut vous aider à atteindre des états de conscience modifiés extrêmement puissants.

Les massothérapeutes et autres professionnels travaillant sur le corps savent très bien faire profiter leurs patients des bienfaits de la musique, en offrant des expériences complètes qui apaisent et calment aussi bien le corps que l’esprit. Le rythme, la mélodie et la qualité sonore de la musique peuvent également vous permettre d’atteindre un « état de sérénité particulier », qui permet de guérir plus vite.

Un effet curatif qui peut s'avérer impressionnant.

Autres bienfaits de la musique pour la santé

La harpe, par exemple, peut être particulièrement utile pour les personnes souffrant de problèmes cardiaques, de douleurs ou d'anxiété. Il a également été démontré que la harpe apporte des bienfaits aux bébés prématurés. Le site internet Bedside Harp a répertorié une liste impressionnante d'études sur les effets de la harpe sur la santé et le bien-être.

Fait intéressant, des chercheurs de Harvard ont montré que le rythme des cœurs sains peut être comparé à ceux que l’on retrouve dans la musique classique, et que certains rythmes (comme ceux des morceaux de harpe) peuvent amener le rythme de votre cœur à se normaliser.

L'université d’Harvard a d'ailleurs dédié un très bon site internet à la musique et à la médecine, sur lequel vous pourrez en apprendre plus sur ce sujet.

D'autres études du début des années 90 ont montré que la musique ralentit nettement le rythme cardiaque et réduit et régule la tension artérielle et la respiration des patients ayant subi une intervention chirurgicale.

Il a également été démontré que la musicothérapie :

Améliore les capacités motrices des patients se rétablissant d'un AVC

Renforce le système immunitaire

Améliore la concentration

Contribue à contrôler la douleur

Génère un sentiment de bien-être

Réduit l’anxiété

La musique comme « antidépresseur »

Une étude de 2008 publiée dans The Journal of Clinic Nursing a montré que les femmes enceintes qui écoutent de la musique relaxante montrent une diminution significative du stress et de l’anxiété et un soulagement de la dépression.

Les chercheurs ont conclu ce qui suit :

« Les conclusions justifient d’encourager les femmes enceintes à utiliser cette méthode musicale économique au quotidien, pour réduire le stress, l’anxiété et soulager la dépression. »

Une preuve de plus qui montre que certaines des choses les plus simples au monde peuvent profondément améliorer votre santé.

La dépression, le stress et l’anxiété généralisée étant des problèmes très courants rencontrés par de nombreuses femmes enceintes, il s'agit d'un excellent conseil, en particulier au vu de l’augmentation constante de la prise d'antidépresseurs chez les femmes enceintes.

Bien que certaines études affirment que la prise d'antidépresseur pendant la grossesse n’augmente pas les risques de malformations congénitales des bébés, d'autres ont montré qu’ils peuvent avoir sur eux de graves effets rebonds. Les médicaments sont de toute évidence rarement le meilleur choix pour les femmes enceintes dépressives. Il existe de nombreuses meilleures options - dont notamment la musique.

Je le répète, par ailleurs, associez la musique à la pratique d’exercices physiques, et vous obtenez une méthode très efficace pour combattre la dépression sans avoir recours à des psychotropes.

Ceci est valable aussi pour les femmes enceintes, car il a été clairement démontré que l’exercice au cours de la grossesse est bénéfique, tant pour la mère que pour son enfant.

En quoi la musique peut-elle améliorer votre entrainement ?

Comme je l'ai déjà dit, en plus de rendre votre entrainement plus agréable, faire du sport en musique présente de nombreux avantages. Dans un autre article du New York Times, publié en 2008 et titré  « They’re playing my song : Time to work out »Ils passent ma chanson, c’est l’heure de l’entrainement »), le psychologue sportif Costas Karageorghis explique que faire du sport en écoutant de la musique peut :

  1. Réduire d’environ 10 % la sensation de difficulté de votre entrainement, au cours d’activités d’intensité faible à modérée.
  2. Profondément influencer votre humeur, en mettant en avant les sentiments positifs tels que vigueur, enthousiasme et joie, et en apaisant la dépression, les tensions, la fatigue, la colère et la confusion.
  3. Être un bon moyen pour élaborer un bon échauffement, un entrainement, et une phase de détente.
  4. Être un moyen de surmonter la fatigue et de contrôler vos émotions lorsque vous participez à une compétition.

Créer la playlist parfaite pour le sport

Vous tenir à une routine d’exercices régulière est tout aussi important que d'adopter un programme alimentaire sain. Au vu des effets bénéfiques de la musique et de l’exercice physique, vous avez tout intérêt à associer quelques chansons à votre entrainement.

Vous vous demandez quel type de musique adopter pour vos séances de sport ?

Le site Lifehacker vous vient en aide avec un article intéressant sur la façon de créer une playlist parfaite. La plupart d’entre nous possédons aujourd'hui des lecteurs MP3 (et de nombreux téléphones portables disposent également de cette fonction), qui nous permettent d'accéder facilement et à tout moment à une musique entrainante pour nous motiver.

Souvenez-vous que si vous suivez le programme Sprint 8, vous ne vous entrainez intensément que pendant quatre minutes au total, c’est-à-dire la durée approximative d'une seule chanson. L'idéal serait donc d’enregistrer vos chansons favorites les unes derrière les autres.

Le site Lifehacker conseille également de sélectionner des musiques dont le rythme est de 120 à 140 battements par minute pour optimiser vos exercices, et propose une courte vidéo qui explique comment déterminer les battements par minute de n’importe quelle chanson, ainsi que des liens vers des logiciels qui peuvent également vous être utiles.