Les 7 effets bénéfiques de la noix

Bénéfiques de la noix

En bref -

  • En effet, un quart de tasse de noix fournit plus que 100% de l’apport journalier recommandé en graisses oméga-3 d'origine végétale ainsi que des grandes quantités de cuivre, manganèse, molybdène et biotine
  • La noix ne réduit pas seulement le risque de cancer de la prostate, mais aussi du cancer du sein
  • Les noix contiennent de l’acide aminé l-arginine, qui a des nombreuses propriétés bénéfiques au niveau cardio-vasculaire pour les personnes souffrant d’une maladie du cœur ou pour ceux qui courent le risque de contracter une maladie du cœur due à des multiples facteurs de risques cardiaques
  • Les noix améliorent la qualité du sperme, ils aident à contrôler le poids, ils soulagent le diabète 2 et maintiennent le cerveau en bonne santé
Taille du texte:

Par Dr. Mercola

Souvent les aliments les plus simples sont aussi les plus sains et c’est certainement le cas pour les noix, dans lesquelles Mère Nature a savamment empaqueté de protéines, bonnes graisses, fibres, stérols végétaux, antioxydants et de nombreux vitamines et minéraux.

Parmi tous les noix la noix est la reine, car les recherches ont démontré qu’elles favorisent la santé de multiples façons et à des « dosages » très faciles à obtenir.

Si l’on ne mange qu’une once de noix par jour (c’est à dire environ sept noix entières) suffit pour tirer pleinement profit de ses effets bénéfiques.

Les 7 meilleurs raisons pour manger des noix

La noix appartient à la famille des noix d’arbres, comme la noix du Brésil, la noix de cajou, la noisette, la noix de macadamia, la noix de pécan, le pignon et la pistache. Chacune a son propre profil nutritionnel.

En effet, un quart de tasse de noix fournit plus que 100% de l’apport journalier recommandé en lipides oméga-3 d'origine végétale ainsi que des grandes quantités de cuivre, manganèse, molybdène et biotine.

Voici quelques-unes des recherches les plus fascinantes sur les noix :

1. Propriétés anticancérigènes — La noix ne réduit pas seulement le risque de cancer de la prostate, mais aussi du cancer du sein. Dans une étude sur des souris, qui mangeaient l’équivalent humain de 2,4 onces de noix entières pendant 18 semaines, les tumeurs de la prostate étaient réduites de manière significative et se développaient moins vite, comparé au groupe de contrôle qui consommait la même quantité de lipides, mais d’une autre source.

En général, un régime avec des noix entières réduit la prolifération du cancer de la prostate de 30 à 40%. Selon une autre étude sur des souris, l’équivalent humain de seulement deux poignées de noix par jour coupait le risque de cancer de sein en deux et réduisait le développement de la tumeur par 50% aussi.

2. Santé du cœur — Les noix contiennent de l’acide aminé l-arginine, qui a des nombreuses propriétés bénéfiques au niveau cardio-vasculaire pour les personnes souffrant d’une maladie du cœur ou pour ceux qui courent le risque de contracter une maladie du cœur due à des multiples facteurs de risques cardiaques.

Si vous vous battez contre l’herpès, vous préfériez peut-être éviter les noix, puisque des grandes quantités d’arginine réduisent l’acide aminé de la lysine, ce qui provoque des éruptions d’herpès.

Les noix contiennent aussi des lipides oméga-3 d'origine végétale, l’acide alpha-linolénique (AAL), qui a des propriétés anti-inflammatoires et prévient la formation de caillots sanguins pathologiques. Les recherches ont démontré que des personnes, qui suivaient un régime riche an AAL sont moins sujets à une attaque cardiaque fatale et ont environ 50% moins de chances de mourir subitement d’un arrêt cardiaque.

Il a été prouvé que le fait de manger seulement 4 noix par jour augmente le niveau de l’AAL dans le sang de manière significative et maintient le niveau de cholestérol à un taux correct.

Une recherche indépendante a démontré que le fait de manger seulement une once de noix par jour réduit le risque de maladies cardiovasculaires, et parmi ceux qui courent un risque élevé de maladie cardiovasculaire, la consommation de noix réduit clairement le risque de décès.

3. Rare et puissant antioxydant — Les antioxydants sont essentiels pour la santé, car ils contrôlent le processus de vieillissement en combattant les radicaux libres, qui sont au cœur de la détérioration liée à l’âge.

Les noix contiennent de nombreux antioxydants uniques et puissants, qui existent seulement dans peu d’autres aliments. Par exemple la quinone juglone, le tannin tellimagrandin et la morine flavonoïde.

Les noix contiennent des antioxydants, qui sont tellement puissantes contre les radicaux libres, que les chercheurs les ont appelées « remarquables ». Par ailleurs les recherches ont démontré que les polyphénols contenus dans les noix préviennent les dommages du foie d’origine chimiques.

Dans une autre étude les chercheurs ont découvert que les noix ont des puissants pouvoirs antioxydants. Les polyphénols contenus dans les noix sont les plus efficaces de toutes les noix testées et montrent aussi la plus grande activité antioxydante liée aux lipoprotéines. Les chercheurs ont conclu que :

« Les noix sont riches en polyphénols antioxydants, qui lient les lipoprotéines, qui empêchent le processus d’oxydation, ce qui mène à l'athérosclérose. Des études sur des suppléments alimentaires ont constaté que les noix améliorent le profil des lipides, elles favorisent les fonctions endothéliales et réduisent les inflammations, et tout cela sans provoquer une prise de poids. »

4. Contrôle du poids — En ajoutant des quantités saines de noix à votre nourriture, vous pouvez garder votre poids idéal sur le long terme.

Dans une analyse de 31 études, ceux qui introduisaient des noix dans leur alimentation ou comme substitut à d’autres aliments ont perdu environ 60g de poids et 1,5 cm de tour de taille. Manger des noix est aussi associé à un plus grand sentiment de satiété au bout de seulement trois jours;

5. Meilleure santé reproductive chez l’homme — Une des effets moins connus des noix et leur impacte sur la fertilité chez l’homme. Parmi des hommes, qui consomment une alimentation occidentale, l’ajout de 75 g (à peu près une demi-tasse) de noix par jour améliore la qualité du sperme de manière significative, ainsi que la vitalité, la motilité et la morphologie.

6. Santé du cerveau — Les noix contiennent de nombreux composants neuroprotecteurs, comme la vitamine E, le folate, la mélatonine, les lipides d’oméga-3 et les antioxydants. Les recherches démontrent que la consommation de noix améliore la santé du cerveau, comme par exemple le raisonnement par inférence chez les jeunes adultes.

Une autre étude a découvert, que les aliments riches en antioxydants, tels que les noix « diminuent la vulnérabilité face au stress oxydatif lors du processus de vieillissement », « elles prolongent l’espérance de vie » et « améliorent aussi les fonctions cognitives et motrices lors du vieillissement. »

7. Diabète — Il a été prouvé que les lipides bénéfiques des noix améliorent les paramètres métaboliques chez des personnes souffrant de diabète type 2. Des adultes en surpoids et souffrant de diabète type 2, qui mangeaient un quart de tasse de noix par jour, voyaient une réduction significative des taux d’insuline à jeu que ceux qui n’en mangeaient pas, et ceci au bout des 3 premiers mois.

Pourquoi faut-il manger la peau des noix ?

La couche extérieure d’une noix - la partie blanche, floconneuse (ou parfois cireuse) - a un goût amer, mais essayez de ne pas l’enlever. On pense que 90% des antioxydants dans les noix se trouvent dans la peau, ce qui fait d’elle une des meilleurs parties pour la santé.

Pour augmenter l’impact positif sur la santé, cherchez des noix biologiques et crues, non-irradiées ou pasteurisées.

Par ailleurs, pensez au fait que les noix sont hautement périssables et que leurs bons lipides peuvent vite se détériorer. Si vous achetez des noix entières en vrac, évitez celles qui paraissent flétries ou qui sentent rance ou celles dont vous ne pouvez pas vérifier la fraîcheur.

Conservez les noix dans un pot hermétique dans votre frigo ou congélateur, n’importe si elles sont avec ou sans coque. Les noix sont un encas idéal, mais si vous n’êtes pas un fan de leur goût, vous pouvez toujours bénéficier de leurs propriétés en les ajoutant dans de smoothies. Vous pouvez aussi essayer une autre sorte de noix bonne pour la santé.

Pour augmenter la qualité des noix, vous pouvez les tremper dans l’eau pendant la nuit pour diminuer certains inhibiteurs enzymatiques et acides phytiques. Une fois enlevées de l’eau, vous pouvez les déshydrater à basse température d’environ 40°C à 43°C, jusqu’à ce qu’elles retrouvent leur croquant, car elles sont ainsi bien plus appétissantes.

La plupart des noix sont des aliments merveilleux

Pour choisir les noix, vous ne pouvez pas vous tromper, à condition que vous faites attention à leur qualité. C’est à dire privilégiez les noix biologiques et crues, non-irradiées, non-pasteurisées et non-recouvertes de sucre. Une exception est la cacahuète, qui est théoriquement attribuée à la famille de légumes.

Mes principales objections envers les cacahuètes sont fondées sur les raisons suivantes :

  • Elles perturbent l’équilibre entre oméga 3 et oméga 6, car ils sont relativement riches en oméga 6
  • Elles sont souvent contaminées par une moisissure cancérigène appelée aflatoxine
  • Elles sont les premières cultures à subir la contamination par les pesticides

Mes noix favorites sont les noix de macadamia et les noix de pécan, car elles offrent la plus grande quantité de bons lipides et très peu de hydrates de carbone et de protéines.

La composition de la plupart des noix représente un équilibre parfait entre éléments essentiels - les lipides étant la plus grande partie de vos calories quotidiennes, suivis par une quantité acceptable de protéines de haute qualité, puis une faible quantité de hydrates de carbones.

Le principal acide gras dans les noix de macadamia est l’acide gras oléique monoinsaturé (environ 60%). C’est à peu près la quantité qui se trouve dans les olives, qui sont elles aussi bien connues pour leurs effets bénéfiques. Depuis l’année dernière, quand j’ai commencé à réduire mon apport en protéines, j’ai consommé des noix de macadamia et des noix de pécan presque tous les jours.

Ci-dessous vous trouverez les valeurs nutritives en grammes par once des noix les plus communes (une once correspond à 28 grammes ou une petite poignée) :

Noix Graisse (grammes par once) Protéines (grammes par once) Hydrates de carbone (grammes par once)

Noix de macadamia

22

2

4

Noix de pécan

20

3

4

Pignons

20

4

4

Noix du Brésil

19

4

3

Noix

18

4

4

Noisettes

17

3

5

Noix de cajou

13

4

9

Amandes

14

6

6

Pistaches

13

6

8