Les radiations des téléphones portables et du WiFi rendent les gens malades. Êtes-vous en danger ?

téléphones portables et Wi-Fi êtes vous en danger

En bref -

  • Votre environnement regorge de technologies sans fil et des fréquences qu'elles émettent, et vous êtes impacté, que vous en soyez conscient ou non
  • Il est de plus en plus évident que les « charges électromagnétiques » peuvent entraîner le cancer, des problèmes de concentration, un TDA, des acouphènes, des migraines, de l'insomnie, de l'arythmie, la maladie de Parkinson et même des maux de dos, entre autres problèmes de santé
  • On estime que 3 à 8 % de la population des pays développés présentent de graves symptômes d'électrohypersensibilité, tandis que 35 % présentent des symptômes légers
  • Même si vous n'utilisez pas de téléphone portable et que votre maison est dépourvue de technologie sans fil, vous pouvez être exposé au rayonnement micro-ondes des appareils sans fil de votre voisin ou en passant près de « points d'accès » (hot spots) ou en circulant à proximité des tours de téléphonie portable. Les étapes sont décrites de manière à vous aider à réduire votre exposition aux EMF autant que possible

Par le Dr. Mercola

Plus de 5 milliards de téléphones portables sont en fonctionnement sur la planète. Ces téléphones échangent des signaux avec des millions de tours de téléphonie mobile. À votre domicile, dans votre café favori, dans votre bibliothèque locale et certainement dans votre entreprise, vous avez le Wi-Fi.

Vous avez probablement également une pincée d'autres technologies sans fil, comme un téléphone sans fil, un moniteur pour bébé sans fil ou un système d'alarme, ou peut-être même un appareil alimenté par USB qui donne à votre téléphone portable un accès Web, qui peut être dénommé une « tour de téléphonie portable de poche ».

Même si vous avez fait certains choix, il y a de fortes chances que votre voisinage ne fasse pas les mêmes. Cela signifie que, pour l'essentiel, votre environnement est saturé de technologies sans fil et des fréquences qu'elles émettent, et vous êtes impacté, que vous en soyez conscient ou non.

Souffrez-vous de maux de tête inexpliqués, de fatigue, d'insomnie ou de douleurs musculaires ?

On estime que 3 à 8 % de la population des pays développés présentent de graves symptômes d'électrohypersensibilité, tandis que 35 % présentent des symptômes légers, selon le Dr Thomas Rau, directeur médical de la clinique Paracelsus de renommée mondiale en Suisse. Le Dr Rau croit également que les « charges électromagnétiques » entraînent le cancer, des problèmes de concentration, le TDA, des acouphènes, des migraines, de l'insomnie, de l'arythmie, la maladie de Parkinson et même des maux de dos.

Pour les personnes atteintes du syndrome d'hypersensibilité électromagnétique (HSE), le simple fait d'entrer dans un café doté du Wi-Fi peut être débilitant, déclenchant un large éventail de symptômes, notamment des maux de tête, de la fatigue, des nausées, des brûlures et démangeaisons cutanées et des douleurs musculaires. Certains élèves doivent abandonner l'école ou ne peuvent pas poursuivre leurs études supérieures une fois qu'ils sont devenus électromagnétiquement sensibles, indépendamment de leur intelligence et de leurs capacités.

Même faire la queue brièvement au bureau de poste ou voyager dans les transports en commun peut être une expérience débilitante pour certaines personnes, nécessitant parfois des heures pour retrouver leur équilibre. Dans un article d’AlterNet, vous pouvez lire plusieurs exemples de personnes qui pensent que l'exposition aux radiofréquences électromagnétiques les a rendues malades, notamment :

  • La famille Rall, dont les animaux de ferme sont tombés malades, ont développé des tumeurs, et les enfants ont souffert d'hyperactivité, d'éruptions cutanées et de problèmes neurologiques, après qu'une tour de téléphonie cellulaire a été installée à 250 mètres de leur maison.
  • Michele Hertz a subi une grave perte de mémoire, une incapacité à se concentrer et d'autres symptômes débilitants importants après l'installation d'un compteur « intelligent » sans fil dans sa maison.

Le monde médical conventionnel n'a pas encore reconnu l'électrohypersensibilité comme un « vrai » problème de santé, mais compte tenu du nombre de personnes présentant des symptômes graves qui disparaissent lorsque l'exposition aux EMF est supprimée, il est impossible de l'ignorer.

De plus, avec le travail de Magda Havas, PhD, du département d'études sur l'environnement et les ressources à l'Université Trent, au Canada et d'autres, l'acceptation augmente lentement et les effets réels sur la santé des EMF deviennent plus difficiles à nier.

Par exemple, les recherches du Dr Havas ont révélé qu'une borne d'accès de téléphone sans fil placée à environ 60 cm de votre tête et branchée pendant trois minutes peut perturber considérablement votre rythme cardiaque, entraînant une augmentation de la fréquence cardiaque, des arythmies et d'autres perturbations dans la variabilité de la fréquence cardiaque.

C'est l'une des preuves les plus solides que les effets des rayonnements électromagnétiques sont réels, tout comme les symptômes que certaines personnes ressentent facilement lorsqu'elles sont à proximité de ces appareils émettant des micro-ondes. Il a été découvert que les effets biologiques sur le cœur dans l'étude Havas se situent à 0,3 % des limites d'exposition de la FCC.

Les chercheurs ont en fait découvert qu'il existe un certain nombre de facteurs qui influencent le degré auquel vous pouvez être affecté par les EMF. Par exemple, selon les recherches du Dr Dietrich Klinghardt, votre corps physique, comme votre poids corporel, votre indice de masse corporelle, votre densité osseuse et vos taux en eau et en électrolyte peuvent modifier la conductivité et la réactivité biologique aux EMF. Les enfants sont également particulièrement vulnérables.

Les étapes pour vous protéger des EMF

Nous en sommes encore aux balbutiements de la science des EMF en ce qui concerne la compréhension du mécanisme des effets sur la santé humaine, mais il y a suffisamment de preuves solides pour montrer qu'il existe des risques très réels apparents. Il est temps d'appliquer le principe de précaution, mais gardez à l'esprit que la suppression totale de l'exposition est presque impossible. Même si vous n'utilisez pas de téléphone portable et que votre maison est dépourvue de technologie sans fil, vous pouvez être exposé au rayonnement micro-ondes des appareils sans fil de votre voisin ou en passant près de « points d'accès » (hot spots) ou en circulant à proximité des tours de téléphonie portable. Cela dit, il y a encore beaucoup à faire pour minimiser votre exposition et contribuer à protéger la santé de vos enfants :

Les enfants ne devraient jamais utiliser de téléphones cellulaires sauf en cas d'urgence quand leur vie est en danger, les enfants ne devraient pas utiliser un téléphone cellulaire ou un appareil sans fil de quelque type que ce soit. Les enfants sont beaucoup plus vulnérables aux radiations des téléphones portables que les adultes, en raison de leurs os du crâne plus minces et du développement des systèmes immunitaires et neurologiques.

Réduisez l'utilisation de votre téléphone portable — éteignez votre téléphone portable plus souvent. Réservez-le pour les urgences ou les questions importantes. Tant que votre téléphone portable est allumé, il émet des radiations par intermittence, même lorsque vous ne passez pas réellement d'appel.

Laissez un message dans votre téléphone indiquant votre politique en matière de téléphonie portable afin que les autres sachent qu'il ne faut pas vous appeler, sauf en cas d'urgence.

Utilisez une ligne fixe à la maison et au travail — bien que de plus en plus de personnes utilisent des téléphones portables comme contact téléphonique exclusif, c'est une tendance dangereuse et vous pouvez choisir de ne pas prendre part à cette folie.

Réduisez ou supprimez votre utilisation d'autres appareils sans fil — il serait sage de réduire votre utilisation de ces appareils. Tout comme avec les téléphones portables, il est important de vous demander si vous avez vraiment besoin de les utiliser à chaque fois.

Si vous devez utiliser un téléphone résidentiel portable, utilisez l'ancien type qui fonctionne à 900 MHz. Ils ne sont pas plus sûrs pendant les appels, mais au moins certains d'entre eux n'émettent pas en permanence même en l'absence d'appel. Notez que la seule façon d'être vraiment sûr qu'il y a une exposition à partir de votre téléphone sans fil est d'effectuer une mesure avec un électromètre, et ce doit être un modèle qui monte jusqu'à la fréquence de votre téléphone portable (donc les anciens appareils n'aideront pas beaucoup). Comme de nombreux téléphones portables sont à 5,8 Gigahertz, nous vous recommandons de rechercher des compteurs RF allant jusqu'à 8 Gigahertz, la gamme la plus élevée actuellement disponible pour un appareil de mesure adapté aux consommateurs.

Alternativement, vous pouvez être très prudent avec le positionnement de la borne d'accès. En effet, elle est à l'origine de la majeure partie du problème car elle transmet des signaux 24h/24, 7j/7, même lorsque vous ne communiquez pas. Donc, si vous pouvez garder la borne d'accès à au moins trois pièces de l'endroit où vous passez la plupart de votre temps, et en particulier de votre chambre, cela peut ne pas nuire à votre santé.

Idéalement, il serait utile d'éteindre ou de déconnecter votre borne d'accès tous les soirs avant de vous coucher. Les niveaux de rayonnement micro-ondes des téléphones portables peuvent être extrêmement élevés.

Vous pouvez trouver des compteurs RF sur www.emfsafetystore.com. Mais vous pouvez être sûr que votre téléphone portable est un problème si la technologie est étiquetée DECT ou avec une technologie sans fil améliorée numériquement.

Limitez l'utilisation de votre téléphone portable là où la réception est bonne — plus la réception est faible, plus votre téléphone doit forcer pour transmettre et plus il utilise de puissance, plus il émet de rayonnement et plus les ondes radio dangereuses pénètrent profondément dans votre corps. Idéalement, vous ne devez utiliser votre téléphone qu'avec des barres pleines et une bonne réception.

Essayez également d'éviter de porter votre téléphone sur votre corps, car cela ne fait que maximiser toute exposition potentielle. Idéalement, mettez-le dans votre sac à main ou votre sac de transport. Placer un téléphone portable dans une poche de chemise au-dessus du cœur pose problème, tout comme le placer dans la poche d'un pantalon pour un homme s'il cherche à préserver sa fertilité.

Ne présumez pas qu'un téléphone cellulaire est plus sûr qu'un autre — Un téléphone portable « sûr » n'existe pas et ne comptez pas sur la valeur SAR pour évaluer la sécurité de votre téléphone. Recherchez toujours des porteuses CDMA sur GSM car elles ont un rayonnement beaucoup plus faible dans leur technologie de transmission. Et rappelez-vous, la suppression de l'utilisation du téléphone portable, ou la réduction considérable de l'utilisation de celui-ci pour d'autres téléphones de toutes sortes, est le véritable début de la prévention.

Gardez votre téléphone portable éloigné de votre corps lorsqu'il est allumé — la zone la plus dangereuse, en termes d'exposition aux radiations, se trouve jusqu'à environ 15 cm de l'antenne émettrice. Vous ne souhaitez pas qu'une partie de votre corps se trouve dans cette zone.

Respectez les autres personnes plus sensibles — certaines personnes devenues sensibles peuvent ressentir les effets des téléphones portables des autres dans la même pièce, même lorsqu'il est allumé sans être utilisé. Si vous êtes en réunion, dans les transports en commun, dans une salle d'audience ou dans d'autres lieux publics, tels qu'un cabinet de médecin, gardez votre téléphone portable éteint pour ne pas subir les effets du « rayonnement secondaire ». Les enfants sont également plus vulnérables, alors évitez d'utiliser votre téléphone portable à proximité des enfants.

Utilisez la technologie plus sure des écouteurs — les écouteurs filaires vous permettront aisément d'éloigner le téléphone portable de votre corps. Cependant, si les écouteurs filaires ne sont pas correctement blindés, le fil lui-même agit comme une antenne captant les informations ambiantes transportées par les ondes radio et transmettant le rayonnement directement à votre cerveau. Assurez-vous que le fil utilisé pour transmettre le signal à votre oreille est blindé.

Le meilleur type d'écouteurs à utiliser est une paires d'écouteurs combinés à un fil blindé avec un tube à air. Ceux-ci fonctionnent comme un stéthoscope, transmettant les informations à votre tête comme une véritable onde sonore. Bien qu'il comporte encore des fils qui doivent être blindés, il n'y en a pas qui monte jusqu'à votre tête.

Êtes-vous électro-sensible ?

Pour éviter davantage l'exposition aux EMF ou pour ceux qui y sont particulièrement sensibles, il s'agit surtout de rester protégé la nuit lorsque votre corps essaie de se réparer et de se reconstruire:

Éteignez pendant la nuit tous les circuits électriques qui alimentent votre chambre. Vous pouvez installer un « interrupteur à la demande » à votre table de chevet pour l'aspect pratique.

Protégez votre lit avec un auvent en tissu métallisé spécial pour vous protéger des fréquences nocives qui peuvent perturber la communication cellulaire.

Si vous construisez une nouvelle maison ou en rénovez une et que les murs sont en cours de reconstruction, vous pouvez installer une barrière anti-radiation, qui est un type de feuille d'aluminium résistant qui filtrera également très efficacement les champs électromagnétiques. C'est ce que j'ai fait pour ma propre chambre.

Au minimum, déplacez votre lit de sorte que votre tête soit à au moins 1 à 2 mètres à l'écart de toutes les prises électriques. Si vous construisez, vous pouvez placer les fils à l'intérieur des tuyaux dans les murs, ce qui éliminera pratiquement les champs qui sont générés dans la pièce lorsque le courant traverse le fil.

Éteignez et débranchez tout ce qui est électrique dans votre chambre à coucher, y compris votre ordinateur, le Wi-Fi et les téléphones portables.

Dormez sur un lit et un matelas non métalliques.

Sachez que les téléphones portables et le Wi-Fi ne sont pas les seules sources de EMF vis-à-vis desquelles vous devez faire preuve de prudence. Pour l'essentiel, la plupart des appareils électroniques généreront des EMF, y compris le câblage de votre maison, les réveils électriques, les couvertures électriques, les ordinateurs et les lampes, pour n'en citer que quelques-uns.

Pour de meilleurs résultats, évitez d'utiliser des couvertures électriques et des coussins chauffants électriques et débranchez tous les appareils électriques lorsqu'ils ne sont pas utilisés. Encore mieux, la nuit, coupez directement les fusibles.

Protégez-vous des téléphones sans fil. Si vous souhaitez éviter les radiations, vous devez revenir à une ligne fixe filaire et abandonner complètement votre téléphone sans fil.

Si vous devez utiliser un téléphone sans fil conventionnel, assurez-vous de garder la borne d'accès à au moins trois pièces de l'endroit où tout le monde dort et où vous passez le plus de temps pendant la journée. Ou vous pouvez tout simplement la garder éteinte sauf dans les circonstances limitées où vous savez que vous devez l'utiliser.

La borne d'accès d'un téléphone DECT transmet toujours à pleine puissance. Ce n'est donc pas un appareil que vous souhaitez avoir sur votre table de nuit à côté de votre lit, sur le plan de travail de votre cuisine ou même pas du tout s'il ne s'avère pas nécessaire.

+ Sources et Références
  • AlterNet December 2, 2011