Savez-vous préparer du bouillon d'os et pourquoi vous devez en consommer ?

bouillon d'os

En bref -

  • Dans le cadre d'un mode de vie sain, le bouillon d'os revêt une grande importance car il contient des nutriments vitaux, se digère facilement et aide à guérir la paroi de vos intestins
  • Vous pouvez utiliser le bouillon d'os comme base pour la préparation de soupes ou ragoûts délicieux et bons pour la santé ou vous pouvez encore le consommer directement sous la forme d'une boisson chaude. Il est également possible de le congeler en vue d'une utilisation ultérieure
  • Le bouillon d'os est un composant essentiel du régime alimentaire en cas de syndrome entéropsychologique (GAPS), mis au point par la neurologue russe, le Dr Natasha Campbell-McBride, qui traite les affections intestinales et neurologiques

Par le Dr. Mercola

Si vous avez été conditionné, dès l'enfance, à consommer de la « soupe de poulet » pour dompter un rhume ou soulager un mal de gorge, vous risquez d'être surpris d'apprendre que le bouillon rivalise avec le poulet et les légumes en fournissant à votre corps les nutriments dont il a besoin pour combattre l'infection.

En raison de ses propriétés thérapeutiques, le bouillon d'os est l'un des aliments que je recommande vivement et utilise personnellement pour maintenir un mode de vie sain.

Même si des restaurants et des commerces dédiés servant uniquement du bouillon ont poussé comme des champignons dans des villes comme New York et Los Angeles au cours des dernières années, l'influence du bouillon d'os sur la santé et les maladies n'est pas nouvelle.

Bien avant qu'il soit élevé au rang de boisson tendance bonne pour la santé par l'élite des athlètes professionnels, comme la star de la NBA LeBron James et l'icône de la NBA, Kobe Bryant, aujourd'hui à la retraite, le bouillon d'os avait déjà été reconnu, dans toutes les cultures et depuis des millénaires, pour ses propriétés curatives.

Autrefois, à l'époque où il était impensable de gaspiller une quelconque partie des carcasses animales, les chasseurs et les cuisiniers pleins de ressources maîtrisaient l'art de faire mijoter les cartilages, os, sabots et peaux inexploitables afin de réaliser un copieux bouillon.

Au fil du temps, le bouillon est devenu un aliment de base non seulement pour les personnes soucieuses de leur santé, mais également pour celles souffrant de troubles digestifs et de maladies auto-immunes. Les médecins qui se remémorent l'époque lointaine d'Hippocrate ont associé le bouillon d'os à la guérison des intestins.

Bien que l'importance de la bonne santé des intestins n'a que récemment commencé à remplir les pages des journaux médicaux, la relation pratique entre ce que nous mangeons et la façon dont cela affecte notre corps a déjà été établie depuis des générations.

D'une certaine façon, nous redécouvrons aujourd'hui plusieurs des antidotes et remèdes maison qui ont rendu bien des services à nos grands-parents et arrière-grands-parents, il y a seulement quelques générations.

Qu'est-ce que le bouillon d'os ?

Le bouillon d'os, c'est probablement ce que vous avez déjà deviné : du bouillon préparé à partir d'os d'animaux. Le bouillon fait maison diffère essentiellement des variétés en boîte, achetées dans le commerce ou de celui obtenu en ajoutant de l'eau bouillante à des cubes de bouillon chargés de substances chimiques.

Les soupes traditionnelles qui contiennent de la viande et des légumes nécessitent généralement au plus une à deux heures de cuisson lorsqu'elles sont préparées avec des ingrédients frais. Le bouillon d'os, dans sa forme la plus simple, est préparée avec des os, du vinaigre et des épices. Il doit mijoter dans une mijoteuse ou cocotte au moins une nuit, ou jusqu'à 24 à 72 heures.

Un temps de mijotage plus long produit une libération plus complète de gélatine, de minéraux et d'autres nutriments des os, ce qui est le secret pour bénéficier des nombreux bienfaits pour la santé et propriétés réparatrices que ce bouillon a à offrir.

Pourquoi devez-vous le boire ?

La nutritionniste et fondatrice de My Foodie Noodie, Kayla McDonell, affirme que boire du bouillon d'os peut vous procurer les six bienfaits suivants pour la santé :

Apport de nombreuses vitamines et minéraux importants

Bienfaits pour votre système digestif

Lutte contre l'inflammation

Bonne santé articulaire

Perte de poids facilitée

Amélioration de la qualité du sommeil et de la fonction cérébrale

« Le bouillon d'os est devenu très populaire récemment, notamment auprès des personnes soucieuses de leur santé. Cela tient au fait qu'on lui attribue de nombreux bienfaits pour la santé. Bien qu'il n'existe aucune recherche publiée sur le bouillon d'os proprement dit, de nombreux éléments probants suggèrent que le boire pourrait être très bénéfique. »

Au fil des années, j'ai partagé mon point de vue sur plusieurs de ces bienfaits que je vais de nouveau mettre en avant maintenant. Il ne fait aucun doute que le bouillon d'os procure une grande variété de vitamines et de minéraux importants sous une forme que votre corps peut facilement absorber et utiliser.

Certains des nutriments présents dans le bouillon d'os incluent le calcium, le magnésium, le phosphore, le potassium et d'autres oligoéléments qui jouent un rôle important dans le développement d'une formation osseuse saine. Le bouillon préparé à partir d'arêtes de poisson est également une bonne source d'iode qui soutient votre fonction thyroïdienne.

Le bouillon d'os peut-il combler les manques de votre alimentation ?

Le syndrome de l'intestin perméable est à l'origine de nombreux problèmes de santé, notamment les allergies, les troubles auto-immunes et certains troubles neurologiques. Le collagène et la gélatine présents dans le bouillon d'os attirent et retiennent les liquides, y compris les sucs digestifs.

Par conséquent, la consommation de bouillon d'os aide à guérir et imperméabiliser vos intestins, favorisant ainsi une bonne digestion. Le bouillon d'os est également un composant essentiel du régime alimentaire en cas de syndrome entéropsychologique (GAPS), mis au point par la neurologue russe, le Dr. Natasha Campbell-McBride.

L'objectif du régime alimentaire GAPS est de vous aider à identifier et à éliminer les aliments que vous avez du mal à digérer et qui endommagent vos intestins, afin de les remplacer par des aliments riches en nutriments que vous tolérez mieux.

Le suivi du protocole GAPS offre à la paroi de vos intestins la possibilité de guérir et de s'imperméabiliser, ce qui a probablement un effet positif sur votre santé générale.

Bien que le régime alimentaire GAPS soit souvent utilisé pour traiter les enfants souffrant d'autisme et d'autres troubles ayant pour origine un dysfonctionnement intestinal, tous ceux dont la santé intestinale n'est pas optimale peuvent profiter de ses bienfaits.

Si vous souffrez d'une maladie auto-immune, comme la maladie de Crohn, la thyroïdite de Hashimoto, le lupus ou la sclérose en plaque, vous devriez sérieusement envisager le régime alimentaire GAPS.

Comment le bouillon d'os peut-il impacter l'inflammation, la perte de poids et le sommeil ?

Si votre alimentation est constituée principalement de sucres et d'aliments transformés, vous augmentez l'inflammation chronique à l'intérieur de votre corps. Lorsque votre corps est enflammé de façon chronique, vous ne pouvez pas bénéficier d'une santé optimale.

Il convient de noter que les acides aminés, comme la glycine, la proline et l'arginine qui sont présents dans le bouillon d'os, produisent tous des effets anti-inflammatoires. Il a été démontré que l'arginine, par exemple, est particulièrement bénéfique pour le traitement de la septicémie (inflammation générale du corps).

Le bouillon d'os réduit les douleurs articulaires et l'inflammation grâce à la présence de sulfates de chondroïtine, de glucosamine et d'autres composés qui sont extraits du cartilage réduit en bouillon.

La consommation régulière de bouillon d'os peut être une solution peu onéreuse pour offrir un soutien à vos articulations. Essayez ce remède naturel avant de dépenser votre argent en compléments onéreux pour le soin des articulations.

Comparable au jus de légumes, le bouillon d'os peut également vous aider à entreprendre un programme de perte de poids. Il est bien connu que boire des liquides peut vous aider à vous sentir rassasié, ce qui a souvent pour effet de réduire votre appétit. Mais au-delà de cela, il a également été scientifiquement prouvé que la gélatine présente dans le bouillon d'os maximise la sensation de satiété.

Lorsque c'est fait de façon saine, remplacer un repas occasionnel par du bouillon d'os peut vous aider à perdre ces kilos en trop, surtout si vous le consommez à la place d'aliments transformés.

Outre la lutte contre l'inflammation, la glycine présente dans le bouillon d'os a également des effets apaisants, ce qui peut s'avérer utile pour vous aider à mieux dormir.

Une étude menée par la Japanese Society of Sleep Research suggère que la prise de glycine avant d'aller au lit a aidé les participants à s'endormir plus vite et à obtenir un rapport plus élevé entre la durée de leur sommeil et le temps passé au lit. Elle révèle aussi que la glycine a réduit la somnolence en journée et amélioré la fonction cognitive.

Si vous tolérez les liquides la nuit et que vous souffrez de problèmes de sommeil, vous pouvez essayer de boire un petit verre de bouillon d'os avant de vous coucher.

Les secrets d'un bouillon nourrissant

Bien que le bouillon d'os soit disponible à la vente dans vos commerces ou via des commerçants en ligne, si vous souhaitez vraiment déguster un vrai bouillon d'os ou une soupe de bonne qualité, le mieux c'est de le préparer vous-même. Dès que vous identifiez une source d'approvisionnement appropriée pour des os de qualité, le reste du processus est relativement simple et n'exige qu'un peu de préparation.

La solution la plus efficace pour préparer votre bouillon est d'utiliser une mijoteuse ou une cocotte. Cela vous permettra d'ajouter quelques ingrédients de base dans la cocotte, le matin, de faire cuire votre préparation à feu doux et de vaquer à vos occupations.

Dans la soirée, vous serez accueilli chez vous par un arôme irrésistible. Vous pouvez utiliser le bouillon d'os comme base pour la préparation de soupes ou ragoûts délicieux ou vous pouvez encore le consommer directement sous la forme d'une boisson chaude. Il est également possible de le congeler en vue d'une utilisation ultérieure.

Plus la consistance du bouillon est gélatineuse, plus il aura tendance à être nourrissant. En effet, le collagène qui s'échappe des os après avoir mijoté longtemps est l'un des ingrédients clés qui donne au bouillon ses propriétés réparatrices.

Selon Kaayla Daniel, l'ancienne vice-présidente de la Weston A. Price Foundation et coauteur du livre « Nourishing Broth », le bouillon d'os est un composant essentiel d'une alimentation aux vertus guérisseuses, quel que soit le mal dont vous souffrez. Elle a noté que le signe d'un bon bouillon fait maison est son aspect juteux après un temps passé au réfrigérateur.

Pour le rendre aussi gélatineux que possible, Kaayla Daniels recommande d'ajouter des pattes de poulet, des pieds de cochon ou des cartilages articulaires, qui contiennent de grandes quantité de collagène et de cartilages. Les os de jarrets ou de pattes, d'un autre côté, procureront beaucoup de moelle osseuse. Comme la moelle fournit aussi de précieux bienfaits pour la santé, vous devez utiliser un mélange d'os.

Vous pouvez utiliser des os de bœuf, de poulet, de porc ou des arêtes de poisson pour préparer votre bouillon. Vous découvrirez que chaque variété produits des saveurs et des bienfaits nutritionnels uniques. Quel que soit le type d'os utilisé, en plus de l'eau filtrée, vous pouvez ajouter une petite quantité de vinaigre de cidre pour faciliter l'extraction des minéraux des os pendant le processus de cuisson. Certains aiment ajouter des légumes et des épices, mais cela n'est pas obligatoire et ce n'est qu'une question de goût personnel.

Exemples de recettes de bouillon d'os

De nombreuses recettes existent pour préparer du bouillon d'os ou vous pouvez simplement faire des tests pour élaborer votre propre recette. Je vous invite à consulter une démonstration de la façon dont je prépare une soupe au poulet bonne pour la santé ci-dessous.

La recette suivante nous vient de Sally Fallon Morell, qui l'a écrite pour la Weston A. Price Foundation. Son article contient également une recette pour le bouillon d'os de bœuf et d'arêtes de poisson. (Vous pouvez préférer utiliser du canard, de l'agneau ou de la dinde en suivant la même recette.)

Bouillon de poulet fait maison

Ingrédients

1 poulet fermier entier ou 2 à 3 livres de parties osseuse de poulet, telles que le dos, le cou et les ailes

Les gésiers d'un poulet (facultatif)

2 à 4 pattes de poulet (facultatif)

4 litres d'eau froide filtrée

2 cuillères à soupe de vinaigre

1 gros oignon, haché grossièrement

2 carottes, pelées et hachées grossièrement

3 branches de céleri, hachées grossièrement

1 bouquet de persil

Veuillez noter l'ajout de vinaigre. Non seulement les graisses se combinent idéalement avec les acides comme le vinaigre, mais dans le cadre de la préparation d'un bouillon, le vinaigre aide à libérer les minéraux précieux des os dans l'eau de la cocotte qui deviendra le bouillon que consommerez.

Le vinaigre de cidre de pomme brut de Bragg est un bon choix car il n'est ni filtré ni pasteurisé.

Consignes de cuisson

Même s'il n'existe pas de bonne ou mauvaise façon de faire du bouillon d'os, je vous propose quelques consignes de base à suivre.

Si vous commencez par utiliser un poulet entier, vous disposerez aussi, bien entendu, d'une grande quantité de viande, qui pourra être rajoutée par la suite avec des herbes et épices supplémentaires pour obtenir une soupe au poulet goûteuse ou mise de côté en vue d'une autre utilisation.

1. Remplir une grande cocotte (ou mijoteuse) d'eau filtrée.

2. Ajouter du vinaigre et tous les légumes, à l'exception du persil, à l'eau.

3. Placer le poulet entier ou sa carcasse dans la cocotte.

4. Faire chauffer le mélange jusqu'à ébullition et retirer la mousse éventuelle qui se forme à la surface.

5. Baisser le feu au minimum et laisser mijoter.

6. En cas de cuisson d'un poulet entier, la viande doit commencer à se séparer des os après 2 heures. Retirer simplement le poulet de la cocotte et séparer la viande des os.

Remettre la carcasse dans la cocotte et continuer de laisser mijoter les os pendant 12 à 24 heures supplémentaires, puis passer aux étapes 8 et 9.

7. En cas de cuisson d'os uniquement, laisser mijoter pendant environ 24 heures.

8. Ajouter le persil frais environ 10 minutes avant la fin de la cuisson pour le laisser infuser avec les ions minéraux bons pour la santé.

9. Retirer les os restants du bouillon d'os à l'aide d'une écumoire et filtrer le reste de la préparation à l'aide d'une passoire afin d'éliminer tous les potentiels fragments d'os.