Quels Sont les Bienfaits des Pommes pour la Santé?

Les Pommes

En bref -

  • Les pommes sont remplies de vitamines antipathogènes, d’antioxydants etc..., ce qui en fait l’un des meilleurs fruits pour votre santé
  • La consommation de pommes a été associée à des risques moins importants de maladies chroniques comme notamment le diabète de type 2, le cancer, les maladies cardiaques et la démence
  • Manger des pommes entières au lieu de les presser vous donnera le mélange synergique de nutriments et de fruits tel que la nature l’a prévu, engendrant une quantité plus importante de bienfaits pour la santé que le jus de pomme
Taille du texte:

Dr. Mercola

La pomme est le deuxième fruit le plus populaire au monde (la banane est le premier), chaque personne en consommant environ 19 livres par an.

Il s’agit aussi d’une douceur que vous pouvez savourer l’esprit tranquille puisque les pommes sont remplies de vitamines antipathogènes, d’antioxydants etc..., ce qui en fait l’un des meilleurs fruits pour votre santé.

La Pomme est le Deuxième Fruit Présentant l’Activité Antioxydante la Plus Importante

Par rapport aux autre fruits de consommation courante, la pomme est le deuxième fruit présentant l’activité antioxydante la plus importante.

Toutefois, elle sont à la première place en ce qui concerne la proportion de composés phénoliques libres, ce qui signifie qu’ils ne sont pas attachés à d’autres substances dans le fruit et pourraient par conséquent être plus facilement absorbés dans votre sang.

En particulier, la plus part des propriétés antioxydantes de la pomme se trouvent dans la peau, où l’on retrouvera des antioxydants tels que la catéchine, les procyanidines, l’acide chlorogénique, la phloridzine et plus. D’après le New York Times Quarterly:

«Puisque les pommes ont une teneur si élevée en antioxydants, il n’est pas surprenant que les pommes, en particulier, soient associées à des risques moins importants de maladies chroniques.

Trois études ont spécifiquement associées la consommation de pommes à une réduction des risques de cancer… [et] une étude a démontré que la consommation de pommes et de poires a été associée à une diminution des risques d’asthme.

La consommation de pommes a également été associée à une diminution des risques de maladies cardiaques coronariennes... [et] une diminution des risques de diabète de type II a été associée à la consommation de pommes et de baies au cours d’une autre étude finlandaise d’importance.

Au laboratoire, les pommes et les substances qu’elles contiennent des propriétés qui peuvent expliquer leurs effets dans la protection contre les maladies. Notre laboratoire a découvert que les pommes, et en particulier la peau des pommes disposent d’une activité antioxydante puissante et peuvent inhiber de façon importante la croissance du cancer du côlon et des cellules cancéreuses du côlon.

Selon les résultats de toutes ces études, il semble que les pommes pourraient jouer un rôle important dans la réduction des risques d’un grand nombre de maladies.»

Une Pomme par Jour pour Tenir à l'Ecart 5 Maladies chroniques?

Une multitude d’études suggère que manger des pommes peut avoir un certain nombre d’effets bénéfiques pour votre santé:

Santé cérébrale: Il a été découvert que les pommes protègent les cellules neuronales contre la neurotoxicité induite par le stress oxydatif et peut joueur un rôle important dans la réduction des risques de troubles neurodégénératifs tels que la maladie d’Alzheimer.

AVC: La consommation de pommes est associée à une diminution des risques d’AVC.

Diabète: La consommation de trois portions de pomme (et d’autres fruits, telles que les bleuets et le raisin) est associées à une diminution de 7 pour cent des risque de diabète de type 2. Cela peut être du à son rôle bénéfique dans la régulation de la glycémie puisque les pommes contiennent des substances pouvant:

  • Réduire l’absorption de glucose par votre tube digestif
  • Favoriser la sécrétion d’insuline par les cellules bêta dans votre pancréas
  • Augmenter l’absorption de glucose provenant de votre sang par la stimulation des récepteurs de l'insuline

Le cancer: Les pommes disposent d’un certain nombre de propriétés qui peuvent permettre de réduire le risque de cancer, comme notamment une activité antimutagène, une activité antioxydante, des mécanismes anti-inflammatoires, une activité antiproliférative et inductrice d'apoptose, ainsi que de «nouveaux mécanismes sur des événements épigénétiques et l’immunité innée.» D’après le journal Planta Medica:

«Il a été démontré que les produits à base de pomme pour prévenir la cancérogenèse de la peau, mammaire et du côlon chez des animaux modèles. Des observations épidémiologiques indiquent que la consommation régulière d’une ou plusieurs pommes par jour réduit le risque de cancer du poumon et du colon.»

Maladies cardiaques: La consommation des pommes est associée à une réduction du risque de décès des suites d’une maladie cardiaque, un lien dont on pense qu'il est lié à leur teneur en flavonoïdes antioxydants.

Mangez des Pommes Entière pour Obtenir le Meilleur Retour sur Investissement pour Votre Santé

Bien que la compote et le jus de pomme contiennent effectivement certaines vitamines et antioxydants utiles, manger des pommes entières vous apportera le mélange synergique des nutriments et des fibres tel que l’a prévu la nature. Cela est important pour plusieurs raisons.

Par exemple, la pomme est souvent considérée comme un aliment riche en fibres et un grand nombre de ses bienfaits pour la santé cardiaque sont liés à un type de fibre appelée la pectine.

En réalité, les pommes ne contiennent seulement qu’environ deux à trois grammes de fibre par once, desquels la pectine compte pour environ la moitié.

Même s’il s’agit d’une quantité modeste de pectine, celle-ci a un effet important sur votre santé du fait de ses interactions avec d’autres phytonutriments de la pomme. Cela peut également augmentez votre consommation de fibres qui devrait idéalement être de 50 grammes par 1000 calories consommées. Comme le souligne le World’s Healthiest Foods :

"… il a désormais été découvert que cette quantité relativement modeste de pectine trouvée dans les pommes entières interagit avec d’autres phytonutriments de pomme pour nous apporter le type d’effets de diminution des graisses sanguines qui sont généralement associés à l’absorption de quantité de fibres solubles bien plus élevées.

Dans des comparaisons récentes effectuées sur des animaux de laboratoire, il a été démontré que les effets de réduction des graisses sanguines des pommes entières étaient réputés être grandement diminués lorsque les pommes entières étaient supprimées de l’alimentation et remplacées uniquement par de la pectine.

En résumé, ce n’est pas la seule présence de fibres qui explique les bienfaits cardiovasculaires de la pomme, mais l’interaction de la fibre avec d’autres phytonutriments dans ce fruit extraordinaire. Si vous souhaitez profiter de tous les bienfaits de la pomme, il vous faudra plutôt choisir leur forme entière. Seule cette forme peut vous apporter ces associations uniques entre fibres et phytonutriments.

De la même manière, une étude démontre que manger une pomme entière avant un repas peut vous inciter à consommer 15 pour cent de calories en moins – un effet qui n’a pas été relié à la compote ou au jus de pomme. La consommation de pommes entières a également été associée à une sensation plus importe de satiété après un repas.

Certaines Personnes Devraient Manger des Pommes avec Modération

L’autre paramètre dont nous n’avons pas encore traité est le fructose, un type de sucre associé à un grand nombre de problèmes chroniques de santé lorsque consommé en excès. Je pense que la plupart des gens gagneront à limiter leur consommation de fructose à 25 grammes par jour, et à seulement 15 grammes par jour en cas de résistance à l’insuline ou à la leptine.

Cela inclut le fructose provenant de fruits entiers comme les pommes. La pomme est un fruit présentant une teneur relativement élevée en fructose avec 9,5 grammes au sein d’une pomme de taille moyenne. Le jus de pomme en contient bien plus, ce qui constitue une autre raison pour laquelle il vaut mieux que vous mangiez des pommes entières.

Il est aussi important de bien programmer votre consommation d’aliments riches en fructose. L’une des astuces que j’utilise personnellement est de programmer ma consommation de fruits. En manger après un repas riche en calories pour le ‘dessert’ n’aura pas le même effet que si vous en manger après un entrainement épuisant vos réserves de glycogène.

Dans le premier cas, le fructose de la pomme est plus susceptible de conduire à une prise de poids et à une résistance à l’insuline; dans le dernier cas, celui-ci régénérera sans dommage les réserves de glycogènes au sein de vos muscles ou sera brûlé directement au cours de votre entrainement.

Cela m’a effectivement permis de perdre du poids en augmentant ma consommation de fruits de cette manière. Cela fonctionne bien mieux si vous êtes conçu métaboliquement pour brûler la graisse à titre de carburant principal.

Si vous êtes résistant à l’insuline ou à la leptine (que vous êtes en surpoids, diabétique, avez de l’hypertension ou un cholestérol élevé), ce qui inclut 80 pour cent des personnes, alors il vous serait souhaitable de restreindre votre consommation de fruits à environ 15 grammes par jour, ce qui serait équivalent à manger environ une pomme et une poignée de bleuets -- sauf si vous avez programmé la consommation des fruits comme indiqué précédemment et que vous avez effectué une quantité d’exercices importante au cours de laquelle vous avez brûlé quelques centaines de calories.

Si vous n’êtes pas résistant à l’insuline/à la leptine, (que faites un poids normal, ne souffrez pas de diabète, d’hypertension ou de cholestérol élevé) et pratiquez régulièrement une activité physique intense ou avez un travail physique, alors il y a peu de risques pour qu'un apport de fructose élevé entraine des problèmes de santé. Dans ce cas, vous pouvez sans doute manger plus de fruits sans trop vous en inquiéter.

Que Devriez Attendre d’autre d’une Pomme?

Puisque la majeure partie des antioxydants des pommes se trouvent dans leur peau, il est important de manger les pommes avec la peau.

Pour cette raison, choisissez donc des pommes bios, qui ne contiendront pas de pesticides det d’autres substances chimiques. La pomme est l’un des fruits les plus contaminés par les pesticides qui existe, par conséquent, si vous prévoyez de manger plus de pommes, assurez-vous qu’elles soient bios.

Si vous achetez des pommes conventionnelles, les tremper momentanément dans une solution composée de 10 pour cent de vinaigre et 90 pour cent d’eau peut permettre d’éliminer certains pesticides (et bactéries).

Mais gardez à l’esprit qu’un grand nombre de pesticides sont lipophiles, et sont pas conséquent capables de pénétrer à l’intérieur de la surface des produits conventionnels profondément à l’intérieur de la chair du fruit ou du légume en quelques minutes.

Si vous possédez vos propres pommiers, vous pouvez incorporer des techniques agricoles à haut-rendement qui augmenteront radicalement la teneur en nutriments et élimineront pratiquement toutes maladies que les pommes peuvent développer.

Pour ce qui est de choisir une pomme, la Washington State Apple Commission conseille:

  • De choisir une pomme ayant une peau brillante, non terne (les pommes ternes ne seront pas croquantes)
  • De choisir des pommes ne présentant pas de meurtrissures et de perforations
  • De maintenir les pommes réfrigérées à 3 degrés C° pour conserver leur croquant
  • De Protéger les pommes coupées du brunissement en les trempant dans une solution composée d’un quart de jus de citron et de trois quarts d’eau