La pâte ‘Marmite’ à la rescousse contre le stress et l’anxiété

un bocal de Marmite

En bref -

  • Une récente recherche a apporté la première preuve scientifique qui montre que la pâte Marmite, une pâte tartinable à base de levure (YBS pour ‘yeast-based spread’ en anglais), renferme des composés qui pourraient contribuer à soulager le stress, l'anxiété, et peut-être même la dépression
  • La pâte Marmite, comme d’autres marques de YBS, renferme des protéines, du fer et du sélénium, ainsi que du magnésium, du potassium et des vitamines B, ces dernières apportant des bienfaits uniques et particuliers pour le système nerveux et le cerveau
  • Un apport optimal de vitamines B, telles que celles présentes dans la pâte Marmite, favorise le bon développement et le bon fonctionnement du cerveau ainsi que l'humeur, et optimise les systèmes de signalisation qui interviennent dans plupart des fonctions vitales de l’organisme
  • La pâte Marmite est enrichie en vitamine B12, un nutriment essentiel car il contribue à stimuler la production d'acide gamma-aminobutyrique (GABA) ; une carence en vitamines B peut entrainer de graves problèmes de santé, en particulier pour les bébés à naître
Taille du texte:

Dr. Mercola

La pâte Marmite est une pâte à tartiner célèbre en Grande-Bretagne, dont la saveur peut sembler très étrange lorsqu’on y goûte pour la première fois mais qui, pour la plupart des britanniques, et pour bien d'autres, est incontournable lorsqu’arrive l'heure du thé.

Collante, salée, d'une couleur acajou et d’un goût unique très prononcé, cette pâte tartinable à base de levure concentrée (YBS) est peut-être un ‘goût acquis’, mais une récente recherche publiée dans le magazine ‘Functionnal Foods’ (Aliments fonctionnels) a révélé que la pâte Marmite renferme des composés susceptibles de contribuer à soulager le stress, l’anxiété, voire même la dépression.

Les auteurs de l’étude expliquent que leur recherche apporte la première preuve scientifique démontrant que la pâte Marmite, et d'autres YBS, peuvent soulager l’anxiété et le stress, principalement grâce à la combinaison de vitamines B présente dans le condiment.

Combinaison que l’on trouve également dans les versions australiennes du produit, à savoir Vegemite, Aussiemite et Promite, cette dernière étant plus sucrée, plus foncée, et d'une texture plus molle et plus facile à tartiner.

L’étude a été menée par des chercheurs de l’université de Victoria, en Australie, auprès de 520 participants qui ont été interrogés à propos de leur consommation de produits à base de levure, puis examinés pour déterminer la façon dont ces produits influaient sur leur stress, leur anxiété et sur leur état dépressif.

Le magazine britannique Men’s Health a rapporté que, si la dépression des participants ne semblait pas avoir beaucoup évolué, une « amélioration significative » avait été notée en termes d'anxiété et de stress.

L'étude a également indiqué que, si une supplémentation en vitamines B semble être un bon moyen pour soulager ces troubles, une carence est par contre associée à une mauvaise santé mentale, qui peut se manifester de diverses façons.

D'après l’auteur principal de l’étude, Vasso Apostolopoulos, les pâtes tartinable à base de levure, comme la pâte Marmite, font partie des plus importantes sources de vitamines B qui soient, vitamines qui sont essentielles à la régulation du système nerveux et à la production d'énergie, et il a indiqué que la pâte Marmite était un « moyen efficace et peu coûteux » d'en augmenter ses apports.

Les nutriments présents dans les pâtes tartinables à base de levure

D'après le site Nutrition Data, la pâte Marmite et les autres marques de YBS apportent une bonne quantité de protéines, de fer et de sélénium, ainsi que du magnésium, du potassium, et des vitamines B. Les vitamines B forment un groupe de vitamines dont chacune apporte des bienfaits particuliers.

Comme nous l'avons déjà indiqué, ce sont les vitamines B1 (thiamine), B2 (riboflavine), B3 (niacine), B6 et les folates qui font tout l’intérêt de la pâte Marmite pour la santé du cerveau.

Une seule cuillère à café de pâte Marmite apporte en effet 50 % de l'apport journalier recommandé (AJR) en vitamine B2, 39 % de l’AJR en vitamine B1 et 29 % de l’AJR en vitamine B3. La vitamine B6 lutte contre les germes indésirables, renforce votre système immunitaire et vous protège même des effets néfastes de la pollution atmosphérique.

Elle participe également au bon développement et au bon fonctionnement du cerveau, elle influe sur l’humeur et sur les neurotransmetteurs du cerveau, c’est-à-dire les systèmes de signalisation qui interviennent dans la plupart des fonctions vitales de l’organisme.

Une cuillère à café de pâte Marmite apporte également 15 % de l’AJR en vitamine B9 (folate), qui contribue à réparer les tissus, participe au métabolisme des cellules et soutient le système immunitaire. Il a été démontré que les carences en folates (dont la version synthétique est l’acide folique) sont impliquées dans le développement de nombreux troubles neurologiques.

Présenter une carence en folates au cours du premier trimestre de votre grossesse est même un facteur de risque d'anomalies du tube neural, tels que le spina bifida, l’anencéphalie ou l’exencéphalie.

Par contre, les futures mères dont l'apport en folates est optimal au moment de la conception réduisent le risque d'autisme lié aux pesticides de leur bébé. La pâte Marmite, comme la plupart des YBS, est enrichie et donc particulièrement concentrée en vitamine B12, ou cobalamine, un nutriment très efficace pour lutter contre le rhume et la grippe.

Comme les auteurs de l’étude mentionnée plus haut l’ont souligné, la vitamine B12 est le principal élément qui confère à la savoureuse pâte ses effets calmants et apaisants, qui permettent de soulager le stress.

D'après le site Independent.ie :

« Les vitamines B6, B9 et B12 sont citées comme étant particulièrement bénéfiques, car elles peuvent contribuer à réguler les neurotransmetteurs du cerveau, qui contrôlent notre humeur et préviennent la production d'homocystéine dans le sang, qui peut provoquer stress et anxiété. »

La pâte Marmite peut soulager le stress et l’anxiété, et stimuler les fonctions cérébrales

Sans doute plus que tout autre facteur, ce sont les composants de la pâte Marmite et de ses cousines, qui ont la capacité de stimuler la production de neurotransmetteurs dans le cerveau, qui ont poussé les scientifiques à se pencher sur le savoureux condiment.

Au cours d’une précédente étude publiée dans le magazine de la Psychopharmacologie, les chercheurs avaient également constaté que la consommation quotidienne d’une cuillère à café de pâte Marmite pendant un mois, réduisait les réponses neuronales aux stimuli visuels des participants, une indication du fait que la production d'acides gamma-aminobutyrique (GAMA) dans le cerveau avait augmenté.

Medical News Today nous explique que :

« Le GABA est un neurostransmetteur chargé d'inhiber l’excitabilité des cellules cérébrales, ce qui contribue à restaurer l’équilibre optimal de l'activité neuronale nécessaire au bon fonctionnement du cerveau. En termes simples, le GABA ‘calme’ le cerveau. »

Fait important, la diminution des réponses aux stimuli visuels liée à la consommation de pâte Marmite a persisté environ huit semaines après la fin de l’étude. Les personnes dont le taux de GABA est faible présentent de nombreux problèmes de santé inquiétants, qui vont des troubles mentaux aux troubles neurologique.

En dehors de l’anxiété, du stress et de la dépression, elles peuvent présenter des affections plus graves, tels qu'autisme ou épilepsie. Bien entendu, les scientifiques cherchent un moyen pour augmenter la production de GABA dans le cerveau afin de remédier à ces problèmes.

Les scientifiques ont observé que l’un des moyens les plus simples de booster nos apports en vitamines, en minéraux ou en bons nutriments, c’est via l’alimentation ; les chercheurs pensent donc que les effets stimulants de la consommation de Marmite sur le cerveau sont encourageants.

Les auteurs ont indiqué que la réduction de la réponse neuronale aux stimuli visuels, après la consommation de YBS, indiquait que « … l'équilibre entre excitation et inhibition dans le cerveau peut être influencé par des mesures diététiques, ce qui suggère des bienfaits cliniques possibles pour des maladies (l’épilepsie, par exemple), caractérisées par un problème d'inhibition. »

Que se passe-t-il lorsque vous êtes carencé en vitamine B12 ?

Une étude menée par PLoS One en 2010 a souligné que les vitamines B contribuent à réduire le rétrécissement du cerveau, généralement lié à l’âge, car elles ont un effet réducteur sur l’homocystéine, ce qui diminue naturellement vos risques de développer un trouble de la fonction cognitive, tel que la maladie d’Alzheimer ou une autre forme de démence.

D'un autre côté, une carence en quelque vitamine B que ce soit peut produire des symptômes associés à des troubles neuropsychiatriques.

La pellagre, une maladie provoquée par une carence en niacine, souvent caractérisée par le délire et la démence, et aux symptômes similaires à ceux de la schizophrénie, en est un exemple.

Fait intéressant, la pellagre est une maladie qui démarre dans les intestins. La recherche indique que la prise d'antiacides sur le long terme et de médicaments destinés à traiter les reflux acides, qui font partie des médicaments les plus courants aux États-Unis, est associée à une carence en vitamine B12.

Les sources les plus importantes de vitamine B12 sont les aliments d'origine animale tels que le lait cru et les œufs (qui doivent être bio et provenir de poules élevées en plein air), les viandes telles que le bœuf, l'agneau et le gibier (qui doivent également tous être bio et nourris à l’herbe et non aux céréales) ainsi que le saumon sauvage d’Alaska.

La levure nutritionnelle : une importante source de vitamines B

Comme nous l’avons indiqué, les YBS sont des extraits de levure concentrée. En quoi la levure nutritionnelle est-elle bénéfique ? Il existe des différences qu’il faut connaitre, mais le plus important, sans doute, c’est que la levure nutritionnelle est une excellente source de protéines, de vitamines B et de nombreux autres vitamines et minéraux.

C’est une autre option pour les végans et les végétariens, car la levure nutritionnelle est une source de protéines non-animales qui contient les neuf acides aminés essentiels que l’on ne peut obtenir que via l’alimentation, et presque toujours par la consommation de protéines animales.

L’extrait de levure contient également des glutamates, des formes d'un acide aminé naturellement présent dans certains aliments. Cependant, l’extrait de levure peut également être ajouté dans certains produits sous forme de glutamate de sodium (MSG).

La levure nutritionnelle est différente de la plupart des autres aliments en ce qu’elle n’est ni végétale, ni animale, puisqu’il s'agit d’un champignon. Mais il est bon de savoir ce que c’est, et ce que ce n’est pas.

Tout d'abord, si la levure nutritionnelle et la levure de bière proviennent de la même source, Saccharomyces cerevisiae (S. Cerevisiae), la levure nutritionnelle est souvent enrichie en vitamine B12, contrairement à la levure de bière.

La levure nutritionnelle contient 14 minéraux et 17 vitamines, ainsi que du phosphore, du chrome et d'autres nutriments, qui soutiennent le système immunitaire, et possèdent également des propriétés antivirales et antibactériennes.

D'après l’article « L'importance du Saccharomyces cerevisiae », la préparation contient « du glutathion, des oligo-éléments, des bêta-glucanes, du GABA, des acides aminés, de l’acide lipoïque, des polysaccharides, des vitamines du complexe B, des sels minéraux dont du chrome GTF, et plus de 40 enzymes protéolytiques. »

D'où vient la pâte Marmite ?

Le site Alternative Daily explique que la pâte Marmite a été inventée par accident, lorsque le scientifique allemand Justus von Liebig a découvert à la fin du 19ème siècle que la levure de bière, qui était facile à obtenir auprès des brasseries locales du Staffordshire, en Angleterre, pouvait être concentrée et transformée en condiment.

C’est dans le Staffordshire que l’on a commencé à fabriquer la pâte Marmite, et bien qu’il y eût à une époque une deuxième usine de fabrication à Londres, elle ferma en 1967, manifestement à cause de l’odeur « nauséabonde » qu’elle dégageait. Selon la BBC :

« La recette originale contenait du sel, des épices et du céleri. Plus tard, on y ajouta des quantités importantes d’acide folique, de vitamine B12, de thiamine et de riboflavine - des vitamines naturellement présentes dans certains aliments [des folates, pour ce qui est de l’acide folique]. »

En 2004, l'administration vétérinaire et alimentaire danoise a interdit la vente de pâte Marmite, et depuis 2011, sa commercialisation est soumise à autorisation, car elle est enrichie en vitamine B12 ainsi qu’en d'autres nutriments, une pratique illégale d'après la loi danoise. Selon le New York Times :

« Ce qui est étrange au Danemark, c’est que le gouvernement, sans doute le seul au monde, se méfie des aliments enrichis en vitamines ou en sels minéraux. Les fabricants doivent demander une autorisation pour le faire, qui est accordée si les quantités ajoutées de vitamines ou de sels minéraux sont conformes à ce qui a été fixé par la loi.

En bref, les danois pensent que si vous avez une alimentation équilibrée, enrichir des aliments avec des vitamines ou des minéraux peut être nocif. »

L'article du Times explique que les citoyens danois, et pas uniquement les représentants du gouvernement, pensent qu’enrichir les aliments en vitamines ou en minéraux peut être nocif.

Jens Therkel Jensen, directeur adjoint du département nutrition de l'administration vétérinaire et alimentaire danoise, soutenait d'ailleurs en 2011 que « Le fait que la plupart des vitamines sont toxiques, selon la quantité absorbée, est bien établi. »

Les controverses à propos de la haute teneur en sel et des vitamines ajoutées

Sa haute teneur en sel a également été considérée comme un facteur alarmant au vu des ventes, de la distribution et de la consommation répandue de la pâte Marmite et de ses équivalents australiens, mais les scientifiques ont progressivement admis que loin d’être le « tueur » que l’on dépeint, le sel naturel est en réalité essentiel pour la santé.

L’important est d’équilibrer vos apports en sodium et en potassium, comme le conseillent de nombreux médecins, ce qui protège bien mieux votre cœur que le fait d'éliminer le sel de votre alimentation.

Les bettes, les courges d'hiver, les épinards et les avocats sont des exemples de sources de potassium, mais un autre bon moyen d'équilibrer vos apports en sel et en potassium indispensable, pourrait être d'avoir un pot de pâte Marmite sous la main, qui vous apporte les deux.