Quelles sont les vertus des myrtilles?

Taille du texte:

Le buzz sur les myrtilles
Nom botanique : Vaccinium corybosum

Valeurs nutritionnelles des myrtilles

La myrtille est un fruit exceptionnel à bien des égards. C'est non seulement le seul fruit bleu connu, mais il existe également plus d'espèces de myrtilles en Amérique du Nord - les principales étant les myrtilles arbustives, les variétés naines (bleuets nains) et les rabbiteye - que sur tout autre continent.

Depuis la nuit des temps, les myrtilles poussent en abondance sur le continent nord-américain, et elles faisaient partie de l'alimentation de base des amérindiens. Les premiers colons ont appris à les cultiver, à les récolter, et à les faire sécher au soleil pour pouvoir les stocker pour l'hiver.

L'Amérique du Nord exporte chaque année plus de 500 tonnes de myrtilles fraiches vers le Japon, et plus de 100 tonnes vers l'Islande. Récoltées à la belle saison, les myrtilles sont aujourd'hui consommées tout au long de l'année, sur tous les continents.

Les myrtilles cultivées sont généralement douces et sucrées, tandis que les variétés sauvages sont plus acides. Les deux méritent cependant des médailles pour les bienfaits nutritionnels qu'elles apportent.

La meilleure façon de congeler des myrtilles est de les étaler en une seule couche sur une tôle à pâtisserie, sans les laver préalablement, de les placer ainsi au congélateur, puis, une fois congelées, de les transvaser dans un sac de congélation.

Cela évite qu'elles s'agglutinent entre elles et se gorgent d'humidité. Surgelées, les myrtilles perdent toutefois une partie de leurs qualités nutritionnelles et de leur saveur. Utilisez-les pour réaliser des recettes dans lesquelles elles seront cuites.

Qu'elles soient fraiches ou surgelées, elles doivent conserver la fine pellicule blanche qui les recouvre, et que l'on appelle la « pruine », jusqu'au moment de les consommer.

Les bienfaits des myrtilles pour la santé

Si les myrtilles étaient autrefois utilisées comme remède, on les emploie encore aujourd'hui, sous forme d'extrait, pour traiter un certain nombre de maux. Tout d'abord, la myrtille apporte un taux particulièrement important de vitamines K et C, et de manganèse, pour les sels minéraux.

La liste des autres nutriments présents dans la myrtille s'équilibre entre vitamine E, thiamine, riboflavine, vitamine B6 et cuivre. Mais ce sont sans doute les phytonutriments des myrtilles qui apportent les bienfaits les plus importants.

Les anthocyanines, qui donnent aux petites baies leur couleur vive, sont également connues pour leur capacité naturelle à neutraliser les radicaux libres.

Les myrtilles contiennent également d'autres composés importants, notamment des acides hydroxycinnamiques (acides caféique, férulique et coumarique, notamment), des acides hydroxybenzoïques (acides gallique et procatéchique), des flavonols (kaempférol, quercétine et myricétine), ainsi que du ptérostilbène et du resvératrol.

Tous ces composés, individuellement ou combinés entre eux, ont des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires - protégeant même la rétine de l'œil, par exemple - et donnent à la myrtille une valeur nutritive exceptionnelle.

L'action anti-cancer de la myrtille, particulièrement contre les cancers du sein, du côlon, de l'œsophage, et de l'intestin grêle, est une autre qualité qui en fait l'un des fruits les plus sains au monde. Elle soutient également le système cardiovasculaire, augmente le taux de HDL (le « bon cholestérol ») et fait baisser le taux de LDL.

La myrtille est également associée à la diminution de la tension artérielle et de la glycémie, ainsi qu'à la prévention de la dégénérescence maculaire et des infections urinaires.

Les études menées sur les myrtilles

La diminution des fonctions cognitives et motrices étant deux des signes les plus visibles du vieillissement, les scientifiques ont étudié l'action antioxydante des myrtilles, recherchant un possible retardement, voire une inversion des signes de déclin cognitif lié à l'âge.

Les études ont conclu que la myrtille pourrait effectivement protéger des déficiences de mémoire et de fonctions motrices liées à l'âge, sans doute grâce aux composés polyphénoliques du fruit, qui ont la capacité de diminuer le stress oxydatif ainsi que l'inflammation, et de modifier la signalisation neuronale.

Un extrait d'anthocyanine tiré de myrtilles a été utilisé dans d'autres études explorant leur effet potentiel dans la lutte contre le cancer du sein ; les résultats ont montré une réduction significative de la propriété invasive des cellules cancéreuses, ainsi qu'une diminution de la propagation des cellules.

Recette santé aux myrtilles : smoothie super énergisant

Recette santé aux myrtilles : smoothie super énergisant

Ingrédients

  • 4 tasses de lait de riz ou de lait d'amande
  • 1 grosse banane
  • 2 cuillères à soupe de protéines de lactosérum en poudre ou 4 œufs crus
  • 1 cuillère à soupe de pollen d'abeille
  • 1/4 de tasse de beurre d'amande
  • 1 cuillère à café de spiruline ou d'une autre poudre verte
  • 2 cuillères à soupe de graines de lin
  • 1 tasse de myrtilles
  • 1 morceau de gingembre frais de 2,5 cm environ (1 pouce)
  • 2 cuillères à café de jus de citron
  • 6 cl de jus d'aloe vera (2 onces)
  • 2 tasses d'eau

Instructions

  1. Placez tous les ingrédients dans le bol d'un blender. Mixez jusqu'à obtenir une consistance homogène.
  2. Portions pour 4 personnes.

(Recette tirée des Healthy recipies for your nutritional type - Recettes saines correspondant à votre type métabolique - du Dr. Mercola)

Anecdotes à propos des myrtilles

Les myrtilles occupaient une place importante dans la vie des amérindiens, qui les appelaient les « baies étoilées » en raison de la forme d'étoile à cinq branches des fleurs de myrtilles.

Elles étaient vénérées et considérées comme un cadeau du Grand Esprit destiné à les aider à nourrir leurs enfants en période de famine, et appréciées pour leur effet tonique, efficace pour lutter contre la toux et les problèmes respiratoires.

Résumé

Qu'elles soient fraichement cueillies ou incorporées dans votre recette de gâteau favorite, les myrtilles, comparées à 40 autres fruits et légumes frais, ont la plus importante action anti-oxydante, d'après le Human Nutrition Center de l'USDA.

Cette place de numéro 1 est sans doute due à sa teneur en anthocyanine, qui apporte non seulement sa couleur vive à la myrtille, mais est également capable de neutraliser les radicaux libres nocifs pouvant entrainer le développement de cancers et d'autres maladies graves. Cela vaut également pour sa teneur en vitamine C, qui contribue à lutter contre les infections.

Parmi les autres extraordinaires qualités des myrtilles, on peut citer leur teneur en vitamine K, bonne pour les os, en fibres, qui sont bonnes pour le cœur, et en nombreux composants qui agissent ensemble pour réduire le risque de cancer du sein, du côlon, de l'œsophage, et de l'intestin grêle, et contribuent à équilibrer le cholestérol, la tension artérielle ainsi que la glycémie.

Alors n'hésitez pas - mangez-en de pleines poignées puisqu'elles sont si savoureuses - et bonnes pour votre santé.