L’apnée du sommeil chez l’enfant, liée à une altération du cerveau

petite fille endormie

En bref -

  • L'apnée du sommeil est caractérisée par une obstruction des voies aériennes qui gêne la respiration pendant le sommeil. L'apnée du sommeil est de plus en plus courante chez les enfants, ce qui est en grande partie dû à leur alimentation riche en aliments transformés, et à un faible taux d'allaitement maternel
Taille du texte:

Dr. Mercola

L'apnée du sommeil est caractérisée par une obstruction des voies aériennes qui gêne votre respiration pendant le sommeil. Le flux d'air peut être partiellement ou même totalement bloqué. Les troubles respiratoires du sommeil sont un problème courant, qui affecte plus de la moitié des hommes et plus d'un quart des femmes.

Fait préoccupant, l'apnée du sommeil est également de plus en plus courante chez les enfants, ce qui est en grande partie dû à leur alimentation riche en aliments transformés, et à un faible taux d'allaitement maternel. L'apnée du sommeil chez l’enfant est liée à une altération du cerveau qui peut affecter son comportement et ses facultés intellectuelles.

On estime que jusqu'à 5 % des enfants seraient affectés par ce trouble. Une proportion encore plus importante d’entre eux serait susceptible de souffrir de troubles respiratoires du sommeil, qui sont caractérisés par des ronflements, ou une respiration bruyante ou bouche ouverte durant le sommeil.

Heureusement, il existe des moyens pour éviter que l’apnée du sommeil ne se développe, et des façons de la traiter sans avoir recours à un appareil de ventilation en pression positive continue (ou CPAP).

L’apnée du sommeil et les troubles respiratoires du sommeil sont liés à des problèmes de développement de la bouche, des dents et du visage. Ces problèmes peuvent être évités par un allaitement exclusif pendant au moins six mois suivant la naissance, et l’évitement des aliments transformés.

Si vous êtes enceinte, vous devriez envisager d’allaiter votre enfant. Soyez également très attentive à l'alimentation de votre enfant au cours des premières années de sa vie. Quelques changements simples peuvent avoir une influence incroyable sur sa capacité à respirer et à dormir correctement pendant le reste de sa vie.

Si votre enfant souffre déjà de troubles respiratoires, il existe deux solutions de traitement très prometteuses : la thérapie myofonctionnelle, et apprendre à respirer correctement par le nez lorsqu’on est éveillé.

Les problèmes respiratoires peuvent exacerber et favoriser l'apparition d'autres problèmes de santé

Il est important de ne négliger aucun problème respiratoire que pourrait présenter votre enfant, car ce type de problème peut avoir de graves répercussions sur sa santé et sur ses résultats scolaires.

Ces troubles respiratoires peuvent non seulement perturber le sommeil, mais ils favorisent également l'apparition de problèmes de santé et de maladies chroniques :

En réduisant la quantité d’oxygène dans le sang, ce qui peut altérer la fonction d'organes internes et/ou exacerber d’autres maladies dont vous pourriez souffrir

En ralentissant ou en empêchant la détoxification, cruciale, du tissu cérébral, car le système d’élimination des déchets du cerveau, que l’on appelle le système glymphatique, ne fonctionne que pendant le sommeil profond

En perturbant votre rythme circadien, ce qui entraine une diminution de la production de mélatonine et la perturbation d'autres substances chimiques naturelles de l’organisme

En bloquant la libération d'hormones de croissance, ce qui entrave le développement et la croissance

En augmentant le tonus sympathique, ce qui provoque des problèmes d’incontinence nocturne, de transpiration nocturne, de cauchemars, de sommeil agité et d'anxiété

En perturbant le sommeil profond, ce qui entraine des problèmes de concentration dans la journée

L’apnée du sommeil chez l’enfant, liée à des troubles cognitifs

En empêchant d'avoir un sommeil profond et réparateur, en réduisant l’oxygénation et en entravant la détoxification du cerveau, l'apnée du sommeil peut avoir de graves répercussions sur le fonctionnement mental de votre enfant.

D'après une récente recherche, les enfants qui souffrent d'apnée du sommeil présentent une altération du cerveau dans des zones responsables de la réflexion et de la résolution des problèmes. Il a été remarqué que ces zones sont plus petites chez les enfants souffrant d'apnée du sommeil.

De précédentes études ont montré que l’apnée du sommeil peut entrainer des changements dans le cerveau en provoquant la mort de cellules nerveuses.

Des études ont également montré que les enfants souffrant d'apnée du sommeil ont tendance à avoir plus de difficultés à l’école et à obtenir de moins bons résultats en langues, en mathématiques et en science, que ceux qui n’ont pas de problèmes de sommeil ou de problèmes respiratoires, avec des résultats aux épreuves scolaires inférieurs de 11 % en moyenne.

Au cours de cette dernière étude, les chercheurs ont utilisé l’imagerie par résonnance magnétique (IRM) pour analyser et comparer le volume de la matière grise des enfants souffrant d'apnée du sommeil avec celle des autres.

La matière grise est la couche externe du cerveau associée aux fonctions cérébrales de haut niveau, telles que la résolution de problèmes, le langage, la mémoire, la personnalité, la planification et le jugement. En effet, il a été observé que les enfants souffrant d'apnée du sommeil présentent un volume de matière grise sensiblement plus petit que les autres.

Paul Macey, directeur de la technologie et de l’innovation à l’école d’infirmières de Los Angeles, et co-auteur de l’étude, a indiqué à l'agence Reuters, « Il semble que le cerveau présente réellement des changements, ou qu’il soit affecté. »

Comment la taille et la forme de la bouche peuvent contribuer au développement de l’apnée du sommeil

Si l’obésité est un facteur courant qui augmente vos risques de développer une apnée du sommeil, l’une de ses causes profondes de plus en plus courante est liée à une malformation de la bouche et au mauvais placement de la langue.

Cela se vérifie particulièrement chez les nouvelles générations qui ont été élevées au lait infantile et dont l’alimentation est basée sur des aliments transformés.

Les travaux d'avant-garde du Dr. Weston Price ont montré comment l’alimentation affecte la forme de la bouche, et pourtant la plupart des gens ignorent cet effet, et comment la taille et la forme de votre cavité buccale influe sur le placement de votre langue et votre capacité globale à respirer correctement.

Selon le Dr. Arthur Strauss, dentiste et diplomate de l’American Board of Dental Sleep Medicine, nos bouches ont progressivement rapetissé au fil des générations, les enfants étant de moins en moins allaités et ne mastiquant pas suffisamment, et ayant par ailleurs une mauvaise alimentation.

L'allaitement favorise l’élargissement du palais des enfants et contribue au développement de la mâchoire vers l’avant - deux facteurs importants qui aident à prévenir l’apnée du sommeil en créant suffisamment d’espace pour éviter que la respiration ne soit bloquée.

Le placement de la langue joue également un rôle important, comme l’a révélé une étude de 2015 menée sur des patients pédiatriques.

Le palais d'un nouveau-né est souple comme la peau d’un tambour, et si on introduit dans sa bouche un biberon, une tétine, un gobelet avec bec suceur, ou si l’enfant met son pouce dans sa bouche, le palais peut se déformer, réduisant le passage des voies nasales, et empêchant les dents de sortir normalement.

Un frein lingual anormalement court peut gêner la croissance oro-faciale chez les jeunes enfants, réduisant la largeur des voies respiratoires supérieures. Les voies respiratoires supérieures sont très souples, ce qui augmente le risque de les voir s'affaisser pendant le sommeil.

Qu’est-ce que la thérapie myofonctionnelle ?

La thérapie myofonctionnelle est une forme de thérapie des muscles faciaux qui aide à remodeler la cavité buccale et favorise le placement correct de la langue, de la tête et du cou, et réduit ainsi les problèmes d'apnée du sommeil.

Il y a quatre ans, j’ai interviewé Joy Moeller, l'une des plus grandes spécialistes de cette forme de thérapie, à propos de ses nombreux bienfaits.

Au cours d'une méta-analyse de neuf études portant sur un total de 120 patients souffrant d'apnée obstructive du sommeil, la thérapie myofonctionnelle a réduit la gravité de l’apnée du sommeil d’environ 50% chez les adultes et de 62% chez les enfants.

Cette thérapie vous apprend également à respirer par le nez, en poussant la langue contre le palais. Il s'agit d'un aspect important de la respiration, que la méthode de respiration Buteyko promeut également (voir la partie suivante de l’article).

Le fait de grincer et de serrer les dents est un autre signe courant de troubles du sommeil et/ou du besoin de rééduquer les muscles oro-faciaux.

Plus précisément, le fait de grincer des dents indique une obstruction des voies aériennes supérieures, qui pousse votre corps à compenser en tentant de déplacer votre mâchoire afin d’ouvrir les voies respiratoires. Parvenir à faire fonctionner vos muscles oro-faciaux et vos muscles du cou correctement peut faire une grande différence dans ce cas.

Respirer correctement et manger de vrais aliments peut également contribuer à atténuer l'apnée du sommeil

La méthode de respiration Buteyko - qui doit son nom au médecin russe qui a développé cette technique - est une autre approche efficace qui peut contribuer à atténuer l’apnée du sommeil.

En apprenant à respirer régulièrement par le nez plutôt que par la bouche, votre volume de respiration reviendra à la normale. Ceci permettra une oxygénation optimale de vos organes et tissus, y compris de votre cerveau.

S'agissant de votre façon de respirer, l'alimentation peut également jouer un rôle. Les aliments transformés, qui ont tendance à acidifier votre sang pour tenter de maintenir un pH normal, vous font respirer plus fort et peuvent entraîner une surrespiration chronique (car l’un des rôles du dioxyde de carbone présent dans votre sang est de réguler le pH).

En dehors de l’eau, ce sont les fruits et les légumes crus qui ont le moins d'impacts sur votre respiration, suivis des légumes cuits. Les repas tout prêts, riches en protéines ou riches en céréales ont les effets les plus néfastes sur la respiration.

L’importance de l'allaitement pour le bon développement de la bouche

Comme nous l'avons indiqué plus haut, l’une des raisons pour lesquelles l’apnée du sommeil commence à affecter de plus en plus de jeunes enfants, pourrait être le faible taux d'allaitement maternel, qui ouvre la voie au développement anormal de la bouche des enfants.

Une alimentation à base d'aliments transformés au cours de la petite enfance ne fait qu’ajouter aux problèmes engendrés par une cavité buccale mal formée.

Le Dr. Kevin Boyd, dentiste à l’Hôpital pour enfants Lurie, à Chicago, qui est un fervent défenseur du sevrage naturel, a comparé les méthodes occidentales modernes d'alimentation des bébés à ce qu’il appelle les méthodes d'alimentation « ancestrales », sur demande de l’enfant, et les différences qu’elles entraînent au niveau de la bouche et de la structure osseuse du visage.

Il s’avère que lorsque les enfants sont nourris de la façon dont la nature l'a prévu, cela favorise le développement optimal de la structure de la bouche et des os du visage.

Cela commence par un allaitement maternel EXCLUSIF, idéalement pendant les six premiers mois, suivi par l’introduction progressive d'aliments solides, tout en poursuivant l’allaitement maternel.

L'allaitement doit être poursuivi en parallèle de l’introduction d'aliments solides pendant AU MOINS un an, d'après l’Académie américaine de pédiatrie, et pour un minimum de deux ans, d'après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Pour les mamans qui ne peuvent pas allaiter leur enfant, quelle qu’en soit la raison, la méthode alternative consiste à utiliser des tasses conçues spécialement pour nourrir les bébés.

Pourquoi il faut éviter l'utilisation du biberon

D'après l’OMS et le Dr. Boyd, il vaut beaucoup mieux nourrir un bébé au moyen d'une tasse à jus de fruit, qu’au moyen de biberons dotés de tétines synthétiques.

En plaçant le bord de la tasse, dotée d'une découpe en arc de cercle, sur la lèvre inférieure du bébé, et en versant une petite goutte de lait sur sa langue, vous l’encouragerez à utiliser son anatomie buccale comme il le ferait s'il était nourri au sein.

Évitez d'utiliser une tasse à bec suceur classique, qui entraverait la fonction buccale, notamment en empêchant la langue de se poser et le palais de s’élargir correctement, pour le bon développement des voies aériennes.

La raison pour laquelle il faut éviter d'utiliser un biberon, est qu’ils ne permettent pas à un bébé d’exercer la succion naturelle qu’il exerce sur le sein. La moindre pression que le bébé exerce avec sa langue sur la tétine du biberon, le récompense avec du lait, ce qui encourage une mauvaise utilisation de l’anatomie buccale.

On pensait que les bébés provoquaient l’écoulement du lait par un mouvement ondulatoire péristaltique, en pressant la tétine contre la voute du palais. Hélas, ces suppositions ont été totalement réfutées par le Dr. Donna Geddes, chercheuse renommée spécialiste de l’allaitement.

Traiter la cause profonde de l’apnée du sommeil peut permettre d'améliorer la santé globale

Si vous savez ou suspectez que votre enfant souffre d'apnée du sommeil, votre première démarche doit être de trouver un spécialiste du sommeil qui pourra vous aider à traiter les causes profondes de cette apnée.

La plupart des médecins n’ont pas grand-chose à proposer en dehors d’une ordonnance pour un appareil de ventilation en pression positive continue (ou CPAP), vous aurez donc peut-être besoin de faire des recherches un peu poussées pour trouver un spécialiste qualifié.

Lorsque les amygdales ou les végétations sont importantes, les médecins recommandent parfois de les faire enlever. Cependant, si la respiration par le nez, la mastication et la déglutition ne sont pas corrigées, les structures risquent de s'affaisser de nouveau.

Si un CPAP peut permettre de soulager les symptômes, il ne traite pas la racine du problème, et il est de plus difficile à utiliser, à nettoyer et à entretenir. Par ailleurs, avoir un masque sur le visage et un appareil bruyant qui émet des EMF à côté de votre lit, ne facilite pas beaucoup les choses pour dormir profondément, d'un sommeil réparateur.

Le CPAP est rarement une solution satisfaisante à long terme pour les enfants, car il risque également d’exercer une pression sur le visage et de provoquer un « syndrome du visage écrasé ».

Si votre enfant est obèse, lui faire perdre du poids peut améliorer considérablement les choses. Si l’apnée du sommeil est liée à la position de la langue ou de la mâchoire, un dentiste spécialisé peut concevoir un appareil dentaire sur mesure pour élargir le palais et ramener le visage en avant, afin de traiter le problème.

Ces dispositifs sont beaucoup plus efficaces lorsque le traitement est associé à la thérapie myofonctionnelle.

Pour les adultes, ces dispositifs sont équipés d'un élément qui repositionne les mandibules, conçu pour faire avancer la mâchoire. D’autres aident à maintenir la langue en avant sans déplacer la mâchoire. La thérapie myofonctionnelle peut aider à rendre le dispositif plus confortable et prévenir l’apparition de troubles de l’articulation temporomandibulaire.