Le top 5 des bienfaits de la marjolaine pour la santé

plantes aromatiques

En bref -

  • La marjolaine (Origanum majorana) est une plante aromatique couramment utilisée en aromathérapie et en cuisine
  • La marjolaine peut en effet être utilisée en cuisine, ou en aromathérapie, sous forme d'huile essentielle. Selon la façon dont on l’utilise, la marjolaine est connue pour apporter de nombreux bienfaits pour la santé
  • Cette plante aromatique est utilisée depuis longtemps en médecine populaire pour soigner les troubles gastrointestinaux, oculaires, nasopharyngiens, respiratoires, cardiaques, rhumatologiques et neurologiques
  • Ses effets pharmacologiques comprennent des effets antioxydants, hépatoprotecteurs, cardioprotecteurs, antiplaquettaires, gastroprotecteurs, antibactériens et antifongiques, antiprotozoaires, anti athérosclérose, anti-inflammatoires, anti-métastasiques, antitumoraux, anti-ulcères et inhibiteurs de la cholinestérase
  • La marjolaine est très proche, et souvent confondue avec l’origan, et il est possible d'observer une pollinisation croisée de ces deux plantes si elles sont cultivées l’une près de l’autre, ce qui rend alors leur identification précise presque impossible
Taille du texte:

La marjolaine douce (Origanum majorana) est une plante aromatique originaire de la région méditerranéenne, couramment utilisée en aromathérapie et en cuisine.

Son nom botanique signifie en grec « joie des montagnes », et elle était utilisée autrefois pour fabriquer des couronnes pour les mariées, car on pensait qu'Aphrodite, la déesse grecque de l'amour, portait des couronnes de marjolaine.

La marjolaine est une plante vivace, et peut atteindre jusqu'à 60 cm de haut, voire un peu plus. Elle présente des tiges carrées, ligneuses, érigées en touffe, et ses feuilles sont opposées par paires.

Elle est très proche de l'origan, et souvent confondue avec cette plante, car elles se ressemblent beaucoup.

Ajoutant à la confusion, leurs noms botaniques défient la logique. L'origanum vulgare, plus connu sous le nom d'origan commun, est également désigné sous le nom de marjolaine sauvage.

Il y a de quoi s'y perdre, et il faut donc être bien attentif lorsqu'on souhaite acheter l'une ou l'autre de ces plantes.

Sachez également que l'origan et la marjolaine peuvent se polliniser de façon croisée, et que si vous cultivez ces deux plantes à proximité l'une de l'autre, vous obtiendrez un croisement qui rendra son identification presque impossible.

Le top 5 des bienfaits de la marjolaine pour la santé

La marjolaine peut être utilisée en cuisine, ou en aromathérapie, sous forme d'huile essentielle.

Cette plante aromatique est utilisée depuis longtemps en médecine populaire pour soigner les troubles gastrointestinaux, oculaires, nasopharyngiens, respiratoires, cardiaques, rhumatologiques et neurologiques, pour n'en citer que quelques-uns.

Ses effets pharmacologiques comprennent des effets antioxydants, hépatoprotecteurs, cardioprotecteurs, antiplaquettaires, gastroprotecteurs, antibactériens et antifongiques, antiprotozoaires, anti athérosclérose, anti-inflammatoires, anti-métastasiques, antitumoraux, anti-ulcères et inhibiteurs du cholinestérase.

L'origan, quant à lui, est connu pour ses actions antioxydantes et anti-cancer, la variété possédant le pouvoir antioxydant le plus fort étant l'Origanum vulgare subsp. hirtum, et l'Origanum vulgare L. présentant l'action antioxydante la plus faible.

Selon la façon dont on l'utilise, la marjolaine est connue pour apporter les bienfaits suivants :

L'amélioration de la digestion — Consommée sous forme de thé, la marjolaine peut améliorer votre digestion en augmentant la production d'enzymes digestives, qui permettent la décomposition des aliments. De plus, le thé à la marjolaine peut contribuer à soulager les troubles digestifs courants tels que les flatulences, la constipation, la diarrhée et les crampes d'estomac.

Une protection contre les maladies courantes — La marjolaine renforme divers composés aux propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques.

Elle peut de ce fait contribuer à réduire votre risque de maladies telles que le rhume, la rougeole, les oreillons, la grippe, les intoxications alimentaires et diverses infections à staphylocoque.

L'amélioration de la santé cardiovasculaire — La marjolaine peut contribuer à améliorer votre santé cardiovasculaire globale en maintenant une tension artérielle normale, ce qui réduit votre risque d'hypertension.

Elle est également connue pour contribuer à réduire l'accumulation de cholestérol dans les artères, ce qui peut prévenir les maladies cardiovasculaires.

Des effets anti-inflammatoires — Ajoutée dans les plats, la marjolaine peut aider à réduire votre risque de développer des réactions inflammatoires.

Elle peut être utile pour lutter contre des troubles tels que l'asthme, la fièvre, les douleurs musculaires, les maux de tête liés aux sinus, et les migraines.

Le bien-être psychologique — La marjolaine, sous forme d'huile essentielle, peut contribuer à améliorer l'humeur et le bien-être psychologique. Elle peut être employée pour soulager l'insomnie et réduire le stress et l'anxiété.

Les diverses utilisations de la marjolaine

Ce qu'il y a de merveilleux, avec la marjolaine, c'est qu'on peut l'incorporer dans de nombreuses recettes, et qu'elle s'adapte à différents types de cuisson :

  • Les soupes — Elle développe les saveurs des soupes de légumes
  • Les viandes rôties — La marjolaine est un aromate qui se marie très bien avec les viandes rôties, telles que le poulet
  • Les légumes sautés — les accompagnements tels que les légumes sautés gagnent en saveur lorsqu'on leur ajoute une pincée de marjolaine
  • Les marinades — Renforcez la saveur de vos plats de viande et de poisson marinés en ajoutant un peu de marjolaine dans vos marinades

Cultiver de la marjolaine dans votre potager peut également présenter des avantages.

Elle est non seulement très décorative, mais elle attire en plus des papillons et autres insectes qui se nourrissent de parasites et de matières en décomposition, et contribuent à la pollinisation des plantes.

L'origan peut très bien se substituer à la marjolaine lorsque vous en manquez. Souvenez-vous cependant que si ces deux plantes se ressemblent, leurs goûts sont différents.

L'origan possède une saveur de pin plus prononcée, tandis que la marjolaine est plus douce et plus sucrée. Si vous voulez remplacer la marjolaine par de l'origan dans un plat, mettez-en moins, pour compenser cette saveur plus forte.

Comment cultiver la marjolaine

La marjolaine est assez facile à cultiver chez soi. Elle peut être plantée en pot, à l'intérieur, dans une jardinière sur le bord d'une fenêtre, ou en pleine terre, dans votre jardin.

La vidéo ci-dessus vous présente les instructions de base. Si cette plante pousse dans pratiquement tous les types de sols, vous obtiendrez de meilleurs résultats avec un sol sableux qui favorise le drainage, car elle ne nécessite que peu d'eau.

Si la terre est trop humide, la plante en souffrira.

Semez les graines de marjolaine à la fin de l'hiver ou au début du printemps, car des températures trop froides endommageraient la plante, et risqueraient même de tuer les semis.

Si vous commencez maintenant, semez vos graines à l'intérieur, et transférez les plantes à l'extérieur lorsque la neige aura fondu. Veillez à ce que l'emplacement que vous choisirez soit bien ensoleillé. Placées à l'ombre, les plantes ont tendance à perdre leur parfum.

Pour commencer, semez les graines juste un peu en dessous de la surface de la terre. À mesure que les graines germent, éclaircissez-les de façon à ce que les semis soient espacés d'environ 25 cm.

Les plantes sont prêtes à être récoltées lorsqu'elles ont atteint 8 cm. Pour profiter d'une saveur optimale, récoltez-les avant que les fleurs ne commencent à s'ouvrir.

Une fois cueillies, faites sécher les plantes pour préserver leur goût et leur arôme. Le plus simple est de regrouper plusieurs tiges en un petit bouquet, que vous placez la tête en bas dans une pièce sombre et bien ventilée.

Une fois sèches, détachez les feuilles des tiges. Émiettez ou réduisez les feuilles en poudre avant de les utiliser.

Essayez cette recette santé : poulet rôti épicé aux tomates et à la marjolaine

Dans cette recette proposée par le site Bon Appétit, la marjolaine parfume merveilleusement le poulet qui développe une délicieuse saveur, une fois rôti.

Grâce à l'ajout de tomates et de piment rouge, ce plat est non seulement savoureux, mais également appétissant et chaleureux.

Poulet rôti épicé aux tomates et à la marjolaine

Ingrédients

700 grammes de tomates cerises (environ 4 tasses), équeutées

1/4 de tasse d'huile de noix de coco

5 gousses d'ail écrasées

1 cuillère 1/4 à café de piment rouge sec concassé

2 cuillères à soupe de marjolaine fraiche ciselée

4 demi-poitrines de poulet élevé en plein air, non désossées

Sel de l'Himalaya et poivre noir fraichement moulu, selon votre convenance

Préparation

  1. Préchauffez votre four à 240°C (450°F).
  2. Mélangez les tomates, l'huile de noix de coco, l'ail, le piment rouge concassé et 1 cuillère à soupe de marjolaine dans un grand saladier.
  3. Placez les morceaux de poulet sur une plaque de cuisson.
  4. Versez la préparation aux tomates sur le poulet, en étalant les tomates en une seule couche autour des poitrines de poulet.
  5. Saupoudrez généreusement de sel et de poivre.
  6. Passez au four jusqu'à ce que le poulet soit bien cuit et les tomates bien gonflées, soit environ 35 minutes.
  7. Servez les morceaux de poulet sur les assiettes et arrosez-les de la sauce et des tomates. Répartissez la marjolaine restante sur les assiettes et servez.

L'huile essentielle de marjolaine offre également des bienfaits uniques

L'huile essentielle de marjolaine est très appréciée des adeptes de l'aromathérapie, et est connue pour son parfum chaud, épicé, boisé et camphré, aux nombreux effets bénéfiques :

  • Elle est analgésique, et contribue à apaiser les douleurs qui accompagnent le rhume, la fièvre et l'inflammation, et à soulager les maux de tête.
  • Elle est antiseptique — Appliquée sur les plaies, l'huile essentielle de marjolaine peut éviter qu'elles ne s'infectent, et elle peut permettre d'éviter de développer le tétanos.
  • Elle est antibactérienne — Elle aide à éliminer les bactéries susceptibles de provoquer diverses infections cutanées et digestives.
  • Elle est carminative — Elle peut aider à soulager les problèmes digestifs tels que les flatulences, en détendant les muscles de la région abdominale.
  • Elle est diurétique — Elle peut aider à augmenter la fréquence et le volume des mictions, et ainsi améliorer l'élimination des excès de fluides et des toxines nocives de votre organisme.

Avant d'utiliser de l'huile essentielle de marjolaine (ou tout huile essentielle), vous devez vous renseigner à propos des possibles réactions allergiques.

Si vous souffrez d'une quelconque maladie ou êtes enceinte, il est important de consulter votre médecin et de l'informer de votre intention d'utiliser de l'huile essentielle de marjolaine.

Lorsque votre médecin vous aura confirmé que vous pouvez l'utiliser, faites un test cutané sur le bras.

Placez une goutte d'huile essentielle de marjolaine sur votre bras et surveillez l'apparition éventuelle de réactions allergiques ou d'irritation. Si vous observez le moindre effet, cessez immédiatement d'utiliser l'huile.