Les 14 bienfaits pour la santé de la poudre de spiruline

Fait vérifié
bienfaits spiruline pour la santé

En bref -

  • La spiruline est une algue bleu-vert d’eau douce aux puissants bienfaits pour la santé. Souvent confondue avec la chlorelle, la différence fondamentale entre les deux est que la spiruline est plus âgée de milliers d’années et elle ne possède pas la paroi cellulaire rigide qui rend la chlorelle plus proche d’une plante que des algues
  • La dose quotidienne recommandée est généralement de 3 à 5 grammes, prise deux ou trois fois par jour. Commencez par une faible dose et augmentez-la progressivement pour voir comment votre corps réagit à la spiruline

Analyse par Dr Mercola — Avis d'expert par James DiNicolantonio, Pharm.D

Imaginez une plante qui peut fournir la plupart des protéines dont vous avez besoin pour la santé, contribuer à prévenir le reniflement et les éternuements dus aux allergies, renforcer votre système immunitaire, combattre l’inflammation, vous aider à contrôler l’hypertension artérielle et à vous protéger contre les accidents vasculaires cérébraux et le cancer. Existe-t-il un tel « superaliment » ?

Oui. Il s’appelle la spiruline. Contrairement aux plantes que vous pouvez cultiver dans votre jardin, cette plante « miracle » est une forme d’algue bleu-vert qui pousse dans les eaux chaudes, douces et salées. C’est un organisme simple unicellulaire qui tire son nom du mot latin « helix », qui signifie spirale, en raison de sa caractéristique physique semblable à un ressort. Son nom scientifique est Arthrospira platensis et elle appartient à la famille des cyanobactéries.

Quels sont les bienfaits pour la santé de la spiruline ?

Au fil des années, diverses études ont été menées sur les bienfaits potentiels de la spiruline pour la santé. Leurs résultats ont révélé que la spiruline peut contribuer à :

  1. Protéger contre l’infection par le VIH des cellules T auxiliaires (en raison de sa teneur en acides aminés)
  2. Combattre l’inflammation
  3. Soulager les allergies
  4. Préserver la santé cardiovasculaire et contrôler les niveaux élevés de pression artérielle
  5. Améliorer la santé du cerveau et réduire le risque d’AVC
  6. Combattre la prolifération des candida, promouvoir un microbiome intestinal sain et renforcer la santé du système immunitaire
  7. Réduire le risque de cancer et protéger contre la néphrotoxicité des traitements contre le cancer
  8. Traiter l’intoxication chronique à l’arsenic
  9. Protéger le corps des effets des radiations
  10. Inhiber la production virale
  11. Augmenter la force musculaire et l’endurance
  12. Promouvoir une meilleure santé du sang et de la moelle osseuse
  13. Favoriser la santé oculaire
  14. Améliorer la santé du foie

La valeur nutritive de la spiruline

Bien que la spiruline soit souvent décrite comme une algue bleu-vert, il s’agit techniquement d’une variété de cyanobactéries. Les cyanobactéries sont classées comme bactéries parce que leur matériel génétique n’est pas organisé dans un noyau avec une membrane. Contrairement à d’autres bactéries, elles contiennent de la chlorophylle et utilisent le soleil comme source d’énergie, comme le font les plantes et les algues.

L’un des traits particuliers de la spiruline est sa riche teneur en protéines. C’est 50 à 70 % de protéines en masse (ce qui est encore mieux que la viande rouge, qui est d’environ 27 % de protéines). Vous auriez besoin de consommer seulement 2 cuillères à soupe de spiruline comme substitut protéique pour un repas. 15 à 20 % de sa masse est constituée de glucides.

Elle contient également 18 acides aminés différents, y compris tous les acides aminés essentiels et 10 des 12 non essentiels, ainsi que des sulfolipides qui peuvent protéger contre l’infection par le VIH des cellules T auxiliaires. La spiruline contient également :

Vitamines et minéraux, y compris vitamines B et vitamine K, calcium, fer, magnésium, sélénium, manganèse, potassium et zinc

Iode

Acide gamma-linolénique (AGL), un acide gras important pour le cœur et les articulations

Chlorophylle antioxydante et caroténoïdes

Les composés de métallothionéine (protéines combinées avec des métaux qui se lient aux isotopes radioactifs lourds) et la phycocyanine phytopigmentaire (un complexe de protéines pigmentaires de cette famille de phycobiliprotéines photorécupérantes) un pigment accessoire à la chlorophylle et un produit chimique proche de la bilirubine (voir la section suivante).

En plus de lui conférer la couleur bleuâtre distinctive de la spiruline, la phycocyanine est également une molécule de stockage de l’azote. Les atomes d’azote se lient aux métaux lourds, tels que le césium-137 radioactif, le strontium-90 et le potassium-40, contribuant ainsi à l’élimination de ces métaux radioactifs de votre corps

Les autres bienfaits de la spiruline pour la santé basés sur la recherche

Les bienfaits de la spiruline pour la santé sont vraiment vastes et continuent d’être largement étudiés. En conséquence, il n’y a vraiment aucun moyen de couvrir toute la littérature liée à ses bienfaits potentiels, car il y en a tellement. Cela dit, voici un échantillon d’études scientifiques démontrant l’utilité potentielle de la spiruline dans la prévention et/ou le traitement d’un certain nombre de problèmes de santé courants :

Santé oculaire — à mesure que la population vieillit, la prévalence de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) augmente. La DMLA fait référence à la détérioration de votre macula (la région de votre œil qui contrôle la vision aiguë) et c’est la principale cause de cécité.

Les membranes maculaires de vos yeux contiennent plusieurs pigments caroténoïdes appelés xanthophylles : la lutéine, la zéaxanthine et peut-être l’astaxanthine, si vous en bénéficiez dans le cadre de votre alimentation. Ces pigments contribuent à protéger vos yeux des dommages en ralentissant l’oxydation des membranes lipidiques induite par les ultraviolets, contribuant ainsi à prévenir la dégénérescence de votre macula. Les xanthophylles peuvent également contribuer à prévenir les cataractes.

La spiruline fournit 3 750 à 6 000 microgrammes (µg) de zéaxanthine par portion de 3 grammes. Les œufs sont une autre excellente source de lutéine et de zéaxanthine (200 µg de zéaxanthine par jaune d’œuf). L’astaxanthine est également un autre nutriment marin qui appartient à la famille des caroténoïdes et c’est aussi un puissant inhibiteur de la DMLA.

Santé cardiovasculaire, y compris la pression artérielle — le diabète et la santé cardiovasculaire sont intimement liés. Il n’est donc pas surprenant que la spiruline présente un grand potentiel pour les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, en termes de création de meilleurs profils lipidiques, de contrôle de l’hypertension et d’augmentation de l’élasticité des vaisseaux sanguins.

Les patients diabétiques recevant 2 grammes de spiruline par jour ont montré une amélioration de l’hémoglobine glycosylée et de meilleurs profils lipidiques dans une étude de 2001. Dans une autre étude, 4,5 grammes de spiruline par jour pendant six semaines ont réduit de manière significative les taux sériques de triglycérides et le cholestérol total, tout en augmentant le HDL. Elle a également régulé la pression artérielle chez les femmes et les hommes âgés de 18 à 65 ans sans autre modification du régime alimentaire.

Dans une autre étude randomisée en double aveugle, contrôlée par placebo et réalisée sur des patients âgés de 60 à 87 ans, de sexe masculin et féminin, ceux qui ont reçu 8 grammes de spiruline par jour pendant 16 semaines ont connu des réductions significatives du cholestérol total par rapport aux témoins qui ont reçu un placebo.

On pense que l’action lipidique de la spiruline peut être due à sa teneur en phycocyanine qui inhibe l’activité de la lipase pancréatique qui, à son tour, provoque une excrétion plus élevée de triglycérides dans les selles.

Santé du cerveau et prévention des AVC — une étude indienne a révélé qu’une dose de 180 mg de spiruline avait un effet protecteur sur le cerveau et le système nerveux des rats exposés à de grandes quantités de radicaux libres, par rapport aux rats qui n’avaient pas reçu de spiruline avant l’expérience. Ce test de laboratoire montre l’effet prometteur de la spiruline pour la prévention des AVC.

Deux autres études (l’une parue dans Journal of Agricultural and Food Chemistry, l’autre dans British Journal of Nutrition) ont montré que la spiruline réduit l’agrégation plaquettaire, qui joue un rôle important dans les maladies vasculaires en réduisant votre risque de thrombo-embolie.

D’autres recherches ont montré qu’une combinaison de spiruline, de myrtilles et d’épinards a entraîné une « réduction significative du volume d’infarctus dans le cortex cérébral et une augmentation de l’activité locomotrice post-AVC » chez la souris.

Le stress oxydatif est une source majeure d’inflammation et, dans votre cerveau, il peut entraîner la perte de neurones dopaminergiques et entraîner des troubles neurodégénératifs, tels que la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer. Comme expliqué ci-dessus, il a été démontré que la NADPH oxydase joue un rôle dans ces maladies et, en supprimant la NADPH oxydase, la phycocyanine contenue dans la spiruline peut réduire le risque de ces maladies cérébrales liées à l’âge.

La recherche animale a également montré que les régimes alimentaires enrichis en spiruline peuvent inverser l’inflammation associée à une neurogenèse diminuée (c’est-à-dire, l’inhibition de la production de nouveaux neurones) qui est un autre facteur dans les maladies dégénératives du cerveau.

Santé du foie — l’accumulation de graisses dans votre foie est étroitement associée au syndrome métabolique et augmente fortement votre risque de mourir d’une maladie cardiovasculaire. La stéatose hépatique non alcoolique est la cause la plus fréquente de maladie hépatique chronique en Amérique du Nord et elle est notoirement difficile à traiter avec des mesures médicales conventionnelles.

Des études animales suggèrent que la spiruline peut protéger votre foie de plusieurs façons (en empêchant l’accumulation de triglycérides, en inhibant la peroxydation lipidique, en réduisant l’inflammation du foie et en le protégeant des dommages causés par les métaux lourds), probablement en raison de ses propriétés antioxydantes élevées et de sa capacité à synthétiser ou libérer de l’oxyde nitrique.

Sensibilité à la douleur réduite — en inhibant les prostaglandines qui contribuent à la douleur et à l’inflammation, la phycocyanine de la spiruline peut également être utile contre les douleurs chroniques.

Activité antivirale et antirétrovirale — des recherches publiées en 1998 ont révélé que l’extrait aqueux de spiruline inhibait efficacement la réplication du virus VIH-1. Une concentration d’extrait entre 0,3 et 1,2 microgrammes par millilitre a réduit la production virale de 50 %.

Force musculaire et endurance — la recherche suggère également que la spiruline peut augmenter la force et l’endurance des muscles isométriques grâce à sa teneur élevée en protéines et en acides aminés essentiels qui sont nécessaires à la croissance musculaire. Les performances sportives sont également améliorées grâce à la stimulation de l’oxyde nitrique que la spiruline procure. La spiruline est également une bonne source de fer, nécessaire au transport de l’oxygène et à la production d’énergie dans vos muscles.

Gardez à l’esprit, cependant, qu’un excès de fer est une grave menace pour la santé et qu’il est plus fréquent que l’anémie (carence en fer). Idéalement, vérifiez votre taux de fer chaque année pour vous assurer que vous êtes dans une fourchette saine.

La spiruline optimale : variétés et dosage

Il existe de nombreuses variétés de spiruline. Il est donc important de vous renseigner avant d’en acheter. Étant donné que la spiruline cultivée dans un environnement non contrôlé a le potentiel d’être contaminée par des métaux lourds et d’autres toxines, il est important de choisir de la spiruline bio provenant d’une source fiable.

La spiruline se présente sous forme de gélules, comprimés, poudres et flocons. La posologie dépend de la raison pour laquelle vous prévoyez d’utiliser la spiruline et à qui elle est administrée. Voici quelques recommandations typiques. N’oubliez pas également d’augmenter votre consommation d’eau de source ou d’eau filtrée lorsque vous prenez de la spiruline pour aider votre système à l’absorber.

Dosage initial pour les enfants — 100 à 1 500 mg (0,5 à 1,5 gramme)

Dosage habituel pour les enfants — 5 grammes par jour

Dosage pour les enfants en cas de maladie — 10 grammes par jour

Dosage initial pour les adultes — 3 grammes

Dosage habituel pour les adultes — 10 grammes par jour

Dosage pour les adultes en cas de maladie — 20 grammes par jour

Dosage pour un athlète — 60 grammes par jour

En plus d’être votre fournisseur de vitamines et de minéraux essentiels, la spiruline est un puissant détoxifiant. Donc, en fonction de votre charge toxique, vous pouvez ou non bénéficier d’une réaction de détoxification. Pour cette raison, il est préférable de commencer par un faible dosage, puis de l’augmenter.

Par exemple, si vous êtes un adulte qui souhaite prendre le dosage habituel typique de 10 grammes par jour, commencez par un quart ou la moitié de ce dosage (voir les recommandations générales ci-dessus). Une fois que vous voyez comment votre corps réagit, vous pouvez ensuite augmenter progressivement votre apport jusqu’au dosage maximale recommandé.

Les effets secondaires potentiels de la spiruline

La spiruline est une source sûre de protéines, de nutriments, de vitamines et de minéraux avec un long historique d’utilisation. Bien qu’il n’y ait aucun effet secondaire connu associé à la spiruline, votre corps peut y réagir en fonction de votre état de santé actuel. Certaines des réactions les plus importantes que vous pourriez rencontrer sont les suivantes :

Légère fièvre — la teneur élevée en protéines de la spiruline augmente le métabolisme, ce qui peut élever la température corporelle.

Selles vert foncé — la spiruline peut éliminer les déchets accumulés dans votre côlon, ce qui peut provoquer des selles plus foncées. De plus, la spiruline est riche en chlorophylle, ce qui rend vos selles vertes.

Gaz — l’accumulation de gaz peut indiquer que votre système digestif ne fonctionne pas correctement.

Excitabilité — votre corps convertit les protéines en énergie thermique, ce qui peut provoquer des sensations temporaires d’agitation.

Éruptions cutanées et/ou démangeaisons de la peau — ceci est causé par le processus de nettoyage du côlon et c’est une réaction temporaire.

Somnolence — elle est causée par le processus de détoxification et cela peut indiquer que votre corps est épuisé et qu’il a besoin de plus de repos.

Gardez également à l’esprit que, bien que la spiruline soit entièrement naturelle et généralement considérée comme un aliment sain, il existe certaines contre-indications importantes dont vous devez tenir compte. Évitez la spiruline si vous êtes :

  • Fortement allergique aux fruits de mer
  • Allergique à l’iode
  • Enceinte
  • Allaitante

Si vous souffrez d’hyperthyroïdie (thyroïde hyperactive), consultez votre prestataire de santé avant de prendre de la spiruline. Évitez également de prendre de la spiruline si vous avez actuellement de la fièvre, car cela pourrait la faire monter davantage.

+ Sources et Références